Médicaments contre la douleur dans le rein

La douleur dans les reins est souvent si aiguë qu'il est impossible de se passer de médicaments. Quand devez-vous commencer à les boire et quels sont les médicaments les plus efficaces contre les douleurs rénales?

Quelle est la situation pour boire des pilules?

Vous pouvez boire des analgésiques pour des douleurs d'intensité différente. Dans la pratique, il n’existe aucun cas de ce genre lorsque la prise de médicaments peut être contre-indiquée. L'exception concerne uniquement les situations cliniques critiques.

Le point important est que les médicaments doivent être sélectionnés exclusivement individuellement. Avec différentes maladies, différents médicaments sont prescrits. Par exemple, pour l'inflammation dans les reins, il est montré des médicaments contenant de l'aspirine qui sont strictement interdits par la colique rénale. Les remèdes universels n'existent pas, souvenez-vous de ceci.

Quels médicaments prendre pour soulager la douleur dans les reins?

Le patient peut se voir prescrire divers médicaments. En fonction de la cause de la douleur, le spectre d'action du médicament est déterminé. Tous sont divisés en plusieurs groupes principaux:

Considérez chaque groupe plus en détail.

Antispasmodiques myotropes

Ils sont utilisés si la douleur dans les reins est causée par des pierres qui sortent ou restent coincées. Dans de telles situations, il y a des problèmes de miction, de douleur pendant ce processus. L’action des antispasmodiques a pour objectif d’augmenter la lumière des conduits urinaires afin que les calculs puissent sortir plus librement.

Détend bien les muscles lisses et soulage les crampes de tels médicaments:

  1. No-shpa - généralement bu en association avec d'autres médicaments. Les adultes ont montré une consommation triple de 2 comprimés. L'outil est interdit en cas d'insuffisance rénale.
  2. Papaverine et Platyfillin - sont au détriment de Drotaverinum. Les deux médicaments éliminent les spasmes musculaires et soulagent ainsi la douleur, saturent les tissus affectés avec de l'oxygène. Posologie: enfants de plus de 2 ans - 0,5 comprimé deux fois par jour, adultes - 2 comprimés trois fois par jour.
    Ne peut pas être utilisé par les femmes enceintes et allaitantes.
    Pas efficace si la cause de la douleur est la colique.

Il existe également des analgésiques antispasmodiques combinés utilisés pour soulager les douleurs rénales. Ceux-ci comprennent:

  1. Spasmalgon. Il se compose de 3 ingrédients actifs. Il désinfecte, dilate les canaux urinaires. Les adultes peuvent être pris 3 fois par 24 heures, 2 comprimés. Les doses pour les enfants sont déterminées individuellement.
  2. Spazgan. Il soulage la douleur et la température. C'est anti-inflammatoire et antiseptique. Les doses dépendent de l'état du patient, mais il existe des normes généralement acceptées: un maximum de 3 fois par jour, 1 à 2 comprimés. Les enfants ne sont assignés que dans des cas extrêmes.
  3. Spazmonet Ce remède a un effet très prononcé et durable. Il est prescrit pour le traitement et la prévention de la douleur rénale. Un patient adulte peut boire jusqu'à 6 comprimés par jour. Pédiatre formes dosages pour les enfants. Avec une extrême prudence, il devrait être pris par les patientes enceintes et allaitantes.
  4. Baralgin. Il appartient au groupe des analgésiques et des anti-inflammatoires utilisés pour soulager les douleurs rénales. Présenté en comprimés et en injection. Le rythme du traitement avec des injections est formé par le médecin. Un adulte peut boire 6 comprimés par jour (3 fois 2 capsules). Les enfants et les femmes enceintes ne sont pas traités avec Baralgin.
  5. Il a pris. Enlève la fièvre et l'inflammation. Les adultes et les enfants de plus de 15 ans peuvent boire 6 comprimés par jour. Le médicament est interdit dans l'insuffisance rénale et hépatique, la grossesse.
  6. Revalgin. En plus de l'effet antispasmodique, il a également un effet anesthésique. Les patients adultes (tous sauf les femmes enceintes) n'ont reçu leur traitement. Il est consommé après les repas. Vous pouvez boire deux fois par jour pendant 1 comprimé. La durée du traitement ne doit pas durer plus de 3 jours. Un traitement long entraîne souvent des effets secondaires négatifs.
  7. Baralgetas C'est un analgésique complexe, son efficacité ne dépend pas de l'emplacement de la douleur. Le nombre et la fréquence des techniques varient en fonction de l'intensité de la douleur. Il est important que l'intervalle entre les prises du médicament soit d'au moins 6 heures. Les enfants de moins de 5 ans ne peuvent pas être traités avec ce remède.

Dans le traitement des médicaments antispasmodiques, il est important de respecter la posologie et le moment du traitement. Une consommation excessive peut causer des effets secondaires et une longue dépendance à la drogue.

Analgésiques

Les analgésiques pour soulager la douleur rénale sous forme de comprimés et d’injections sont utilisés uniquement pour soulager la douleur. Ils peuvent être d'origine synthétique, semi-synthétique et naturelle. L'utilisation à long terme ou une sélection inadéquate de médicaments peuvent en affaiblir les effets. Les analgésiques sont divisés en 2 grands groupes:

Antipyrétiques. Ceux-ci comprennent des médicaments simples, dont le principe actif est le paracétamol ou l'analgine. En plus de soulager la douleur, ils abaissent également la température. Voici les antipyrétiques les plus populaires:

  1. Analgin - boire 3 fois par jour, 2 comprimés, chez les enfants la posologie dépend du poids.
  2. Pentalgin - 1 comprimé trois fois par jour, le cours - jusqu'à 5 jours, l'intervalle minimum entre les doses - 4 heures.
  3. Tempalgin - peut être un maximum de 3 comprimés par 24 heures (de préférence après les repas), à consommer jusqu'à 5 jours.
  4. Nurofen - la dose moyenne - 2 capsules 3 fois par jour.
  5. Panadol - jusqu'à 8 comprimés par jour avec une pause entre les doses de 4 heures.
  6. Efferalgan - 3 fois par jour, 4 comprimés, avant d'être consommés, ils doivent être légèrement dissous dans de l'eau tiède. Faites une pause entre les utilisations. Vous pouvez boire un maximum de 3 jours.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Leur caractéristique est qu’en plus d’éliminer la douleur et la température, ils soulagent l’intensité du processus inflammatoire. Fonds du groupe AINS:

  1. Ascofen et Aspirine - vous pouvez boire 2 comprimés jusqu'à 3 fois par jour.
  2. Citramon - boire 1 capsule 2-3 fois à 24 heures.
  3. Diclofenac (a également un effet antirhumatismal) - jusqu'à 3 comprimés sont bu une fois, il peut y avoir 3 séances d'administration par jour.
  4. Indométacine (considéré comme le plus efficace) - 1 comprimé jusqu'à 3 fois par jour. Si la douleur ne diminue pas, le nombre de doses augmente. Il est consommé dans les 10 jours. Les patients âgés sous traitement par l'indométacine doivent être surveillés en permanence par un médecin.

Drogues coliques anti-rénales

La colique aiguë est un spasme fort qui survient généralement dans un complexe de la coupe et du bassin. Les coliques sont principalement causées par le collage de calculs dans les reins et les structures urinaires. Avec eux, le patient développe des nausées et des vomissements, des douleurs aiguës et aiguës (ils ne disparaissent pas même en cas de modification de la position du corps), des faiblesses et d’autres troubles généraux.

Pour le soulagement de la douleur, vous pouvez utiliser:

  1. Préparations de diclofénac sodique. Il existe sous forme de comprimés, de suppositoires rectaux et de solutions injectables.
  2. Paracétamol et acétaminophène - utilisés pour soulager la douleur causée par l’apparition d’une infection.
  3. Baralgin (5 ml) et Promedol (solution à 1-2%) - utilisés pour les injections sous-cutanées.
  4. Pantopon et Morphine - ne piquent que dans les cas les plus extrêmes, si rien de ce qui précède n’aide.

Si vos reins vous font mal à cause des coliques, vous ne pouvez pas boire d'aspirine ni de médicaments contenant de l'ibuprofène. Dans ce cas également, les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont interdits.

Faites attention! Si vous souffrez de pyélonéphrite en plus de calculs rénaux, ne réchauffez en aucun cas la zone touchée (bains chauds, bouillottes) et ne buvez pas de médicaments diurétiques.

Méthodes populaires contre la douleur rénale

En plus des médicaments, les patients utilisent souvent des médicaments traditionnels. En association avec des médicaments, ils aident à réduire la douleur. Fondamentalement, ces mesures thérapeutiques visent à des effets anti-inflammatoires, urosepticheskie et diurétiques. Pour la thérapie, vous pouvez utiliser ces plantes:

  • Pissenlits. Le thé à base de ces substances améliore la circulation sanguine rénale, stimulant ainsi l'écoulement de l'urine.
  • Stigmates du maïs. Neutralisez l'infection, réduisez l'inflammation et soulagez la douleur lorsque vous urinez.
  • Graines de céleri. Ils éliminent les déchets métaboliques et sont efficaces contre les champignons.
  • Persil Utilisé pour faire du thé ou localement (sous forme de compresses de gruau).
  • Feuilles de chou. Minimise les effets secondaires de l'infection, réduit l'inflammation. Utilisé pour le traitement des feuilles de chou. Ils se superposent à l'endroit affecté.
  • Thé Ivan. Il détend les muscles et agit comme un antiseptique. Très bien soulage la douleur et les crampes dans les reins.
  • Plantain. Le plus léger des diurétiques, qui a un puissant effet antibactérien.
  • Ortie dioïque. Utilisé comme médicament anti-inflammatoire et diurétique.

Les experts donnent des recommandations sur l’utilisation des méthodes de médecine traditionnelle contre la douleur au niveau des reins:

  1. Pour soulager la douleur, prenez des bains chauds avec l’ajout de décoction de paille et d’huiles essentielles de genièvre et de cyprès à l’eau.
  2. Pour accélérer la lixiviation des calculs et des bactéries des reins, buvez une infusion de feuilles de bardane.
  3. Pour apaiser les muqueuses irritées, aide à l’infusion de fruits de genièvre et de boissons à la canneberge. Ces boissons doivent être bues sans sucre, il est permis d’ajouter de la c. chérie

Rappelez-vous que les remèdes populaires à eux seuls ne peuvent pas guérir les maladies du rein. En cas de pathologies, un traitement complexe est nécessaire. Si vous ne vous adressez pas à un spécialiste à temps et essayez de cacher les symptômes de la maladie, des complications surviendront.

