Comment faire une échographie abdominale

La médecine moderne vous permet d'effectuer beaucoup de recherches. Il est utile que chaque personne fasse parfois une échographie des organes internes pour connaître son état de santé. Cette étude est planifiée chaque année ou indépendamment si certains symptômes sont détectés.

Comment se préparer à une échographie des organes abdominaux

Si vous allez bientôt réussir cet examen, il convient de considérer quelques règles. Afin de bien identifier certaines pathologies chez un patient, le diagnostic est généralement posé le matin à jeun. Si vous devez subir une échographie, vous devez commencer la préparation à l’avance. Tout d’abord, il est important de suivre un régime spécial (3 pour avant la séance). Cela aidera à prévenir la formation excessive de gaz dans les intestins. La règle de base de la nutrition est de maintenir l'équilibre en eau et la nourriture en petites portions.

Produits alimentaires exclus qui provoquent l’accumulation de gaz dans l’estomac et les intestins:

  • fruits frais;
  • les légumineuses;
  • petits pains;
  • pain de seigle;
  • poisson gras;
  • des bonbons;
  • la viande;
  • produits laitiers;
  • l'alcool;
  • boissons gazeuses;
  • café
  • jus de fruits.

De plus, avant d'effectuer une échographie, il n'est pas recommandé aux patients d'utiliser des menthes ou du chewing-gum. Fumer n'est également pas souhaitable, car il provoque des crampes d'estomac, ce qui peut affecter le diagnostic. Avant la procédure, vous pouvez manger différents aliments, des œufs à la vapeur, des œufs à la coque, du poulet ou du porridge sur l’eau.

En outre, avant la procédure, vous pouvez prendre certains médicaments, tels que le charbon actif ou la siméthicone (cela aidera à réduire la formation de gaz). Festal, Pancreatin ou Mezim aident à améliorer le processus de digestion. La siméthicone est prise le matin un jour avant le test. Deux jours avant la procédure, vous pouvez nettoyer l'intestin avec un lavement. Si vous rencontrez souvent de la constipation, vous pouvez prendre un laxatif de légumes le soir (avant de consulter un médecin). Parfois, des suppositoires contenant du bisacodyl sont administrés.

Indications pour l'échographie

Le diagnostic de l'échographie peut faire partie d'un examen de routine ou être prescrit si le patient présente certains symptômes:

  1. Douleur dans l'abdomen.
  2. Douleurs lancinantes provoquant une suspicion d'appendicite.
  3. Ascite soupçonnée, surtout chez les enfants.
  4. Gravité sous les côtes (côté droit).
  5. Amertume dans la bouche, éructations.
  6. Hépatite présumée, hépatite (maladie du foie).
  7. Diagnostic différentiel. Nommé en cas de suspicion de jaunisse, de maladies du pancréas ou du système urinaire.
  8. Contrôle des calculs biliaires (si disponible).
  9. Lorsqu’une tumeur est détectée lors de la palpation de l’abdomen d’un enfant, une échographie est prescrite pour exclure toute sténose ou pylorospasme pylorique.

La recherche peut être effectuée selon les indications:

  1. Evaluer le tableau clinique des maladies: paludisme, mononucléose infectieuse, septicémie. En règle générale, ces maladies s'accompagnent d'une modification de la taille de la rate ou du foie.
  2. Des difficultés à uriner (ou des sensations désagréables) peuvent également être une indication pour une échographie des reins et de la SSB.
  3. Après des blessures au bas du dos ou à l'abdomen, une échographie peut être prescrite si le patient se plaint de perte d'appétit, de perte de poids drastique, de faiblesse.
  4. Assurez-vous de faire une échographie avant le fonctionnement des organes internes de l'espace rétropéritonéal.
  5. Pendant la grossesse, une telle procédure est prescrite aux femmes plusieurs fois. Cela est nécessaire pour inspecter l'enfant à naître, pour surveiller son développement, à temps pour identifier la pathologie.

Comment fonctionne l'échographie

Cette méthode de recherche montre des lésions des organes internes. Pour une reconnaissance précise de l'étendue de leurs dégâts, il est d'une importance primordiale. Il est utile pour les patients de savoir comment une échographie abdominale est réalisée et quelles étapes sont incluses dans la procédure:

  1. Le patient est en position horizontale sur le canapé.
  2. Le radiologue applique un gel spécial sur la peau de l'abdomen qui aide à établir un contact étroit entre le corps humain et l'appareil de lecture.
  3. Le sujet ne doit pas bouger pendant l'examen et l'examen, afin de ne pas altérer les résultats affichés par le capteur.
  4. Pour une bonne visibilité des organes internes du patient, le médecin demande à exécuter certaines consignes (inspirez profondément, retenez votre souffle).

Il n'est pas recommandé de faire une échographie de la cavité abdominale après une endoscopie, une gastrographie ou une irrigation. Si le patient dispose des résultats des études précédentes, ils sont nécessairement pris en compte pour suivre la dynamique. L'échographie chez la femme enceinte est prescrite pour étudier le fœtus (anatomie et état). En outre, la procédure est prescrite pour le diagnostic vasculaire Doppler et le diagnostic prénatal. L'échographie aide à identifier les problèmes d'ovaires chez les femmes et la pathologie de l'utérus.

Comment faire une échographie intestinale:

  1. Le patient prend une position horizontale (à l'arrière).
  2. Le médecin applique un gel spécial sur la partie examinée de la peau.
  3. À l'aide d'un capteur à ultrasons, le spécialiste voit à l'écran tous les changements de l'organe.
  4. Parfois, un capteur est inséré dans le rectum (une autre méthode de test avec indications).

Que regardent

Considérez ce que montre l'échographie abdominale. Vous pouvez envisager:

  1. Aorte abdominale: anévrisme vasculaire.
  2. Rate: grossissement.
  3. Estomac et intestins: les ultrasons permettent de voir l'épaisseur des parois des organes.
  4. Foie: modifications de la structure, formation de tumeurs, de kystes ou de parasites.
  5. Vésicule biliaire: identification de tout type de calculs, visualisation de toutes les anomalies du développement, suppuration des parois.
  6. Pancréas: lésions infectieuses, tumeurs, abcès, kystes.

Protocole d'échographie abdominale

Pendant la procédure, toutes les données sont enregistrées sur papier. Après une échographie, le patient reçoit un protocole d'étude reflétant les points suivants:

  • dans quelle direction les ultrasons ont été effectués (de la tête aux jambes);
  • type de recherche (section frontale);
  • zone d'étude (du diaphragme à la cavité pelvienne);
  • dans quel mode a été effectué ultrasons (spirale).

De plus, le protocole contient des informations sur les phases de l'échographie, qui diffèrent:

  1. Native - avec des recherches de routine.
  2. Artériel, veineux, natif - dans l'évaluation des tumeurs, l'angiographie.
  3. Retardé, vasculaire et natif - lors de l'examen des reins.

Informations supplémentaires consignées dans le protocole d'échographie:

  • coupe (épaisseur);
  • si la respiration était bloquée (bien sûr, oui).

Où faire de l'échographie OBP

Échographie effectuée dans de nombreux centres médicaux. La procédure est gratuite pour les patients de la clinique de la ville (s’il existe des directives du médecin). Une alternative à cette option est les cliniques payées. En règle générale, dans le second cas, le processus est plus rapide en raison de l'absence de files d'attente. Inscrivez-vous et faites une échographie abdominale dans les cliniques commerciales peut être le week-end et les jours de semaine. Pour une institution municipale, un tel régime est impossible: la réception est effectuée ici certains jours, en distribuant à l'avance la durée de l'appareil.

Interprétation de l'échographie abdominale

Les organes sont considérés en bonne santé si:

  • aucun signe de prolifération tissulaire;
  • il n'y a pas de liquide dans le bloc d'alimentation;
  • rate, pancréas, foie de taille normale;
  • aucun signe d'anévrisme;
  • le diamètre aortique est normal;
  • pas d'expansion des voies biliaires;
  • paroi de la vésicule biliaire d'épaisseur normale;
  • pas de calculs rénaux;
  • il n'y a pas de tumeurs dans la vésicule biliaire;
  • l'écoulement de l'urine n'est pas perturbé;
  • les bourgeons ont une forme caractéristique.

Comment faire une échographie abdominale: préparation et procédure d'examen

Lors de l'examen des organes situés dans la cavité abdominale, la plupart des médecins ont recours à la procédure échographique. Les médecins recommandent de passer cet examen au moins une fois par an. En procédant de la sorte, les experts examinent minutieusement l'état général des glandes surrénales avec les reins, la structure du pancréas avec la rate, la structure des tissus de la vésicule biliaire, ainsi que l'ensemble du foie et de l'espace rétropéritonéal. Grâce à cette procédure, les experts tirent des conclusions sur la santé des organes internes et diagnostiquent la présence de certains changements dans leur structure.

Les ultrasons sur les organes situés dans la zone abdominale aident à déterminer la présence de certaines maladies dans le corps et à établir les causes de leur apparition. Nous essayerons dans cet article lorsque vous avez besoin d’une échographie et de la manière de vous y préparer, ainsi que de réponses à d’autres questions relatives à cette procédure.

Échographie abdominale: rendez-vous

Le but de l'examen de la cavité abdominale

Des études par ultrasons de l'état de la cavité abdominale doivent être effectuées lorsqu'un patient a plusieurs suspicions quant à la santé et aux performances de ses organes internes.

Un tel examen est obligatoirement réalisé lorsqu'un patient développe des pathologies de la structure des organes abdominaux avec identification des facteurs de leur survenue.

L'échographie la plus commune des structures abdominales est réalisée avec les plaintes suivantes des patients:

  • Activation du processus de formation de gaz
  • L'apparence d'amertume dans la bouche
  • Sensation de douleur abdominale aiguë
  • La sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit
  • Perception d'éclatement après avoir mangé
  • Occurrence de gravité

En plus des plaintes humaines de ces symptômes, une échographie de la région abdominale doit être effectuée si les maladies suivantes sont suspectées:

  • L'apparition de différents types de tumeurs
  • La présence de divers types d'inflammation
  • Manifestation de la cholécystite
  • La survenue d'une pancréatite
  • Avec l'hépatite
  • Cirrhose du foie soupçonnée

L'échographie est prescrite non seulement aux adultes mais aussi aux enfants. Avec cette procédure, il est possible d'identifier diverses pathologies et maladies se présentant sous des formes aiguës ou chroniques. Une échographie opportune sur les organes situés dans la zone abdominale permet non seulement de détecter l’apparition de changements dans la structure de ces organes, mais également d’établir la cause de leur apparition, ainsi que de prescrire un traitement urgent et correct.

