Nutrition avec hémodialyse

Le régime recommandé pour l'hémodialyse des reins nécessite un contrôle strict de la quantité de liquide consommée et de sel. En raison de la perturbation de l'équilibre hydrique et du métabolisme phosphore-calcium, presque tous les organes internes sont en danger. Il est donc extrêmement important que le patient suive les recommandations médicales. Les aliments interdits, tels que les abricots secs ou les raisins secs sans danger, peuvent avoir des conséquences irréparables.

L'importance de l'alimentation dans l'hémodialyse rénale

Non seulement les vitamines et les macronutriments nécessaires sont ingérés avec les aliments. Dans un certain aliment contient un ensemble de substances qui ont un effet néfaste sur les reins. Après absorption par les organes du tube digestif des nutriments nécessaires, les déchets sont filtrés et excrétés par les reins. Si une personne souffre d'une maladie grave des reins, le régime alimentaire vous permet de réduire au minimum l'influence d'éléments nocifs et au moins un peu pour soulager la charge de l'organe malade.

Principes généraux

Avec l'hémodialyse, le processus de dégradation des protéines dans le corps est considérablement accéléré. Lorsqu'elles sont désintégrées, les protéines forment des produits nocifs pour l'homme. Par conséquent, les protéines animales sont soumises à la comptabilisation.

Les principes fondamentaux du régime alimentaire des patients hémodialysés rénaux sont les suivants:

La nutrition avec hémodialyse a une restriction sur les protéines, les aliments salés.

  • Maintenir un équilibre entre les glucides et les graisses consommées. Il est important de se concentrer sur l'huile de poisson. Si le patient est diagnostiqué avec le diabète, le régime est ajusté dans le sens de la réduction des aliments glucidiques.
  • L'apport quotidien en protéines est de 1,2 g par kilogramme de poids corporel. La base est le blanc d'oeuf, les produits laitiers, la volaille bouillie, la viande maigre.
  • La quantité de potassium dans les aliments consommés est limitée. Nous devrons faire tremper les légumes dans l'eau de 6 heures à un jour, pendant que le liquide est remplacé périodiquement. Le manque de contrôle de l'apport en potassium est la cause du décès chez les patients atteints de maladie rénale. La norme de potassium dans l'analyse - jusqu'à 3-5,5 mmol / l.
  • Le sel devra être réduit au minimum. Le sodium n'est pas excrété, nécessitant plus de liquide. En conséquence, gonflement et hypertension. Ajouter des épices, de la moutarde ou de l'ail à la nourriture aidera à remplacer le manque de sel.
  • L'alcool est exclu. Si le médecin vous permet de boire un peu, la dose d'alcool est introduite dans le volume quotidien de liquide.
  • Le taux quotidien d'eau - jusqu'à 800 ml, car les reins ne peuvent pas faire face à la charge. La comptabilité comprend les entrées, les sauces et même les glaces.
  • Limité aux médicaments, parmi lesquels l'aluminium. Le choix des complexes vitaminiques ne doit être effectué que par un médecin. Vous ne pouvez pas cuisiner dans une poêle en aluminium. Si un patient a une maladie de l'estomac, la sélection des médicaments est effectuée avec une extrême prudence: Fosfalyugel, Amagel a un effet négatif sur les reins.
Retour à la table des matières

Composition chimique

Le contrôle du volume de nutriments entrant est pris en compte jusqu'à un gramme. Indemnité journalière:

  • K, Ca, Na - jusqu'à 2,4 g;
  • glucides - à partir de 350 g, avec le gros de l’aliment sucré ou du miel;
  • protéines - à partir de 60 g, principalement végétales;
  • graisses - à partir de 100 g, un tiers - de nourriture végétale.

Chez les personnes sous hémodialyse, les reins sont incapables d'excréter complètement le potassium, le métabolisme phosphore-calcium est altéré. Par conséquent, un excès de phosphore est éliminé en raison de la suppression des aliments contenant du phosphore du menu et le manque de calcium est compensé par la prise de médicaments. Le poids des produits est soumis à un contrôle précis, il est donc recommandé d'acheter des balances électroniques pour tenir compte de la masse des portions.

Que peux-tu manger?

Les patients subissant une hémodialyse des reins, vous pouvez manger:

  • protéines de poulet cuites de quelque façon que ce soit;
  • poisson cuit à la vapeur ou cuit avec des légumes;
  • premiers plats sur des légumes;
  • jusqu'à 300 grammes de pain noir ou au son non salé;
  • viandes maigres, cuites de toute autre manière que la friture;
  • citrouille de melon d'eau, pommes séchées, poires;
  • légume ou beurre;
  • gelée maigre;
  • jus de fruits ou de légumes dilués avec de l'eau, du thé;
  • vermicelles, légumes cuits à la vapeur.
Retour à la table des matières

Produits interdits

La liste des aliments qui ne peuvent pas être consommés pendant la dialyse rénale:

Vous ne pouvez pas manger de viande fumée, frite, grasse, céréales, conservation au cours de l'hémodialyse rénale.

  • bananes, raisins, agrumes;
  • le cacao;
  • premiers plats en bouillon à la viande ou aux champignons;
  • noix, haricots;
  • les verts;
  • pommes de terre, tomates et autres légumes potassiques;
  • les abats;
  • abricots secs et raisins secs;
  • pain blanc et pâtisserie;
  • toutes les céréales sauf le riz;
  • poisson fumé;
  • les jaunes;
  • aliments riches en phosphore;
  • saucisses et saucisses;
  • nourriture en conserve;
  • isotonique.
Retour à la table des matières

Recommandations de consommation de fluide

La nutrition avec hémodialyse rénale limite strictement la dose quotidienne de tout liquide. Cela est dû au fait que l'organe malade ne peut pas maintenir l'équilibre en eau et en électrolytes, il y a une accumulation de liquide, qui est lourde de:

  • les poches;
  • l'hypertension;
  • gonflement du cerveau ou des poumons.

En cas de gonflement accru lors de la dialyse des reins, beaucoup de liquide est excrété par le corps. Cela entraîne des chutes de pression importantes et un stress excessif sur les vaisseaux et le cœur.

Avec un volume d'urine quotidien stable, il est possible d'augmenter le taux d'absorption de liquide à un litre. Pendant la dialyse trois fois par semaine, le poids ne devrait pas augmenter de plus de 5%. Malgré les limitations, le corps n'est pas déshydraté, car 600 ml de liquide et d'eau dans les fruits et légumes sont suffisants pour le fonctionnement normal des organes internes.

Exemple de menu

Malgré les limitations, même avec l'hémodialyse des reins, on peut manger de manière savoureuse et variée. Le réseau a beaucoup de recettes pour le numéro de table 7g. Le tableau présente trois options de menu pour chaque repas. Les recommandations peuvent être combinées selon les souhaits et les capacités du patient:

En hémodialyse rénale, il convient de suivre le tableau 7 des régimes.