Régime alimentaire pour soulager l'inconfort

La nutrition vise à réduire la charge rénale et à éviter les irritations des muqueuses. De l'alimentation devrait être retiré:

  1. le soda;
  2. pain simple;
  3. les cornichons;
  4. bouillons de poisson, champignons, viande;
  5. nourriture en conserve;
  6. gras;
  7. légumineuses, oignons et ail;
  8. l'alcool;
  9. thé fort et café;
  10. du chocolat

Vous devez manger de tels aliments:

  • son et pain sans protéines;
  • soupes végétariennes;
  • après 2 semaines de traitement peut la viande bouillie;
  • poisson maigre;
  • lait et produits laitiers;
  • légumes cuits et crus (aneth, persil, concombres, tomates, laitue, chou, betteraves, carottes, pommes de terre);
  • baies et fruits (en particulier les pastèques), plats à leur base;
  • graisses réfractaires;
  • sauces aux produits laitiers, aux légumes et à la crème sure;
  • thé faible, jus dilués, extraits de cassis et d'églantier.

Conclusion

La douleur au rein peut avoir une cause, une intensité et une nature différentes. Les médicaments aideront à soulager la douleur, alors qu’il est important de s’attaquer à la cause de l’inconfort. Si ce symptôme déplaisant survient, consultez un médecin, il vous prescrira des analgésiques appropriés et un traitement pour éliminer la cause première de la douleur.

Antidouleurs pour la douleur dans les reins

La douleur rénale est peut-être le symptôme le plus désagréable de la pyélonéphrite, de la glomérulonéphrite et d'autres maladies du système urinaire. Les analgésiques et antispasmodiques, qui sont abondants dans les pharmacies, peuvent aider à éliminer les sensations de gémissement, de tiraillement ou de crampes dans le bas du dos. Et quel anesthésique pour la douleur dans les reins est recommandé de prendre des médecins: essayez de le comprendre.

Drogues pouvant soulager la douleur

Il n'existe pas de médicaments spécifiques pour éliminer la douleur dans la région des reins. Se débarrasser des symptômes désagréables du patient peut signifier une large gamme d'applications - AINS, analgésiques simples ou antispasmodiques. Dans la phase aiguë de la maladie, le médicament pour soulager les douleurs lombaires et rénales est généralement prescrit en injections, tout en stabilisant la condition, vous pouvez continuer à prendre des pilules.

Les principales indications pour prescrire des analgésiques sont:

  • pyélonéphrite aiguë et chronique (au stade aigu) - inflammation de l'appareil cup-pelvis;
  • glomérulonéphrite aiguë et chronique - lésion inflammatoire des glomérules des reins;
  • douleur dans l'insuffisance rénale aiguë;
  • lithiase urinaire, lithiase urinaire;
  • hydronéphrose;
  • maladie polykystique des reins.

Étant donné que la pathogenèse du développement de la douleur dans la pathologie rénale est associée à une lésion inflammatoire des tissus de l'appareil pectoral du pelvis ou du parenchyme, un effet positif est observé lors de l'utilisation de médicaments du groupe AINS.

Les AINS, ou anti-inflammatoires non stéroïdiens, constituent un groupe pharmacologique étendu dont l’effet principal est de réduire les effets de l’inflammation en réduisant la libération de prostaglandines, d’interleukines et d’autres substances biologiquement actives. Pour cette raison, les dommages au système immunitaire du tissu rénal sont arrêtés et la rougeur, l'œdème, les troubles fonctionnels de l'organe et la douleur disparaissent.

Quels sont les comprimés anti-inflammatoires appropriés pour réduire les douleurs rénales? Le plus souvent, les médecins prescrivent à leurs patients:

Ibuprofène (noms commerciaux - Dolgit, Ibufen, Nurofen) Une préparation à base d’acide propionique. Il a antipyrétique et légèrement anti-inflammatoire et effet analgésique légèrement moins prononcé. Il existe plusieurs formes pratiques de libération - comprimés, injections, suspension pour enfants, suppositoires rectaux. Il peut irriter la muqueuse gastrique, il est donc déconseillé en cas de gastrite et d’ulcère gastroduodénal. Le médicament a un prix abordable - 20-70 p. pour 20 comprimés avec une dose de 200 mg. Kétoprofène (noms commerciaux - Ketonal, Flamax, Fastum) Un autre dérivé de l'acide propionique, qui se distingue par une efficacité et une rapidité d'action élevées - la douleur disparaît déjà 12-15 minutes après avoir pris la pilule. Il peut être utilisé par injection (au stade aigu de la maladie), à ​​l'intérieur et à l'extérieur de la région du rein (sous forme de gel). Ketorolac (Ketorol) Un autre médicament du groupe des AINS, qui est nommé lorsque les reins sont douloureux. Il se distingue par un bon effet analgésique et un prix abordable dans les 50 p. pour 10 comprimés. Indométhacine Désigne les dérivés de l'acide acétique. En plus des anti-inflammatoires et analgésiques a un effet anti-œdème prononcé. Disponible sous forme de comprimés, injection, pommade (gel) à usage externe. Nimesulide (Neise) Un autre représentant des AINS doté d'un bon effet analgésique. Le médicament a un effet négatif sur la fertilité, il est donc formellement interdit aux mères enceintes et allaitantes, ainsi qu'aux femmes planifiant une grossesse dans les mois à venir.

Analgésiques

Les analgésiques simples constituent un groupe pharmacologique spécial ayant des effets analgésiques et antipyrétiques. Les remèdes à base de métamizole sodique sont les plus populaires pour les maladies du rein:

Le mécanisme de ces médicaments repose sur la suppression de la synthèse des prostaglandines - médiateurs inflammatoires et réactions d'hypersensibilité. L'effet de ces médicaments se développe rapidement et la douleur disparaît 10 à 15 minutes après l'administration.

Les analgésiques, comme les AINS, ne conviennent pas au traitement à long terme. Ils peuvent conduire à des maladies du système sanguin - agranulocytose. Par conséquent, aux États-Unis et dans de nombreux pays européens, Analgin et ses analogues sont considérés comme potentiellement dangereux pour la santé et sont abandonnés.

Antispasmodiques

Les antispasmodiques constituent un groupe distinct de médicaments recommandés pour le traitement de la douleur dans les maladies rénales aiguës et chroniques. Leur mécanisme d’action repose sur la relaxation des muscles lisses du système pyélocaliculaire et des voies urinaires, qui sont à l’état spasmodique en cas de pyélonéphrite, de cystite, de DCI ou d’UTI. Ceci non seulement réduit la douleur, mais facilite également une sortie d’air altérée, ce qui contribue au rétablissement rapide.

Les antispasmodiques populaires sont:

Agent à base de Drotavérine sans shpa. Il a un effet relaxant prononcé sur les muscles lisses et est prescrit dans le cadre d'un traitement complexe de la néphrolithiase, de la pyélite, de la pyélonéphrite, de la cystite et des spasmes de la vessie. Disponible sous forme de comprimés et d'injection. Prix ​​moyen - 200 p. pour 40 comprimés. Papaverine Medicine avec le même ingrédient actif. Habituellement prescrit comme antispasmodique et vasodilatateur pour les coliques néphrétiques. Il a plusieurs formes commodes de libération - comprimés, solution pour administration intraveineuse et intramusculaire, suppositoires rectaux.

Auto-assistance

Si vous ressentez une gêne dans la région lombaire, assurez-vous de montrer à votre médecin un examen clinique complet, un examen complémentaire et un traitement. Avec le développement de coliques néphrétiques - douleurs dorsales intolérables - appelez une ambulance. Dans ce cas, une injection d'antispasmodique et éventuellement une hospitalisation seront nécessaires.

Les procédures simples suivantes peuvent atténuer la situation:

  1. Chauffer une bouteille d'eau sur les reins (du côté affecté) pendant 15 à 20 minutes. La chaleur détendra les muscles contractés et la douleur s'atténuera légèrement.
  2. Un bain chaud est une alternative à une bouteille d'eau chaude. Une telle procédure ne doit pas être pratiquée chez les patients du noyau et les patients souffrant de maladies intestinales aiguës.
  3. Pour prévenir les maladies du rein, essayez de boire plus de liquides (1,5 à 2 litres par jour) et limitez votre consommation de sel. Une quantité suffisante d'eau nettoiera les reins quotidiennement, en éliminant le sable, les bactéries et le sel.

Ci-dessus, nous avons identifié les médicaments les plus souvent prescrits pour soulager la douleur rénale: injections et pilules à effet anesthésique, anti-inflammatoire et antispasmodique non seulement réduiraient les symptômes de la maladie, mais accéléreraient également le rétablissement. Si le médicament est choisi correctement, les patients se sentent beaucoup mieux au bout de 1-2 jours d’administration. Par conséquent, il est préférable qu'un médecin vous prescrive un analgésique.

Soulagement de la douleur rénale

Choisir quoi prendre pour la douleur dans les reins, vous devez vous rappeler qu’il n’existe aucun médicament spécial conçu pour résoudre ce problème particulier. Il est possible d'arrêter une attaque, de se débarrasser de la douleur par des moyens dont l'action est destinée à soulager les spasmes et à éliminer la douleur d'une localisation différente. Les analgésiques pour les douleurs aux reins sont des médicaments à effet antispasmodique, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les analgésiques. Il est possible d'arrêter l'attaque de la colique rénale et de se débarrasser de la douleur à l'aide de médicaments plus efficaces et plus puissants.

Lorsque des analgésiques sont nécessaires et que leur utilisation est contre-indiquée

Une chaîne de pharmacies moderne vend de nombreux médicaments conçus pour protéger les personnes souffrant de douleurs aux reins après l’alcool, les coliques néphrétiques ou l’exacerbation d’une maladie chronique. Que prendre avec une douleur dans les reins, peut conseiller un néphrologue qualifié, qui a établi la cause exacte de leur survenue.