La préparation

Bonne préparation à l'échographie abdominale

Avant d'examiner les organes situés dans la région abdominale, vous devez suivre un peu d'entraînement. Elle consiste à répondre à certaines exigences qui affecteront le résultat final de l’étude.

Cet examen est réalisé à jeun, le patient ne doit donc rien manger le matin. Même le dîner le soir avant la procédure n'est pas serré. Avant l'échographie rénale, il est recommandé au patient de prendre environ un litre et demi de liquide. Cela peut être de l'eau bouillie ou du jus.

Cet événement vous permet de remplir le volume de la vessie et contribue à améliorer le déroulement de cet examen.

Un patient ne doit pas subir d’examen irrigoscopique ou radiographique avant l’échographie abdominale, au moins deux jours à l’avance. Si, pour une raison quelconque, de tels examens ont été effectués, vous devez en informer votre médecin afin qu'il transfère l'examen échographique à une date ultérieure.

La raison en est l'utilisation d'une irrigation et d'un examen radiographique du baryum, sous l'influence desquels les résultats d'une échographie des organes abdominaux peuvent être faussés.

Avant l’échographie, il est recommandé de suivre un régime spécial, d’une durée approximative de trois jours:

  • Il est composé de céréales, de viande et de poisson faibles en gras, d'œufs à la coque et de fromages allégés.
  • Ce régime exclut la consommation de pains blancs, de choux, de pommes, de maïs, de lait, de bière et de boissons gazeuses, ainsi que de friandises.
  • Le chewing-gum doit être évité, car il contribue à l'ingestion d'un excès d'air.
  • Dans ce cas, le pouvoir doit être quintuple et fractionné.
  • Fumer avant l'étude n'est également pas recommandé.

Échographie

Échographie abdominale

Effectuer une échographie des organes abdominaux à l'aide d'un équipement spécial capable de générer des ondes à haute fréquence. Cet équipement produit des impulsions sonores qui sont réfléchies par des structures tissulaires ayant différentes impédances acoustiques.

Les ondes réfléchies capturent un capteur spécial. En même temps, il s’avère que l’image des corps est non seulement bidimensionnelle, mais également tridimensionnelle. Grâce à de tels dispositifs, il est possible de fixer même le travail des organes abdominaux avec la création d’une image volumétrique.

Caractéristiques de l'échographie abdominale:

  • Lors de l'examen échographique de la région abdominale, le patient ne ressent aucune douleur et son corps n'est pas endommagé.
  • Le patient expose le corps à la taille et se couche sur le canapé ou sur le côté. Sur l'adoption d'une position particulière rapporte nécessairement le médecin.
  • Un type spécial de substance ressemblant à un gel est appliqué sur la surface de la peau du patient avec une couche mince, contribuant au remplissage des cavités d'air afin d'améliorer la pénétration des ondes ultrasonores.
  • Dans certains cas, il est demandé au patient de retenir son souffle un moment afin de mieux étudier la structure des organes internes.
  • Une étude moyenne dure environ trente minutes.
  • Cette procédure peut être effectuée non seulement le matin, mais également à l'heure du déjeuner. Cela n'affectera pas les résultats.

Résultats de décodage

Dès que le médecin traitant reçoit les résultats de l'étude, il commence immédiatement à établir un protocole d'étude. Cela dure plusieurs jours. En cas de doute sur les résultats obtenus, le patient peut être réexaminé, ce qui est la norme dans de nombreuses cliniques.

À l'aide de l'échographie, le diagnostic le plus précis de l'état des organes internes du corps humain est réalisé. C’est elle qui a signalé en premier les changements qui se produisent dans le corps, entraînant parfois un effet négatif sur le corps.

Sur la base des résultats obtenus aux ultrasons dans la cavité abdominale, l’apparition d’une inflammation, les modifications de la taille des organes et leur déplacement les uns par rapport aux autres sont jugés.

Les tissus en expansion, les kystes en formation, les néoplasmes émergents, l'aorte en expansion avec anévrismes ainsi que les processus conduisant à la compression des parois de la vésicule biliaire sont principalement à l'origine du déplacement des organes. L'apparition de calculs dans la structure des reins, la dilatation des voies biliaires, l'apparition de formations solides dans la structure interne de la vésicule biliaire, ainsi que de nombreux types de lésions aux organes de la cavité abdominale sont également détectés au cours de la procédure d'examen par ultrasons du corps.

Seuls les médecins expérimentés peuvent déchiffrer les données des images obtenues, lesquelles établissent le diagnostic correspondant à l'état de santé du patient.

Vous trouverez plus d'informations sur l'échographie abdominale dans la vidéo.

Un équipement moderne, qui produit des échographies, vous permet d'obtenir des images des organes internes d'assez bonne qualité, afin que les médecins puissent déterminer rapidement la nature des changements survenus dans le corps et en identifier les causes. Mais parfois, les résultats des ultrasons laissent beaucoup à désirer, même s’ils sont réalisés avec du matériel hautement professionnel. Déformer l'image des résultats de l'échographie peut le patient lui-même, qui se comporte de manière incorrecte au cours de cette procédure. Pour éviter cela, vous devez écouter et exécuter toutes les commandes du médecin, tout en maintenant une position fixe.

Une surcharge pondérale du patient due à une obésité très prononcée gênera dans une certaine mesure l’état des organes internes du patient, en raison de la distorsion des cellules adipeuses émise par un appareil à ultrasons spécial. Les types de plaies ouvertes sur le corps peuvent également empêcher une image objective de la structure structurelle des organes abdominaux. Dans de tels cas, le patient doit être averti de subir des diagnostics supplémentaires. Pour faciliter le travail du médecin dans la détermination du diagnostic, le patient devrait emporter avec lui à l'échographie les résultats de ces procédures, obtenus plus tôt.

Avantages de l'échographie abdominale

Ce type d'examen du corps a ses avantages, ce qui lui permet de choisir parmi les nombreux diagnostics. L'un de ces avantages est l'absence totale de douleur pour le patient depuis le déroulement complet de l'échographie des organes internes de la cavité abdominale.

En outre, les médecins préfèrent cette méthode particulière en raison de la grande précision des résultats. L'échographie des organes abdominaux donne le plus haut degré de précision de l'état des structures de la cavité abdominale à un moment donné.

Grâce à l’usage par échographie des organes abdominaux, les médecins peuvent établir le diagnostic le plus précis possible sur l’état de santé du patient et se baser sur les bases de ce futur traitement. Lors de l'échographie, le patient ne subit pas d'effet négatif sur ses organes internes, ce qui signifie que la procédure est sans danger pour son corps.

Se préparer à une échographie abdominale

La procédure la plus simple, l'examen rapide et sans douleur qui peut être effectué dans n'importe quel centre médical est l'échographie. Elle est réalisée dans le but d’examiner la densité des organes internes, leur forme et leur emplacement, et le principal élément nécessaire à un examen échographique de haute qualité de la cavité abdominale est de bien s'y préparer. Découvrez ce qui distingue une enquête, son contenu, qui lui est attribué et les résultats qu’elle donne.

Qu'est-ce qu'une échographie abdominale?

L'examen des organes abdominaux (estomac, rate, intestins et appendice) est effectué selon le même principe que pour le reste. La technique reposait sur la différence entre la réflexion des ondes de différents types de tissus. Les machines à ultrasons envoient un signal et les cellules le réfléchissent à des degrés divers. Le signal de retour est inclus dans le capteur. L'équipement en fera une image en noir et blanc montrant l'état, la forme et l'emplacement:

  • organes digestifs internes et autres;
  • des cavités;
  • vaisseaux (aorte abdominale).

Des indications

Il s'agit de la procédure la plus sûre pour les patients, notamment par rapport aux opérations abdominales diagnostiques. Il est recommandé de prescrire des examens permettant d'affiner le diagnostic chez les enfants, les personnes âgées, les personnes affaiblies et les femmes enceintes. Pratique pour diagnostiquer avant la chirurgie. Sur l'écran, le spécialiste de la clinique peut voir n'importe quelle maladie, changement, présence ou absence:

  • kystes, néoplasmes;
  • pierres dans la vésicule biliaire, les conduits, les reins;
  • les polypes;
  • les inflammations, y compris la mononucléose transférée;
  • les néoplasmes.

Il est recommandé de procéder à un examen des inflammations internes, des douleurs régulières, lorsque les autres tests ne permettent pas de déterminer la cause exacte de leur apparition. Important: les médecins prescrivent l’échographie comme mesure supplémentaire d’identification de la maladie. Pour clarifier le diagnostic encore besoin de faire des analyses de sang, d'urine et autres. Le «cliché» du corps lui-même n'est pas indicatif, il ne repose pas sur le fait qu'un diagnostic est posé pour traiter la maladie. La maladie principale testée:

  • violations des organes internes;
  • maladies oncologiques;
  • pancréatite, diabète, gastrite, ulcères;
  • processus inflammatoires.

Quelles autorités vérifient

L'enquête révèle la présence d'un problème. Lorsque l’estomac fait mal, le patient ne peut pas indiquer la source exacte des sensations. Cependant, l'échographie n'est pas une panacée et ne montre pas tout, la formation de gaz empêche l'étude détaillée des organes. La technique matérielle aide à identifier la pathologie:

  • rein, vessie, système urogénital en général;
  • le foie;
  • la rate;
  • le pancréas;
  • la vésicule biliaire et les canaux biliaires;
  • vaisseaux dans la région abdominale (en conséquence - la qualité de l'irrigation sanguine vers les organes internes).

La préparation

Il est un peu plus facile pour les adultes de se préparer à l'enquête. Pour faciliter le diagnostic des maladies, il est nécessaire d’exclure les aliments menant à la formation de gaz. L'abdomen doit être vide pour que la technique donne une image plus précise des maladies du foie, des reins, du système gastro-intestinal, du pancréas, de la vésicule biliaire et des conduits. Dans les cas extrêmes, les gaz en excès sont éliminés par des médicaments liquides et préformés (Espumizan, Simethicone, charbon actif), adsorbants (Smekta) ou carminatifs.

Si le patient est sujet à la constipation, utilisez des laxatifs (suppositoires Senade, Bisacodil), en cas de constipation persistante. Il est important de suivre les règles:

  • prise de nourriture, régime pendant 2-3 jours;
  • s'abstenir de nourriture (pendant 12 heures ou plus);
  • prendre des médicaments (si un traitement est prescrit ou si vous prenez constamment des médicaments, demandez à votre médecin).

