Polypes de la vessie chez les femmes et les hommes - Polype urétral - Traitement

Les remèdes populaires pour le traitement du polype et de l'urètre de la vessie sont les suivants:

Sulfate de cuivre
Le sulfate de cuivre est utilisé en médecine traditionnelle pour le traitement des polypes de la vessie et de l'incontinence urinaire liée à l'âge.
Il est nécessaire de dissoudre le vitriol bleu dans de l’eau jusqu’à bleu, de filtrer la solution sur un coton et d’injecter dans l’urètre avec une seringue sans aiguille. Faire 3 traitements.

Celandine
La chéline est le remède populaire le plus efficace pour traiter les polypes de la vessie chez les hommes et les femmes, ainsi que pour traiter les polypes de l'urètre.
Les femmes peuvent se débarrasser d'un polype situé à l'extérieur de l'urètre à l'aide de tampons de gaze imbibés de jus de chélidoine. Il est utile pour les hommes (ainsi que les femmes) de prendre l'infusion de chélidoine ou de son jus à l'intérieur.

Il existe différentes méthodes pour le traitement des polypes de chélidoine. Différences de concentration et de forme d'admission. Choisissez votre schéma thérapeutique en fonction de la tolérabilité de la chélidoine. Si vous ressentez des symptômes d'empoisonnement, réduisez la dose. Celandine est contre-indiqué pour l'angine de poitrine, l'épilepsie, la grossesse et l'asthme
1. Jus de chélidoine. Squeeze le jus de chélidoine fraîche, ajoutez 1: 1 vodka pour préserver le jus. Buvez à jeun une demi-heure avant les repas pendant 20 à 40 gouttes, en fonction de la tolérance. Le traitement de polypes - 45 jours, une pause de 15 jours. Le traitement total dure 6 mois, soit 3 cours. Après cela, soyez examiné.
Avec une bonne portabilité chélidoine, vous pouvez prendre ce remède traditionnel pour 1 c. trois fois par jour 30 minutes avant les repas. Mais le traitement est réduit à trois mois. Si nécessaire, répétez le cours pour l'année suivante.
2. Infusion de chélidoine. 1 cuillère à café herbes célandine versez un verre d'eau bouillante pendant 30 minutes. Buvez 1 cuillère à soupe pendant 20-30 minutes avant les repas. La durée du traitement est d'un mois, d'une pause de 10 jours et d'un autre cours.

L'expérience du traitement de patients ayant réussi à se débarrasser des polypes de divers organes montre que la perfusion de chélidoine peut être plus concentrée et que la dose est beaucoup plus légère.
1 cuillère à soupe une cuillerée d'herbe verser 500 ml d'eau bouillante, insister 1 heure, filtrer, boire 2/3 tasse 40 minutes avant les repas 3 fois par jour. Cours 21 jours. Puis une pause de 7 jours et un nouveau parcours.

2 cuillères à soupe l 500 g d'eau bouillante. Buvez 50 ml 3 fois par jour 30 minutes avant les repas. Le cours dure 3 semaines - une pause d'une semaine. Après 4 mois, le polype avait disparu. (HLS 2012, №1, p. 28,)

2 cuillères à café de célandine sec verser un verre d'eau bouillante, maintenez dans un bain-marie pendant 15-20 minutes. Prendre 1/3 tasse 3 fois par jour 15 minutes avant les repas. Selon ce schéma, l'homme a été traité pendant un mois, après quoi il a été examiné - il n'y avait pas de polype. (HLS 2011, №8, p. 39)

3. Infusion de cueillette d'herbes. Le traitement des polypes de la vessie et de l'urètre peut parfois être associé au traitement et à la prévention d'autres maladies de la vessie. À cette fin, des herbes anti-inflammatoires, antimicrobiennes et diurétiques sont ajoutées à la chélidoine: camomille, busserole, feuilles de bouleau, feuilles de myrtille

Jaunes et graines de citrouille
Ce remède populaire contre les polypes est décrit dans de nombreux ouvrages de médecine traditionnelle. Il est toujours populaire, très efficace, et parfois même les médecins le recommandent pour tenter de guérir un polype sans chirurgie.
Prenez 7 jaunes d'œufs durs, mélangez avec 6 cuillères à soupe de graines de citrouille pelées, moulues en farine, ajoutez 0,5 litre d'huile végétale. Mettez dans un bain d'eau pendant 20 minutes. Moyens pour stocker dans le réfrigérateur. Prenez à jeun le matin pendant 1 cuillère à café pendant 5 jours, puis faites une pause de 5 jours et à nouveau pendant 5 jours de consommation. Buvez jusqu'à la fin du traitement. Si le polype ne sort pas, suivez un autre cours. Polyp va sortir sous la forme de morceaux sombres d'ichor.

Traitement des polypes dans la vessie et l'urètre avec pruche

Traitement de jus de pruche. Mélangez 10 ml du mélange de jus de pruche avec 10 ml d’alcool à 96% et 5 ml de teinture alcoolique de frêne. Boire des gouttes une fois par jour pendant 20 minutes avant un repas, de 1 goutte à 35 gouttes et revenir à 1 goutte. Diluer à 50 g d'eau. Effectuer 2 traitements.

Traitement infusion pruche. Pour le préparer, un pot d'un demi-litre est rempli avec 1/3 de la plante avec des fleurs fraîches avec des sommets, versé avec de la vodka et insisté pendant 21 jours.
Prenez les gouttes de teinture 3 fois par jour, en commençant par un à la réception. Chaque jour, ajouter une goutte, atteindre 40 à la fois, puis revenir progressivement à une dose de 1 goutte. On dilue jusqu'à 20 gouttes de teinture dans 100 ml d'eau bouillie ou fondue légèrement tiède, de 20 à 30 dans 150 ml et de 30 à 40 gouttes dans 200 ml. 3 jours de repos et répétez le cours en commençant par une goutte. Tout ce dont vous avez besoin pour passer 3 cours de traitement.
Si vous avez mal à l’estomac, vous devez prendre une pause de 2 à 3 jours en prenant de la teinture, puis, en réduisant la dose de 5 gouttes, continuez de le prendre.
En aucun cas, ne doit pas dépasser la dose recommandée. Prenez la teinture lentement par petites gorgées.
Ce remède populaire convient au traitement des polypes dans tous les organes. (HLS 2014, №4, p. 41)

Traitement des polypes de la vessie et du thé de l'urètre à la chélidoine
Pour faire du thé à partir de pétales, de nénuphar blanc, de haricots jaunes et de reine des prés, toutes les herbes doivent être prises à parts égales. 1 cuillère à café En récupérant 1 tasse d’eau bouillante brassée, ajoutez quelques gouttes de thé dans de la chélidoine de mai, mieux que la cuisine familiale. Ce thé se boit 1/3 tasse 3 fois par jour avant les repas.
La réception de ce thé est utile pour alterner avec l’infusion de fleurs de chêne. 6 c. À soupe l Les inflorescences versent 600 ml d’eau bouillante, puis 5 minutes, enveloppent, insistent 5 à 6 heures. Buvez 100 ml 3 fois par jour avant les repas.
Bénéfique lorsque les polypes de la vessie et le thé provenant des aiguilles sont mangés.
Pour accélérer le traitement des polypes, consommez autant de pommes Antonov, de légumes, de fruits, de céréales, de germe de blé et de baies de viorne dans du miel.
Se débarrasser des polypes de la vessie et de l'urètre aide les graines d'herbe et de luzerne - l'herbe à ajouter aux salades et les graines germées - dans les céréales.
Aidera et le fameux mélange d'œufs, de graines de citrouille et d'huile d'olive.
(HLS 2014, №4, p. 41)