Le traitement avec des comprimés pour la douleur rénale est effectué avec une exacerbation diagnostiquée:

Lorsque vous décidez quoi prendre avec des douleurs aux reins, il est nécessaire de vous baser sur les particularités de la maladie, de prendre en compte l'état de santé général et la présence d'éventuelles contre-indications à la prise de certains médicaments.

De nombreux médicaments capables d’éliminer la douleur dans les reins ont des effets néfastes sur les organes et les systèmes importants du corps humain. Le médecin qui prescrit le traitement vous conseillera de choisir les pilules à prendre si vous avez mal aux reins, en raison de la présence de maladies concomitantes, dont beaucoup constituent une contre-indication à l'utilisation d'analgésiques.

Pour décider quoi faire lorsque les reins sont douloureux, il est nécessaire d’établir la cause exacte de la douleur, de choisir les médicaments les plus appropriés, en suivant les conseils du médecin traitant et de procéder à une réception en s’assurant qu’il n’y a pas de contre-indications, notamment:

  • l'hypertension;
  • athérosclérose coronaire;
  • la tachycardie;
  • le glaucome;
  • adénome de la prostate;
  • violation de la fonctionnalité du tractus gastro-intestinal;
  • dysfonctionnement du foie;
  • Atonia de la vésicule biliaire.

Il est déconseillé de choisir soi-même des analgésiques si le patient a moins de 7 ans ou les personnes de plus de 60 ans. La liste des contre-indications varie en fonction des pilules antidouleur choisies et des caractéristiques de leur action. Ne pas prescrire d'anti-inflammatoires non stéroïdiens aux femmes enceintes ou allaitantes. N'utilisez pas d'antispasmodiques myotropes pour leur traitement, car l'utilisation de ces médicaments peut provoquer des violations du développement du fœtus.

Action

La particularité de l'action des analgésiques pris avec douleur au niveau des reins est qu'ils appartiennent tous à des groupes pharmacologiques différents. Les antipyrétiques réduisent la température corporelle, les anti-inflammatoires non stéroïdiens empêchent en outre le développement du processus inflammatoire.

Dans une situation où les reins font mal, plutôt que de soigner, le médicament est choisi, en raison de la présence de maladies concomitantes, et le traitement est effectué après avoir déterminé la cause du développement de la maladie et l'apparition de la douleur. Ce qu’il faut boire, quel genre de médicament contre la douleur peut être utilisé par les femmes enceintes, les personnes âgées et les jeunes enfants, n’est décidé que par un médecin qualifié, sans quoi des complications graves et des effets indésirables pourraient se développer.

Les médicaments les plus efficaces

Quand un rein a mal, vous devez prendre de toute urgence un remède efficace pour vous débarrasser de la douleur. En arrivant à la pharmacie et en spécifiant le nom du médicament souhaité, vous devez vous assurer que le médicament entre dans la chaîne de la pharmacie pour une vente gratuite et qu'aucune ordonnance n'est requise.

Parmi les médicaments très efficaces utilisés pour soulager les coliques néphrétiques ou éliminer les manifestations du processus inflammatoire, les plus populaires sont:

  1. Analgésiques. Le traitement avec des analgésiques est effectué sous la surveillance d'un médecin. Pour obtenir un résultat positif, vous pouvez utiliser Analgin et Pentalgin, Tempalgin et Nurofen. Ne buvez pas ces comprimés plus de trois fois par jour, en gardant le même intervalle de temps entre les doses.
  2. Antipyrétiques - pilules à base d'ingrédients à base de plantes qui réduisent la température corporelle et procurent un effet anesthésique. En utilisant de tels médicaments, vous pouvez vous débarrasser de la douleur de l'enfant, car ces médicaments comprennent des composants naturels.
  3. Le traitement avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens est strictement réalisé sur ordonnance du médecin. Un des patients qui a vu Diclofenac s'est plaint à la néphrologue de douleurs à l'estomac. Après une conversation détaillée, le médecin a déterminé que la femme avait violé le schéma posologique du médicament, ce qui avait provoqué l'apparition d'une gastrite. Buvez Indomethacin et Canephron en stricte conformité avec le but et l’annotation attachée aux comprimés.

Chaque médicament, sans lequel le processus de guérison est tout simplement impossible, est choisi par le médecin traitant en fonction des caractéristiques individuelles du patient, des maladies concomitantes diagnostiquées, de l'âge et de la gravité de la maladie sous-jacente.

Premiers secours

Les premiers soins pour la colique du rein doivent être compétents et opportuns. Il est nécessaire de respecter l'algorithme correct pour les procédures spéciales. Il est important de comprendre que seule une conviction claire dans le diagnostic peut être mise en place par des étapes indépendantes et l'utilisation de médicaments, sinon vous devez demander de l'aide à un médecin de toute urgence.

Retour à la table des matières

Que faire avec la colique rénale dans les premières minutes?

Fournir les premiers secours à domicile est possible avec une connaissance claire de toutes les méthodes de localisation des coliques. Dans la première étape, la douleur peut être soulagée en appliquant des méthodes thermiques et des médicaments spéciaux. La séquence des procédures est la suivante:

  • appeler une ambulance;
  • créer une atmosphère calme;
  • établir l'emplacement de la douleur;
  • suivre les changements de température possibles;
  • collecter l'urine.

Éliminez les spasmes et rétablissez le flux normal d'urine - résultat pour lequel toutes les procédures sont effectuées avec les premiers secours. Les reins étant très sensibles à la chaleur, le patient doit disposer d'objets chauds: enveloppez-les d'une couverture, mettez un coussin chauffant. En règle générale, réchauffer le lieu où se manifeste la douleur entraîne sa réduction ou son arrêt complet.

Retour à la table des matières

Comment soulager la douleur avec des médicaments?

Après les interventions thermiques, le patient peut entrer dans des antalgiques ou des antispasmodiques. Les médicaments peuvent être sous forme de comprimés et d'injections. Les antispasmodiques dans les coliques néphrétiques soulagent le tonus musculaire de l'uretère, améliorant la perméabilité des canaux. Le plus souvent, les médicaments myotropes utilisés pour la colique rénale ("No-Spa", "Papaverin", etc.). Si vous avez des inquiétudes au sujet de la douleur aiguë, il est préférable d’utiliser un soulagement de la douleur avec une association de médicaments (Spasmonet, Baralgin, Avisan et d’autres). Souvent utilisé, nous examinerons plus en détail.

Retour à la table des matières

"No-Shpa" ("Drotaverin")

Le médicament le plus populaire qui est toujours à portée de main. Il peut être pris non seulement comme médicament contre la colique rénale, mais également pour soulager la douleur. En réduisant l'apport de calcium dans les cellules musculaires, le médicament réduit le tonus musculaire. Pour soulager les coliques néphrétiques, vous pouvez boire 4 comprimés à la fois, mais en cas d'urgence, vous devez vous injecter par voie intramusculaire pour soulager une crise de coliques néphrétiques.

Retour à la table des matières

"Baralgin" (BARALGIN)

Action forte de drogue (plus forte que "No-Shpy"). Il existe des comprimés (0,5 à 2 pcs. Plusieurs fois par jour) beaucoup plus lents, car ils doivent aller jusqu'à la digestion. La solution (2 ml) pénètre immédiatement dans la circulation sanguine. Les injections contre la colique rénale sont donc plus efficaces. Dans la mesure où le médicament contient une dose suffisamment importante des composants et pour éviter une diminution de la pression artérielle, il doit être administré très lentement. Avec une injection intramusculaire (5 ml - 1 ampoule), la solution qui pénètre dans le sang commence à agir au bout de quelques minutes.

Il est interdit de supprimer le spasme en utilisant "Analgin". Cela peut fausser la manifestation des symptômes, compliquant ainsi le diagnostic de la maladie.

Retour à la table des matières

Ketorol (KETOROL)

Pour éliminer les coliques néphrétiques à la maison, "Ketorol" n’est possible qu’avec la ferme conviction du diagnostic correct. Le médicament aide à éliminer la douleur, mais en même temps il lubrifiera tous les symptômes. Pour le traitement à domicile, Ketorol est injecté par voie intramusculaire. L'injection se fait lentement (dans la demi-minute), le résultat est en 30 minutes.

Retour à la table des matières

"Platyfilline"

Il s'agit de médicaments agissant sur les cellules (récepteurs cholinergiques) dans lesquels se produit une transmission neuromusculaire. Il est bien toléré, mais n’est pas très efficace (il ressemble en effet à la "papavérine"). Le soulagement de l'attaque est réalisé par l'administration sous-cutanée d'une solution à 0,2% (1-2 ml).

Retour à la table des matières

Contre-indications et restrictions

Lors de la fourniture de soins d'urgence, il est important de se rappeler que toute méthode qui élimine la douleur dans les reins a ses propres contre-indications. Toute intervention sur la colique rénale à la maison doit être étayée par les connaissances

  1. Il est nécessaire que le patient s’informe des contre-indications existantes ou des réactions allergiques aux médicaments.
  2. Il est important de comprendre qu'il est impossible de traiter les coliques avec des médicaments sans la supervision d'un médecin. Ils sont utilisés comme une aide pour soulager une attaque sur les calculs rénaux. Leur utilisation à long terme peut nuire à la santé. La douleur est le symptôme d'une maladie qui nécessite un examen complet et un traitement.
  3. L'utilisation de procédures thermiques est interdite dans les processus inflammatoires.
  4. En cas d'attaque douloureuse chez une personne âgée, il est préférable de ne pas utiliser de bain-marie chaud, mais un coussin chauffant. Cette approche ne permettra pas le développement d'une crise cardiaque.

Après avoir fourni les premiers soins, vous devez appeler le médecin ou emmener le patient à la clinique.

Retour à la table des matières

Quand une hospitalisation pour coliques néphrétiques est-elle nécessaire?