Nutrition avant l'échographie abdominale

Un homme ou une femme doit s'abstenir de manger le soir. Pour eux, la procédure est effectuée à jeun (à l'heure convenue, après le déjeuner, un petit-déjeuner léger est autorisé. Idéalement, seul du thé non sucré). Pour l'exactitude de l'examen diagnostique, il est nécessaire de s'abstenir de nourriture pendant 12 heures et un régime alimentaire spécial doit être suivi 2 jours avant la procédure. Arrêtez l'utilisation:

  • les légumineuses;
  • sucreries et produits de boulangerie, produits à base de farine;
  • légumes crus et fruits contenant des fibres;
  • le lait;
  • choucroute;
  • boissons gazeuses (y compris eau minérale);
  • alcool, nicotine;
  • chewing-gum.

Espumizan avant l'échographie

Si vous avez des doutes sur votre propre santé, il est raisonnable de vous préparer: prenez des comprimés ou des gouttes (carminatives, anti-gazeuses) à l'avance. Celles-ci incluent Espumizan: le produit «éclate» avec du gaz en séparant le liquide du gaz. Le médicament est appliqué la veille de l'échographie et le jour de l'examen selon le schéma:

  • liquide - 50 gouttes (2 ml) trois fois par jour, plus une telle dose - le jour de l'examen;
  • émulsion (Espumizan 40) - 10 ml, ou 2 cuillères à soupe, trois fois par jour, à la même dose - avant l'examen;
  • capsules - 2 unités. également trois fois par jour, et 2 capsules le matin avant l'échographie.

Charbon actif

Les données de rendez-vous varient. La dose minimale recommandée de ce produit absorbant est de 2 à 4 comprimés, trois fois par jour. La posologie moyenne est de 1 comprimé / 10 kg de poids du patient, le taux calculé est pris trois fois. Il devrait être appliqué comme suit:

  • 1-2 jours - au moins la veille, avant l'étude;
  • en dose unique - le jour de l'étude.

Préparation à l'étude de l'enfant

Exigences plus souples pour la préparation des procédures d'échographie chez les enfants:

  • les bébés peuvent être nourris le jour de l'échographie (pendant 3 heures) + 1 heure pour s'abstenir de tout verre;
  • à l'âge de 3 ans - il est nécessaire de s'abstenir de nourriture à partir de 4 heures (le suc gastrique ne doit pas être dilué avec de l'eau);
  • plus de 3 ans - 6-8 heures.

Ce qu'il ne faut pas faire avant l'échographie

Une formation spéciale n'est pas nécessaire avant l'échographie des reins, des tissus mous. Il est recommandé de passer une échographie pour un diagnostic précis, en abandonnant les mauvaises habitudes (alcool, tabagisme - au moins le jour de la procédure). Sinon, vous risquez d'obtenir un mauvais tableau clinique et un mauvais traitement. L'apaisement - un petit déjeuner léger jusqu'à 10 heures - peut être effectué si l'étude est planifiée entre 14 et 15 heures. Interdit:

  • boissons contenant du gaz - dans 2-3 jours;
  • nourriture et boisson, chewing-gum et bonbons - le jour de l'enquête;
  • Étude du contraste aux rayons X de cette zone (gastroduodénoscopie, irrigoscopie).

Comment faire une échographie abdominale

On demande au patient de se déshabiller jusqu'à son slip, de le baisser pour libérer la région abdominale. L'échographie de tous les organes est effectuée en fonction des tâches de diagnostic. Pour étudier la fonction de la vésicule biliaire, prenez un «petit-déjeuner cholérétique». Il peut contenir 100 g de crème sure / chocolat / 2 bananes / 2 œufs crus. Suivez les instructions du sonologue, qui «met en évidence» chaque organe avec un capteur à ultrasons:

  • Allongez-vous sur le dos
  • tourner à gauche ou à droite;
  • se coucher sur le ventre;
  • levez-vous (si vous avez besoin de comparer la forme, la position dans l'espace, l'état des organes couché et debout);
  • retenir leur souffle;
  • Après la procédure effectuée avec le gel, essuyez l'abdomen avec des serviettes.

La durée de la procédure dépend des organes examinés:

  • plusieurs organes - de 10-15 minutes;
  • l'ensemble du système gastro-intestinal - de 20 à 30 minutes;
  • Si la procédure est effectuée pour les données sur la fonction de la vésicule biliaire - environ 1 heure de temps libre.

Caractéristiques de l'échographie abdominale chez les enfants

La préparation à l'examen par ultrasons du tractus gastro-intestinal comprend à la fois la bonne attitude et le calme du bébé. Il est nécessaire d'habiller l'enfant pour qu'il soit facile de libérer la zone étudiée. Afin de se préparer, il est important que l'enfant entende qu'il n'y aura pas de douleur et que le médecin conduit simplement le ventre au moyen d'un capteur (capteur spécial). Il est recommandé d'effectuer la procédure comme suit:

  1. tournez l'enfant sur le dos, sur le côté, sur le ventre;
  2. pour les enfants de 2 à 3 ans et plus - retenez votre souffle;
  3. après la procédure - essuyez la zone avec des serviettes.

Décryptage

Dans la forme, le médecin indique la taille des organes et leur position, l’état des tissus. L'échographie révèle:

  • fluide libre dans la cavité abdominale;
  • présence d'anévrisme, dissection, vasoconstriction;
  • état des ganglions lymphatiques rétropéritonéaux - augmentation, homogénéité de la structure.

Les résultats (conclusion) du diagnostic échographique décriront et indiqueront la taille de l’organe, la position, les foyers spécifiques avec l’échostructure perturbée. Cela indique la probabilité:

  • les kystes;
  • les abcès;
  • tumeurs - malignes / bénignes.

Signes échographiques de certaines maladies

L'examen échographique de la cavité abdominale est très instructif. Les maladies les plus fréquemment indiquées et leurs signes aux ultrasons sont indiqués dans le tableau:

uziprosto.ru

Encyclopédie de l'échographie et de l'IRM

Comment les diagnostics par ultrasons de la cavité abdominale?

L'échographie abdominale est probablement le type de diagnostic par ultrasons le plus couramment prescrit. Plus d'une fois dans chaque vie, chaque personne doit faire face à cet examen, qui est depuis longtemps quelque chose de familier.

Cependant, tous les patients ne savent pas exactement quels organes le médecin examinera, quand il est possible et nécessaire de subir un examen, comment une échographie abdominale est réalisée et en quoi ce diagnostic aboutit-il. Alors, comment comprendre ce problème est facile, il suffit de décomposer toutes les informations en éléments.

Les raisons de la nécessité d'une telle enquête

L'échographie des organes abdominaux est l'une des méthodes de diagnostic les plus informatives. Des propriétés telles que la fiabilité, la rapidité, la fiabilité, l'absence de douleur, l'accessibilité et la commodité y sont également inhérentes. Par conséquent, toute suspicion d'un spécialiste sur la pathologie des organes de cette région conduit généralement à la nomination d'un patient avec une échographie appropriée, ce qui est fait dès que possible.

Les patients se demandent parfois: pourquoi avez-vous besoin de faire une telle échographie chaque année de votre plein gré? Parfois, il n’ya tout simplement pas assez de temps pour aller chez le médecin, parfois avec des signes anormaux évidents, il est possible (et même mieux) de faire une échographie et de consulter immédiatement un spécialiste avec les résultats escomptés.

Organes «examinés» au cours de la procédure

Bien sûr, un spécialiste n’examine que les organes situés dans la cavité abdominale du patient: foie, estomac, voies biliaires, vésicule biliaire, pancréas, rate, reins (malgré le fait qu’ils se situent dans la région rétropéritonéale, les diagnostics le vérifient également), les intestins.

Les principales indications pour le diagnostic

Le médecin peut orienter le patient vers une échographie pour suspicion de suspicion de quelque nature que ce soit, en surveillant l'état en présence de maladies et d'anomalies de divers types d'organes abdominaux, en cas d'urgence.

Mais s'il se trouve en dessous des symptômes indiqués, ce diagnostic est obligatoire:

  1. Douleur dans n'importe quelle partie de l'abdomen (forte, tirante, sourde, longue et épisodique).
  2. Crampes dans n'importe quelle partie de l'abdomen.
  3. Nausées, surtout incessantes pendant plusieurs jours.
  4. La fièvre
  5. Jaunisse
  6. Douleur à la palpation des organes abdominaux.
  7. Vomissements, une attention particulière si elle ne passe pas plus de 2 jours et qu'il y a des inclusions sanglantes.
  8. Hypotension.
  9. Rigidité (tension des muscles de la paroi abdominale antérieure en tant que réaction protectrice).
  10. Changements dans les indicateurs pertinents dans le sang.
  11. Long délai de selles.
  12. Douleur après avoir mangé.
  13. Diarrhée prolongée.
  14. Flatulence (si permanente).
  15. Lourdeur dans la région épigastrique.
  16. Saignements gastro-intestinaux.

Les indicateurs analysés par le diagnosticien

Au cours de l'échographie, il est important non seulement de «voir» les organes situés dans la cavité abdominale, mais également de les comparer à la norme, en utilisant l'analyse de certains indicateurs, ce qui sera différent pour chaque organe. Cependant, malgré les différences quantitatives, la liste des paramètres est très similaire.

Ainsi, lorsqu’il évalue la condition de tout organe de l’abdomen, le médecin attire l’attention sur la taille de la norme, son emplacement, sa forme correcte, la netteté des contours, la structure existante, la présence de tumeurs, la présence de corps anormaux, l’état des murs.

Pour la vésicule biliaire, l'état de la bile est également d'une grande importance.

Les voies biliaires ont besoin d'une évaluation de la lumière, de l'état des veines situées ici.

Pathologies

L'examen échographique de la cavité abdominale vous permet de diagnostiquer un si large éventail de pathologies de la nature la plus variée selon les signes de l'échographie, ce qui n'a rien d'étonnant à ce que les experts le préfèrent pour diagnostiquer cette région.