Nutrition en dialyse rénale

Les maladies du système excréteur sont l'une des pathologies les plus courantes du corps humain. L'insuffisance rénale, la lithiase urinaire, la pyélonéphrite et de nombreuses autres maladies rénales débouchent souvent sur un stade chronique grave. Dans ce cas, la dialyse est prescrite aux patients.

La dialyse est une procédure matérielle pour nettoyer le sang des produits de désintégration des substances, toxines, poisons et métaux lourds que les reins ne peuvent pas éliminer indépendamment. Au cours de la procédure, il se produit de forts changements dans les processus métaboliques, l'équilibre électrolytique et hydrique, qui entraînent la prescription d'un régime alimentaire spécialisé pendant l'hémodialyse rénale.

Quelle est l'importance?

La nutrition repose sur le régime n ° 7, indiqué pour les formes graves de pathologies rénales, ainsi que pour les intoxications et le surdosage de médicaments. Le but de ce régime est de normaliser le métabolisme, en équilibrant le niveau de liquide et d'électrolytes dans les cellules et les tissus. De plus, certains aliments peuvent éliminer les effets et les effets secondaires de l'hémodialyse.

Le régime alimentaire pendant la dialyse ne doit être préparé que par un spécialiste dans ce domaine, en tenant compte de toutes les caractéristiques du patient, des pathologies concomitantes disponibles et des contre-indications. En outre, le régime alimentaire dépend de l'étendue de la maladie et de la fréquence de l'hémodialyse rénale.

Règles de base

Le régime alimentaire doit répondre à certaines exigences lors de la dialyse des reins. Règles de base:

  1. Il est nécessaire de minimiser l'apport alimentaire avec une concentration élevée de potassium. Ce minéral est assez difficile à excréter naturellement, alors qu'en cas d'insuffisance rénale, il peut provoquer une issue fatale.
  2. Il est important de n'utiliser que des plats maigres, car le sel nuit au bon fonctionnement du système excréteur. Tout autre assaisonnement ne peut être ajouté à la nourriture qu'avec l'autorisation du médecin traitant.
  3. La préférence est donnée au type d'aliments fractionnés. Vous devez manger environ 5 à 6 fois par jour en petites portions. Cette méthode permet de réduire la charge, à la fois sur le système digestif et excréteur du corps.
  4. Le corps doit recevoir au moins 58 à 60 g de protéines, 110 g de graisses saines et 360 g de glucides par jour. Environ 60 à 70% de tous les éléments doivent provenir de légumes, de fruits et de céréales.
  5. La quantité de liquide que vous buvez devrait être réduite à 1 l par jour.
  6. Il est important d'éliminer complètement les boissons alcoolisées qui altèrent le fonctionnement du système excréteur.

Il est extrêmement important de suivre toutes les règles ci-dessus. Sinon, cela peut entraîner des dysfonctionnements du système excréteur et des conséquences graves pour la santé.

Nourriture permise

La nutrition dans l'hémodialyse repose sur l'incapacité des reins d'excréter de manière indépendante les produits métaboliques et la décomposition de substances. C'est pourquoi il existe une certaine liste de produits autorisés dans les pathologies du système excréteur et en dialyse péritonéale. Ensuite, le médecin peut établir un plan de menu approximatif pour la semaine.

Produits de boulangerie. Autorisé pas plus de 160 g par jour. La teneur en sel devrait être minimale. Autorisé à utiliser du pain de seigle. Plats de poisson et de viande. Si vous ne pouvez pas utiliser plus de 100 grammes de viande maigre bouillie, un léger grillage à l'huile de tournesol est autorisé. La viande, comme les fruits de mer, devrait être diététique, c'est-à-dire avec la plus faible teneur en graisse. Perche, goberge, poulet, bœuf et dinde appropriés. Toute viande fumée, ainsi que les produits semi-finis sont strictement interdits. Céréales Autorisé à utiliser pas plus de 200 grammes de riz et de sagou. Il est préférable de cuire les céréales sous forme de bouillie maigre, de plats cuits à la vapeur et de casseroles. Légumes Autorisé à utiliser des légumes ne dépassant pas 400 grammes par jour (pommes de terre jusqu'à 240 grammes par jour), à l'exception des épinards, légumineuses, champignons, ainsi que des légumes en conserve. Ces produits contiennent une grande quantité de minéraux contre-indiqués en cas de dysfonctionnement rénal. Plats liquides. En cas de dysfonctionnement rénal et d'hémodialyse régulière, il est permis de consommer des plats liquides à base de légumes d'au plus 240 ml par jour. Il est nécessaire d’exclure les bouillons de viande ou de poisson. Produits de lait aigre. Il est préférable d'exclure de tels produits, car une concentration élevée de sels et de protéines peut nuire à l'état des reins. Par conséquent, le lait et la crème sure sont autorisés en petites quantités, jusqu'à 130 g par jour, généralement sous forme d'additifs ou de sauces. Le caillé ne peut être consommé plus de trois cuillerées à soupe par jour. Fruits et baies Autorisé à utiliser des pommes, des poires, des prunes, des oranges, des baies, des melons et des courges sous forme crue, ainsi que dans la compote et la gelée. Les sauces Vous pouvez ajouter une petite quantité de crème sure, de beurre ou d’huile végétale, ainsi que des sauces aux légumes. De plus, toutes les sauces épicées, épicées et salées, ainsi que les champignons, le poisson et la viande sont strictement interdits. Desserts Bonbons autorisés sous forme de gelée, mousses, desserts à la gelée, ainsi que de miel naturel. Le chocolat, les gaufres, les biscuits, les muffins et autres desserts, ainsi que les fruits secs sont interdits. Boissons Le régime alimentaire et le régime alimentaire pendant la dialyse peuvent comprendre des tisanes, du café dilué avec du lait ou de l’eau, ainsi que des jus naturels. Pour les sucreries, vous pouvez ajouter du miel naturel ou du sucre de canne. Le cacao et le chocolat chaud devraient être complètement exclus.

Options du menu

Pour comprendre les options de menu exemplaires présentées pendant plusieurs jours.

Numéro d'option 1

  • petit-déjeuner: bouillie de riz avec une demi-cuillère à thé de sucre ou de miel et 40 ml de lait, thé noir sans sucre;
  • collation: pommes, poires et prunes tranchées à la crème sure;
  • dîner: soupe de purée de légumes, poitrine de dinde ou de bœuf bouillie, légumes frais tranchés, une tranche de pain de seigle;
  • snack: un verre de gelée de fruits;
  • dîner: pommes de terre à la vapeur, poitrine de poulet bouillie, une cuillère à soupe de crème sure et des légumes frais;
  • snack: un verre de tisane la nuit.

Option numéro 2

  • petit-déjeuner: omelette vapeur au lait, thé noir au miel naturel en mai;
  • collation: pomme au four;
  • déjeuner: soupe de betteraves, une demi-cuillère à soupe de crème sure, poitrine de poulet au four et légumes frais;
  • collation: fruits (pomme, poire, melon d'eau, cantaloup) et thé sucré;
  • dîner: galettes de pommes de terre, cuites à la vapeur ou grillées dans de l'huile de tournesol et un verre de gelée de fruits.