La suspicion de coliques néphrétiques nécessite une intervention rapide. Une ambulance conduit le patient à la clinique rapidement et sous surveillance professionnelle. L'hospitalisation est indiquée dans tous les cas, car les calculs rénaux, qui changent de position, peuvent obstruer les canaux et entraîner une récidive de l'attaque. Même avec une bonne dynamique, le patient hospitalisé est observé pendant 3 jours. Il existe des situations dans lesquelles une hospitalisation est requise:

  • La douleur après l'usage de drogues ne passe pas.
  • Dépréciation du bien-être:
    • vomissements;
    • violation de la miction;
    • absence totale de besoin d'uriner.

    Si le soulagement des coliques néphrétiques à la maison a réussi et que la personne refuse d'être hospitalisée, il est alors recommandé de suivre un régime, de chauffer le dos et de contrôler son urination. Il est important de collecter l'urine dans un récipient propre afin de suivre la présence de sédiment ou la production de calcul. Mais il est conseillé de réaliser une enquête auprès d'un urologue pour écarter le risque de complications.

    Retour à la table des matières

    Assistance médicale

    Si les analgésiques pour la colique rénale ne soulagent pas la douleur aiguë et que la durée de la colique rénale atteint plusieurs heures et qu'aucune amélioration n'est attendue, la tâche principale des médecins est de supprimer l'attaque en peu de temps. Une enquête auprès des patients fournira des informations sur le type de premiers soins mis en œuvre, ce qui facilitera la prise de décision quant à la poursuite du traitement du patient.

    En règle générale, le soulagement d'une attaque commence toujours par des analgésiques ou des spasmolytiques. Avec une saisie prolongée peut aider les compte-gouttes de mélanges médicinaux complexes ou de blocage novocainique. Tout en gouttant, l’infirmière effectue une intervention indépendante (surveille l’état du patient). A cette époque, le compte-gouttes de «Baralgin» No-shpy, «Platyfillin», glucose et piqûre intramusculaire «Analgin», «Pipolfen», «Platyphyllin» est indiqué, ils sont également prescrits «Promedol», «Dimedrol», «Papedédine», «Papaverin», «Mais -shpa.

    Un traitement supplémentaire consiste à déterminer les causes des coliques et le degré d'obstruction du système urinaire. Des interventions dépendantes sont nécessaires (échantillonnage du matériel pour les tests de laboratoire). Si une colique rénale survient à l’arrière-plan du processus inflammatoire, le médecin vous prescrira de boire un antibiotique et vous prescrira très probablement des antibiotiques à large spectre. L'élimination rapide de l'infection en cas de lithiase urinaire n'est pas toujours possible. Les médicaments sont donc prescrits avant l'élimination du tartre du corps. En présence d'œdème, des diurétiques sont prescrits.

    Retour à la table des matières

    Traitement des remèdes populaires

    Le traitement à domicile ne va généralement pas sans la médecine traditionnelle. Avec une approche intégrée, l'utilisation de remèdes à base de plantes donne un bon résultat. La chaîne de pharmacies propose un grand choix de préparations à base de plantes ayant un effet antiseptique et diurétique. En cas de colique avec urolithiase, le type de calcul affecte le choix des préparations à base de plantes.

    • ortie;
    • calamus;
    • menthe poivrée;
    • prêle des champs.
    • feuilles de fraise;
    • l'herbe de blé;
    • l'aneth;
    • noueux
    • canneberges;
    • feuilles de bouleau;
    • épine-vinette
    • canneberges;
    • Le millepertuis;
    • persil

    Les recettes les plus efficaces:

    • Une compresse chaude de bouillon d'avoine sur la région des reins. Étend parfaitement les conduits et facilite la sortie des pierres.
    • Bien soulage la douleur infusion de camomille, de sauge et de centaurée. 1 c. À thé par 200 ml. eau bouillante. Boire de 2 à 3 mois à 1 c. toutes les 2 heures.
    • Bouillon de feuilles de bouleau (branches, bourgeons). À 1 litre d'eau aura besoin de 8 cuillères à soupe. l plantes, cuire environ 20 minutes. Prenez chaud pendant 1-1.5 heures.
    • Infusion d'herbes: menthe, bouleau, racine de stalnik, genévrier. À 1l d'eau bouillante, il faudra 6 cuillères à soupe. l mélange de plantes, infuser pendant 30 minutes. Laisser refroidir et prendre au chaud pendant une heure.

    La pharmacie propose de nombreux médicaments à base de plantes qui conviennent aux soins à domicile:

    • "Fitolizin". La préparation comprend l'herbe de blé, l'épiploon, les feuilles de bouleau, le fenouil, la prêle, le persil.
    • "Cyston". La composition comprend de la saxifrage, du onosma à feuilles multiples, des boutons de garance et d’autres composants de la plante. Il a un effet antibactérien et diurétique, élimine bien les crampes et dissout les calculs.
    • "Cistenal". La préparation contient de la racine de garance, de l'huile d'olive et des huiles essentielles. Excellent supprime le tonus et normalise le mouvement de l'urine.

    Il existe de nombreux remèdes qui peuvent aider à soulager les attaques douloureuses. Mais avant de chercher une réponse à la question de savoir comment améliorer le bien-être d’une personne, il est important de comprendre que la PPM pour la colique du rein est un événement dépendant et que même à la maison, elle devrait être surveillée par un médecin, surtout si la cause de l’attaque est inconnue. En outre, en prenant des décisions indépendantes concernant la prise de médicaments, vous pouvez éviter le développement d’une pathologie grave et provoquer des complications.

    Étiologie de la colique rénale

    Afin de comprendre quels agents antispasmodiques pour la colique rénale seront les plus efficaces, il est nécessaire de comprendre la nature de l'apparition de la douleur lors du déchargement du calcul. Ainsi, la douleur elle-même est provoquée par un petit caillou qui, pour diverses raisons, a commencé à sortir du pelvis rénal de l'organe touché. En se déplaçant le long de l'uretère, la pierre avec ses bords tranchants peut endommager les voies urinaires, ce qui provoque une douleur et est assez forte. La douleur à son tour envoie des récepteurs au cerveau, après quoi les muscles et les muscles lisses de tout le corps sont spasmés. En conséquence, une pierre qui cause à son propriétaire sans le dérangement provoque la douleur encore plus.

    Il faut savoir que la colique rénale a une spécificité distinctive, en raison de laquelle l'écoulement de la pierre ne peut être confondu avec rien d'autre. Ainsi, une personne qui a développé une colique rénale peut subir de graves accès de douleur et rechercher en même temps la seule position avantageuse dans laquelle le syndrome douloureux diminuera. Cependant, c’est précisément pendant la décharge de la pierre que la douleur ne diminue pas tant que la pierre n’a pas quitté les voies urinaires. Et peu importe combien le patient essaie de se mettre à l'aise, la douleur paroxystique sera toujours présente. Alors que les reins ont un processus infectieux-inflammatoire simple, la douleur diminue si le patient est en position horizontale.

    Important: la douleur associée à la colique rénale peut être si grave que le patient peut ressentir un choc douloureux. C'est pourquoi la colique rénale, si elle se produit, nécessite une attention médicale rapide. Il est nécessaire que les ambulanciers paramédicaux soient engagés le plus rapidement possible. De plus, les patients présentant des pertes de calculs sont observés à l'hôpital pendant au moins trois jours et, si nécessaire, un retrait chirurgical des calculs est effectué.

    Soulagement de la douleur à la maison

    En attendant, l'ambulance se rendra à l'adresse, vous pouvez essayer de supprimer les coliques par eux-mêmes. La première chose à faire est de chauffer les reins et le système urinaire. Dans ce cas, deux manières sont indiquées:

    • Bain chaud La température de l'eau devrait être d'au moins 45 degrés. Si possible, la température peut être légèrement augmentée. Le temps de prendre un tel bain est de 15-20 minutes.

    Important: mais il convient de rappeler qu’il n’est pas recommandé de prendre un bain chaud pour les patients hypertendus.

    • Bouillotte sur la région lombaire. Le radiateur est placé sur le bandage en tissu afin de ne pas brûler la peau.

    Dans le contexte de la thérapie par la chaleur, il est recommandé de prendre un anesthésique pour la colique rénale, dont l’action est destinée à soulager les spasmes des muscles lisses. Dans ce cas, il est bon de rappeler qu’il est interdit de prendre des analgésiques et d’autres analgésiques appartenant à ce groupe, car la douleur peut s’atténuer légèrement, mais les crampes ne disparaîtront pas. Dans ce cas, la pierre peut même couper l'uretère pincé, entraînant une péritonite ou une septicémie.

    Antispasmodiques: définition et indications

    Les antispasmodiques sont un groupe de médicaments qui, en raison de leurs composants, soulagent les spasmes et soulagent les crises de douleur spasmodique. Selon ces principes d'action, les antispasmodiques sont prescrits pour ces pathologies et conditions:

    • Morbidité avec menstruation;
    • Spasme du tube digestif dans diverses pathologies du tube digestif;
    • Colique rénale;
    • Douleur dans l'ostéochondrose, etc.

    Classification des médicaments antispasmodiques

    Tous les médicaments dont l'action vise à éliminer le spasme sont classés en fonction du mécanisme d'action sur le corps humain. Allouer de telles:

    • Médicaments myotropes. Affectent directement la structure des muscles lisses du corps, en modifiant tous les processus biochimiques qui s'y déroulent. Ces antispasmodiques sont basés sur le chlorhydrate de drotavérine. Ce groupe de médicaments comprend No-shpu, Mebeverin, Drotaverin, le bromure Otiloniya, Bendazol, Papaverin, Bentsiklan, Gimekromon, etc.
    • Médicaments neurotropes. Ici, le médicament agit sur les impulsions des terminaisons nerveuses qui stimulent les muscles lisses d'un organe opprimé par la douleur. Les médicaments anticholinergiques constituent la base de ces médicaments. Ce groupe d'antispasmodiques comprend Bukospan, Arpenal, Metotsiniy, Aprofen, Difacil, Ganglefen, etc.

    En outre, tous les médicaments antispasmodiques peuvent être classés par type d’origine. Il existe des moyens artificiels et des antispasmodiques naturels. Parmi ces derniers figurent la demoiselle, la camomille, le marais calamus, le muguet, la tanaisie, la menthe, l’origan, etc.