Cholécystite à l'échographie image

Il est impossible d’énumérer toutes les pathologies, car elles sont nombreuses, mais les anomalies les plus fréquemment diagnostiquées sont les suivantes:

  1. Cholécystite aiguë (paroi visible de la vésicule biliaire épaissie ou son hydropisie).
  2. Pancréatite aiguë (augmentation significative de la taille du pancréas, structure écho floue avec hypoéchogénicité, détérioration de la visualisation de la glande, le canal n'est pas visible, il y a un rebord anéchoïque en raison du fluide accumulé).
  3. Coliques biliaires (l'équipement enregistre une ombre acoustique, les signaux d'écho des calculs biliaires, une altération de la perméabilité des voies biliaires (pouvant être provoquée par des calculs).
  4. Péritonite (présence de liquide libre dans la cavité abdominale, épaississement du péritoine).
  5. Appendicite (structure d'écho de type «cible», épaississement de la paroi intestinale dû à des poches, formation anormale dans le quadrant inférieur droit, alternance de couches hypoéchogènes et hyperéchogènes dans la structure de la paroi intestinale).
  6. Gastro-entérite (un spécialiste révèle une forte concentration de liquide dans l'intestin, le contraste de ses parois augmente).
  7. Violation de la vidange gastrique (l'estomac est très tendu, rempli de liquide, il y a des signaux d'écho internes, l'absence de motilité).
  8. Colique rénale (altérée et anéchoïque, signaux d'écho des calculs rénaux).
  9. Infarctus de la rate (traditionnellement, on peut voir la lésion hypoéchogène en coin dans le parenchyme).
  10. Perforation de la vésicule biliaire (vous pouvez identifier un foyer en forme de coin dans le parenchyme, la vessie est difficile à distinguer des tissus voisins, de l’épaississement des parois et de la violation de leur intégrité).
  11. Perforation des ulcères gastriques ou duodénaux (voir présence d’air libre accumulé dans la cavité abdominale, épaississement de la paroi de l’estomac (intestin) à l’endroit de l’ulcère).
  12. Obstruction intestinale mécanique (boucles intestinales dilatées marquées, perestaltik bilatéral et augmentation de la quantité de liquide).
  13. Obstruction intestinale paralytique (le médecin détermine l'absence totale de motilité, boucles intestinales dilatées).
  14. Diverticulite (la paroi intestinale est épaissie et hypoéchogène, il y a une ombre acoustique incomplète à cause de l'accumulation d'air).
  15. Abcès sous-phrénique (formation d'une nature inhomogène à contours flous, situé entre le diaphragme et le foie (ou entre le diaphragme et la rate).
  16. Infarctus rénal (présence d'une région hypoéchogène en forme de coin, réduction de la couche de parenchyme, cicatrice du rein).
  17. Tumeurs bénignes et / ou malignes.

La préparation

L'échographie abdominale est un type de diagnostic par échographie dans lequel une préparation spécifique est très importante avant d'être réalisée. Il est extrêmement important que le patient complète toutes les étapes de l’algorithme préparatoire si vous souhaitez obtenir un résultat informatif et fiable.

Tout d'abord, il est nécessaire de libérer les intestins de l'excès d'air et de gaz, car ils constituent un obstacle important pendant la procédure. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des médicaments spéciaux ou des méthodes populaires éprouvées. Si possible, il est également recommandé au patient de faire un lavement pour nettoyer les intestins. Si certaines indications le permettent, il peut être nécessaire de prendre des sorbants aux doses indiquées par le médecin.

Préparation à l'échographie abdominale

Le dernier repas doit avoir lieu au moins 12 heures avant le diagnostic par échographie. Il est également conseillé de mener des recherches le matin (de 8 h à 12 h), car elles se font traditionnellement l'estomac vide (l'estomac rempli et le processus de digestion empêchent le spécialiste de «rechercher» des organes).

La prochaine étape importante est un régime spécial: quelques jours avant l’enquête, il est souhaitable d’exclure du régime alimentaire quotidien la farine et les produits de boulangerie, les produits laitiers, les boissons à haute teneur en gaz, les fruits et légumes, ainsi que l’alcool.

Le processus de conduite des ultrasons

L'algorithme d'échographie abdominale ne présente pratiquement aucune différence significative par rapport aux autres types de diagnostics par ultrasons.

Le patient doit enlever ses vêtements au-dessus de la taille et baisser le reste avec le sous-vêtement. Ensuite, vous devez vous allonger sur le canapé en position couchée, tandis que le patient devra se retourner plusieurs fois au cours de l'examen.

Ensuite, le médecin enduit un gel spécial avec une sonde à ultrasons spéciale et un abdomen pour améliorer la perméabilité aux ultrasons, l'applique sur le corps et, en déplaçant le capteur et en le tournant à différents angles, explore la zone nécessaire. Dans le même temps, les signaux réfléchis sont ajoutés à «l'image» sur l'écran du moniteur. Un diagnosticien spécialisé analyse les données et les enregistre dans le formulaire.

Ensuite, le médecin tire une conclusion, rédige un diagnostic préliminaire basé sur les résultats de l'échographie et applique une photo si nécessaire.

La procédure elle-même prend 15 à 20 minutes. En présence de points controversés, cela peut prendre plus de temps.

À partir d’un capteur de pression constant, le patient peut éprouver des sensations désagréables et même douloureuses au cours de l’étude. Cependant, il est assez tolérant et n’entraîne aucune conséquence au-delà des murs du bureau.

Probabilité d'erreur médicale

Certaines personnes pensent qu’en raison de la concentration élevée d’organes et d’un large éventail d’anomalies possibles dues aux ultrasons, il est très difficile de poser un diagnostic correct, un spécialiste peut estimer les paramètres de manière incorrecte.

Mais pour un spécialiste expérimenté, il n’est pas difficile de déterminer correctement la pathologie spécifique de chaque organe. Bien sûr, le facteur humain ne peut être exclu, mais la probabilité d'erreur médicale est extrêmement faible. Une imprécision peut également apparaître en raison d'imperfections ou de dysfonctionnements de l'équipement lui-même, mais en cas de doute, le patient peut contacter un autre centre de santé pour un nouvel examen.

Actions après l'échographie

Il est très important de noter que le diagnostiqueur pose un diagnostic uniquement sur la base des données obtenues, mais que pour établir un diagnostic, il faut analyser toutes les informations possibles - examen du spécialiste concerné (thérapeute, gastro-entérologue, néphrologue), résultats de tests sanguins, autres méthodes de diagnostic. En aucun cas, ne peuvent commencer leur propre traitement après une échographie et décrypter les données. La conclusion de la procédure de diagnostic doit être attribuée au spécialiste qui a nommé l'échographie abdominale et élaborer conjointement un plan d'action. Si nécessaire, vous pouvez changer de spécialiste.

L'échographie est une méthode de diagnostic assez efficace et largement utilisée. Elle présente un certain nombre d'avantages indiscutables, dus à sa grande précision et à son informativité, qui ont longtemps fait de cette échographie une méthode prédominante pour l'examen des organes abdominaux. Toute personne, même en l'absence de témoignage direct, doit encore se soumettre à un tel examen au moins une fois par an pour assurer sa propre santé.

Echographie de la cavité abdominale. Indications, contre-indications, méthodes de conduite. Préparation à l'échographie abdominale

Qu'est-ce qu'une échographie abdominale? Échographie abdominale en comparaison avec d'autres méthodes de recherche

L'échographie (échographie) est un type de diagnostic radiologique dans lequel une échographie est utilisée pour obtenir une image diagnostique. L'obtention d'une image diagnostique est considérée comme une méthode auxiliaire importante pour l'examen clinique dans le traitement de diverses maladies des organes internes.

L'échographie est aussi appelée échographie. Ce nom est dû au fait que les ondes ultrasonores, traversant les tissus humains, sont réfléchies sous la forme d'un écho. L'écho enregistré par le capteur sert de base à la formation de l'image sur l'écran de l'appareil à ultrasons. Des structures de densité différente réfléchissent les ondes ultrasonores de différentes manières, ce qui crée une image de contraste.

L'échographie est fermement établie dans la pratique médicale depuis les années 1960. Depuis lors, la technologie médicale a progressé, les équipements à ultrasons sont devenus plus perfectionnés. À l'aide de l'échographie, vous pouvez maintenant créer un modèle tridimensionnel des organes étudiés. L'échographie abdominale est la procédure la plus courante dans l'étude des organes internes en raison de sa simplicité et de son accessibilité. L'échographie abdominale est pratiquée par des personnes de tout âge dans presque toutes les institutions médicales.

Quel est le principe de l'échographie? Comment fonctionne l'appareil à ultrasons?

L'échographie est une oscillation mécanique de supports élastiques d'une fréquence supérieure à 20 kHz. Cette valeur est un seuil pour l'organe auditif humain. Le nom "ultrason" s'explique par le fait que les ondes d'une telle fréquence sont au-delà de la limite de perception du son ordinaire. En médecine, on utilise des ultrasons avec une fréquence de 1 - 10 MHz.

Les ondes ultrasonores sont créées à l'aide de l'effet piézoélectrique. Il doit créer des vibrations ultrasonores sous l'action du courant électrique. Seules certaines substances, telles que le quartz, possèdent cette capacité. Parmi ces substances, on trouve des éléments piézoélectriques créant des ondes ultrasonores. Les capteurs à ultrasons modernes contiennent de 500 à 1000 éléments piézoélectriques.

Il existe également un effet piézoélectrique inverse. Il réside dans le fait que sous l'action des ultrasons, l'élément piézoélectrique génère un courant électrique. En raison de l'effet piézoélectrique inverse, le capteur à ultrasons fonctionne simultanément comme récepteur des ondes ultrasonores réfléchies.

Les ondes ultrasoniques se propagent dans divers milieux à différentes vitesses. Dans les airs, leur vitesse est de 330 mètres par seconde, dans les tissus mous et les organes abdominaux - 1 500 m / s, dans les os - 3 500 m / s. Sur la frontière de deux supports avec une vitesse de propagation ultrasonore différente (densité acoustique), les ondes ultrasonores sont réfléchies. La plus grande réflexion des ondes est observée à la surface des supports avec une grande différence de densité (par exemple, entre les os et les tissus mous). Plus la réflexion des ondes ultrasonores est forte, plus la couleur des structures sur l'écran de l'appareil à ultrasons est lumineuse.

Dans la bonne évaluation de l'image ultrasonore, sa résolution joue un rôle important. La résolution est déterminée par la distance à laquelle deux points voisins sont visibles sur l'écran de l'appareil à ultrasons. Pour obtenir un capteur d'image ultrasonore de haute qualité, les paramètres sont très importants. Dans l'arsenal du médecin, il existe plusieurs options pour les capteurs qui ont des paramètres différents. Si le capteur crée des ondes ultrasonores de fréquence supérieure, elles offrent une très bonne résolution, mais pénètrent à une faible profondeur. Lors de l'utilisation d'ultrasons de basse fréquence, il est possible d'augmenter la profondeur de pénétration des ondes ultrasonores, mais la résolution de l'image se dégrade en même temps.

Quels organes sont examinés lors d'une échographie abdominale?