Bien entendu, l'hémodialyse en cas d'insuffisance rénale nécessite un certain mode de vie. Mais la construction du régime et le respect de toutes les recommandations du médecin traitant aideront à stabiliser l’état général et le travail des reins en particulier.

Régime alimentaire et nutrition pendant la dialyse rénale

Les personnes qui négligent leur mode de vie souffrent souvent de maladies des organes internes. Les reins d'une personne souffrent le plus.

Nos lecteurs recommandent

Notre lecteur habituel s'est débarrassé des problèmes de rein par une méthode efficace. Elle a vérifié elle-même - le résultat est 100% - un soulagement complet de la douleur et des problèmes de miction. Ceci est un remède naturel à base de plantes. Nous avons vérifié la méthode et décidé de vous le recommander. Le résultat est rapide. METHODE EFFICACE.

La dialyse rénale est prescrite en cas de maladie grave des organes. Très souvent, la maladie rénale commence par le diabète. L'empoisonnement avec des substances toxiques affecte également le fonctionnement de l'organe pairé. Le régime alimentaire et la nutrition pendant la dialyse des reins contribuent à affaiblir la pathologie et à améliorer la santé globale.

L'hémodialyse est réalisée à l'aide d'un appareil spécial: le sang est purifié et les substances toxiques apparues au cours du métabolisme sont éliminées. La procédure normalise les bilans en eau et en électrolytes.

Pourquoi un régime est nécessaire pendant la dialyse

Au cours du développement de pathologies des reins, le corps humain perd beaucoup d'éléments importants. Il faut donc être attentif aux produits que l'on mange. La structure individuelle des systèmes osseux et musculaire de chaque personne implique la consultation d'un médecin spécialiste dans le choix des produits pour un régime pendant la dialyse. La nutrition est discutée avec votre médecin ou votre nutritionniste.

Le degré de perturbation métabolique est déterminé au cours de l'étude. Sur la base des résultats du test, le médecin spécialiste établit une liste de nutrition spécifique pour le patient. Mais il faut garder à l'esprit que dans chaque menu pendant la dialyse, il y a des exigences communes à tous.

Recommandations pour la nutrition clinique

Les reins artificiels et réels diffèrent par leurs principes de fonctionnement. Le premier nettoie le flux sanguin trois fois par semaine en quelques heures à peine, et le second fonctionne 24 heures sur 24. Des séances d'hémodialyse périodiques amènent le patient à regarder ce qu'il mange. Une attention particulière est portée au volume d'eau et aux substances toxiques.

Le non-respect des exigences alimentaires en dialyse menace de complications ou de décès.

Le niveau des coûts énergétiques augmente à chaque procédure, le processus de catabolisme s'intensifie. La solution de filtration ne contiendra que la partie protéique du sang. Les personnes souffrant d'insuffisance rénale doivent adhérer aux règles de base de la nutrition:

  • Réduisez votre consommation de liquide.
  • Réduisez la quantité de sel.
  • Inclure dans les aliments protéinés de régime.
  • Augmenter l'apport calorique.
  • Limitez la consommation d'aliments contenant du phosphore et du potassium.

Protéine

Le régime d'hémodialyse comprend des aliments riches en protéines. Ignorer cet élément du régime alimentaire aggrave l'état du patient: la masse musculaire diminue et le corps s'épuise. La norme de protéines recommandée, à ingérer par jour, est de 1 gramme pour 1 kg de poids.

En général, les nutritionnistes prescrivent des protéines animales, car elles contiennent une riche composition en acides aminés. Cet élément peut être trouvé dans ces produits:

  • variété de boeuf qui contient une petite quantité de graisse;
  • poulet bouilli;
  • dinde;
  • lapin au four.

Sous le contrôle des aliments riches en protéines, qui ont en même temps une teneur élevée en phosphore. Cela comprend:

  • produits à base de poisson;
  • produits laitiers;
  • les oeufs.

Le taux de lait quotidien pour un patient dialysé est de 1 tasse. Le taux d'utilisation admissible de la crème sure peut atteindre 150 grammes. Les œufs doivent être consommés en 4 morceaux au cours de la semaine bouillie. Viande et poisson cuits.

Les graisses et les glucides

Les graisses doivent être prises à un taux spécifique pendant une procédure de dialyse. Les experts conseillent de manger un morceau de beurre par jour (20-25 grammes) avec du pain. Les huiles de tournesol et d’olive, nécessaires uniquement pendant la cuisson, ne sont pas exclues du régime alimentaire. Ils normalisent le cholestérol dans le sang humain.

Les glucides doivent également respecter le taux recommandé. Le manque de poids est détruit par la consommation d'aliments riches en glucides. Ceux-ci peuvent être les produits suivants:

La restriction est imposée aux plats de pâtes. Il est préférable d’ajouter des céréales à l’alimentation:

Les personnes chez qui on a diagnostiqué un diabète sucré au cours de la dialyse devraient contrôler la consommation d'aliments glucidiques contenant de l'insuline sous la stricte surveillance d'un médecin.

Sel et épices

Si une personne au cours de la dialyse consomme du sel au-dessus de la norme, cela augmente le déficit en eau dans le corps. Par conséquent, il doit être soit réduit, soit complètement éliminé de la nourriture consommée. Remplacer le sel est recommandé les épices suivantes:

La cuisson du poisson ne se fait pas sans sel. Dans ce cas, il est possible de le remplacer par un clou de girofle et du poivre. Le basilic est ajouté au ragoût. Purée de pommes de terre saupoudrée d'oignons et d'ail. Dans les plats avec des ingrédients épicés, mettre le persil et le poivre.

Le patient ne doit pas manger de cornichons, de viandes fumées ni d’autres types de plats cuits avec du sel. Mais vous pouvez encore ajouter un peu. Le taux quotidien ne doit pas dépasser une cuillère à café.

Mode de consommation

Un nutritionniste devrait contrôler la quantité de liquide consommée par les patients. Avec le temps, l'hémodialyse réduit la fonction excrétrice rénale. L'eau est excrétée lentement. Dans les cas extrêmes, le patient arrête d'excréter l'urine. L'équilibre hydrique est normal si l'urine est excrétée en quantité suffisante. Lorsque les reins arrêtent de retirer le liquide, le patient est limité à une consommation d'eau.

Le bilan hydrique dans le traitement de la maladie rénale est ajusté individuellement. La fonction d'excrétion du fluide s'éteint ou reste en fonction de la complexité de l'évolution de la maladie. Le diabète sucré et la glomérulonéphrite provoquent l’extinction des fonctions du système génito-urinaire. La pyélonéphrite et les cures polykystiques les préservent. Mais la règle est la suivante: entre les séances d'hémodialyse, le patient ne doit pas prendre plus de 5% d'eau.

Avec l'aide de reins artificiels, éliminez les substances toxiques et l'excès de liquide du corps. Très souvent, après une dialyse, le patient peut se dégrader et développer une insuffisance cardiaque en raison d’une consommation excessive d’eau.