    En outre, toutes les actions antispasmodiques de médicaments se distinguent par la forme. J'existe tel:

    • Pilules et dragées;
    • Suppositoires rectaux;
    • Les teintures;
    • Granulés pour la préparation de suspensions ou de solutions;
    • Ampoules d'injection.

    Préparations anti-spasmes pour la colique rénale

    Avec des spasmes du système urinaire et de ses organes, avec des douleurs rénales causées par des processus inflammatoires, ainsi que des douleurs dans la vessie, vous pouvez prescrire et prendre de tels médicaments antispasmodiques:

    • Pas de shpa;
    • Chlorhydrate de drotavérine;
    • Papavérine;
    • La dicycloverine;
    • Le bromure de butyle d'hyoscine;
    • Bentsiklan;
    • L'oxybutynine;
    • Bromure de Pinaveriam.

    C'est important: si le patient sait à coup sûr qu'il a une lithiase urinaire et qu'il existe en même temps des facteurs provoquant le mouvement de la pierre (tremblements, sports actifs, efforts physiques intenses), alors 2 à 3 comprimés peuvent être pris immédiatement pour soulager le spasme. Mais vous devez être très prudent. Si la douleur était localisée du côté droit, alors il est fort possible que le syndrome n'ait pas été déclenché par la décharge de la pierre, mais par une appendicite aiguë ou d'autres pathologies.

    Caractéristiques de l'utilisation des antispasmodiques avec le DCI

    En présence d'un patient atteint de lithiase urinaire (DCI), tôt ou tard, une colique rénale se produira. Et l'état général du patient dépend de la précision et de la précision des actions du patient et de ses proches. En cas de coliques rénales aiguës et aiguës, le meilleur effet sera obtenu si des antispasmodiques (y compris des complexes) sont utilisés en association avec des préparations qui détruisent les calculs et les éliminent qualitativement.

    Pour complexes médicaments spasmolytiques sont les suivants:

    Ces médicaments combinent des analgésiques et des composants pour éliminer les spasmes. En tant que composants anesthésiques, de tels agents comprennent la tanaisie, la belladone, la menthe poivrée, l'acide nicotinique, le bicarbonate de sodium, le métamizol, etc.

    Important: mais l’utilisation de tout type d’antispasmodique nécessite la consultation du médecin traitant.

    Antispasmodiques pour la colique rénale aiguë chez la femme enceinte

    Les femmes enceintes doivent être particulièrement prudentes lors de la prise de médicaments appartenant au groupe des antispasmodiques. Et bien qu'il n'y ait pas eu d'études spéciales dans ce sens, il n'est toujours pas fortement recommandé de prendre de tels médicaments soi-même. La seule exception est le bénéfice potentiel pour la vie de la mère contre le risque potentiel pour la vie du futur bébé. Les médicaments tels que:

    Important: pendant la période de lactation avec l'admission forcée d'antispasmodiques, l'allaitement doit être interrompu pendant la période de traitement.

    Contre-indications à l'utilisation d'antispasmodiques

    En plus de la grossesse avec antispasmodiques, il faut être prudent et ces groupes de patients:

    • Les personnes atteintes de la maladie de Crohn et de la maladie intestinale microbienne;
    • Patients atteints de tuberculose;
    • Personnes atteintes de colite;
    • Les patients avec l'intestin grêle élargi;
    • Patients présentant une intolérance individuelle à l’un des composants du médicament sélectionné.

    Drotaverine nécessite une attention particulière. Il ne doit pas être pris chez les patients atteints d'athérosclérose, de glaucome, d'hyperplasie prostatique, d'insuffisance rénale ou hépatique, d'insuffisance cardiaque et d'hypertonie. Le choc cardiogénique et le blocage auriculo-ventriculaire de grade II-III constituent également une contre-indication sérieuse à la prise de Drotaverine pour le traitement des coliques néphrétiques et d’autres affections douloureuses.

    Papaverine doit être pris avec prudence en cas de lésion cérébrale traumatique, d'hypothyroïdie, d'insuffisance rénale et hépatique, d'hypertrophie de la prostate, de taicarde, de choc. En outre, il ne vaut pas la peine d'essayer la papavérine pour les personnes âgées et les personnes faibles.

    Important: tous les antispasmodiques injectables sont administrés exclusivement sous surveillance médicale et très lentement.

    Surdose

    Si vous utilisez trop d'antispasmodiques, une surdose peut survenir. Ses symptômes seront:

    • Angioedema;
    • Éruption cutanée;
    • Démangeaisons sur la peau;
    • Diarrhée, nausée et vomissement
    • Sommeil agité et hallucinations;
    • Excitation du système nerveux;
    • Crampes et tremblements;
    • Tachycardie et arythmie;
    • Une chute de la pression artérielle;
    • Maux de tête;
    • Muqueuses sèches.

    Aux premiers signes d'un surdosage avec des antispasmodiques, un réflexe nauséeux doit être appelé en lavant l'estomac et une ambulance doit être appelée.

    Important: l’automédication est extrêmement dangereuse. Par conséquent, avant de prendre des médicaments antispasmodiques, assurez-vous de consulter votre médecin.

    No-shpa avec une maladie rénale

    Les comprimés jaunes familiers à surface biconvexe sont disponibles en blisters ou en flacon avec distributeur. Le médicament en ampoules de 40 mg / 2 ml est également en vente pour les administrations intramusculaire et intraveineuse.

    La composition est la suivante:

    • Chlorhydrate de drotavérine (substance active)
    • Stéarate de magnésium, povidone, amidon de maïs (composants auxiliaires des comprimés)

    No-shpa est un antispasmodique myotrope qui réduit le tonus des muscles lisses, soulageant ainsi la douleur et les spasmes des organes internes. L'efficacité du médicament en cas d'insuffisance rénale est très élevée - les sensations douloureuses perdent leur intensité en quelques minutes à peine. No-shpa aide également à traiter les pathologies du système génito-urinaire - cystite, urétrite.

    Principe de fonctionnement

    Cependant, la structure chimique du spa, ou plutôt de son composant actif, est similaire à celle des autres antispasmodiques, mais présente un effet prolongé et renforcé par rapport à de nombreux autres. L'effet du médicament sur les reins est dû au fait que la drotavérine inhibe une enzyme spéciale - la phosphodiesterase 4. La diminution de l'activité de cette enzyme provoque un échec temporaire de l'admission de calcium dans les tissus. Il en résulte un retrait du spasme, un relâchement des fibres musculaires lisses. Les comprimés n’ont aucun effet sur les systèmes nerveux central et périphérique, agissant au niveau des muscles lisses.

    En règle générale, le médicament est prescrit pour le traitement symptomatique (soulageant la douleur) des douleurs rénales aiguës ou modérées, et son efficacité se manifeste dans les spasmes de toute origine (muscle, nerf). Cependant, il existe également des résultats thérapeutiques contre la douleur rénale liée à la prise de Shpy.

    No-shpa n'a pas d'effet négatif sur le cœur et les vaisseaux sanguins; il peut donc être utilisé même chez les patients présentant des anomalies cardiaques (à l'exception des formes graves d'insuffisance cardiaque). Le médicament est prescrit aux enfants dès l'âge d'un an, aux adultes atteints de diverses pathologies néphrologiques, accompagnés d'états spastiques.

    Utilisation dans diverses maladies

    Le médicament est indiqué pour les maladies du système urinaire, y compris:

    • Coliques rénales aiguës;
    • CIM (néphrolithiase);
    • Pielita, néphrite;
    • Ténesme de la vessie;
    • Pilorospasme, etc.

    Avec colique rénale

    La colique rénale se produit dans différents cas - à la fois lorsque la pierre se déplace contre le fond de la lithiase urinaire, et dans les pathologies inflammatoires des reins. Il s’agit d’une douleur aiguë au niveau des reins (une, rarement deux) qui s’étend au bas du dos et s’accompagne d’une augmentation de la pression, de nausées et de vomissements (pas toujours). No-shpa, puissant antispasmodique, est utilisé lorsque les douleurs rénales accompagnées de coliques rénales aident à éliminer rapidement les spasmes et à réduire au minimum la douleur.

    En raison du risque élevé de présenter une pathologie chirurgicale, il n'est pas souhaitable d'arrêter cette douleur sans consulter un médecin - la prise de pilules n'est qu'une mesure temporaire jusqu'à l'arrivée de l'ambulance. Il est permis de prendre du Baralgin ou du No-shpu. Posologie - 80 mg - 2 comprimés (dose unique maximale). À l'hôpital, on injecte le médicament par voie intraveineuse au patient souffrant de colique rénale dans un volume de 40 à 80 mg.

    Avec des pierres et du sable dans les reins

    Les propriétés antispasmodiques du médicament lui permettent d’être utilisé pour la lithiase urinaire aiguë et chronique, c’est-à-dire pendant les coliques aiguës sur fond de décharge de sable ou de calculs, ainsi que pour les maux de dos douloureux réguliers dus à la néphrolithiose.

    Avec inflammation des reins

    La pyélonéphrite peut causer une douleur aiguë qui peut être arrêtée en prenant No-shpy avant de consulter un médecin. Dans la pyélonéphrite chronique, le médicament aidera à éliminer les symptômes douloureux, un inconfort dans la région lombaire. Posologie - 40 mg par dose avec douleur modérée, 80 mg - avec douleur intense. Il n'est pas recommandé de traiter avec des antispasmodiques pendant plus de 2 jours (sans ordonnance du médecin), mais le traitement peut être prolongé par le médecin avec la prise de médicaments antibactériens. Pour les enfants, la dose quotidienne maximale est de 120 mg (en trois doses), pour les adultes, de 240 mg. Il est contre-indiqué d’être traité avec No-Spa en cas d’insuffisance rénale grave.

    Médicaments pour la douleur dans les injections de reins

    Si la douleur dans les reins est concernée, un analgésique est nécessaire. Il est impossible de supporter les sensations douloureuses: elles causent une souffrance insupportable.

    Que faire dans cette situation, quelles méthodes utiliser? Avant de boire des analgésiques pour le soulagement de la douleur aiguë, vous devez vous assurer qu'il s'agit d'une douleur aux reins. Il est probable que les crises douloureuses soient causées par des processus aigus situés dans la cavité abdominale ou le petit bassin.

    Comment déterminer que le problème est lié aux reins?