La cavité abdominale comprend un grand nombre de structures anatomiques vitales. Il n'y a pas de meilleur moyen de visualiser ces structures que l'échographie. En radiographie, les organes abdominaux sont beaucoup moins bien affichés qu'en échographie, en raison du faible contraste des tissus mous.

L'échographie abdominale comprend une étude des structures suivantes:

  • le foie;
  • la vésicule biliaire et les conduits biliaires;
  • le pancréas;
  • la rate;
  • estomac;
  • l'intestin;
  • vaisseaux abdominaux.
Le foie, le pancréas et la rate sont des organes parenchymateux. Cela signifie qu'ils ont une structure dense et n'ont pas de cavités. Ils se composent de cellules uniques qui ne se trouvent plus dans le corps. En échographie, les organes parenchymateux apparaissent sous forme de formations plus ou moins homogènes. L'estomac, les intestins et la vésicule biliaire sont des organes creux. Une échographie est donc utilisée pour rechercher des signes d'atteinte à la paroi. Pour l'étude des vaisseaux sanguins, un type de recherche particulier est utilisé: les ultrasons duplex, qui permettent d'évaluer la vitesse du flux sanguin et certains paramètres supplémentaires du flux sanguin.

Échographie abdominale avec tests fonctionnels

Malgré le fait que les ultrasons complexes de la cavité abdominale comprennent de nombreux organes, des ultrasons sont parfois effectués à dessein pour étudier certaines structures. Ceci est fait dans les cas où la maladie sous-jacente est déjà connue. Selon l’organe examiné, des techniques spéciales d’échographie peuvent parfois être utilisées. Ils sont destinés à l'étude de l'état fonctionnel du corps. Une échographie de la cavité abdominale avec des tests fonctionnels nécessite beaucoup plus de temps qu'une échographie conventionnelle (environ 1 heure); elle est donc effectuée moins souvent et pour certaines indications seulement.

Les études fonctionnelles comprennent l’échographie des voies biliaires avec une charge alimentaire. En réponse à l'ingestion de nourriture, la vésicule biliaire se contracte et la bile en est libérée. En utilisant des ultrasons, vous pouvez évaluer le degré de contraction de la vésicule biliaire. Cette technique permet d’évaluer la fonction motrice (contractile) des voies biliaires.

Une autre étude visant à évaluer la fonction consiste en une échographie de l'estomac et des intestins avec une sonde à siphon d'eau. Après avoir rempli le tractus gastro-intestinal, non seulement sa visibilité est améliorée sur les ultrasons, mais il est également possible de suivre le taux de déplacement du liquide dans les organes digestifs. Le péristaltisme (contractions musculaires des parois de l'estomac et des intestins) et le taux d'absorption du liquide dans les intestins sont évalués à l'aide d'un test au siphon d'eau.

Échographie abdominale avec cartographie Doppler couleur (CDC)

L'échographie des vaisseaux est compliquée par le fait que le sang est liquide et absorbe presque complètement les ondes ultrasonores. Par conséquent, pour l’étude des vaisseaux sanguins, une méthode supplémentaire basée sur l’effet Doppler a été utilisée. Elle consiste à modifier la fréquence des ondes ultrasonores réfléchies par un objet en mouvement. Les éléments en mouvement à l'origine de la réflexion sont les cellules sanguines. Lorsque les cellules se déplacent dans la direction du capteur, la fréquence des ondes ultrasonores augmente et diminue avec la distance.

La cartographie Doppler couleur permet le codage couleur des fréquences enregistrées sur l'écran du moniteur. La couleur rouge indique l'approche du flux sanguin et le bleu - sa distance au capteur. En utilisant ceci sur l'écran, vous pouvez obtenir un arbre ramifié de vaisseaux, peint de différentes couleurs en fonction de la direction du flux sanguin.

L'examen échographique de la cavité abdominale par dopplerométrie peut également être appelé examen double (double). Ce nom s’explique par le fait qu’on commence par effectuer une analyse classique de tous les organes, puis que la technique Doppler est utilisée séparément. L'étude duplex est utilisée dans l'étude de l'aorte abdominale, du flux sanguin porte du foie, en présence de tumeurs et de néoplasmes.

Échographie abdominale avec contraste

Les agents de contraste utilisés dans le diagnostic par rayonnement sont largement utilisés dans les examens radiologiques. Ils servent à améliorer la visualisation de certaines structures. Récemment, avec les ultrasons, une méthode d'utilisation d'agents de contraste est également apparue. Les agents de contraste pour ultrasons consistent en une petite quantité de liquide dans laquelle de minuscules bulles de gaz sont dissoutes. De telles compositions s'appellent contraste d'écho.

Une échographie avec contraste est réalisée avec les objectifs suivants:

  • identifier les différences entre les tumeurs bénignes et malignes;
  • évaluation de l'apport sanguin à divers organes au cours d'une inflammation (par exemple du foie);
  • étude des paramètres de flux sanguin dans certains vaisseaux.
L'agent de contraste d'écho est injecté par voie intraveineuse en petite quantité. En 10 à 15 minutes, il atteint la cavité abdominale et crée une zone de contraste au point de passage des vaisseaux. Les bulles d'air des substances contrastées à la frontière avec le sang présentent un degré élevé de réflexion des ondes ultrasonores, de sorte que le contenu des vaisseaux devient visible aux ultrasons. Pour le patient, une telle étude est absolument inoffensive. Avec l'utilisation du contraste, les ultrasons s'approchent de la tomodensitométrie (TDM) et de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) pour le diagnostic des tumeurs.

Tomodensitométrie (TDM) et échographie abdominale

La tomodensitométrie est une méthode moderne à rayons X pour examiner tous les organes et systèmes. Le scanner est également utilisé avec succès pour étudier les organes de la cavité abdominale. Avec l'aide du scanner, de nombreuses sections de la cavité abdominale sont créées dans tous les plans à une courte distance les unes des autres. Cela vous permet de trouver les plus petites formations dans l'estomac, le foie, la vésicule biliaire et d'autres organes.

Le scanner abdominal est souvent effectué avec contraste. À l'aide de la tomodensitométrie, il est possible de diagnostiquer presque toutes les maladies, y compris les maladies inflammatoires. L'échographie n'est pas aussi précise que la tomographie par ordinateur, mais c'est une méthode plus abordable et plus rapide. En outre, les ultrasons n'exposent pas le patient aux radiations et ne présentent donc aucune contre-indication.

La tomodensitométrie est le plus souvent prescrite avant une intervention chirurgicale sur la cavité abdominale. Les chirurgiens doivent connaître à l'avance l'emplacement dans la cavité abdominale des formations sur lesquelles l'opération est effectuée. Une échographie ne peut pas fournir de données précises, alors que la tomodensitométrie est clairement visible. Ainsi, pour un examen de routine des organes abdominaux, l'échographie est suffisante, mais pour les maladies graves pour lesquelles l'échographie n'est pas suffisamment informative, un scanner est recommandé.

Imagerie par résonance magnétique (IRM) et échographie abdominale

L'imagerie par résonance magnétique est actuellement l'outil de diagnostic le plus puissant en médecine. Comparée à la tomodensitométrie, l'IRM est plus efficace pour afficher les tissus mous. L'utilisation de l'IRM est absolument sans danger, car le tomographe n'est pas une source de rayons X. Son action repose sur l'utilisation de l'énergie du champ magnétique.

L'IRM abdominale est informative et a été utilisée avec succès dans les groupes suivants de maladies abdominales:

  • maladies inflammatoires;
  • anomalies congénitales de la structure des organes;
  • tumeurs bénignes;
  • tumeurs malignes;
  • maladies vasculaires et autres.
Seulement avec l'aide de l'IRM peut évaluer avec précision la taille et le stade des tumeurs malignes. Comme avec la tomodensitométrie, l'image est construite sous la forme de coupes dans plusieurs plans, afin que vous puissiez obtenir une structure tridimensionnelle de l'organe étudié. Malheureusement, les équipements permettant de réaliser une imagerie par résonance magnétique sont rares et ne sont disponibles que dans les grandes villes. Par conséquent, une IRM de la cavité abdominale est réalisée moins fréquemment qu'une échographie, mais elle fournit également des informations d'une précision unique.

Échographie de la cavité abdominale et fibrogastroduodénoscopie (fibrogastroduodénoscopie)

EGD est un examen endoscopique des organes creux du tractus gastro-intestinal. Le nom composé de l'abréviation de recherche inclut tous les organes pouvant être examinés à l'aide de cet instrument - l'œsophage, l'estomac et le duodénum. EGD est une inspection visuelle des parois de l'estomac et des intestins à l'aide d'un système optique spécial situé à l'intérieur d'un long tube. Pour pénétrer le tube dans l'estomac, le patient doit effectuer une série de mouvements de déglutition. Le diamètre du tube est d'environ un centimètre.

Dans l’étude des organes creux, l’échographie n’est pas aussi informative que dans l’étude des organes du parenchyme, tels que le foie, le pancréas. La paroi des organes creux a une faible épaisseur et la résolution de l'appareil à ultrasons peut ne pas permettre d'examiner tous ses détails. Par conséquent, pour diagnostiquer certaines maladies (ulcères, gastrite), il est nécessaire de procéder à un examen endoscopique visuel de la paroi de l'estomac et des intestins. Naturellement, cette procédure est moins pratique pour le patient, mais donne un résultat fiable. À l'aide des groupes de discussion, vous pouvez également prélever des tissus et des liquides biologiques de la cavité de l'estomac.

Malheureusement, les discussions de groupe ne sont pas effectuées pour les enfants en raison de sensations désagréables pouvant infliger un traumatisme psychologique à un enfant. Les appareils à ultrasons modernes ont fait un pas en avant et permettent, dans certains cas, de diagnostiquer des défauts de la muqueuse du tractus gastro-intestinal. Cependant, malgré cela, pour les maladies de l’estomac et des intestins, la FGDS est une étude prioritaire.

Indications et contre-indications à l'échographie abdominale

Le but de l'échographie abdominale

Effectuer une échographie abdominale a plusieurs objectifs. Le but principal de l'échographie abdominale est d'aider à établir le diagnostic correct en présence de symptômes et de plaintes du patient. Toutefois, il est beaucoup plus facile de prévenir que de guérir la maladie. Un examen par ultrasons de la cavité abdominale peut et doit être effectué à titre préventif. En outre, une échographie est effectuée pour surveiller l'état des organes internes dans la dynamique.