Teneur en calories

Les patients en dialyse rénale doivent prendre des repas riches en calories. L'activité physique influe sur la composition des calories quotidiennes. Le régime alimentaire pour la dialyse rénale recommande de boire 35 kcal par kg de poids corporel.

Les graisses et les glucides sont les premiers dans la liste des calories. La viande est bouillie, puis cuite dans une casserole. Les légumes verts épicés et les jus sucrés augmentent l'appétit du patient. Les médecins autorisent l'alcool. Le patient est autorisé à boire un verre de vin rouge sec ou un verre de cognac, mais pas plus.

Les patients en surpoids sont invités à éliminer complètement les graisses de l'alimentation.

Potassium, calcium, phosphore

Les nutritionnistes imposent des restrictions sur les produits à base de potassium. Le corps humain ressent une augmentation du taux de potassium. En cas d'insuffisance rénale, leur fonction est altérée et le potassium est donc difficilement éliminé de l'organisme. L'utilisation excessive de produits contenant cet élément provoque le développement d'une hyperkaliémie chez un patient. Cette condition mène à la mort. Produits remplis de cette substance:

Le potassium minimum est trouvé dans la viande. Normes alimentaires autorisées définies par le médecin traitant.

Le taux de phosphore et de calcium dans le sang est perturbé pendant l'hémodialyse. Un professionnel de la santé doit vérifier en permanence la quantité de calcium et de phosphore dans le sang. L'augmentation du niveau est corrigée par des médicaments: liants de phosphate et vitamine D3. Dans le même temps, les produits laitiers à haute teneur en phosphore sont limités.

Vitamines

Les patients dialysés des reins devraient réduire leur consommation de vitamine A. La membrane cellulaire des érythrocytes est détruite si le patient prend de la vitamine B contre-indiquée. Les patients dialysés reçoivent en association des éléments utiles. Ainsi, le niveau de substances nécessaires à un organisme augmente et les substances inutiles sont éliminées.

Recommandé pour recevoir des préparations de multivitamines qui peuvent être achetés dans les pharmacies. Le complexe de vitamines reconstitue les stocks d'éléments bénéfiques dans le corps humain.

Exemple de menu de régime

La nutrition pendant la dialyse est basée sur le régime alimentaire n ° 7. Un traitement spécial est également prescrit aux personnes atteintes de maladies du rein et du foie. Une restriction de certains aliments rétablit le métabolisme et une thérapie par hémodialyse purifie le sang. L'alimentation est formée après avoir passé des examens spéciaux.

Un médecin spécialiste du menu exemplaire est parmi les produits autorisés. Mais le régime numéro 7 est finalement considéré comme trivial: son principe est simple: moins de potassium et de chlorure de sodium, plus de produits protéinés, moins de volume de liquide consommé. Le corps a besoin des acides aminés présents dans la viande et les produits laitiers, ainsi que dans les œufs. Cependant, n'abusez pas des produits laitiers. Dans son potassium plus que le taux admissible.

La température des produits consommés par le patient pendant la dialyse ne doit pas être surchauffée ou froide. La température ambiante est considérée comme optimale pour les plats. Le patient est recommandé de prendre de la nourriture jusqu'à 4-5 fois par jour. La composition du régime sera la suivante:

  • eau - jusqu'à 1 litre;
  • sel - une cuillère à café par jour;
  • l'apport calorique ne devrait pas dépasser 3000 kcal;
  • glucides - environ 500 grammes;
  • matières grasses - jusqu'à 90 grammes, dont 30% d'origine végétale;
  • protéines - jusqu’à 70 grammes, et 70% d’entre elles sont d’origine animale.

Produits interdits aux patients

La purification matérielle du système circulatoire implique de limiter le débit de sodium dans le corps d'un malade. Par jour, le taux autorisé ne doit pas dépasser 6 grammes. Les recommandations des médecins sont axées sur l'élimination complète des aliments salés et du sel lui-même. Les patients souffrant de troubles artériels sont très importants pour suivre ces règles. Les épices et les vinaigrettes aident à éviter la formation de vapeurs lors de la préparation des plats et des produits de cuisson. Les exceptions sont la cannelle et le raifort.

Une caractéristique distinctive du traitement avec le rein artificiel est la faible production de produits à base de potassium. Lors des pauses dans les procédures d'hémodialyse, il est très difficile pour le corps d'expulser le potassium. Si le patient dépasse le taux d'utilisation de cette substance, il commencera alors à avoir un engourdissement des extrémités et un arrêt cardiaque soudain pourrait survenir.

La liste des produits de dialyse est sélectionnée individuellement. Mais vous pouvez faire une liste de produits interdits pour tous les patients:

  • pomme de terre et amidon;
  • tomates marinées;
  • pois et haricots;
  • fruits séchés;
  • le saumon;
  • avocat;
  • citrouille, courgettes et épinards;
  • oranges, pamplemousses et autres agrumes.

Conseils de cuisine

Pendant la dialyse, les produits de boulangerie devraient être consommés en quantités limitées. Leur consommation ne doit pas dépasser 200 grammes par jour. Il est recommandé de ne manger que du pain frais ou fait maison. La meilleure option est le seigle.

Il est recommandé de manger des soupes de légumes plutôt que de la viande. Il n'est pas recommandé de manger des soupes dans un bouillon de viande. La soupe aux légumes à cause de la composition est appelée végétarienne. La réception d'un tel plat ne doit pas dépasser 250 grammes.

Les plats de viande et de poisson peuvent être consommés dans la quantité de 100 grammes. Cependant, ils doivent être strictement maigres. Le poisson gras est strictement interdit de manger. Il est préférable de manger de la goberge ou de la perche bouillie. Vous pouvez faire cuire du poisson à partir de la soupe de poisson. En aucun cas, ne peut pas faire frire la viande et le poisson. Vous devez d'abord faire bouillir les aliments, puis les faire légèrement frire ou cuire à l'étouffée avec un minimum d'huile végétale. Certaines épices peuvent être ajoutées aux plats. Vous ne pouvez pas manger de saucisses grasses et de saucisses bon marché: elles contiennent beaucoup de sel.

Les produits laitiers sont mieux de ne pas inclure dans le régime. Les médecins sont autorisés à boire un verre de lait - 150 grammes par jour. La crème sure peut également être consommée à hauteur de 150 grammes, mais avec le fromage cottage, il faut faire attention - vous devez réduire sa consommation à 30 grammes par jour et pas plus. Le fromage est strictement interdit sous toutes ses formes.

Les céréales ne doivent pas non plus être maltraitées. Le jour permis de manger environ 300 grammes. Les grains de riz sont considérés comme plus appropriés. Avec elle, vous pouvez cuisiner et du porridge et des soupes. Il est interdit de manger du riz avec du bœuf, du lapin et du poulet.

Dans le régime alimentaire, vous pouvez inclure des fruits et des baies. Mais il faut exclure de cette série les raisins, les abricots et les autres aliments trop sucrés. Il est préférable de faire cuire de la gelée et des jus de fruits fraîchement pressés à partir de tels ingrédients. Les baies sont recommandées pour manger sans ajouter de sucre.