    Les symptômes de la maladie rénale sont:

    • accès de douleur aiguë, allant du bas du dos au bas de l'abdomen;
    • une forte augmentation de la température jusqu'à 39-39,6 ° C;
    • décoloration de l'urine;
    • douleur en urinant;
    • mictions fréquentes;
    • une augmentation ou une diminution de la quantité d'urine excrétée;
    • des nausées;
    • goût désagréable dans la bouche;
    • vision floue.

    Si plusieurs symptômes coïncident, vous pouvez être sûr que ce sont les reins qui font mal.

    Comment supprimer les coliques?

    La meilleure stratégie pour soulager la douleur aux reins est d'appeler une ambulance. Mais si la douleur est intolérable, alors vous pouvez essayer des remèdes à la maison pour la réduire:

    1. Laissez la maison brasser une décoction de canneberges, églantine, pissenlit, bardane ou genévrier. Une grande quantité de liquide rince les reins, soulage la sensation de brûlure, réduit la douleur. Le sucre dans les bouillons n'est pas ajouté. Au cours de la colique rénale, une amertume peut être présente dans la bouche, ce qui permet d'ajouter du miel au liquide.
    2. La chaleur réduit la douleur. Pour soulager une attaque, un coussin chauffant chaud est appliqué sur la région des reins. Le rôle du coussin chauffant (s'il n'y en a pas) sera joué par une bouteille en plastique enveloppée dans une serviette.
    3. Un bain chaud aide bien, mais il ne peut être utilisé que dans les cas où il n’ya pas de maladie cardiovasculaire dans l’histoire.

    Si les remèdes à la maison ne vous aident pas, vous pouvez boire des pilules. Les moyens pour soulager la douleur rénale sont classés en 2 groupes.

    Les médicaments sont des analgésiques. À leur tour, ils sont divisés en narcotiques et non narcotiques.

    Le promédol est l’un des médicaments les plus connus du groupe des stupéfiants. Il affecte directement le centre de la douleur, situé dans le cerveau, inhibe la transmission des impulsions dans les synapses du système nerveux central. À la maison ne s'applique pas. La décision sur son injection est prise par les médecins d'urgence ou les travailleurs médicaux de l'hôpital où le patient a été emmené.

    Les médicaments non-narcotiques ont des effets différents:

    1. L'aspirine est l'un des analgésiques très faibles. Il est pris s'il y a des maladies concomitantes associées à une maladie du sang.
    2. Les médicaments les plus puissants sont les médicaments du groupe des médicaments non stéroïdiens: le kétoprofène, l'ibuprofène et le kétorolac. Ce sont des anti-inflammatoires efficaces.
    3. Les inhibiteurs sélectifs nimésulide et étodolac appartiennent au même groupe que les médicaments antérieurs, mais leur effet analgésique est moins prononcé. Mais moins d'effets secondaires.
    4. Les médicaments suivants soulagent les spasmes:
    • pas de shpa;
    • le spazmalgon;
    • la platifiline;
    • papavérine.

    Il est souhaitable de les injecter, l’action sera alors plus prononcée. À la maison, ce n'est pas toujours possible.

    Même en sachant soulager la douleur, il n’est pas toujours possible de se passer d’un appel d’ambulance. Si les médecins proposent une hospitalisation, il n'est pas nécessaire de refuser.

    Dans les crises de coliques néphrétiques, l’essentiel est de ne pas arrêter les symptômes douloureux, mais de se débarrasser de la cause qui a provoqué la douleur.

    Sans un traitement compétent avec cette tâche, il est impossible de faire face.

    Traitement antibiotique

    Les micro-organismes pathogènes, pénétrant dans le sang, provoquent dans la plupart des cas un processus infectieux-inflammatoire. Tous les organismes ne sont pas en mesure de faire face aux bactéries et aux microbes: les médicaments de synthèse - les antibiotiques - viennent en aide à l'inflammation des reins.

    Les maladies du système urinaire nécessitent souvent l’utilisation d’une antibiothérapie. La nature de la maladie étant différente, les médicaments sont sélectionnés en fonction des caractéristiques individuelles du corps et du tableau clinique de l'évolution de la maladie.

    C'est important! La sélection et la prescription d'antibiotiques sont strictement conformes à un certain schéma, connu uniquement de l'urologue, qui prend en compte toutes les nuances de l'évolution de la maladie et de l'état général du patient.

    Principes de traitement

    L'inflammation des reins est une phrase qui signifie maladies:

    1. Pyélonéphrite - infection des reins avec atteinte des tubules rénaux due à une microflore pathogène.
    2. La glomérulonéphrite est une maladie inflammatoire caractérisée par une réaction agressive du corps à ses propres cellules (glomérules rénaux).
    3. Urolithiase des reins.
    4. Cystite (infection des voies urinaires).

    La forme aiguë de la pyélonéphrite et de la glomérulonéphrite n'est traitée que pendant l'hospitalisation. Cela est dû au fait que le patient a besoin de repos et de repos au lit, en conformité avec toutes les exigences des spécialistes. Le traitement de l'inflammation rénale comprend, en plus du repos au lit, un régime alimentaire spécialisé et un traitement antibactérien.

    Après une procédure de diagnostic complète, une antibiothérapie est prescrite pour déterminer la cause de l'inflammation. S'il est impossible d'établir un agent pathogène, les médecins utilisent des médicaments à large spectre.

    Les médicaments sont injectés par voie intraveineuse, intramusculaire et à l'intérieur sous forme de comprimés. Dans le cas où un antibiotique ne contribue pas à l'inflammation des reins, il est remplacé par un autre.

    Dans les premiers stades de la maladie, le traitement de l'inflammation des reins se fait par des pénicillines protégées et la 3ème génération de céphalosporines.

    La plupart des antibiotiques ont un effet néphrotoxique et peuvent endommager les tissus rénaux, ce qui peut entraîner le développement d'une insuffisance rénale. Un traitement médicamenteux d’une durée de 5 à 14 jours est prescrit par un spécialiste. Il n'est pas recommandé d'interrompre le traitement de l'inflammation du rein avec des antibiotiques, car dans ce cas, l'effet thérapeutique n'est pas atteint.

    Préparations pour le traitement de l'inflammation

    Le traitement des processus inflammatoires dans les reins est obligatoire car le risque de développer une insuffisance rénale est extrêmement élevé.

    Les groupes d'antibiotiques suivants sont utilisés pour le traitement:

    1. La pénicilline. Les principaux représentants du groupe de médicaments sont la pénicilline et l’amoxicilline. L'incapacité de vaincre la pyélonéphrite est un inconvénient majeur des médicaments. Mais ce groupe peut être pris par les femmes enceintes et allaitantes en raison de sa faible toxicité. Un traitement efficace est mis en œuvre dans la lutte contre E. coli et divers entérocoques, staphylocoques et streptocoques. Les médicaments ne sont pas prescrits pour les patients allergiques à la pénicilline.
    2. Céphalosporine. Les principaux représentants du groupe de médicaments sont la céfalexine, la céfalotine, le zinnat, le claforan, la ceftriaxone, le ceftizoxime, le ceftazidime, le cefpirome. Surtout utilisé 3ème et 4ème génération d'antibiotiques, comme les précédents n'avaient pas une grande efficacité. Les médicaments de ce groupe se sont révélés efficaces pour prévenir le développement de la maladie à un stade plus grave. Souvent utilisé pour la manifestation de signes de développement d'insuffisance rénale, car ils sont éliminés par le foie.
    3. Fluoroquinolone. Ce groupe comprend "l'artillerie lourde" d'antibiotiques. Les spécialistes prescrivent de tels médicaments lorsque le patient est menacé de mort ou que l'état est extrêmement grave. Le groupe a deux générations de drogues. Premièrement: la fleroxacine, la ciprofloxacine, l’ofloxacine. La deuxième génération est capable de faire face à tous les agents pathogènes du pneumocoque: la sparfloxacine, la lévofloxacine.

    Les préparations de deuxième génération ne sont utilisées que lors d'une hospitalisation et sous la surveillance d'un spécialiste. Utilisez-les lorsque les autres médicaments n’ont pas eu l’effet thérapeutique souhaité. Aminoglycosides - antibiotiques utilisés en cas de présentation clinique grave. Ceux-ci comprennent des médicaments tels que l'amikacine, la nétilmicine, la sizotsymin. Les médicaments ont des contre-indications assez étendues et graves et provoquent des complications. Tels que:

    1. Le développement de l'insuffisance rénale.
    2. Déficience auditive
    3. Violations pendant la grossesse (contre-indiqué).

    Les médicaments ont des contre-indications à l'utilisation des personnes âgées.

    L'acceptation de tels médicaments se fait à un dosage strict et uniquement selon les directives du médecin.

    Traitement de la cystite

    Presque toutes les femmes ont rencontré une maladie telle que la cystite dans leur vie. La cystite est une inflammation de la vessie. Les symptômes communs incluent des mictions fréquentes et douloureuses en petits volumes. Comme les médecins femmes se plaignent, "rezi" lors de la sortie de l'urine.

    Le traitement de la cystite est un antibiotique complexe, des plantes médicinales, des antispasmodiques et des analgésiques. Les médicaments suivants sont prescrits pour l’antibiothérapie: furagine, monural, lévomycétine, ciprolet, furadonine, ceforal. Ces médicaments sont bien établis et s’adaptent efficacement au traitement de l’inflammation des reins et des voies urinaires.

    Parmi les nouveautés de la pharmacie, il y a le palin, l'antibiotique de la nouvelle génération, le quinolone. Il a déjà été largement utilisé en gynécologie et en urologie en raison du taux d'élimination de l'infection et d'un minimum de contre-indications. Parmi les interdictions d'utilisation - les personnes âgées (plus de 69 ans), les réactions allergiques aux composants du médicament et le développement d'une insuffisance rénale.

    Pénicillines

    La pénicilline - est un groupe moderne de médicaments, classé parmi la cinquième génération. Capable de fournir une résistance efficace aux bactéries gram-positives et gram-négatives.

    La posologie de ces médicaments est calculée en fonction de l'âge et des caractéristiques individuelles du patient:

    • de 40 à 60 mg / kg chez l'adulte;
    • de 20 à 45 mg / kg - pour les enfants.