Les objectifs de l'échographie abdominale sont les suivants:

  • Examen préventif des organes internes. Il est recommandé de réaliser des examens préventifs tous les trois ans à partir de 21 ans.
  • Exclusion ou confirmation de maladies des organes abdominaux. Dans ce cas, une échographie est réalisée pour établir le diagnostic et le choix des tactiques de traitement.
  • Surveillance des processus chroniques. Dans certaines maladies, ils suivent les tactiques d’attente, leur traitement étant un gros risque. Dans le même temps, un examen des organes est effectué environ tous les six mois.
  • Aide à la réalisation de procédures diagnostiques et thérapeutiques: ponction de kystes, abcès, prélèvement d'un tissu (biopsie) sous contrôle d'un capteur à ultrasons.
  • Observation postopératoire. Le succès des opérations effectuées sur la cavité abdominale est évalué à l'aide d'un examen en direct, ainsi que par échographie.
Ainsi, une échographie abdominale est réalisée à des fins différentes. Compte tenu de sa sécurité, l'échographie peut être effectuée un nombre illimité de fois. L'échographie peut également être réalisée de sa propre initiative afin de s'assurer du bon état des organes internes.

Indications pour l'échographie abdominale. Quels symptômes devraient consulter un médecin et subir une échographie abdominale?

Le but principal de l'échographie est le diagnostic de diverses maladies des organes internes. Les personnes consultent un médecin si certains symptômes apparaissent. Malheureusement, les symptômes apparaissent généralement lorsque la maladie progresse. Il existe un grand nombre d'organes dans la cavité abdominale et les symptômes de leurs maladies sont donc très divers. Pour comprendre la cause exacte de la mauvaise santé ne peut que spécialiste médical.

Il est nécessaire d'effectuer une échographie abdominale avec les symptômes suivants:

  • douleur dans n'importe quelle partie de l'abdomen;
  • des nausées;
  • vomissements;
  • des ballonnements;
  • troubles digestifs (constipation, flatulence);
  • brûlures d'estomac, éructations acides;
  • l'acquisition de la couleur jaune de la peau (jaunisse);
  • sensation de lourdeur après avoir mangé;
  • changement de poids drastique.
Ces symptômes peuvent parler de maladies du foie, du pancréas, de l'estomac, des intestins et d'autres causes. Parfois, il y a des changements dans plusieurs organes à la fois, car tous les organes digestifs sont en quelque sorte interconnectés. Pour établir la cause exacte, il est impératif de procéder à une échographie.

Échographie abdominale pour douleur abdominale

La douleur abdominale est le symptôme le plus commun qui accompagne les maladies des organes internes. Il peut être à la fois net et puissant, et stupide, mais long. Dans tous les cas, l’apparition d’une douleur est la raison pour laquelle un médecin a été consulté. La douleur aiguë, en règle générale, parle de conditions urgentes. Si un échographe est à la disposition des médecins, alors en cas de douleur aiguë, une échographie est toujours effectuée.

Une douleur abdominale aiguë peut survenir pour les raisons suivantes:

  • Colique hépatique. La douleur survient dans l'hypochondre droit. Une échographie de la cavité abdominale révèle des calculs biliaires et une inflammation.
  • Pancréatite aiguë. Les douleurs apparaissent dans le milieu ou le haut de l'abdomen et touchent le bas du dos (douleurs circulaires). L'échographie révèle une augmentation, un gonflement et une inflammation du pancréas.
  • Exacerbation de l'ulcère peptique. Lorsque les ulcères douleur associée à manger et apparaissent dans la partie supérieure de l'abdomen dans la ligne médiane. L'échographie est peu informative dans le diagnostic des ulcères, la FGDS est préférable.
  • Inflammation intestinale (entérite, colite). La douleur apparaît au milieu et au bas de l'abdomen, accompagnée de constipation ou de diarrhée (diarrhée). L'échographie ne peut pas révéler une inflammation de l'intestin, de sorte que les troubles digestifs sont le principal symptôme des lésions intestinales.
  • Appendicite. Les douleurs de l'appendicite apparaissent initialement dans l'abdomen inférieur droit, mais se déplacent rapidement sur toute la surface de l'abdomen. Lorsque l'appendicite est nécessaire dès que possible pour fournir une assistance chirurgicale. L'échographie est également efficace dans la détection de l'appendicite.
  • Calculs rénaux. Des douleurs aux calculs rénaux apparaissent dans le dos, mais il semble au patient qu'elles renoncent dans l'estomac et atteignent l'aine. Avec l'aide de l'échographie, ils sont détectés dans presque tous les cas.
  • Maladie tumorale. Les tumeurs causent rarement une douleur aiguë. Cela concerne généralement les tumeurs malignes ou les complications mécaniques des tumeurs. La douleur survient lorsque la tumeur serre la lumière du tractus biliaire ou de l'uretère. En échographie, vous pouvez déterminer ces violations, mais la recherche prioritaire pour le diagnostic des tumeurs est l’IRM ou la TDM.
  • Maladie de la colonne vertébrale et des muscles. Si toutes les raisons ci-dessus étaient exclues, la douleur pourrait être causée par une inflammation des nerfs vertébraux ou des muscles.
Comme vous pouvez le constater, des douleurs abdominales peuvent apparaître pour diverses raisons. Dans certains États, l'échographie est informative et, dans d'autres, elle ne peut pas fournir les informations nécessaires. Par conséquent, lors de la détermination des indications pour une échographie, l'opinion déterminante reste du médecin traitant, qui peut exclure certaines maladies sur la base d'un examen vivant du patient.

Indications pour l'échographie abdominale des femmes enceintes

Une échographie de l'abdomen chez la femme enceinte est indiquée dans les cas suivants:

  • la présence de douleur dans le haut de l'abdomen;
  • symptômes d'intoxication (nausée, vomissement, faiblesse) après le troisième mois de la grossesse;
  • jaunissement ou pâleur de la peau;
  • changements dans les analyses de sang;
  • augmentation de la température.
La toxicose liée à la grossesse (vomissements, nausées) survient généralement après le premier trimestre de la grossesse. Toute la période de la grossesse, une femme devrait passer sous la supervision de médecins. Cela peut éviter diverses complications. Une échographie abdominale est absolument sans danger pour la mère et le bébé à naître.

Est-il dangereux de faire une échographie abdominale? À quelle fréquence pouvez-vous faire une échographie abdominale?

L'échographie ne crée pas de rayons X ionisants, son utilisation est donc absolument sans danger. Les ondes ultrasonores ne nuisent pas à une personne à tout âge. Cette opinion a été avancée dans les années 1980 par des médecins américains et est aujourd'hui largement acceptée dans le monde médical. L'échographie est utilisée avec succès dans divers domaines de la médecine, de la cosmétologie et de la dentisterie.

L'échographie abdominale peut être effectuée un nombre illimité de fois en raison de sa sécurité. À des fins prophylactiques, une échographie abdominale est recommandée 1 fois en 3 ans, et pour les maladies chroniques des organes abdominaux, une échographie est effectuée plus souvent (environ une fois tous les six mois) afin de surveiller les modifications des organes. Lors du traitement de maladies aiguës, des ultrasons peuvent être effectués plusieurs fois par cours pour observer la dynamique de la convalescence.

Contre-indications pour l'échographie abdominale

L'échographie abdominale n'a pas de contre-indications. Seules certaines limitations réduisent les capacités de diagnostic de cette méthode. L'échographie abdominale nécessite une certaine préparation de la part du patient (régime alimentaire de trois jours). Si le régime alimentaire n'est pas suivi, il est conseillé de différer l'échographie à une date ultérieure, si possible. Une FGDS en un jour avec des ultrasons est une contre-indication relative, car lors de l'examen endoscopique, l'air entre dans le tractus gastro-intestinal, ce qui empêche la propagation des ondes ultrasonores.

Les difficultés d'échographie apparaissent en présence d'un tissu adipeux sous-cutané épais et épais. Dans ce cas, il est nécessaire d'utiliser des capteurs spéciaux avec une profondeur de recherche accrue. S'il y a des plaies sur la peau, des écorchures, cet endroit est isolé avec l'aide de latex médical. Après cela, il peut être soigneusement examiné à l'aide d'un capteur à ultrasons. Ainsi, une échographie abdominale peut être réalisée avec succès dans diverses situations en raison de la simplicité et de la commodité de cette procédure.

Est-il possible de faire une échographie abdominale pendant la menstruation?

Combien de temps dure le résultat d'une échographie abdominale?

Méthodes d'échographie abdominale

L'échographie abdominale est une procédure standard pour diverses maladies des organes internes. En raison des nombreux témoignages, plusieurs personnes ont mené cette étude. Ceux qui effectuent des recherches pour la première fois éprouvent parfois de l'anxiété devant une échographie abdominale. Il convient de noter qu'il n'a aucune base. L'échographie est une procédure sans douleur et sans danger.

La méthode de l'échographie abdominale peut varier en fonction des organes supposés présenter des modifications pathologiques. Le plan de balayage en dépend. La détection d'anomalies à l'échographie peut nécessiter un examen plus approfondi et à long terme. Cependant, dans le cas le plus important, l'échographie des organes abdominaux sans techniques supplémentaires prend 30 minutes.

Comment obtenir une référence à une échographie abdominale?

La référence à une échographie abdominale peut être obtenue auprès de différents médecins. Il est plus facile de l'obtenir d'un médecin de famille, qui l'emmène à la clinique de la communauté. Les gastro-entérologues s’engagent dans le traitement spécialisé des maladies du tractus gastro-intestinal. Ces médecins traitent généralement les patients dans les hôpitaux. Lors du traitement d'un gastro-entérologue, un renvoi à une échographie de la cavité abdominale est prescrit.

Un chirurgien peut également vous renvoyer à une échographie abdominale (inscription). Les chirurgiens doivent passer une échographie dans le traitement des hernies, des tumeurs, des appendicites et d’autres maladies. Un traitement chirurgical peut être nécessaire en cas de douleur abdominale aiguë. Dans ce cas, une échographie abdominale est réalisée en urgence dans la salle d'urgence.

Quel médecin effectue une échographie abdominale?

Une échographie abdominale est réalisée par un médecin ayant reçu une formation spécifique dans le domaine du diagnostic fonctionnel par ultrasons. Ces spécialistes sont également appelés sonologues (du nom alternatif pour échographie, sonographie). Le sonologue effectue complètement le diagnostic par ultrasons, émet une conclusion, mais ne fait pas de diagnostic final et ne prescrit pas de traitement. Ce dernier est à la charge du médecin traitant, puisqu'il dispose des données de toutes les recherches du patient, et pas seulement de l'échographie.