Si le patient subit une hémodialyse, alors, selon la liste des produits recommandés, vous pouvez manger des légumes. Jusqu'à 250 grammes de pommes de terre, quelle que soit leur forme, peuvent être inclus dans le régime alimentaire. Le reste est autorisé à manger jusqu'à 400 grammes par jour. Dans un nombre illimité, les médecins recommandent d'inclure le persil, l'aneth et les oignons dans le régime alimentaire. Il est dangereux de manger des champignons et des épinards.

Les aliments sucrés peuvent être utilisés comme une mousse. Dans le café ou le thé, il est préférable d'ajouter du miel. Les produits interdits comprennent les biscuits et le chocolat. Les plats sont autorisés à être mélangés à la sauce tomate et au beurre. Au minimum, il est nécessaire de réduire l'utilisation de piment.

Pendant la dialyse, il convient de prendre en compte non seulement les produits, mais également les boissons. Ils sont également comptés. Les tisanes sont prescrites pour le métabolisme. Le café diurétique et le thé noir s'appliquent également dans ce cas.

Les graisses ne sont pas non plus exclues du régime alimentaire. L'huile végétale peut être consommée à raison de 60 grammes et le beurre à 30 grammes.

Exemple de menu du jour

Recommandations pour le menu du jour pendant la dialyse:

  1. Petit déjeuner: bouillie de sarrasin avec du sirop de sucre et addition de lait ou de yaourt, vous pourrez ensuite boire du thé noir.
  2. Snack: salade de fruits, hachée finement, vêtue de crème sure ou de yaourt naturel.
  3. Déjeuner: soupe végétarienne ou filet de poulet bouilli avec assaisonnement, une tranche de pain de seigle, une salade de légumes, assaisonnée d'huile végétale ou d'olive.
  4. Snack: gelée de fruits ou kéfir faible en gras.
  5. Dîner: purée de pommes de terre avec du poulet bouilli, le tout versé dans une sauce à la crème sure et une salade de radis. Avant de vous coucher, prenez une douche, puis buvez du thé vert préparé.

Vaincre une maladie rénale grave est possible!

Si les symptômes suivants vous sont familiers:

  • mal de dos persistant;
  • difficulté à uriner;
  • violation de la pression artérielle.

Le seul moyen est la chirurgie? Attendez et n'agissez pas par des méthodes radicales. Guérir la maladie est possible! Suivez le lien et découvrez comment le spécialiste recommande un traitement.

Hémodialyse: caractéristiques de nutrition des patients qui subissent des interventions sur une machine à reins artificielle

L'hémodialyse est une procédure matérielle au cours de laquelle les scories sont extraites du corps, un excès de liquide - tout ce que les reins incapables d'éliminer par eux-mêmes, atteints de diverses pathologies, ne pouvaient pas éliminer. La procédure est effectuée pour traiter une insuffisance organique chronique. Le but de la méthode est de rétablir l'équilibre en eau et en sel.

Cependant, le nettoyage du matériel ne peut pas remplacer complètement le travail des reins, il reste donc des troubles métaboliques. Souvent, les patients ont des effets secondaires qui entraînent le développement d’un déficit en protéines et en énergie. C'est pourquoi, lorsque l'hémodialyse est prescrite, le régime alimentaire est très important.

Caractéristiques du régime

En cas de pathologies rénales au stade de développement sévère, une nutrition faible en protéines est nécessaire. À la suite de la perturbation de l'organe, la protéine est décomposée en ammoniac, en créatinine, etc. Elles sont très mal traitées par le corps et l'empoisonnent.

De plus, lors de l'hémodialyse, la décomposition des protéines se produit assez rapidement. Et entre les procédures, le corps doit maintenir le nécessaire équilibre lui-même, ce qui est assez problématique. À cet égard, il y a environ 30 ans, un régime alimentaire spécial a été mis au point pour les personnes en phase de nettoyage physique.

Une telle nutrition devrait être soigneusement équilibrée. Le régime est fait pour chaque patient individuellement. La durée et la fréquence des séances d'hémodialyse, les modifications du métabolisme et le degré de perturbation métabolique sont pris en compte.

Tient également compte de la gravité des complications existantes et des solutions utilisées au cours des procédures. Cependant, certains principes généraux servent de base à la sélection des aliments. À leur sujet et sera discuté plus loin.

Pourquoi le régime est-il si important?

Il semblerait, pourquoi le régime est-il si important? L'hémodialyse n'est pas effectuée tous les jours. C'est ça!

Des reins en bonne santé travaillent jour et nuit et la méthode matérielle n’est utilisée que trois à quatre fois par semaine et pendant quelques heures seulement. Il est donc très important, entre les sessions, d’adhérer à une nutrition et à un apport hydrique appropriés.

Organes atteints d'insuffisance rénale, le potassium est très difficilement éliminé, ce surplus est éliminé pendant la procédure. L’accumulation d’un élément entre les séances représente un danger pour la vie du patient, car elle peut provoquer un arrêt cardiaque.

Les premiers symptômes de l'hyperkaliémie - faiblesse des membres et engourdissement, certains patients notent qu'ils tremblent de l'intérieur; des arythmies graves (troubles du rythme cardiaque) et une bradycardie progressive (diminution des contractions cardiaques de 60 à 0) peuvent survenir fatal.

Lors du nettoyage du corps, l'équilibre phosphore-calcium est également perturbé. Les reins affectés ne peuvent pas libérer le corps du phosphore en quantité suffisante, il y a une importante lixiviation du calcium des os. En conséquence, le squelette s'affaiblit et devient très fragile.

Dans ce contexte, des insuffisances rénales supplémentaires s'ajoutent à des pathologies et complications du système musculo-squelettique. Par conséquent, une nutrition adéquate joue un rôle très important dans le maintien de la qualité de vie du patient.

Le régime d'hémodialyse vise également à enrayer les modifications cérébrovasculaires, les pathologies cardiovasculaires, les déformations osseuses, etc. Les troubles métaboliques sont corrigés à l'aide d'une nutrition adéquate. Ils apparaissent en raison d'une intoxication urémique du corps ou d'une dialyse rénale anormale.

Qu'est-ce qui est pris en compte lors de la création du menu?

L'ajustement de la teneur en oligo-éléments nécessaires au corps dans les quantités nécessaires est obtenu en éliminant ou en limitant quelque peu le régime alimentaire de certains produits. Le régime alimentaire avec hémodialyse des reins doit être soigneusement équilibré, car le corps du patient est affaibli.

Si, avant l'hémodialyse, la quantité de protéines était sévèrement limitée, sa consommation augmente au contraire après la désignation des procédures. En effet, lors de la purification à l'aide de l'équipement, le patient perd un grand nombre des substances nécessaires, qui doivent être reconstituées. Après avoir calculé la quantité de protéines requise, les taux d'albumine commencent à augmenter.

Le bilan d'azote est ainsi rétabli. Si la protéine ne suffit pas, le patient devient très maigre, la quantité de cholestérol diminue, le risque de décès augmente.