Traitement du polype urétral chez les femmes remèdes populaires
La femme a eu un polype urétral enlevé, mais il est réapparu. Elle a fait appel au "Bulletin des modes de vie sains" en posant la question de savoir quoi faire.
Responsable I. M. Kravtsova, urologue du centre médical de Moscou.
Dans la vieillesse, surtout si le polype a déjà été enlevé, il est parfois considéré comme un prolapsus de la muqueuse urétrale, qui ne nécessite pas de chirurgie. Un traitement chirurgical peut être prescrit uniquement s'il y a inflammation, violation, ulcération dans cet endroit.
Pour prévenir l'apparition de polypes, faites chauffer des bains sessiles avec infusion de chélidoine (5 cuillères à soupe d'herbe pour 3 litres d'eau). Prendre un bain une fois par jour pendant 20 minutes. Cours - 10 procédures. Organisez 3 à 4 cours avec une pause de 10 jours.
S'il y a un malaise, vous pouvez utiliser l'infusion d'herbes:
Mélangez 4 c. l Busserole, 3 c. l prêle et 2 c. l bourgeons de bouleau. Verser 2 c. l recueillir 2 tasses d'eau bouillante, insistez. Buvez 100 ml 4 fois par jour avant les repas. Cours - 1 mois.
(HLS 2013, №14, p. 9)

Polypes de la vessie et de l'urètre chez la femme - Traitement sans chirurgie

COMMENTAIRES: 0 Rubrique: POLYPES

Un polype de l'urètre est une tumeur bénigne, qui est le plus souvent localisée dans la région de l'ouverture externe de l'urètre chez la femme. Il est formé à partir du tissu épithélial de la membrane muqueuse du canal urinaire.
Chez les hommes, les polypes urétraux sont diagnostiqués beaucoup moins souvent, ce qui est associé aux caractéristiques structurelles de l'urètre chez les hommes. Mais cette pathologie chez eux conduit le plus souvent à des difficultés à uriner, car le canal urinaire chez l'homme est plus étroit.
Si la maladie n'entraîne pas un écoulement urinaire altéré, il n'y a aucun signe d'ulcération de la surface du polype, l'analyse du grattage à la surface ne révèle pas de cellules cancéreuses, le traitement du polype urétral n'est donc pas nécessaire. De plus, l'opération pour l'enlever n'est pas nécessaire. Il suffit de passer par des inspections programmées une fois par an.
Cependant, en tant que prophylaxie de la croissance et de la transformation maligne, l’utilisation de remèdes populaires pour le polype urétral n’est pas interdite.

Les polypes de la vessie sont des lésions bénignes des membranes muqueuses des organes. Pour les petites tailles, des tactiques d'observation sont également recommandées.

Remèdes populaires pour les polypes dans l'urètre et la vessie:

Selon le journal "Bulletin des modes de vie sains".

Traitement des polypes de la vessie et de l'urètre célandine.

Celandine est le remède populaire le plus efficace pour traiter les polypes de la vessie chez les hommes et les femmes, ainsi que pour traiter les polypes de l'urètre.Les femmes peuvent se débarrasser d'un polype développé à l'extérieur de l'urètre avec des tampons de gaze imbibés de jus de chélidoine. Il est utile que les hommes (ainsi que les femmes) ingèrent une infusion de chélidoine ou de jus de chélidoine. Il existe différentes méthodes pour le traitement des polypes de chélidoine. Différences de concentration et de forme d'admission. Choisissez votre schéma thérapeutique en fonction de la tolérabilité de la chélidoine. Si vous ressentez des symptômes d'empoisonnement, réduisez la dose. Celandine est contre-indiqué pour l'angine de poitrine, l'épilepsie, la grossesse et l'asthme

  1. Jus de chélidoine Squeeze le jus de chélidoine fraîche, ajoutez 1: 1 vodka pour préserver le jus. Buvez à jeun une demi-heure avant les repas pendant 20 à 40 gouttes, en fonction de la tolérance. Le traitement de polypes - 45 jours, une pause de 15 jours. Le traitement total dure 6 mois, soit 3 cours. Après cela, soyez examiné. Avec une bonne portabilité chélidoine, vous pouvez prendre ce remède traditionnel pour 1 c. trois fois par jour 30 minutes avant les repas. Mais le traitement est réduit à trois mois. Si nécessaire, répétez le cours pour l'année suivante.
  2. Infusion de chélidoine. 1 cuillère à café herbes célandine versez un verre d'eau bouillante pendant 30 minutes. Buvez 1 cuillère à soupe pendant 20-30 minutes avant les repas. La durée du traitement est d'un mois, d'une pause de 10 jours et d'un autre cours. L'expérience du traitement de patients qui ont réussi à se débarrasser des polypes de divers organes montre que la perfusion de chélidoine peut être plus concentrée et que la dose est bien supérieure à 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'herbe verser 500 ml d'eau bouillante, insister 1 heure, filtrer, boire 2/3 tasse 40 minutes avant les repas 3 fois par jour. Cours 21 jours. Ensuite, une pause de 7 jours et un nouveau parcours 2 c. l 500 g d'eau bouillante. Buvez 50 ml 3 fois par jour 30 minutes avant les repas. Le cours dure 3 semaines - une pause d'une semaine. Après 4 mois, le polype avait disparu. (HLS 2012, №1, p. 28).

2 c. À thé d'herbes sèches hachées de chélidoine, versez 0,5 litre d'eau bouillante et laissez reposer pendant 1 heure. Prendre 3 fois par jour avant les repas, 150 ml. La durée du traitement est de 3 semaines. Pause 1 semaine, le traitement d'un polype de chélidoine peut être répété. (HLS 2015, №15, p. 20. Médecin urologue - andrologue V. P. Kotov)

  • Infusion de collecte d'herbes avec de la chélidoine. Le traitement des polypes de la vessie et de l'urètre peut parfois être associé au traitement et à la prévention d'autres maladies de la vessie. À cette fin, des herbes anti-inflammatoires, antimicrobiennes et diurétiques sont ajoutées à la chélidoine: camomille, busserole, feuilles de bouleau, feuilles d’airelles.
  • Bains à la chélidoine. Un bain sédentaire à la chélidoine aidera à soigner un polype urétral chez une femme. 5 cuillères à soupe l herbe sèche hachée verser 3 litres d'eau bouillante, insister jusqu'à ce que chaud. Asseyez-vous avant de vous coucher pendant 20 minutes. Cours - 10 bains. (HLS 2013, №14, p. 9)
  • Traitement des polypes dans l'urètre avec de la propolis.

    Dans 100 ml d'eau, ajoutez 1 cuillère à café de teinture de calendula et 1 c. la propolis. Mélangez et buvez le soir avant de vous coucher. La durée du traitement est de 2 mois. Les teintures peuvent être achetées à la pharmacie, si vous êtes trop paresseux pour cuisiner à la maison. (HLS 2015, №15, p. 20. Médecin urologue - andrologue V. P. Kotov)

    Remèdes populaires contre les polypes de l'urètre et de la vessie.

    On demande souvent au journal s’il est possible de se débarrasser du polype de l’urètre en utilisant des remèdes traditionnels.
    Le lecteur propose plusieurs méthodes de traitement qu'il vaut mieux combiner.

    1. Jus de Celandine et tisane. Quelques gouttes de jus doivent être ajoutées au thé des herbes de pétasite, des nénuphars blancs, des capsules jaunes et de la reine des prés - toutes les herbes doivent être prises à parts égales. 1 cuillère à café brasser la collecte 1 tasse d'eau bouillante. Ce thé se boit 1/3 tasse 3 fois par jour avant les repas, en ajoutant le jus de chélidoine. La réception de ce thé est utile pour alterner avec l’infusion de fleurs de chêne.
    2. Infusion de fleurs de chêne. 10 art. l inflorescence versez 1 litre d’eau bouillante, puis 5 minutes, enveloppez-vous, insistez 5-6 heures. Buvez cette infusion 100 ml 3 fois par jour avant les repas. À partir de la même perfusion, il est utile de faire des barquettes assises pendant 20 minutes pendant six mois.
    3. Le thé des aiguilles d'épinette sera également bénéfique pour les polypes de l'urètre et de la vessie. Les aiguilles de pin sont collectées en hiver sur une lune décroissante. Buvez ce thé pour 0,5 verre à jeun 30 minutes avant le petit-déjeuner, pendant trois semaines.
    4. Puissance Pour accélérer le traitement des polypes, consommez autant de pommes Antonov, de légumes, de fruits, de céréales, de germe de blé et de baies de viorne dans du miel. 5. 5. Lucerne. Se débarrasser des polypes de la vessie et de l'urètre aide les graines d'herbe et de luzerne - l'herbe à ajouter aux salades et les graines germées - dans les céréales. Aidera et le fameux mélange d'œufs, de graines de citrouille et d'huile d'olive.
    5. Pruche. Ce remède populaire est efficace pour tous les types de polypes. Prenez l’infusion de pruche selon le schéma bien connu: à partir de 1 goutte, ajoutez chaque jour un à la fois et portez-la à 40, puis à 1 goutte. Nous nous reposons pendant 3 jours et répétons le traitement trois fois plus.
    6. Les remèdes populaires connus - les jaunes, les graines de citrouille, l’huile végétale aideront à éliminer les polypes de l’urètre.