Si nécessaire, et la présence de matériel d'échographie peut être effectuée par le médecin traitant. Par exemple, il est parfois préférable que les chirurgiens effectuent indépendamment une échographie abdominale avant l'opération afin de clarifier certaines caractéristiques anatomiques chez un patient donné. Cela aide les chirurgiens dans l'orientation lors de la chirurgie abdominale.

Equipement pour le diagnostic par ultrasons

La salle d'échographie doit être suffisamment spacieuse pour accueillir l'appareil à ultrasons, le canapé, le bureau et le fauteuil. Selon les normes de sa superficie, il devrait être d'au moins 20 mètres carrés. Ses dimensions et la porte d'entrée devraient, si nécessaire, permettre d'amener un passager avec le patient et de le placer sur le canapé.

Dans le bureau pour le diagnostic par ultrasons sont:

  • machine à ultrasons;
  • un canapé;
  • le lieu de travail du médecin (bureau, chaise);
  • cintre;
  • évier;
  • trousse de premiers soins.
Le canapé dans la salle d’échographie doit être plat, doux et doté d’une tête relevable. La confidentialité du patient est respectée lors de l'examen, de sorte que le cabinet ne contient généralement qu'un seul appareil à ultrasons. Merci à cette recherche n'est pas interrompu par des étrangers. Le dispositif à ultrasons ne génère pas de rayons X. Par conséquent, il n’ya pas de protection anti-rayonnement dans la salle des ultrasons.

La salle d'échographie devrait être bien éclairée. La lumière devrait provenir des fenêtres mais ne devrait pas être trop vive car elle gênerait la visualisation de l’image sur le moniteur. Le cabinet doit comporter un cintre ou une armoire pour que le patient se déshabille confortablement avant l'examen. Le bureau devrait avoir une source d'eau potable et un évier dans lequel le patient peut se nettoyer après l'examen.

Machine à ultrasons

L'échographie ne peut être effectuée sans une machine à ultrasons. À ce jour, ce sont des appareils de haute technologie coûteux. L’échographe est universel, c’est-à-dire qu’il vous permet d’explorer différentes parties du corps. Les machines à ultrasons offrent diverses capacités d'imagerie. De nombreux appareils modernes vous permettent de réaliser une modélisation tridimensionnelle des organes après la numérisation. Les principaux composants de la machine à ultrasons sont communs aux appareils de toute génération.

Les composants de l'appareil de diagnostic par ultrasons sont:

  • Alimentation Il est utilisé pour convertir le courant d'un réseau électrique standard en un courant nécessaire au bon fonctionnement de l'appareil.
  • Capteur à ultrasons. Le capteur est à la fois source et récepteur d'ondes ultrasonores. Ces deux processus alternent très souvent, environ 1000 fois par seconde.
  • Convertisseur d'impulsions à ultrasons. Il est utilisé pour représenter l'impulsion ultrasonore du capteur sous forme de signal électrique.
  • Processeur central Traite tous les signaux provenant du capteur. Vous permet d'ajuster l'image, d'éliminer les défauts, de mesurer les paramètres linéaires, d'effectuer les réglages de numérisation.
  • Moniteur Sert pour la sortie et la présentation des résultats de l'analyse sous une forme adaptée à la perception du médecin.
  • Dispositifs pour la saisie de données (clavier). Les périphériques d’entrée sont utilisés lors de l’enregistrement d’une carte de patient dans la mémoire du périphérique.
  • Stockage sur disque. Stocke des données sur toutes les recherches effectuées.
  • Imprimante Après le test, le médecin effectuant l'échographie imprime souvent l'image statique la plus représentative obtenue lors du test.
Il faut garder à l’esprit que la qualité de l’appareil et la durée de son utilisation sont d’une importance primordiale. Les études sur les nouveaux dispositifs sont plus précises et permettent dans une certaine mesure de réduire le degré d’influence du facteur humain lors de l’évaluation des résultats de la recherche. Afin de procéder à un examen qualitatif, il est nécessaire de se renseigner au préalable sur la qualité du matériel à ultrasons utilisé.

Modes de balayage par ultrasons

Il existe plusieurs modes de balayage pour les ultrasons. À l'heure actuelle, certains d'entre eux sont plus prometteurs et sont utilisés plus souvent. Le choix du mode de balayage est fait par les réglages de l'appareil à ultrasons lui-même. Le mode de balayage ne dépend pas des capteurs utilisés.

Actuellement, les modes de balayage par ultrasons suivants sont utilisés en médecine:

  • Un mode. Les signaux réfléchis sont affichés sous forme de pics, entre lesquels vous pouvez déterminer la distance. Avec cette méthode de balayage, l'organe lui-même n'est pas affiché, par conséquent, ces méthodes sont progressivement refusées.
  • Mode M Cette méthode est utilisée pour étudier les organes en mouvement, tels que les valves du cœur ou de l'aorte. Une ligne ondulée est créée à l'écran, affichant le mouvement des structures anatomiques.
  • En mode. Il est le plus souvent utilisé car cette méthode crée une image en deux dimensions des structures à l'étude. Il est construit en éventail, correspond à l'ampleur réelle de la profondeur dans le corps humain.
  • Balayage Doppler. Avec cette méthode, le flux sanguin est affiché à l’écran sous la forme d’un motif de couleur. Les couleurs correspondent à la vitesse et à la direction du mouvement du sang par rapport au capteur fixe.
Avec le développement des équipements et de la technologie médicale, de nouvelles techniques de numérisation font leur apparition. Par exemple, aujourd'hui, lors du balayage d'un fœtus, il est possible d'obtenir sa reconstruction tridimensionnelle en utilisant le moyen de traitement informatique d'une image ultrasonore. Cependant, le balayage ne peut être effectué sans un capteur, qui est à la fois un générateur et un récepteur d’ondes ultrasonores. Il existe une certaine variété de capteurs, car ils sont conçus pour diverses applications.

Types de capteurs utilisés en échographie abdominale

Le capteur est la partie la plus importante de l'appareil à ultrasons. Avec son aide, une image ultrasonore des structures internes du corps est construite sur l’écran du moniteur. Le capteur est sélectionné en fonction de la profondeur à laquelle se trouvent les organes étudiés. Pour chaque corps, il existe des recommandations spécifiques pour la fréquence du capteur utilisé.

Plus la fréquence du capteur est élevée, meilleure est l'image, mais la profondeur de recherche possible diminue. Ainsi, le capteur fonctionnant à une fréquence de 7,5 MHz a une résolution de 0,5 mm, mais la profondeur possible de son application n’est que de 5 cm. sa résolution est deux fois moins.

Il existe les types de capteurs suivants:

  • Linéaire. Les éléments piézo dans un tel capteur sont disposés linéairement. Habituellement, la fréquence du capteur linéaire est comprise entre 5 et 10 MHz, ce qui donne une image claire des structures, mais à une faible profondeur.
  • Convexe. Il comporte un arrangement en forme d’éventail de piézoéléments et une surface convexe. La fréquence du capteur convexe étant comprise entre 3 et 7,5 MHz, il se caractérise par une qualité d'image moyenne et une profondeur de pénétration moyenne.
  • Secteur Ce capteur a une taille compacte et est conçu pour étudier des structures profondes dans un secteur étroit. La fréquence du capteur de secteur est comprise entre 1,5 et 5 MHz.
Pour l'étude de la cavité abdominale à l'aide de capteurs convexes et linéaires avec une fréquence de 5 - 7,5 MHz. Parfois, il devient nécessaire d’utiliser un capteur sectoriel dans les cas où le patient présente un excès de poids prononcé. Une lentille de focalisation est intégrée au capteur, ce qui permet de concentrer le faisceau d'ondes ultrasonores de chaque élément piézoélectrique à la profondeur souhaitée. Le réglage de la lentille de focalisation est effectué par des méthodes informatiques.

Pour le bon fonctionnement du capteur, des gels spéciaux sont utilisés pour assurer le contact nécessaire du capteur avec la peau. Sans ce gel, les ondes ultrasonores seraient dispersées dans la lame d'air entre la peau et le capteur. Le gel est transparent et neutre vis-à-vis de la peau. Il est basé sur la glycérine, il comprend également de l'eau, des graisses, des désinfectants.

Le protocole de l'échographie abdominale. Comment se fait l'échographie abdominale?

L'échographie abdominale est réalisée dans une salle spéciale en présence d'un médecin et d'une infirmière. Le patient se déshabille jusqu'à la taille et prend une position horizontale sur le canapé. Le médecin se familiarise avec la direction de l'étude, un diagnostic préliminaire de la carte de patient, sélectionne le capteur à ultrasons approprié. Avant de commencer l'étude, il applique une petite quantité de gel spécial sur la peau et la surface du capteur.

Pendant le balayage, le médecin déplace le transducteur à ultrasons dans différents plans. En mode temps réel, une image étudiée par le médecin apparaît sur l'écran de l'appareil à ultrasons. Le patient à ce moment ressent une légère vibration, semblable à un massage. Parfois, le médecin demande au patient de changer de position, de s’allonger sur le côté, de s’asseoir et de prendre une profonde respiration. Ceci est fait afin d'obtenir une image optimale de certains organes. Toute l'étude des organes abdominaux ne dure pas plus de 30 minutes.

Pour étudier les organes de la cavité abdominale, le haut de l'abdomen est balayé. Le capteur est monté longitudinalement, transversalement et obliquement. Lors de l'exécution d'une échographie abdominale avec cartographie Doppler couleur (DDC), un capteur spécial est utilisé. Il est placé dans une position donnée et maintenu pendant un temps déterminé. Pour conduire et interpréter les résultats du Doppler, le médecin doit avoir une certaine expérience.

Échographie abdominale de l'enfant

Une échographie abdominale peut être réalisée sur des enfants dès leur plus jeune âge en raison de la sécurité totale de l'étude. La première échographie pour les enfants est réalisée à la maternité. La méthode de l'échographie abdominale chez les enfants ne diffère pas de celle utilisée dans la numérisation chez l'adulte. Cependant, au cours de l'échographie, les enfants utilisent des capteurs de fréquence supérieure, respectivement, de résolution supérieure et de profondeur de pénétration inférieure des ondes ultrasonores. La numérisation des enfants prend moins de temps en raison de la petite taille de la cavité abdominale.

L’échographie des enfants n’est pratiquée qu’en présence des parents, qui permettent d’établir un contact positif entre le médecin et l’enfant au cours de l’étude. L'enfant doit rester immobile pendant l'étude, il doit être absolument calme. Cela peut aider les parents et l’attitude amicale du médecin.

Comment une échographie abdominale est-elle effectuée pour les femmes enceintes?