Les principes de base sur lesquels les aliments sont sélectionnés sous hémodialyse:

  1. Il est nécessaire de maintenir l'équilibre des graisses et des glucides difficiles à absorber. Le patient est recommandé d'utiliser de l'huile de poisson. Si un patient a le diabète, un régime est réduit dans le menu des nourritures d'hydrate de carbone.
  2. Norme protéique quotidienne calculée (en fonction du poids). Cet indicateur est important lorsque vous incluez des produits laitiers, de la viande maigre, de la volaille bouillie et du blanc d'oeuf dans le menu.
  3. La quantité de potassium est considérablement limitée. Avant de cuisiner et de manger, les légumes sont trempés dans l’eau pendant au moins 6 heures, idéalement une journée. Au cours de la journée, le liquide change plusieurs fois en frais. Nous expliquons: le potassium est extrêmement important pour le corps, mais lorsque les patients mangent des aliments en hémodialyse, il peut faire un bond. Par exemple, lorsqu’on utilise des raisins, du café, du chocolat et d’autres aliments riches en potassium (ils doivent être limités). Ensuite, le patient ressentira une faiblesse croissante, des vertiges, etc. Il aura peut-être besoin de soins médicaux urgents, car la situation peut mettre sa vie en danger.
  4. La consommation de sel est réduite au minimum. Le sodium n'a pas le temps d'être éliminé du corps, en conséquence, une personne a besoin de plus en plus de liquide. À cause de cela, il y a une hypertension et un gonflement. Rappelez-vous: le manque de sel est reconstitué avec de la moutarde, des épices ou de l'ail (mais uniquement avec l'autorisation du médecin!). Si le patient continue à consommer beaucoup de sel, il existe un risque d'insuffisance cardiaque, d'hypertrophie myocardique. Le sel est éliminé complètement si le patient mange des produits semi-finis.

Entièrement exclu les boissons alcoolisées. Le patient doit respecter le régime de consommation établi. Ceci prend en compte toutes les sauces, les entrées et même les glaces. La restriction s'applique aux médicaments contenant de l'aluminium. Même les aliments ne peuvent pas être cuits dans des récipients en ce métal.

Pour compenser la perte de vitamines qui pèse sur le corps, l’alimentation doit être complétée avec des multivitamines lorsqu’une hémodialyse est effectuée régulièrement. Il est recommandé au patient de manger deux ou trois pilules par jour.

Cela sauvera le patient du développement de l'hypovitaminose. Cependant, la prise de vitamine A ou de bêta-carotène, au contraire, n'est pas recommandée. Pour ramasser tous les complexes nécessaires de médicaments devrait seulement un médecin.

Les patients doivent également conserver du magnésium. Chaque jour, cette valeur est comprise entre 200 et 300 mg / 24 heures. En raison de la faible teneur en magnésium, l'hypermagnésie est beaucoup moins fréquente que l'hyperkaliémie.

Cependant, si le niveau de magnésium dépasse la norme, il présente de nombreux troubles neurologiques et une dépression respiratoire. Le patient peut même avoir besoin de réanimation.

Une personne a besoin de 1700 mg de phosphore par jour. Il convient de garder à l'esprit que lors d'une session d'hémodialyse, 250 mg de l'oligo-élément souhaité sont perdus. En l'absence d'interdictions, l'utilisation de vin de raisin sec ou semi-sec, d'alcool fort, de xérès est autorisée. Cependant, dans 24 heures, le volume d'un tel liquide ne devrait pas dépasser 40 ml.

Recommandations diététiques

En moyenne, le taux de protéines par jour pour un adulte est de 1,2 g par kg de poids corporel. Pour les patients, le menu se compose du régime n ° 7 et est ajusté individuellement.

La composition chimique approximative des aliments, qui sont orientés dans la sélection des produits (en grammes), est la suivante:

  • glucides - 450;
  • sels - de 2 à 6;
  • graisse - 100 (dont environ 30 pour cent sont des légumes);
  • potassium - jusqu'à 2,5;
  • protéines - 60 g (dont environ 70% devraient être des protéines animales).

Pendant 24 heures, vous ne pouvez boire que 800 à 1 000 ml d'eau (y compris tous les plats liquides), en fonction de la fonction excrétrice, le contenu calorique quotidien des aliments ne doit pas dépasser 2 500 - 2 900 kcal. La nutrition pour l'hémodialyse rénale implique le calcul de la valeur énergétique.

Il est produit dans un rapport de 35 à 40 kilocalories par jour et par kilogramme de poids. La balance neutre est atteinte à la première valeur.

Le poisson et la viande sont servis sous n'importe quelle forme, mais ils doivent d'abord être bouillis, tous les bouillons sont interdits.

Les personnes âgées à qui on prescrit du repos au lit, la valeur énergétique des aliments est réduite à 2 000 - 2 400 kcal. Si un patient a un faible appétit ou des signes d'hypoglycémie, il est possible d'ajouter des glucides facilement digestibles au menu. Cependant, cela ne s'applique pas aux patients diabétiques.

Produits et boissons:

  • soupes dans un bouillon gras (généralement indésirable);
  • saucisses;
  • la conservation;
  • les légumineuses;
  • produits de boulangerie frais;
  • les fromages;
  • les champignons;
  • du chocolat;
  • fruits séchés;
  • l'oseille, la rhubarbe, les épinards;
  • le cacao;
  • cuisson (particulièrement sucrée).

Tous les plats sont préparés de préférence sans addition de sel, ils ne peuvent être utilisés que "à la pointe du couteau" pendant le repas (et pas à chaque réception). Les aliments contenant du sodium, de l'acide oxalique, ainsi que du calcium et du potassium doivent être exclus du régime alimentaire. Toutes les épices ne sont ajoutées à la nourriture qu'avec l'autorisation médicale.

Liste des autres produits:

  • produits laitiers (jusqu'à 100 g par jour) - par exemple, crème sure, fromage cottage, etc.
  • pain séché au blé et au seigle (jusqu'à 150 g);
  • seul le sagou ou le riz peuvent être fabriqués à partir de céréales (pas de viande, jusqu'à 200 g);
  • légumes - pas plus de 400 g (pommes de terre - jusqu'à 300 g);
  • 2 à 3 œufs de poule par jour;
  • doux (miel, gelée, etc.), s'il n'y a pas de diabète sucré;
  • baies et presque tous les fruits, à l'exception des cassis, des cerises et des raisins (vous ne pouvez pas manger de bananes ni de pêches);
  • huiles (jusqu'à 35 g de crème et jusqu'à 65 g de légume);
  • épices (cumin, acide citrique, laurier, herbes aromatiques, avec des restrictions - moutarde, poivre, ketchup et raifort).

Si les soupes sont incluses dans le régime alimentaire, elles devraient être données rarement, le taux quotidien allant jusqu'à 300 g et uniquement pour les végétariens, sans (ou avec une petite quantité) de pâtes et de céréales.