    Attention! La dose quotidienne est divisée en 2-3 parties. Les médicaments sont administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire.

    En raison de sa faible toxicité, le médicament est assez bien toléré par les patients. Les exceptions concernent uniquement les cas d'intolérance du patient à l'un des composants du médicament.

    L'utilisation prolongée de ce groupe d'antibiotiques dans le traitement de l'insuffisance rénale peut entraîner l'apparition d'une réaction allergique (éruption cutanée, rougeur de la peau) et de troubles de la dyspepsie.

    Si la pyélonéphrite a été déclenchée par un bâtonnet pyocyanique, il est recommandé d'utiliser le pipracil et le securic en association avec la gentamicine et l'amikacine. En cas de contre-indications à l'utilisation d'aminoglycosides, un groupe de pénicilline appelé ciprofloxacine est prescrit.

    Le traitement est effectué sous le contrôle strict de paramètres sanguins biochimiques, car il existe une forte probabilité de développer une hypernatrémie et une hypokaliémie.

    Céphalosporines

    Les céphalosporines sont un groupe de médicaments dérivés de l’acide amino-céphalosporique. Ils sont les plus efficaces dans le développement du processus inflammatoire dans les reins, provoqué par une pyélonéphrite et une glomérulonéphrite. En raison principalement du métabolisme hépatique (élimination de l'organisme), les médicaments sont considérés comme les plus sûrs en présence de symptômes d'insuffisance rénale.

    Les médicaments les plus puissants de ce groupe sont les suivants:

    Dose: 50-100 mg / kg répartis en 2 doses par jour.

    Peut causer des dommages importants en présence d'un processus infectieux dans les voies urinaires. Par conséquent, ce facteur constitue la principale contre-indication à utiliser. En outre, ces médicaments ne peuvent pas être pris dans la période de porter un enfant et les nouveau-nés. Il est formellement interdit de combiner les céphalosporines avec des boissons alcoolisées.

    Après la fin du traitement par le groupe d'antibiotiques présenté, une réaction du type disulfirame peut se former pendant 5 jours supplémentaires:

    • douleur aiguë dans l'abdomen;
    • vomissements persistants;
    • anxiété accrue;
    • palpitations cardiaques;
    • réduction significative de la pression artérielle.

    Macrolides

    Le traitement des reins avec des antibiotiques macrolides n’est pas pertinent dans les cas où le processus inflammatoire a été provoqué par l’action de staphylocoques, d’entérocoques, de Klebsiella et de E. coli. Dans la plupart des cas, les macrolides sont prescrits pour la glomérulonéphrite.

    Les médicaments les plus efficaces sont le vilprafen et l’érythromycine. Ils sont assez chers, le prix de 680 roubles.

    Carbapénèmes

    Carbapénèmes - groupe d'antibiotiques bêta-lactamines. Caractérisé par un large spectre d'activité et une grande efficacité dans le processus inflammatoire des reins, provoqué par l'action de la flore à Gram positif et négatif. Administration intraveineuse.

    Les médicaments les plus populaires dans ce groupe sont les suivants:

    • Imipenem - Il est recommandé d'associer l'inflammation des reins ou de la vessie à la cilastatine. Il aide à fournir une concentration thérapeutique du médicament dans l'urine;
    • Le méropénem est le médicament le plus répandu, son efficacité est confirmée par de nombreuses revues;
    • Doriprex;
    • Invazin.

    Ce groupe de médicaments est recommandé pour une utilisation dans l'inflammation sévère. Surtout si elle a été causée par E. coli ou Klebsiella. Les médicaments sont inefficaces pour lutter contre Pseudomonas aeruginosa.

    L'utilisation prolongée de carbapénèmes peut avoir plusieurs effets secondaires:

    • manifestations d'une réaction allergique sous la forme d'une éruption cutanée et une rougeur de la peau;
    • symptômes de néphrose et de neurotoxicité;
    • troubles dyspeptiques persistants.

    Les aminosides

    Le groupe de médicaments présenté présente les caractéristiques suivantes:

    1. Par rapport aux groupes de médicaments ci-dessus, les aminosides ont des propriétés bactéricides plus prononcées et ne provoquent pratiquement pas de manifestations allergiques.
    2. Capable d'avoir un effet efficace en cas de développement du processus inflammatoire dans les reins en raison de staphylocoques, infection à Pseudomonas, Proteus, Klebsiella, Escherichia coli, entérobactéries.
    3. Les aminosides sont pratiquement inefficaces dans les inflammations provoquées par l'activité des streptocoques et des entérocoques.
    4. La concentration maximale de médicaments présentée dans le tissu rénal peut être atteinte par une administration intraveineuse ou intramusculaire.
    5. Avoir un niveau élevé de toxicité. Parmi les effets secondaires caractéristiques figurent la néphrotoxicité, la détérioration des fonctions auditives, des lésions de l’appareil vestibulaire, le risque de développement d’un blocage neuromusculaire.

    L’utilisation des aminosides n’est pas supérieure à 10 jours. En cours de traitement, il est nécessaire de surveiller les paramètres biochimiques du sang.

    Parmi les médicaments les plus courants de ce groupe, sont émis l'amikacine et la gentamicine.

    Utilisation d'uroseptiques

    Les uroseptiques sont capables de lutter contre les infections des reins et du système urinaire.

    Ils sont divisés en trois groupes:

    1. Nitrofuranes. Les plus populaires d'entre eux sont la furadonine et la furagine. Dans les tissus et le sang, ils ne s'accumulent pratiquement pas, ils sont excrétés du corps par l'urine. Caractérisé par un large spectre d'activité et très efficace dans les processus inflammatoires des reins, provoqués par les staphylocoques, les streptocoques, les entérocoques, les trichomonas. Il est interdit de l'utiliser en portant un bébé. Ils ont un grand nombre d'effets secondaires: bronchospasme, dyspepsie, œdème pulmonaire, lésion du système nerveux central. Ils ont un effet toxique sur les cellules du foie et des reins.
    2. Oxyquinoléines. Parmi ce groupe, la nitroxoline seule est largement connue. Le médicament se caractérise par un large éventail de moyens de lutte contre divers micro-organismes, y compris les champignons. Les habitudes ne causent pas.

    Quinolones et fluoroquinolones. Parmi les quinolones, on distingue 4 générations de médicaments, mais seul le terme nolitsin fait référence aux uroseptiques. Il est éliminé du corps au bout de 4 heures, tandis que les autres médicaments ayant un effet similaire sont éliminés au bout de 14 heures.

    Thérapie contraceptive

    Une antibiothérapie inadéquate a été reconnue comme la cause la plus fréquente de rechute de pyélonéphrite. Sélection d'un médicament non actif vis-à-vis de l'agent pathogène, petites doses, dépendance au médicament avec utilisation prolongée, durée de traitement insuffisante.

    Pour prévenir le développement de pyélonéphrite chronique, les uroseptiques sont prescrits tous les mois pour une période n'excédant pas 10 jours. Le traitement est effectué sous contrôle de cultures d'urine pour la stérilité. En l'absence d'amélioration, tous les 5-7 jours, les médicaments utilisés changent.

    Très souvent, le traitement anti-rechute prescrit des médicaments ayant des effets anti-inflammatoires, antispasmodiques (anesthésiques) et diurétiques, tels que canlephron, cyston, anatoxine, 5-Nok.

    En parallèle, il est possible d'effectuer un traitement à base de plantes. Mais une homéopathie sera inutile, l'utilisation d'antibiotiques est impérative

    Quinolones et fluoroquinolones

    Le groupe de médicaments présenté comprend des médicaments de 4 générations ayant un large spectre d’action.

    Les quinolones et les fluoroquinolones sont efficaces dans le processus inflammatoire des reins, provoqué par l'action de la flore gram-négative et gram-positive.

    Disponible sous forme de comprimés et de gélules. La réception est effectuée 2 à 6 heures après l'utilisation d'antiacides ou d'autres médicaments contenant du fer, du zinc et du bismuth.

    Les effets secondaires suivants peuvent survenir:

    • brûlures d'estomac;
    • douleur dans la zone épigastrique;
    • problèmes d'appétit;
    • se sentir nauséeux;
    • pulsions émétiques;
    • réactions allergiques;
    • la migraine;
    • augmentation de la température.

    Injections pour l'inflammation des reins

    En plus des médicaments sous forme de comprimés, en cas d'inflammation des reins, les médecins peuvent prescrire des injections aux patients. Mais cela ne se fait qu'en cas d'évolution sévère de la maladie.

    Les injections peuvent être à action rapide, elles sont le plus souvent prescrites pour l'inflammation des reins et des voies urinaires, de l'uretère et pour la détérioration de la santé urogénitale. Ceux-ci comprennent des chiffres numériques, administrés à 500 mg toutes les 12 heures. En cas d'insuffisance rénale, la posologie est réduite de moitié.

    En outre, les injections prescrites de cyprobay deux fois par jour, 100 mg. Parmi les contre-indications - la présence d'intolérance à l'un des composants présents dans la composition, la grossesse et la période de lactation.

    La principale chose à retenir est que, pour tous les symptômes caractéristiques d'une inflammation des reins (sensations douloureuses dans cette région, décoloration de l'urine ou sensation de brûlure pendant la séparation), vous devez immédiatement consulter un médecin. Avec un traitement en temps opportun, vous pouvez éviter d'autres rechutes.

    Méthodes de traitement de la lithiase urinaire

    La détection de grosses pierres dans les reins se termine presque toujours par une opération. Le traitement chirurgical de la lithiase urinaire (DCI) menace de complications et de détérioration de la santé. Il vaut bien mieux utiliser des mesures préventives ou une thérapie conservatrice dès les premiers signes de néphrolithiase que de subir une intervention chirurgicale sur les reins. Il est beaucoup plus facile de prendre des médicaments pour dissoudre des calculs que de ressentir de la douleur à la suite de la libération de petits fragments après une lithotripsie. Le traitement médical de la lithiase urinaire sous la surveillance d'un médecin est un moyen efficace et sûr de se débarrasser des calculs rénaux. Cependant, selon les indications ou en raison de l’inefficacité de la pharmacothérapie, la méthode de concassage ou de chirurgie est utilisée.