Pour les femmes enceintes, l'échographie est habituelle, car pendant la grossesse, elles subissent plusieurs fois une échographie fœtale. Une échographie abdominale chez la femme enceinte est effectuée relativement rarement, contrairement à une échographie des reins, qui peut exacerber les maladies chroniques. Si nécessaire, l'échographie des organes abdominaux est réalisée par les femmes enceintes selon la technique habituelle. Pour les femmes enceintes, il est également important de bien se préparer à une échographie et de suivre un régime hypoglycémiant pendant 3 jours avant le test.

La numérisation des organes abdominaux est effectuée dans la partie supérieure de l'abdomen, de sorte que le fœtus n'interfère pas avec leur examen. Pour les femmes enceintes, une seule position est généralement utilisée lors d'une échographie: la position couchée, car il est difficile pour les femmes enceintes d'occuper d'autres positions pendant une longue période. Si nécessaire, un rouleau est utilisé pour soutenir le corps dans certaines positions.

Échographie abdominale à la maison

Une échographie abdominale peut être réalisée à la maison. Pour ce faire, utilisez une unité mobile pour le balayage par ultrasons. L’échographie à domicile est réalisée dans des situations exceptionnelles liées à l’état grave du patient ou à sa difficulté à le déplacer. Les équipes d’ambulances n’étant pas équipées de cet équipement, une échographie à domicile ne peut être effectuée qu’en contactant des cliniques privées. Cependant, ce service est fourni par un nombre limité d'établissements médicaux privés.

La méthode d’examen à la maison lors d’une échographie est la même que dans une étude standard. En même temps, pour l'échographie à domicile, il n'y a pas de restrictions sur les organes étudiés. La qualité de l'échographie abdominale à domicile n'est pas inférieure à celle de l'étude menée dans la salle d'échographie de la clinique.

Est-il possible d'effectuer une échographie abdominale dans le cadre de la police d'assurance maladie obligatoire (OMS)?

Préparation à l'échographie abdominale

Mémo pour le patient avant l'échographie. Comment se préparer à une échographie abdominale chez un adulte?

La préparation à l'examen échographique de la cavité abdominale est effectuée pendant plusieurs jours. Pour la commodité du patient, vous pouvez demander au médecin un livret spécial contenant toutes les recommandations nécessaires avant l'examen. Ils concernent les règles de la nutrition et certaines habitudes. L'imagerie par ultrasons peut être réalisée sans respecter ces recommandations. Cependant, dans ce cas, le résultat de l'échographie peut être inexact.

La fiche d’information patient pour l’échographie abdominale comprend les recommandations suivantes:

  • pendant 2 à 3 jours, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire spécial qui réduit la formation de gaz et de scories dans l'intestin;
  • en cas de constipation et de flatulence, il est nécessaire de prendre à l’avance des médicaments qui améliorent la digestion (charbon activé, espumizan et autres);
  • le dernier repas doit être pris 6 à 8 heures avant l'examen;
  • le tabagisme et la consommation d'alcool ne sont pas autorisés avant l'échographie abdominale;
  • un délai de 24 heures minimum doit être respecté après l'utilisation de produits de contraste par les groupes de désanimation et les rayons X des organes abdominaux
  • en cas de maladies chroniques et d'absorption constante de médicaments, leur utilisation doit être poursuivie malgré l'échographie à venir.
Ainsi, les principales recommandations concernent la préparation du tractus gastro-intestinal. L'estomac et les intestins doivent être aussi vides que possible et, surtout, exempts de gaz. Si nécessaire, lors de l'examen par ultrasons, un test à l'eau-siphon est effectué. Le patient boit de l'eau et remplit ainsi le tractus gastro-intestinal. Cela se produit directement dans la salle de diagnostic par ultrasons.

Régime alimentaire avant l'échographie de la cavité abdominale. Que pouvez-vous manger avant l'étude?

L'alimentation est la base de la préparation à l'échographie. La formation de gaz dans l'intestin n'est causée que par certains aliments. Les gaz intestinaux compliquent considérablement l'examen de l'estomac et des intestins, mais également d'autres organes internes. Par conséquent, avant une échographie abdominale, il est conseillé de respecter certaines restrictions alimentaires.

Avant l'échographie abdominale est recommandé d'abandonner temporairement les produits suivants:

  • certains légumes (chou, oignons, champignons);
  • légumineuses (haricots, pois, soja);
  • produits laitiers;
  • des oeufs;
  • pain, farine et produits à base de farine;
  • boissons gazeuses;
  • alcool
Tous, à des degrés divers, augmentent la formation de gaz dans les intestins. Le médecin avise le patient de cette liste de produits lors de la référence à une échographie abdominale. Cette liste de produits figure également dans le dossier du patient. Pour la nutrition devant une échographie abdominale, vous pouvez utiliser des types de viande maigre, cuits à la vapeur (poulet), de la bouillie de céréales, des soupes de légumes.

Est-il possible de boire du thé, du café, de l'eau avant une échographie abdominale?

Habituellement, une échographie abdominale est effectuée le matin à jeun. Avant cela, le dernier repas devrait être le soir de la veille. L'utilisation de liquides n'est également pas recommandée, mais ne provoque généralement pas d'effets négatifs. Par conséquent, avant de quitter la maison, vous pouvez boire du thé ou du café, mais sans sucre. Si l'échographie est réalisée l'après-midi, après 15 heures, vous pourrez manger un petit-déjeuner complet le matin. Les personnes qui ne tolèrent pas le jeûne, en particulier avec le diabète, peuvent manger une petite quantité de nourriture pendant 3 à 4 heures avant l'échographie.

Lors d'une échographie abdominale avec test à l'eau-siphon, le patient boit de l'eau, mais le fait même dans la salle des ultrasons. Dans tous les cas, le médecin s'intéresse aux produits qu'une personne a consommés avant l'étude. Avec les résultats négatifs de l’étude, il peut être nécessaire de la répéter, mais avec un respect plus strict du régime alimentaire.

Devrais-je prendre des médicaments (charbon actif, espumizan, fortrans, enterosgel) devant une échographie abdominale?

Certains patients sont invités à prendre certains médicaments avant une échographie abdominale afin de normaliser la fonction intestinale et de réduire la formation de gaz. Tout d'abord, il est nécessaire pour ceux qui souffrent généralement de ballonnements, de flatulences et de constipation. Un tel traitement prophylactique n'est pas destiné à une utilisation permanente, mais en tant que préparation à l'échographie est très efficace.

Le charbon actif est une substance très apte à absorber les toxines et les scories du tractus gastro-intestinal. Il est pris sous forme de comprimés de 1 à 2 grammes 3 fois par jour une heure après les repas. Il aide à lutter contre des maladies telles que la diarrhée, les flatulences, la colite, l'augmentation de l'acidité de l'estomac. Il peut également être pris la veille d'une échographie abdominale.

Espumizan - un médicament avec une utilisation plus étroite que le charbon actif. Il réduit délibérément la formation de gaz dans les intestins, aide à leur élimination de manière naturelle. Pour se préparer à l'échographie, il est pris 2 capsules 3 fois par jour avant l'examen, ainsi que 2 capsules le matin de la journée d'étude.

Enterosgel est un sorbant semblable à un gel (absorbant) qui lie les substances nocives présentes dans le tractus gastro-intestinal. Il peut être utilisé avec succès pour diverses infections intestinales, intoxications, y compris l'alcool. Avant une échographie, elle peut être consommée dans un emballage de 2 à 3 fois par jour après les repas. Le contenu du sac est dissous dans 100 ml d’eau.

Fortrans est un puissant laxatif. Son utilisation avant l'échographie abdominale n'est pas justifiée. Lors de l'utilisation de ce médicament, le patient doit faire l'expérience de certains inconvénients liés à la nécessité fréquente de vider l'intestin. Fortrans est utilisé pour les examens radiologiques ou endoscopiques de l'intestin, tandis que, pour les ultrasons, il suffit d'utiliser du charbon actif ou de l'espumizan.

Lavement nettoyant devant l'échographie abdominale

Puis-je fumer avant l'échographie abdominale, prendre de l'alcool?

Les médecins interdisent le tabagisme et la consommation d’alcool avant l’échographie abdominale. En plus des dommages généraux causés au corps, ils nuisent directement au tractus gastro-intestinal. De plus, le tabagisme et l'alcool sont considérés comme des facteurs responsables de maladies des organes internes. De toute façon, ces modifications sont visibles sur l'échographie, mais si vous fumez ou prenez de l'alcool immédiatement plusieurs heures avant l'échographie, vous obtiendrez des résultats déformés.

Fumer entraîne une augmentation de la salive et du suc gastrique. De ce fait, l'acidité de l'estomac augmente et le risque de maladies telles que les ulcères, la gastrite et bien d'autres. L'alcool détruit également la muqueuse gastrique, mais a un effet plus nocif sur le foie et le pancréas. Une hépatite, une cirrhose et une pancréatite aiguë se développent en raison de la consommation d'alcool.

Avant une échographie abdominale, la consommation d'alcool entraîne une vasoconstriction. L'action de l'alcool en tant que substance toxique peut entraîner une légère augmentation des organes et de leur œdème inflammatoire. Dans l'intestin, la flatulence augmente, rendant difficile la visualisation des organes de la cavité abdominale. Il faut cesser de consommer de l'alcool et de fumer pendant l'étude, mais aussi régulièrement, car ces habitudes ne font que nuire à l'organisme.

Que comprend la préparation des enfants à l'échographie abdominale?

L'échographie abdominale de jeunes enfants est réalisée en présence des parents. Les parents jouent un rôle très important dans la préparation des enfants à la recherche. Il incombe aux parents d’expliquer les principaux points de la recherche aux enfants. Pour cette raison, les enfants se comporteront plus calmement tout en communiquant avec le médecin et en utilisant le capteur à ultrasons. De bonnes relations entre l'enfant et le médecin sont la clé d'un bon diagnostic et d'un traitement réussi.

Il est très important que les enfants suivent les mêmes règles que les adultes pour se préparer à une étude. Maman et papa devraient surveiller le régime alimentaire des enfants et leur donner du charbon actif dans les proportions qui conviennent quelques jours avant l'échographie. La dose requise de charbon actif est de 0,05 gramme par kilogramme de poids de l'enfant trois fois par jour. Il est recommandé d’exclure les sucreries et les boissons gazeuses de la nourriture des enfants plusieurs jours avant l’échographie abdominale.

Recherche sur les reins

La protéine dans l'urine chez les enfants. Que signifient les traces de protéines dans l'analyse d'urine d'un enfant?