La liste des boissons recommandées comprend du café faible, des jus de fruits (ou des légumes fraîchement pressés), du thé noir. Vous pouvez préparer des infusions de guérison et des décoctions d'ingrédients à base de plantes. Dans les boissons sont autorisés à ajouter un peu de miel ou de sucre.

Mode de consommation

Des reins en bonne santé maintiennent seuls l'équilibre hydrique et électrolytique. Chez les personnes malades, il y a une violation. L'excès de liquide corporel n'est pas complètement éliminé, s'accumule. Par conséquent, il est très important de respecter strictement le régime de consommation et de ne pas dépasser le taux indiqué par le médecin.

Si le patient ne se conforme pas aux recommandations qui lui ont été données, il se produit alors une hypertension, un gonflement du cerveau ou des poumons. Même lors du retrait matériel de l'excès de liquide, le patient ressent un saut de pression artérielle. Cela augmente considérablement la charge sur le coeur.

Si le volume d'urine reste normal, la quantité de liquide consommée peut ensuite être augmentée à un litre (parfois jusqu'à 1200 - 1500 ml). Cependant, lors de la sélection du volume souhaité du patient, il convient de considérer l'activité physique, son intensité, le fonctionnement de l'intestin.

Entre les procédures, le patient doit contrôler son propre poids. En 24 heures, il ne devrait pas y avoir plus de 3 à 5% de gain de poids corporel (c'est-à-dire avec trois hémodialyses pendant 7 jours). Parfois, les patients manquent de boire du thé, consomment peu de soupes, mais des œdèmes apparaissent toujours.

Cela signifie que dans le régime alimentaire, la quantité de glucides et de graisses dépasse la norme, ce qui, une fois désintégré, libère des liquides. Ensuite, il est nécessaire de limiter en même temps tous les produits contenant de l’eau (fruits, pastèques, etc.).

Remarque: si la prise de poids quotidienne d'un patient sous «rein artificiel» est supérieure à 5% par jour, cela indique une stagnation des liquides dans le corps. Si l’augmentation est de 10-15% ou plus, l’état du patient est menaçant et il doit être hospitalisé.

Options du menu

La nutrition pendant la dialyse rénale est faite individuellement pour chaque patient. Vous trouverez ci-dessous plusieurs options concernant la distribution des produits et des plats préparés.

Régime alimentaire pendant l'hémodialyse rénale: règles de nutrition

Pour réduire les effets négatifs de l'hémodialyse sur le corps, le régime alimentaire devrait comporter moins de sel et de liquide, mais davantage de protéines et d'énergie. Si un patient a une pression artérielle instable ou a tendance à développer une hyperkaliémie, le régime est resserré, ce qui limite la consommation de potassium et de phosphore.

Besoin de régime

Certains patients en hémodialyse des reins négligent la ration médicale, la considérant comme une réassurance et une invention du médecin.

Dissiper cette erreur dangereuse aidera les faits suivants:

  • Les indications pour la procédure sont la pyéloectasie (expansion du bassin) et l'insuffisance rénale chronique. Avec ces maladies, les reins ne font pas face à leurs fonctions, ce qui entraîne une accumulation de substances toxiques et une intoxication du corps. Le fait de ne pas suivre le régime améliore davantage ce processus, provoquant une violation du métabolisme.
  • Les reins d'une personne en bonne santé travaillent constamment, jamais pour une seconde, pendant la vie, et les reins artificiels ne fonctionnent que trois fois par semaine pendant 5 heures. Par conséquent, il est si important de veiller à ce que le moins possible de substances liquides et toxiques pénètrent dans l'organisme au cours de la période d'interdépendance.

De plus, lors de l'hémodialyse des reins, il se produit une perte d'éléments essentiels à l'organisme et le développement d'une carence nutritionnelle (HBP). Tout cela peut conduire à de graves complications et à l'anorexie.

Ainsi, la nutrition médicale en hémodialyse évite les pathologies du coeur, les désordres de la circulation cérébrale avec atteinte des vaisseaux cérébraux, prévient les perturbations dues aux minéraux et le développement de l’uricémie.

Le régime avec rein artificiel est basé sur le tableau médical n ° 7 et ses variétés. Outre les principes généraux de la nutrition, un ensemble de produits est sélectionné pour chaque patient, en fonction des caractéristiques du métabolisme, du poids et des affections associées.

Règles générales de l'alimentation

Le régime alimentaire pendant la dialyse des reins prévoit une augmentation de la quantité de protéines à 60 g par jour, avec plus de 80% de protéines devant être d'origine animale. La proportion de glucides et de graisses dans le régime alimentaire augmente également - jusqu'à 450 et 110 g, respectivement.

Le besoin en énergie est particulièrement fort chez les patients hémodialysés. En général, il pèse 40 kcal / 1 kg, bien qu'il puisse être légèrement supérieur ou inférieur en fonction de l'âge et de l'activité physique du patient.

Le volume de fluide utilisé pour l'hémodialyse des reins est calculé sur la diurèse du jour précédent + 500 ml par perte de la peau. En moyenne, cela ne représente pas plus d'un litre d'eau par jour. Pour contrôler la quantité de fluide reçue, une pondération est effectuée avant la dialyse - une augmentation du poids corporel ne doit pas dépasser 1,5 à 2 kg.

Avec une tendance au développement de l'hyperkaliémie et qui survient tôt ou tard chez tous les patients insuffisants rénaux, une stricte restriction du régime alimentaire des aliments contenant beaucoup de potassium est nécessaire. Normalement, un patient sous hémodialyse du rein ne doit pas recevoir plus de 2,0 g de substance par jour.

Pendant le traitement, il est très important de manger au moins 6 fois par jour. Ce mode d'alimentation aidera à maintenir un niveau optimal de nutriments dans le corps et à se sentir vigoureux tout au long de la journée.

Produits interdits et restreints

Beaucoup de produits sont exclus du régime d'hémodialyse. Tout d’abord, il s’agit de plats frits, salés et marinés. Il est interdit de consommer de la viande saturée, des bouillons de champignons et de poisson, des saucisses, des plats préparés et des produits de restauration rapide. Ils contiennent tous une énorme quantité de conservateurs et d’exhausteurs de goût qui provoquent une forte soif et empoisonnent le corps.

Autres produits interdits par hémodialyse rénale:

  • les légumineuses;
  • choucroute;
  • oignons verts et frais;
  • viande fumée;
  • radis, navet, radis, tomates, raifort, céleri, ail, oseille, épinard, rhubarbe;
  • pêches, cerises, nectarines, bananes, abricots;
  • les champignons;
  • mil, orge, maïs et semoule;
  • les pâtes;
  • assaisonnements et épices épicés;
  • du chocolat;
  • graisse animale et de cuisine; saindoux;
  • l'alcool;
  • café noir et thé, jus de tomate.

Ce n'est pas une liste complète des restrictions. Tous sont tout simplement impossibles à énumérer. L'essentiel est que le patient comprenne le principe général du régime: les produits susceptibles de provoquer la soif sont interdits.