    Variantes de procédures médicales

    Le traitement non chirurgical de la lithiase urinaire peut être divisé en 3 groupes:

    1. Régime alimentaire avec augmentation de la charge en eau.
    2. Traitement médicamenteux.
    3. Physiothérapie et cure thermale.

    En raison de l'inefficacité ou de l'impossibilité d'enlever les calculs, de manière conservatrice, un effet plus agressif sur les calculs rénaux sera nécessaire. Pour ce faire, utilisez 2 options:

    1. Fragmentation des calculs avec lithotripsie à distance suivie de l’utilisation de médicaments pour l’élimination progressive des fragments.
    2. Intervention chirurgicale pour enlever les grosses pierres des reins.

    Toutes les mesures thérapeutiques et prophylactiques pour le DCI doivent être effectuées conformément à l'objectif et sous la surveillance d'un médecin. Il est préférable de tout faire par étapes: premièrement, dans le contexte de la correction du comportement alimentaire, augmentez le volume du liquide que vous buvez et commencez à prendre les médicaments prescrits par le médecin. Après la sortie des microlithes ou l'ablation chirurgicale des macrolithes, la réhabilitation restauratrice doit être effectuée dans un sanatorium pour les patients présentant une pathologie rénale.

    Charge d'eau

    L'objectif principal d'une augmentation significative de la quantité d'eau consommée est la réduction des sels minéraux dissous dans l'urine. La quantité de liquide excrété par les reins doit être augmentée à 3 litres. Cela est difficile car il est nécessaire de boire un verre d'eau toutes les heures pendant toute la période de veille (environ 4 litres). De plus, il est nécessaire de prendre en compte le fait que le cycle de concentration maximale d'urine se produit exactement la nuit. Par conséquent, avant d'aller au lit, vous devez boire 2 tasses de liquide. La nuit, levez-vous pour aller aux toilettes avec l'utilisation obligatoire d'un verre d'eau après chaque miction. Et le matin, immédiatement après votre réveil, buvez un verre. La quantité totale d'eau par jour peut atteindre 5 à 6 litres.

    Veillez à suivre les conseils du médecin sur le choix des boissons:

    • les jus acidifiés (citron, orange) et les boissons aux fruits sucrées aident à éliminer le calcium contenu dans les reins;
    • L’eau minérale alcaline est plus efficace dans la néphrolithiase à urate;
    • des boissons à haute teneur en potassium sont nécessaires pour prendre des comprimés de diurétique.

    Thérapie de régime

    Un traitement efficace de la lithiase urinaire sans modifier le comportement alimentaire ni le régime alimentaire est impossible. Aucun médicament ni médicament ne peut éliminer de façon fiable les calculs dans les reins tant que les principes de la thérapie par le régime CIM ne sont pas suivis. Après l'examen, le médecin déterminera le type de calculs rénaux prévu et donnera des conseils sur la nutrition:

    • le régime alimentaire devrait comprendre tous les composants nécessaires à la vie (protéines, lipides, glucides, vitamines et oligo-éléments);
    • le choix des produits doit tenir compte de la composition chimique des pierres;
    • il est nécessaire de considérer l'effet des aliments sur l'acidité de l'urine;
    • il est nécessaire de minimiser la consommation de cornichons, de cornichons et de conserves.

    Il est conseillé de supprimer de l’alimentation tous les aliments pouvant créer les conditions propices à la formation de calculs. Le régime alimentaire pour la lithiase urinaire est la meilleure option pour la prévention et le traitement de la néphrolithiose.

    Traitement médicamenteux

    Les effets de drogues sur les reins sont efficaces et justifiés: le sable et les petites pierres peuvent être expulsés des reins. Les petites pierres sont parfaitement influencées par les médicaments qui dissolvent les dépôts de sel.

    L'essentiel est d'utiliser le médicament correctement. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de réfléchir à la manière de traiter l’urolithiase: le médecin écrit en détail le déroulement du traitement en indiquant clairement les pilules, la dose et la durée de l’effet du médicament sur les reins.

    Les principaux groupes de médicaments utilisés dans le DCI comprennent:

    • médicaments antimicrobiens et anti-inflammatoires;
    • des médicaments pour réduire la concentration de minéraux dans l'urine;
    • préparations pour dissoudre les calculs dans les reins;
    • antispasmodiques et analgésiques.
    1. Lutte contre l'inflammation.

    La néphrolithiase survient presque toujours sur le fond de l'infection et s'accompagne de processus inflammatoires chroniques au niveau des reins, créant des conditions optimales pour la formation de calculs. Par conséquent, le traitement de la lithiase urinaire est impossible sans affecter l'un des facteurs de formation du calcul. Si un médecin découvre une infection aiguë lors de tests, un traitement antibiotique devra être suivi. Dans le contexte d'un processus chronique, vous pouvez utiliser des uroseptiques à base de plantes ou des antimicrobiens.

    1. Préparations pour la réduction des oligo-éléments dans l'urine.

    Moins il y a de sels minéraux dans l'urine, plus le traitement est efficace. Pour réduire la concentration de résidus de sel, le médecin vous prescrira des médicaments dont l’action correspond strictement au type de calculs rénaux:

    • les diurétiques thiazidiques réduisent la quantité de calcium dans les urines;
    • les orthophosphates sont efficaces dans les calcifications et la phosphaturie;
    • les préparations de magnésium fonctionnent bien avec l'oxalurie;
    • mélange de citrate alcalinise l'urine, ce qui affecte efficacement uraturia.

    Lorsque vous utilisez cette option de traitement, ne dépassez pas la dose de médicament: il est inacceptable de créer les conditions d'une perte prononcée en oligo-éléments avec l'urine. En outre, vous ne pouvez pas remplacer indépendamment le médicament, qui a été prescrit par le médecin.

    1. Médicaments pour dissoudre les pierres.

    Un bon effet thérapeutique peut être donné par un traitement visant à dissoudre les calculs rénaux (litholyse). Dans ce cas, il est également extrêmement important de prendre en compte la variante du trouble métabolique et la composition chimique des calculs. Lorsque uraturia utilisait habituellement des médicaments qui affectent le métabolisme de la purine. Lorsque l'oxalurie, les sels de magnésium produisent un excellent effet. Ces derniers entrent dans une réaction chimique avec le calcium et l'acide oxalique, à la suite de quoi les microlites se dissolvent. Cependant, dans la lithiase urinaire avec un type de pierre mixte, la litholyse est inefficace.

    Supprimer un spasme dans n'importe quelle partie des voies urinaires sera un excellent moyen de soulager la douleur. Cela est particulièrement vrai pour les coliques néphrétiques: l’utilisation de médicaments antispasmodiques au plus fort de la douleur procurera un relâchement de l’uretère et un écoulement de microlith. En fait, l'utilisation d'un antispasmodique est un premier secours pour tous. Vous pouvez prendre le médicament en toute sécurité sans crainte de préjudice.

    En plus des situations aiguës, les moyens ci-dessus sont activement utilisés dans le schéma de traitement par DCI pour améliorer la décharge de sable et de petites pierres des reins. Le mécanisme d'action de tout antispasmodique consiste non seulement à soulager le spasme, mais également à améliorer l'écoulement de l'urine. L'utilisation dans le cadre d'une thérapie prescrite par un médecin du groupe des antispasmodiques permettra un retrait facile et rapide des microlithes et du sable des reins.

    Lithotripsie

    La méthode des ondes de choc consiste à éviter les opérations de broyage. La lithotripsie à distance est utilisée activement dans la pratique urologique, aidant dans certains cas à casser de grosses pierres ressemblant à du corail. En règle générale, plusieurs sessions sont nécessaires pour moudre complètement le calcul. Après cela, il est nécessaire d’utiliser des antispasmodiques et des diurétiques pour éliminer les fragments des voies urinaires. Parfois, il existe des situations aiguës du type de colique rénale. Lors de l'utilisation de la lithotripsie, il y aura presque toujours du sang dans les urines.

    Traitement chirurgical de la CIM

    S'il est impossible de retirer la pierre du rein par des méthodes non invasives, le médecin vous proposera une intervention chirurgicale. Couramment utilisé:

    • chirurgie radicale, quand, dans le contexte de complications, il est impossible de sauver le rein (néphrectomie);
    • procédures de préservation des organes lorsque le médecin retire une pierre avec un traumatisme minime du parenchyme rénal.

    Dans les opérations de préservation d'organes, utilisez les options suivantes:

    • résection du rein avec calcul multiple;
    • pyélolithotomie (incision dans la région du bassin);
    • calicolithotomie (dissection du calice);
    • néphrolithotomie (incision locale du parenchyme).

    Si nécessaire, le médecin combinera plusieurs options chirurgicales pour un retrait optimal et sans danger du tartre du rein. En postopératoire, une pharmacothérapie (antispasmodiques, analgésiques et anti-inflammatoires, uroseptiques) est nécessairement utilisée.

    Facteurs de traitement sanitaire

    Au stade de la réadaptation ou de la détection de sable et de microlithes dans les reins peuvent être traités dans des conditions de sanatorium. La meilleure option - stations avec des eaux minérales de boire. En fonction de la nature du trouble métabolique, le médecin vous indiquera un lieu pour un traitement de rééducation. La rééducation en sanatorium est contre-indiquée dans les cas suivants:

    • avec macrolithes bilatéraux ou calcul corallien dans le rein;
    • si moins de 2 mois se sont écoulés après le déchargement ou l'enlèvement de pierres;
    • dans le contexte d’une exacerbation de pyélonéphrite chronique.

    En plus d'utiliser de l'eau minérale, le sanatorium applique une diététique, des méthodes de physiothérapie et des bains thérapeutiques.

    Le traitement efficace de la lithiase urinaire est un processus complexe et échelonné qui vous permet d’enlever les calculs des reins, de préserver la fonction urinaire et de ramener la personne à une vie bien remplie, avec un minimum de pertes de santé. Une fois le traitement terminé, il est nécessaire de poursuivre l’observation chez le médecin et de prendre des mesures préventives pour éviter la récurrence de la lithiase urinaire.

Gouttes d'urine après la miction: causes, traitement chez l'homme et la femme

Cystite fongique que pour traiter