    (HLS 2014, №4, p. 41)

    Traitement des polypes de la pruche.

    Pour préparer une teinture de pruche, un pot d'un demi-litre est 1/3 plus ample, rempli de fleurs fraîches du dessus de la plante, versez de la vodka au sommet et insistez 21 jours. Il est conseillé de verser les matières premières de vodka le plus rapidement possible. Il est donc préférable de préparer la teinture dans la boîte.
    Prenez les gouttes de teinture 3 fois par jour, en commençant par un à la réception. Chaque jour, ajouter une goutte, atteindre 40 à la fois, puis revenir progressivement à une dose de 1 goutte. On dilue jusqu'à 20 gouttes de teinture dans 100 ml d'eau bouillie ou fondue légèrement tiède, de 20 à 30 dans 150 ml et de 30 à 40 gouttes dans 200 ml. 3 jours de repos et répétez le cours en commençant par une goutte. Tout ce dont vous avez besoin pour passer 3 cours de traitement. Si vous avez mal à l’estomac, vous devez prendre une pause de 2 à 3 jours en prenant de la teinture, puis, en réduisant la dose de 5 gouttes, continuez de le prendre. En aucun cas, ne doit pas dépasser la dose recommandée. Prenez la teinture lentement par petites gorgées. Ce remède populaire convient au traitement des polypes dans tous les organes et constitue une bonne prévention du cancer. (HLS 2014, №4, p. 41)

    Traitement du polype de l'urètre chez les femmes avec des graines de citrouille.

    Écrasez 2 jaunes d'oeufs durs, ajoutez la même quantité de graines de citrouille, faites défiler dans un hachoir à viande. Les graines de citrouille ne doivent pas être rôties, ni pelées d’une coquille blanche et dure. Mais il est souhaitable de conserver un film mince sous une coque dure. Versez ce mélange avec 1 tasse d'huile d'olive non raffinée et maintenez pendant 20 minutes au bain-marie. Le mélange se boit 1 cuillère à café une fois par jour à jeun pendant 5 jours. Ensuite, 3 jours de repos et de répéter le cours.
    Lorsque tout le mélange est terminé, préparez un autre lot. Lorsque la deuxième partie est terminée, le traitement peut être terminé. Les résultats du traitement des polypes avec un mélange de jaune d'oeuf, de graines et d'huile apparaissent généralement un mois seulement après la fin du traitement. (HLS 2014, №4, p. 41)

    Polype de l'urètre chez les femmes âgées - conseil du médecin.

    Lettre numéro 1.
    La femme a eu un polype urétral enlevé, mais il est réapparu. Elle a fait appel au "Bulletin des modes de vie sains" en posant la question de savoir quoi faire. Responsable I. M. Kravtsova, urologue du centre médical de Moscou. Dans la vieillesse, surtout si le polype a déjà été enlevé, il est parfois considéré comme un prolapsus de la muqueuse urétrale, qui ne nécessite pas de chirurgie. Un traitement chirurgical peut être prescrit uniquement s'il y a inflammation, violation, ulcération dans cet endroit.
    Pour prévenir l'apparition de polypes, faites chauffer des bains sessiles avec infusion de chélidoine (5 cuillères à soupe d'herbe pour 3 litres d'eau). Prendre un bain une fois par jour pendant 20 minutes. Cours - 10 procédures. Organisez 3 à 4 cours avec une pause de 10 jours.
    Si une gêne apparaît, vous pouvez boire une infusion d'herbes: Mélangez 4 c. l Busserole, 3 c. l prêle et 2 c. l bourgeons de bouleau. Verser 2 c. l recueillir 2 tasses d'eau bouillante, insistez. Buvez 100 ml 4 fois par jour avant les repas. Cours - 1 mois. (HLS 2013, №14, p. 9)

    Lettre numéro 2.
    Une femme de 74 ans a posé une question au journal avec une question: comment se débarrasser d'un polype dans l'urètre en utilisant des remèdes populaires? Réponses I.M. Kravtsova.
    Si un polype n'interfère pas, ne saigne pas, ne supprime pas, rien ne doit être fait. Vivez en paix!
    Le polypurètre chez les femmes âgées est souvent confondu avec la perte des membranes muqueuses. Mais il n'y a pas de raison de s'inquiéter. Et afin d'éviter l'irritation des muqueuses des urines alcalines, je recommande de prendre un traitement par des infusions à base de plantes acidifiant l'urine - feuille d'airelles, airelle.
    Infusion de feuilles d’airelles. 1 cuillère à soupe l feuille broyée verser 1 tasse d'eau bouillante, faire bouillir pendant 2-3 minutes, insister 40 minutes. Accepter 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour avant les repas.
    Infusion de Busserole. 1 cuillère à soupe l verser 1 tasse d'eau bouillante, garder au bain-marie pendant 15-20 minutes, insister 1 heure. Filtrer, ajouter au volume d'origine. Prendre 1/3 tasse 3 fois par jour 40 minutes avant les repas. Cours - 2 semaines.
    Acidifiez l'urine et certains produits: chou, citrouille, pain noir, pommes, infusion de dogrose. Mais lait, œufs, café, épices, il vaut mieux limiter.
    Pour la prévention des polypes de l'urètre chez les femmes âgées, les bains sédentaires à base d'infusion de chélidoine sont très utiles.
    (HLS 2012, n ° 20, p. 32-33)

    Polypes de la vessie. Causes, symptômes, traitement à base de plantes.

    Polypes - formations bénignes qui se produisent sur les membranes muqueuses de divers organes humains. Ils peuvent se former dans les bronches, le tube digestif, le nez, la gorge ou la vessie. Outre les polypes simples, il existe plusieurs néoplasmes, que les experts associent au diagnostic de "polypose".

    Dans notre article, nous discuterons des causes, des symptômes et des méthodes de traitement des polypes de la vessie. Je dirai tout de suite que le mécanisme impliquant la formation de polypes dans la vessie n’a pas encore été clarifié par la science. Par conséquent, la médecine suit la voie de l'observation statistique de cette maladie. Il a été établi que l’effet sur le corps des entreprises et des industries chimiques de la fabrication de produits de peinture et de vernis, de caoutchouc et de papier constituait un facteur de risque grave.

    De plus, la formation de polypes dans la vessie provoque la stagnation de l'urine (rappelez-vous que durer longtemps est très nocif!). En raison de l'action de ses composants agressifs (orthoaminophénols), l'épithélium prolifère (prolifération cellulaire active), conduisant à la formation de polypes.

    Les hommes souffrent de polypes de la vessie presque 3 fois plus souvent que les femmes. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques de leur tractus urogénital. Il est beaucoup plus probable que l'urine stagne à cause de la lithiase urinaire, de la prostatite, du rétrécissement de l'urètre et d'autres problèmes "masculins" désagréables.

    La cystite à caractère viral, la papillomatose et les infections parasitaires (schistosomiase) contribuent également à l'apparition de polypes dans la vessie.

    Le tabagisme, l'utilisation de boissons synthétiques et la prédisposition héréditaire peuvent également être un facteur de départ pour les polypes.

    L'affaiblissement de l'immunité globale du corps est un autre point important auquel vous devez faire attention afin d'éliminer ce problème.

    Les symptômes pouvant signaler la présence de polypes sont le sang dans les urines (hématurie) et les mictions fréquentes (pollakiurie). Assez souvent, une formation asymptomatique de polypes se produit, ce qui peut être détecté «accidentellement» lors d'une échographie.

    Le principal danger des polypes de la vessie est qu'ils peuvent changer leur disposition inoffensive et se développer d'une formation bénigne à maligne (cancer). À cet égard, un diagnostic précis est important. Ce n’est qu’après son comportement que vous pourrez choisir la tactique d’un traitement efficace.

    À la croisée des chemins... Médecine traditionnelle ou phytothérapie?

    Toute personne dont l'échographie révèle la présence de polypes dans la vessie est à la croisée des chemins. Quelle méthode de traitement choisir? Quel est le meilleur - élimination radicale ou phytothérapie économe? Malheureusement, le médecin peut ne pas toujours être un bon conseiller. Par conséquent, le patient doit apprendre un nouveau rôle pour lui-même - un expert dans le domaine des formations bénignes. Je vais essayer d'aider tous les patients à résoudre ce problème et de décrire l'algorithme des actions disponibles en cas de diagnostic similaire.

    Voici une histoire typique récemment décrite par une femme célibataire:

    «En mars, un gynécologue m'a dit que j'avais des polypes de la vessie. Je suis allé chez l'urologue. Il a confirmé. Mais à ma question "comment traiter", il a répondu: "Il vaut mieux ne pas guérir". Comment devrais-je être? Que faire?

    Comme on le voit dans cette affaire, la brièveté de la réponse du médecin ne peut pas être qualifiée de «sœur du talent». Que signifie l'expression «mieux ne pas traiter»? Sur la base de quelles analyses une telle conclusion a-t-elle été faite ou est-elle basée uniquement sur des données obtenues à la suite d'une échographie de la vessie?

    La pratique montre qu'une simple détection de polypes n'est souvent pas suffisante pour développer la bonne tactique de traitement. La cystoscopie peut être réalisée pour identifier la nature des tumeurs de la vessie, en plus de l'échographie ou de la tomodensitométrie. Cette procédure ne peut pas être qualifiée d'agréable car elle implique l'utilisation d'un cathéter inséré dans la vessie. Pour le réaliser, même des spécialistes expérimentés confondent souvent avec une cystite tumorale interstitielle, un ulcère ou des modifications tuberculeuses de la membrane muqueuse de la vessie.

    Les médecins reçoivent les informations les plus fiables sur les polypes en effectuant une étude appelée biopsie endoscopique. Au cours de son parcours, un échantillon de tissu est prélevé, qui est examiné pour la présence de cellules cancéreuses. Une biopsie vous permet de distinguer clairement un polype des lésions de la vessie ressemblant à une tumeur similaires: métaplasie glandulaire, cystite folliculaire, endométriose et malacoplasie.

    Le médecin a dit - pas besoin de traiter les polypes. Comment comprendre cela?

    On peut supposer que dans ce cas, nous parlons d'un polype asymptomatique non épithélial de la vessie (il n'y a pas de sang dans l'urine, il n'y a pas de difficulté, miction douloureuse et besoin fréquent de vider la vessie). Un tel traitement par un polype, selon les médecins, n'est pas nécessaire. Cependant, je recommande de le garder toujours sous contrôle. Et ce n’est pas seulement l’observation d’un urologue avec une échographie dynamique périodique et un traitement immédiat par la phytothérapie. Même si vous n'avez pas fait de biopsie.

    La médecine officielle ne nie pas le rôle de la phytothérapie, qui est dans ce cas envoyée pour éliminer l’inflammation de la vessie. L'effet anti-inflammatoire des herbes est très important. Il réduit le risque d'infection dans les voies urinaires, le risque de prolifération de polypes et empêche l'apparition de nouvelles tumeurs bénignes.

    En ce qui concerne les effets des herbes sur les polypes de la vessie, les opinions des médecins sont divergentes.

    Certains prétendent que la phytothérapie n'est pas capable de détruire les polypes. D'autres font référence aux résultats d'études cliniques menées en Russie. Mais ils l'étaient vraiment. Au cours de leur élimination des polypes dans la vessie et les intestins, on a utilisé des médicaments comme la chélandine (décoction ou teinture). Les résultats ont été positifs et de nombreux patients se sont débarrassés des néoplasmes sans chirurgie.

    En adhérant à la règle du "juste milieu", je constate que la phytothérapie est et reste un outil auxiliaire indispensable pour le traitement de toute maladie. Les polypes dans la vessie ne font pas exception.

    Comme il a été établi par diverses études, la chélidoine est une plante médicinale universelle à effet antitumoral. La plante est toxique, très forte et il est préférable de la compléter avec d'autres herbes médicinales.

    Voici quelques recettes dans lesquelles la chélidoine est utilisée avec d'autres herbes aux propriétés anti-inflammatoires, anti-tumorales, anti-bactériennes et cicatrisantes:

    La première recette pour la collecte des herbes: 3 cuillères à soupe de chélidoine mélangées à 2 cuillères à soupe de rhizomes d’agropyre et 3 cuillères à soupe de fleurs de calendula. Ajoutez-y 4 cuillères à soupe de feuilles de bouleau, 3 cuillères à soupe de sauge et 4 cuillères à soupe de prêle. Cette recette est particulièrement recommandée en cas de sortie d’urine difficile et d’œdème.

    Préparation: versez 3 cuillères à soupe du mélange d'herbes obtenu dans 1 litre d'eau bouillante et réchauffez-la au bain-marie pendant 40 minutes. Refroidissez et filtrez le bouillon, portez-le à 1/3 tasse 3 à 4 fois par jour. La durée du traitement est de 1 mois.

    La deuxième recette pour la collecte des herbes: Prenez 3 cuillères à soupe de chélidoine, oiseau highlander et molène. Ajoutez-y 2 cuillères à soupe de feuilles de busserole et 4 cuillères à soupe de millefeuille. Cette recette est particulièrement recommandée en présence de sang dans les urines, de fortes douleurs en urinant.

    Préparation: Versez 1 cuillère à soupe de mélange à base de plantes avec 2 tasses d'eau bouillante. Réchauffer au bain-marie pendant 30 minutes. Après refroidissement, filtrer. Prendre 1/3 tasse 3 fois par jour. Passez 1 mois, puis prenez une pause de 2 semaines et répétez le traitement.

    La troisième recette pour la collecte des herbes: Mélanger 3 cuillères à soupe de chélidoine (herbe), feuilles de busserole et plantain. Ajoutez à la collection de 2 cuillères à soupe de rhizomes de stigmates de maïs, de féveroles, d’herbes d’achillée millefeuille et de feuilles de pieds. Ensuite, ajoutez 4 cuillères à soupe de prêle des herbes, mélangez soigneusement tous les ingrédients. Cette recette est particulièrement recommandée en cas d’inflammation sévère de la vessie, de mictions fréquentes et de coupures.

    Préparation: versez 3 cuillères à soupe de la collection préparée dans un thermos et versez 0,5 litre d’eau bouillante. Après une perfusion de 8 heures, nous filtrons et prenons sous forme de chaleur 1/3 tasse 3 fois par jour (20-30 minutes avant les repas).

    La chéline peut également être utilisée comme teinture à l'alcool. Pour ce faire, l'herbe de chélidoine doit être remplie d'alcool à 40% à 1/10 et insister 2 semaines. Filtrer et prendre 30 gouttes dans un demi-verre d'eau 3 fois par jour avant les repas.

    La durée du traitement avec des tisanes ou de la teinture de célandine est de 4 à 6 semaines, puis une pause de 2 semaines et une nouvelle fois au moins 2 fois. Ce cours est recommandé deux fois par an jusqu'à la guérison complète.

    En plus des préparations de chélidoine et d'herbes pour les polypes de la vessie, Phytocall N ° 8 doit être utilisé pour les polypes et les kystes. La mise des bougies est nécessaire pour la nuit selon le schéma: 10 jours fixés, 10 jours de pause et encore 10 jours. Au moins 6 de ces cours sont recommandés.

    Bains à la chélidoine

    Une méthode supplémentaire de thérapie est le bain. Ils peuvent être combinés avec la consommation d'infusions à base de plantes. Ces procédures ont un effet positif, sous réserve d'une conduite régulière.

    Préparez l’infusion pour le bain comme suit: dans un thermos, placez 2 cuillères à soupe d’herbe de chélidoine et versez 1 litre d’eau bouillante. Après 4 heures de perfusion et de filtration, la perfusion est ajoutée à un bain de siège (la température de l'eau est comprise entre +36 et + 38 ° C). Durée de la réception - 20 minutes. Fréquence - 1 fois par jour. Cours 10 jours, pause de 10 jours et répétez 4-6 fois.

    10 meilleures méthodes de traitement des remèdes traditionnels polypes

    La plupart des gens ressentent une forte frustration et un malaise esthétique lorsqu'ils découvrent des verrues, des papillomes, des lipomes, des angiomes inattendus sur leur peau. Mais il s'avère que des tumeurs bénignes peuvent également se former sur les muqueuses des organes internes. Le plus souvent, des excroissances d'un diamètre allant jusqu'à 1 centimètre se forment dans les intestins, l'estomac, la vésicule biliaire et urinaire, dans le nez et sur les parois du col de l'utérus chez la femme. Dans leur structure, ils peuvent être tubulaires ou mollusques, situés sur une tige mince, ou avoir une base large. Les polypes ne représentent pas un danger pour la vie humaine, mais avec le temps, ils atteignent parfois des tailles importantes ou leur nombre augmente. La chose la plus grave qui puisse arriver est la transformation de polypes en tumeurs malignes, mais ces cas sont extrêmement rares.

    Avec les polypes qui en résultent, beaucoup de gens vivent en paix sans rencontrer aucun problème. La présence de tels excroissances est asymptomatique. Mais s'ils commencent à interférer avec le travail des organes internes, il est alors nécessaire de procéder à une élimination chirurgicale ou endoscopique de ces excroissances, car la pharmacothérapie est inefficace. Cependant, de nombreuses personnes tentent de gérer ces formations bénignes avec des méthodes non conventionnelles et traitent donc les polypes avec des remèdes traditionnels. Et au fait, beaucoup de ces thérapies à domicile aident.

    Causes du polype

    Pourquoi la croissance pathologique des cellules muqueuses des organes internes? Aucun spécialiste médical ne donnera une réponse exacte à cette question, car les véritables raisons de la formation de polypes n'ont pas encore été identifiées. On suppose que la formation de ces excroissances contribue à divers facteurs, parmi lesquels la principale place est occupée par les prédispositions génétiques et les maladies infectieuses et inflammatoires chroniques ou non totalement guéries. Par exemple, la bactérie Helicobacter pylori peut affecter le développement du processus pathologique dans le tractus gastro-intestinal, et des inflammations allergiques persistantes dans la muqueuse nasale provoquent l'apparition de polypes nasaux. Les écailles urinaires se produisent souvent après le traitement d'une urétrite ou d'une cystite avancée. Les troubles hormonaux, les maladies vénériennes, les avortements multiples augmentent le risque de polypes dans l'utérus ou son col utérin. Un régime alimentaire inadéquat, l’abus d’alcool, divers empoisonnements corporels, une forte diminution de l’immunité et le grand âge sont également des facteurs favorables au développement d’un processus pathologique au niveau des muqueuses.

    Les symptômes

    Comme indiqué précédemment, dans la plupart des cas, la formation de polypes ne s'accompagne d'aucun symptôme prononcé. Mais cela continue jusqu'à ce que la croissance n'ait pas augmenté en taille. En particulier, lors de la formation de gros polypes dans le rectum, il peut y avoir une douleur cramponneuse, des démangeaisons dans le passage anal, des écoulements muqueux sanglants dans les selles. La présence dans le rectum d'un corps étranger pose des problèmes de défécation, car elle limite considérablement le mouvement des selles. Cette situation viole la motilité intestinale et provoque la constipation.

    Un grand nombre de polypes dans l'utérus ou son col utérin peut causer beaucoup de problèmes à la femme: menstruations irrégulières, douleurs abdominales basses, saignements abondants pendant les règles. À son tour, la formation de croissance dans la vessie ralentit le processus de miction et les polypes dans la vésicule biliaire provoquent la stagnation de la bile et, par conséquent, des douleurs dans la région sous-costale droite. Les excroissances nasales bénignes sont également préoccupantes. Ils rendent la respiration difficile, car cela crée une sensation de congestion nasale constante. Bien entendu, ces symptômes agacent fortement toute personne. C'est à ce moment-là que se pose la question de l'élimination des polypes. Par conséquent, afin de prévenir la prolifération de ces excroissances, de nombreuses personnes se tournent souvent vers de vieilles recettes de médecine traditionnelle éprouvées.

    10 traitements folkloriques pour les polypes

    Celandine

    Parmi la grande variété de médicaments à base de plantes, le plus populaire dans la lutte contre les polypes est la chélidoine Avec l'aide d'une telle plante médicinale commune, les guérisseurs traditionnels ont réussi à faire face à divers types de tumeurs, mais les propriétés antioxydantes de la chélandine sont particulièrement efficaces pour affecter les tumeurs bénignes, y compris leur auto-résorption. Une attention particulière doit être accordée à ce cadeau naturel, car il peut être utilisé de différentes manières. N'oubliez pas que vous devez appliquer la chélidoine avec prudence, car il s'agit d'une plante toxique.

    1. Bouillon de chélidoine avec des polypes dans l'estomac

    Cette recette est conçue pour une dose de remède, vous devez donc chaque fois préparer un nouveau médicament. Une quantité d’une cuillère à thé de célandine séchée et hachée doit être remplie avec un verre d’eau bouillante et laisser reposer pendant une demi-heure au bain-marie. Après cela, le bouillon est refroidi, filtré et bu avant le petit déjeuner. La même procédure devrait être effectuée avant le déjeuner et le dîner. Dans les 10 jours, le volume d'herbes brassées devra être progressivement augmenté à une cuillère à soupe par tasse d'eau bouillante. Ils prennent ensuite une pause de quatre jours, après quoi ils reprennent le médicament trois fois par jour pendant 10 jours. Ce régime cyclique de remède à la maison est conçu pour 2 mois.

    2. Teinture de chélidoine avec des polypes dans l'intestin

    De la chéline d'herbe finement hachée remplit un bocal en verre d'un demi-litre avec une moitié de son volume, remplissez-la jusqu'au sommet avec une vodka de qualité, colmatez bien et insistez 25 jours dans un endroit sombre. Médicament préparé pris le matin, à jeun, selon le schéma suivant. Le premier jour, vous devez prendre 2 gouttes de teinture diluées dans 50 millilitres d'eau. Ensuite, ajoutez quotidiennement 2 gouttes de cicatrisant, en augmentant progressivement la dose à 16 gouttes. Dans ce volume, les médicaments maison sont pris pendant un mois, puis ils font une pause de 10 jours, après quoi ils répètent le traitement, en commençant dès la dose de 16 gouttes. Au cours de l’année, il est recommandé d’effectuer 3 cours thérapeutiques de ce type.

    3. Infusion de chélidoine pour les lavements

    Les polypes formés dans le rectum peuvent être efficacement contrôlés avec des lavement. Il faut 2 cuillerées à thé de fines herbes de chélidoine pour préparer 500 ml d'eau bouillante, laisser infuser pendant une demi-heure, refroidir et filtrer à travers plusieurs couches de gaze. Passez ensuite à la procédure d’introduction d’un médicament chaud dans le rectum. Premièrement, un tiers du lavement est administré, après quoi la personne est allongée sur le côté gauche pendant plusieurs minutes. Ensuite, le patient se retourne du côté droit et un autre tiers de la perfusion lui est administré. Après l'introduction de l'agent thérapeutique restant, vous devez vous allonger sur le dos. De tels lavements avec infusion de chélidoine se font tous les jours pendant une semaine. De plus, après une pause de trois jours, le déroulement hebdomadaire des procédures peut être répété.

    4. Frais de médicaments

    De nombreuses personnes ont réussi à se débarrasser des excroissances bénignes en utilisant régulièrement une infusion de médicament qui active remarquablement les processus métaboliques dans le corps et restaure la structure des muqueuses. Pour sa préparation, il est nécessaire de moudre et de bien mélanger 3 cuillères à café de baies d'églantier, une cuillère à café de cassis, 2 cuillères à café de feuilles d'ortie. Mélange préparé verser un demi-litre d'eau bouillante, laisser reposer pendant une heure et filtrer à travers de la gaze. Le goût du médicament peut sembler amer, il est donc autorisé d'ajouter du miel naturel. Infusion prendre une demi-tasse quatre fois par jour à tout moment pendant 2 mois.

    5. Décoction de conifères

    Les habitants des colonies de taïga luttent depuis longtemps avec succès contre les polypes à l'aide de la décoction de conifères. Ils ont ramassé des aiguilles d’épinette à la fin de l’automne, dès le premier gel. C’est pendant cette période que tous les nutriments s’y sont concentrés autant que possible. Il a été observé que les phytoncides et les bioflavonoïdes contenus dans les aiguilles d’épicéa préviennent les processus inflammatoires qui provoquent l’apparition de tumeurs bénignes et ont également un effet anticarcinogène, en freinant la croissance des polypes. Les aiguilles d’épinette doivent être moulues, versez quelques cuillères à soupe de matières premières dans un bol en émail et versez deux litres d’eau bouillante. Mettez le récipient sur feu doux, faites bouillir le bouillon pendant 30 minutes, puis envelopper le feu et laisser infuser pendant 3 heures. Le médicament de guérison est pris trois fois par jour pendant un mois, avant chaque repas, pendant un demi-verre.

    6. Graines de citrouille aux jaunes

    Cette recette est recommandée même par les spécialistes de la médecine traditionnelle: oncologues et proctologues. Il a été scientifiquement prouvé que les graines de citrouille contiennent une substance spéciale, la cucurbitacine. Il a un puissant effet antitumoral, stoppant la croissance non seulement des excroissances bénignes, mais également des cellules cancéreuses. En outre, cet outil soulage efficacement la constipation, qui est importante pour les polypes dans les intestins. Vous aurez besoin de moudre 6 cuillères à soupe de graines de citrouille dans un moulin à café. Mélangez la masse obtenue avec de la purée de jaunes d'œufs à la coque et versez un demi-litre d'huile végétale. Ensuite, il est nécessaire de laisser le mélange transpirer pendant 30 minutes au bain-marie, de le laisser refroidir et de le prendre à jeun le matin, une cuillère à thé selon le schéma suivant: 5 jours - prise du médicament, puis 5 jours - pause, à nouveau 5 jours - prise, etc., à la maison le médicament ne finira pas. Vous pouvez stocker le remède au réfrigérateur.

    7. Teinture à la propolis

    Il est difficile de nommer une maladie dans laquelle les recettes traditionnelles se passent de l'utilisation des déchets d'abeilles. Même les diabétiques sont invités à dissoudre une cuillère à café de miel naturel dans un verre d'eau. Les polypes ne font pas exception. En particulier, avec ces néoplasmes bénins, la propolis aide bien, ce qui a un effet antitumoral efficace et empêche la croissance des excroissances existantes. La propolis avec polypes est utilisée sous forme d'infusions dans l'eau, de mélanges cicatrisants avec addition de beurre, mais l'effet le plus important est peut-être l'effet de la teinture à l'alcool de ce produit apicole. Il faut 60 grammes de propolis broyée avec un couteau tranchant pour verser 250 millilitres d’alcool pur à des fins médicales et laisser le récipient contenant le liquide de soin pour l'infuser pendant une semaine. Le médicament contre les polypes se prend trois fois par jour, une heure avant les repas, sous forme diluée à raison de: une cuillère à thé de teinture par demi-tasse d’eau tiède. Le cours de traitement est conçu pour 1,5 mois.

    8. Doucher décoctions à base de plantes

    Chez les femmes, la formation de polypes dans l'utérus a été largement utilisée - l'irrigation du vagin avec des solutions de plantes médicinales. Cette procédure à la maison peut être faite avec une poire en caoutchouc ordinaire. L'agent thérapeutique suivant a un effet positif. Il est nécessaire de broyer et de mélanger soigneusement 4 cuillères à soupe d'écorce de chêne, ainsi que 2 cuillères à soupe de feuilles de sauge, de romarin et d'herbes de millefeuille. Versez tous les ingrédients dans des plats émaillés, versez 2,5 ml d'eau chaude, amenez à ébullition et laissez bouillir pendant une demi-heure à feu doux. Ensuite, l’infusion est refroidie, filtrée sur de la gaze et est douchée deux fois par jour pendant 2 mois.

    9. Teinture d’anis pour polypes nasaux

    La détérioration de la perméabilité à l'air, la perte de perception des odeurs et la difficulté à respirer sont des signes de la présence de polypes sur la muqueuse nasale. Pour lutter contre ces excroissances gênantes, vous pouvez régulièrement vous rincer le nez avec une solution à base de sel de mer (une cuillère à thé de sel dissoute dans 700 ml d'eau tiède), mais le meilleur effet reste l'instillation de teintures d'anis dans les voies nasales. Cette plante annuelle contient de l'huile essentielle qui améliore le fonctionnement des voies respiratoires, prévient l'apparition de processus inflammatoires dans les muqueuses des voies nasales et la croissance des polypes, facilite la respiration. Pour préparer un agent de cicatrisation, vous avez besoin d'une cuillère à soupe de graines d'anis séchées, d'un verre d'alcool médicinal et pendant 10 jours, de la drogue dans un endroit sombre et chaud, en agitant parfois le contenu. Avant chaque utilisation, la teinture est diluée dans de l'eau dans un rapport de 1: 3 et instillée dans le nez trois fois par jour pendant un mois. N'oubliez pas que la teinture d'anis peut provoquer des réactions allergiques.

    10. Collection de polypes à base de plantes dans la vésicule biliaire

    La composition de la collection à base de plantes pour éliminer les polypes de la vésicule biliaire comprend: une montre à trois feuilles, de la menthe poivrée, de la coriandre, une cuillère à soupe et deux cuillères à soupe d’immortelle. Un mélange d'herbes dans la quantité de 1 cuillère à soupe pour 1 litre d'eau bouillante, insister jour dans un thermos. Accepter sur un demi-verre de 1 à 3 r / jour, un cours pas moins de 60 jours.

    Bien sûr, en commençant le traitement des polypes avec des remèdes populaires, n'oubliez pas les caractéristiques individuelles de chaque corps humain. Certains médicaments naturels aident, d'autres pas. Oui, ces excroissances peuvent causer certains inconvénients, mais même les médecins spécialistes ne leur conseillent pas de s'inquiéter tant que les polypes n'ont pas tendance à dégénérer en tumeur maligne. Par conséquent, nous devons toujours partir des principes du sens commun. Vous bénisse!

    Comment traiter les remèdes populaires de polype de la vessie

    Un polype est une tumeur bénigne qui représente la croissance des tissus corporels. Le plus souvent, un polype est attaché à la membrane muqueuse d'une jambe mince. Les polypes peuvent se former sur divers organes. Un polype de la vessie est également courant. Cette maladie est considérée comme inoffensive et les patients souvent ne la prennent pas au sérieux. Cependant, il existe une possibilité de dégénérescence maligne des polypes de la vessie et de développement du cancer.

    Les causes exactes de la maladie ne sont actuellement pas identifiées. On pense que l'hérédité joue un rôle clé. Pour le traitement des polypes, il est recommandé d'utiliser des médicaments traditionnels. Ce traitement arrête la croissance des tissus et contribue éventuellement à la disparition des polypes. Les remèdes populaires ne sont pas nocifs et ne causent pas d'effets secondaires négatifs. Il est également recommandé de prendre les médicaments à des fins prophylactiques 2 à 4 fois par an.

    Causes de la maladie

    La formation de polypes dans la vessie est plus fréquente chez les hommes. Moins fréquemment, la maladie se développe chez les femmes et les enfants. Malheureusement, à l'heure actuelle, les causes des tumeurs bénignes ne sont pas connues avec précision. Dans tous les cas, ce processus est associé à la reproduction incontrôlée de cellules normales du corps.

    Certains facteurs augmentent la probabilité de ce processus:

    1. Prédisposition héréditaire.
    2. Troubles métaboliques, en particulier le diabète.
    3. Processus inflammatoires dans la vessie.
    4. Violation de la miction et stase de l'urine. Les substances dissoutes dans l'urine peuvent favoriser la prolifération des cellules muqueuses.
    5. Violations de la structure anatomique du système génito-urinaire. Une telle violation peut entraîner une stagnation de l'urine ou une violation de l'apport sanguin aux tissus.
    6. Effets négatifs prolongés sur le corps de facteurs toxiques, résultant par exemple du travail ou de la vie dans des conditions défavorables.
    7. Le tabagisme

    Tous ces facteurs ne conduisent pas nécessairement au développement de polypes dans la vessie, mais la probabilité de pathologie augmente. Cependant, la prédisposition héréditaire reste le principal facteur déclencheur.

    Symptômes du processus pathologique

    Les symptômes des polypes urinaires dépendent de la localisation de la tumeur. Si le polype n'est pas situé près de l'urètre, la tumeur peut ne présenter aucun symptôme pendant longtemps. Si la tumeur est localisée à proximité immédiate de l'ouverture de l'urètre, les symptômes de la pathologie sont également absents dans les premiers stades, lorsque la taille du polype est insignifiante. Cependant, en tant que croissance de la tumeur, le polype peut perturber le flux d'urine. Le patient a une forte et douloureuse envie d'uriner.

    Dans certains cas, le polype de la vessie peut être endommagé. Une des blessures fréquentes est la torsion d’une tige de polype et le développement d’une nécrose des tissus. Les larmes de polypes peuvent également se produire. Dans ce cas, les symptômes suivants se produisent:

    • la présence de sang dans l'urine;
    • douleur aiguë et aiguë;
    • processus inflammatoire aigu.

    Chez certains patients, un polype dans la vessie peut dégénérer en néoplasme malin. Lors d'une dégénérescence maligne des polypes, le patient développe les symptômes suivants:

    • la présence de sang dans l'urine;
    • douleur et inconfort lors de la vidange de la vessie;
    • mictions fréquentes;
    • incontinence urinaire;
    • douleur à l'aine et au bas de l'abdomen.

    En fonction de la nature de la croissance tumorale, le cancer de la vessie invasif et non invasif est isolé. Une tumeur non invasive se situe sous la membrane muqueuse, tandis que la tumeur invasive pénètre dans toute l'épaisseur de la vessie.

    Diagnostic de la maladie

    Dans le diagnostic de la maladie, il est important non seulement de déterminer la présence de polypes dans la vessie, mais également de déterminer si la dégénérescence maligne des tumeurs a commencé. Pour un diagnostic complet en utilisant les méthodes de recherche suivantes:

    • échographie de la vessie et d'autres organes abdominaux;
    • examen endoscopique de la vessie;
    • biopsie et examen histologique de l'échantillon;
    • l'urographie;
    • analyse d'urine;
    • en cas de suspicion de processus oncologique: imagerie par résonance magnétique et par ordinateur.

    Traitement

    Les patients feraient mieux d’abandonner le traitement chirurgical de la maladie s’il n’existe aucun indicateur clinique aigu permettant d’éliminer un polype. Une intervention chirurgicale, parmi d'autres conséquences négatives pour le corps humain, peut déclencher le processus oncologique.

    Pour le traitement de la maladie, il est préférable d'utiliser des méthodes de traitement conservatrices. Il existe des remèdes populaires qui aident à ralentir la croissance de l’éducation et à parvenir finalement à la disparition complète des polypes. Un tel traitement est plus sûr, il ne provoque pas d'effets secondaires et n'a pas d'effet toxique négatif sur le corps.

    1. Numéro de médicament 1. Ce médicament est à base d’huile végétale, de graines de citrouille et de jaunes d’œufs. Pour cuisiner, vous devez mélanger 7 jaunes d’œufs à la coque (le meilleur de tous, fait maison), 5 c. l pépins de citrouille et un demi-litre d'huile. Ce mélange est maintenu au bain-marie pendant un quart d’heure, puis refroidi, placé dans un plat en verre et conservé au réfrigérateur. Posologie standard: 1 c. un tel remède le matin à jeun. Les médicaments prennent 5 jours après 5 ans, jusqu'à ce que tout le volume soit terminé. Cet outil nourrit le corps avec des acides gras essentiels et des vitamines.
    2. Celandine Cette plante est utilisée pour lutter contre le cancer. Il est également efficace contre les polypes. Celandine verser de l'eau bouillante: 1 cuillère à soupe. l à 500 ml d'eau. Prenez 150 ml du médicament 3 fois par jour pendant une demi-heure avant les repas. La thérapie dure un mois, puis prend une pause de 10 jours.
    3. En outre, le traitement peut être effectué en utilisant le jus de cette plante. Le jus est extrait de la plante entière avec la racine recueillie pendant la période de floraison. 1 litre de jus est mélangé à 300 ml de vodka. Cet outil est utilisé 30 gouttes 3 fois par jour une demi-heure avant les repas. Le traitement dure 45 jours, puis une pause de deux semaines est prise.
    4. Tampons à la chélidoine. Ce remède est efficace pour le traitement des polypes chez les femmes. Les tampons de gaze sont imbibés du jus de cette plante et insérés dans le vagin pendant une heure.
    5. Bains Pour le traitement de la maladie sont également utiles des bains sédentaires avec de la chélidoine. Prenez par litre d'eau bouillante 2 cuillères à soupe de matières premières végétales, cuites à la vapeur pendant une heure dans un thermos, puis versées dans un bain de siège. La procédure dure 20 minutes.
      Il faut se rappeler que la chélidoine est une plante toxique et qu'une surdose peut provoquer un empoisonnement. Si des symptômes d'intoxication apparaissent, la posologie doit être réduite.
    6. Collection à base de plantes №1. Feuilles de bouleau et prêle (4 parties), chélidoine, sauge et fleurs de calendula (3 parties) et racines d'herbe de blé (2 parties) sont mélangées. Dans un litre d'eau bouillante, faites cuire à la vapeur 3 cuillères à soupe de tisane puis laissez reposer pendant 40 minutes dans un bain-marie. Après cela, le bouillon est filtré et pris 75 ml 3-4 fois par jour. Le traitement dure un mois.
    7. Numéro de collecte d'herbe 2. Pour la préparation de la collection, vous devez mélanger les stigmates du maïs, des feuilles de haricot, de l'achillée millefeuille et du pied-de-poil (2 parties), de la chélidoine, de la busserole et de la plantain (3 parties) et de la prêle (4 parties). Pour préparer le médicament, vous avez besoin de 3 c. l mélanger un demi-litre d'eau bouillante et insister dans un thermos pendant la nuit, puis filtrer. Posologie standard: 1/3 tasse 3 fois par jour une demi-heure avant les repas.

    Pronostic et prévention

    La prévision est généralement favorable. Dans la plupart des cas, les polypes dans la vessie ne constituent pas un danger grave pour la vie ou la santé humaine. Cependant, en raison du risque de dégénérescence maligne de l’éducation, il est nécessaire de procéder à des examens réguliers afin d’identifier ce processus à temps et de commencer le traitement.

    Les causes pouvant conduire au développement de la maladie n'étant pas connues avec précision, il n'existe pas de mesures préventives spécifiques. Il est important de mener une vie saine et d’abandonner les mauvaises habitudes. Il est également recommandé de prendre des médicaments à base de médicaments traditionnels pour prévenir la croissance des tumeurs 2 à 4 fois par an.

    Ecrivez dans les commentaires sur votre expérience dans le traitement des maladies, aidez les autres lecteurs du site!
    Partagez des contenus sur les réseaux sociaux et aidez vos amis et votre famille!

    Traitement des polypes dans la vessie avec des remèdes populaires - recettes de tamponnement, de douche vaginale et d'ingestion

    Les polypes dans la vessie sont des tumeurs anormales formées par une altération des muqueuses de la cavité de l'organe. Les foyers polypes sont principalement de nature bénigne, mais certains risques de malignité subsistent même en l'absence d'hérédité oncologique accablée. C’est pour cette raison que les cliniciens recommandent la seule méthode adéquate de traitement - la chirurgie -, mais dans certains cas, des méthodes conservatrices peuvent être autorisées, notamment le traitement des polypes dans la vessie avec des remèdes populaires.

    Quand le traitement populaire des polypes de la vessie est-il acceptable?

    La nomination d'un traitement alternatif est généralement due aux données obtenues d'études et à l'absence de risque de cancer pour le moment.

    Le traitement des polypes avec des remèdes populaires dans la vessie est autorisé dans les cas suivants:

    1. 3-4 polypes sur toute la surface de l'organe;
    2. Absence de symptômes caractéristiques;
    3. Absence d'exacerbations régulières de pathologies chroniques du système urogénital et du tractus urogénital;
    4. L'impossibilité d'un traitement chirurgical pour le moment.

    La thérapie populaire est généralement prescrite lors de la prescription d'une tactique d'attentisme pour la détection de polypes dans la vessie. Cependant, étant donné la spécificité de la localisation des polypes dans l'urée, le traitement par des méthodes traditionnelles n'est pas toujours efficace.

    Méthodes traditionnelles de traitement des polypes dans la vessie

    Les recettes folkloriques contre les polypes dans l'urée chez les hommes et les femmes sont quelque peu différentes, en raison de la localisation de la croissance tumorale.

    Pour les hommes, la valeur thérapeutique réside davantage dans les bouillons pour l'administration orale. Les femmes peuvent essayer de se doucher ou de se brancher, mais il n'y a pas d'effet direct sur le polype.

    Des informations utiles sur les causes des polypes sur la vessie chez les hommes peuvent être causées ici, et sur les symptômes d’un polype dans la vessie chez les femmes - ici.

    Malgré la popularité de nombreuses recettes, il n’existe aucune donnée fiable sur l’élimination complète des foyers polypes ou sur une diminution significative de leur volume.

    Traitement des polypes de chélidoine dans la vessie - recettes de colmatage

    Le dumping chez les femmes permet plusieurs effets sur les polypes situés à la sortie de l'urètre (polypes de l'urètre). L'emballage de l'organe avec des polypes pariétaux n'a pratiquement aucun effet direct.

    Il existe les recettes efficaces suivantes:

    • Basé sur la chélidoine. Pour la cuisson, vous devez presser le jus de chélidoine, ajouter l'ail râpé et humidifier le bandage plié en rouleau, à la manière d'un tampon. La procédure est effectuée la nuit, en introduisant dans le vagin un tampon de chélidoine. La durée du traitement est de 7 jours, après quoi une courte pause est prise.
    • Bouillon de chélidoine. À partir de 2 c. cuillères de la plante est préparé chili bouillon raide, puis insister pendant plusieurs heures, filtrer. Bandage abondamment humidifié dans la composition et placé dans le vagin matin et soir.

    Pour faciliter l'administration, vous pouvez utiliser les bougies pharmaceutiques Phyto n ° 1, qui comprennent de l'huile de pruche et de chélidoine. Ces suppositoires sont efficaces contre les polypes et les composants kystiques des muqueuses. La durée du traitement est de 6-7 jours avec pauses.

    Douches

    L’efficacité des douches vaginales est due à l’effet de certaines formulations de médicaments sur l’ensemble du système urogénital.

    Les recettes efficaces sont:

    • Sulfate de cuivre ou sulfate de cuivre. La substance appartient à des poisons ayant une toxicité particulière, il est donc important de respecter toutes les règles d'utilisation. Le sulfate de cuivre est généralement utilisé en horticulture, mais en médecine traditionnelle, il est utilisé comme remède contre l'incontinence urinaire de polypes d'urine et d'urée.
      Pour préparer la composition à la douche, le vitriol est dilué dans de l’eau jusqu’à une teinte légèrement bleue, puis soigneusement filtré à travers un bandage à double pli, puis une douche est effectuée. La durée du traitement est de 5 jours avec une pause d'une semaine.
    • Jus de chélidoine Pour les douches vaginales, il est nécessaire de diluer 50 ml de jus de chélidoine avec 200 ml d'eau tiède. La durée du traitement est de 7 à 10 jours, après quoi vous pouvez faire une courte pause.
      On peut se doucher avec une décoction de chélidoine. Pour cela 2 c. cuillères de plantes sèches versez 500 ml d'eau bouillante, insistez et filtrez soigneusement. Là, vous pouvez ajouter 1 cuillère à soupe. cuillère d'infusion alcoolisée de propolis.
    • Jus de pruche. Jus de pruche dilué avec 10 ml d’alcool et porté à 500 ml avec un volume d’eau. La composition devrait essayer un peu sur la langue. Il ne devrait pas brûler. Après avoir pratiqué la douche buccale pendant 14 jours, généralement la nuit.

    Avant la procédure de douche, vous pouvez prendre un bain chaud relaxant, un bain de siège avec une décoction raide de chélidoine, calendula, sauge, bronzette, aiguilles de pin.

    Phytothérapie - administration orale

    L'administration orale est efficace chez les hommes atteints d'un polype de la vessie diagnostiqué et complète également les douches vaginales et les branchements chez les femmes.

    Recettes populaires sont:

    • Le bleuet, la chélidoine, l'ortie et les fruits de genièvre sont combinés dans une cuillerée à thé, verser 1 litre d'eau bouillante et laisser infuser pendant 3-4 heures. Vous pouvez utiliser un thermos. Après la composition est filtrée et bue 3 fois par jour, 250 ml.
    • Les stigmates de maïs, la prêle des champs, 50 g de chélidoine, le pissenlit et la réglisse sont broyés au hachoir à viande ou au mélangeur, puis versés dans de l’eau bouillante et infusés pendant 2 heures. Ensuite, la composition est filtrée sur une gaze double plie et 100 ml sont bues tout au long de la journée.
    • La chéline, les rhizomes d’agropyre, les fleurs de calendula sont mélangées dans des proportions égales. 2 cuillères à soupe Verser le mélange dans de l'eau bouillante et laisser mijoter environ 30 minutes. Après soigneusement filtrer le gâteau et boire pendant une journée au lieu de thé. Signifie éliminer parfaitement les poches, restaure le flux d’urine perturbé.
    • Molène et oiseau alpiniste, chélidoine. Les herbes sont mélangées dans des proportions égales, après quoi ils prennent 2 c. cuillère, versez 500 ml d'eau tiède et faites bouillir pendant 15 minutes. Bouillon filtré boire 100 ml 3 fois par jour. Le traitement général dure 28 jours.

    Dans le contexte du traitement, il est important de faire des bains de différentes herbes, de suivre un régime et un régime de protection.

    Avant tout traitement non conventionnel, il est recommandé de consulter un médecin pour obtenir des conseils.

    Avant d'utiliser des remèdes populaires, il est nécessaire de poser un diagnostic afin d'exclure les transformations malignes du polype et de l'oncologie. Les symptômes du cancer de la vessie dans cette vidéo:

    Le traitement des polypes dans l'urée par des remèdes populaires est un processus long et laborieux qui nécessite de la patience et certaines compétences dans la préparation de formulations thérapeutiques. Le traitement ne doit pas être interrompu, les premiers résultats sont visibles après plusieurs mois d'utilisation de compositions médicamenteuses. C’est aussi la raison pour laquelle il est inopportun d’utiliser des méthodes populaires en raison des risques associés au démarrage d’une pathologie. Les cliniciens ne rejettent pas l'efficacité des "méthodes de traitement de la grand-mère", mais uniquement en ce qui concerne l'élimination des symptômes désagréables.

    Comment supprimer un polype de vessie, lisez cet article.

    Quelles sont les pertes de cystite chez les femmes et comment s'en débarrasser?

    Indications et contre-indications à l'utilisation de Tsiprolet avec la cystite