Les plats contenant beaucoup de potassium et de phosphore sont utilisés en quantités limitées. Ceux-ci comprennent les graines et les noix, les fruits secs, les jus de légumes et de fruits, le son, le chocolat, les œufs, le fromage cottage et l’eau minéralisée de sodium.

Produits approuvés et recommandés

On ne peut pas dire que le régime alimentaire des patients sous hémodialyse rénale soit pauvre et condamne une personne à une vie à moitié affamée. Un grand nombre de plats sont autorisés pendant le traitement. De plus, le régime permet d’améliorer l’appétit et de reconstituer l’énergie nécessaire pour boire entre 20 et 40 g de vin sec ou demi-sec naturel par jour.

Liste des produits autorisés pour l'hémodialyse rénale:

  • légumes (citrouille, concombres, carottes, pommes de terre, chou, courgettes);
  • pommes, melon d'eau, cantaloup;
  • riz blanc, sarrasin, flocons d'avoine, sagou;
  • bonbons, confiture, miel, guimauve, guimauve, sucre;
  • kéfir, yaourt, crème sure, crème, yaourt;
  • viande maigre, poulet, viande de lapin, dinde;
  • huile de vache et végétale;
  • thé au lait.

Au début, il est recommandé de servir des soupes végétariennes avec des céréales, une soupe aux choux, du bortsch et une soupe à la betterave. Le deuxième plat est fait à partir de viande bouillie ou de poisson avec un plat d'accompagnement. Les œufs sont autorisés à manger seulement comme une omelette, pas plus de 4 morceaux par semaine. Avec une bonne tolérance au lactose, 200 à 300 g de produits laitiers fermentés par jour sont nécessairement inclus dans le régime alimentaire.

Exemple de menu pour la semaine

Pour les patients subissant une hémodialyse, un régime strict est une nécessité vitale. Par conséquent, il est si important que cela ne provoque pas de dégoût et que la nourriture soit bien et complètement absorbée. S'habituer à un régime sans sel aidera une variété de plats et l'utilisation d'herbes aromatiques, de sauces et de jus de viande autorisés.

Vous trouverez ci-dessous un exemple d’agencement de menu pour la semaine, qui peut servir de base lors de la préparation d’un régime.

Régime de dialyse rénale

La pathologie complexe associée à une insuffisance rénale et à la mort cellulaire de cet organe est appelée insuffisance rénale chronique. Assez souvent, le développement de la maladie est provoqué par de longues maladies rénales, telles que pyélonéphrite, glomérulonéphrite, calculs rénaux, amyloïdose, etc.

Le besoin de dialyse se manifeste non seulement dans les cas d'insuffisance rénale aiguë et chronique, mais également dans les cas d'intoxication par des médicaments, des alcools, des poisons. Une hyperhydratation menaçant le pronostic vital (par exemple, un gonflement du cerveau ou des poumons) est également une indication de la purification du sang.

Pourquoi le régime est important

L'un des effets secondaires de cette procédure est la perte d'un certain nombre de substances précieuses. Par conséquent, pendant la dialyse des reins, la nutrition joue un rôle important. Les nuances de la thérapie par le régime alimentaire doivent être coordonnées avec le médecin traitant (une consultation avec un nutritionniste et un néphrologue est souhaitable), car le corps de chaque personne est individuel. La nature et l'étendue des perturbations métaboliques, la fréquence et la durée de la purification du sang, ainsi que la composition des solutions de dialyse affectent les caractéristiques nutritionnelles. Cependant, pour tous les patients pratiquant régulièrement la procédure, les principes de base de la nutrition ont été développés.

Recommandations pour la nutrition clinique

Les organes d'une personne en bonne santé fonctionnent 24 heures sur 24, tandis qu'un rein artificiel ne nettoie le sang que trois fois par semaine pendant plusieurs heures. Entre les traitements, vous devez faire attention à la consommation de liquides et de substances toxiques dans le corps.

Ignorer les prescriptions peut avoir des conséquences graves, voire mortelles, de sorte que le régime alimentaire pendant la dialyse des reins est particulièrement important.

Une séance d’hémodialyse implique des coûts énergétiques élevés pour le patient. Les processus cataboliques sont améliorés et une partie de la protéine sanguine reste dans la solution pour la filtration. Principes de nutrition pour les personnes souffrant d'insuffisance rénale chronique qui nettoient régulièrement le sang sur une machine à rein artificiel:

  • réduction de l'apport hydrique;
  • réduire la quantité de sel (sodium);
  • ajouter des protéines au régime alimentaire;
  • augmentation de la valeur énergétique de la nutrition (35 à 40 kcal pour 1 kg de poids corporel);
  • restriction dans le régime alimentaire d'aliments riches en potassium et en phosphore.

On montre au patient le régime thérapeutique n ° 7 qui, en fonction du stade de la maladie et de la gravité des symptômes associés, est divisé en plusieurs variantes (A, B, D). Le tableau médical numéro 7 vous permet de fournir au corps des nutriments, en tenant compte des particularités du développement de la pathologie

Produits pour patients autorisés

Au cours d'une séance de nettoyage par dialyse, le patient perd beaucoup de micro-éléments, de vitamines hydrosolubles, d'oligopeptides et d'acides aminés. Par conséquent, l'alimentation quotidienne doit être complète et contenir suffisamment de protéines (environ 1,2 g pour 1 kg de poids corporel). Avant la nomination à l'hémodialyse, l'apport en protéines est limité à ½ g par 1 kg de poids.

Il est nécessaire de rappeler l’apport suffisant en nutriments aussi importants que les graisses et les glucides. Il est important de comprendre que la maladie qui a provoqué la nomination de dialyse joue un rôle important dans l'établissement du menu du jour. Par exemple, les patients diabétiques devraient limiter la quantité de glucides contenus dans les aliments.

La liste des produits autorisés pour l'hémodialyse comprend:

  • aliments riches en protéines tels que œufs de poulet, bœuf maigre, dinde, lapin et porc;
  • poisson faible en gras (morue, goberge, merlan bleu);
  • un peu de pain de seigle et de blé sans sel;
  • soupes végétariennes;
  • café et thé faibles, jus de légumes et de fruits, tisanes;
  • légumes et beurre en quantité modérée;
  • légumes (jusqu'à 400 g par jour).

Seul le médecin traitant peut trouver le nombre exact de produits autorisés pour le patient, après s’être familiarisé avec ses antécédents.

Plus sur l'interdiction

Une personne sous hémodialyse ne devrait pas recevoir plus de 6 g de sodium par jour. Idéalement, si le patient refuse complètement le sel de table. Le régime alimentaire des personnes souffrant d'hypertension artérielle devrait être exempt de sel.

Vous pouvez améliorer le goût du plat en ajoutant diverses épices, assaisonnements, moutarde diluée et une solution de vinaigre faible. Exception - raifort, poivre et cannelle

Organes souffrant d'insuffisance rénale chronique avec difficulté d'élimination du potassium. Les oligo-éléments en excès sont éliminés pendant la dialyse. Une accumulation importante de potassium entre les séances est extrêmement dangereuse et peut entraîner un arrêt cardiaque. Il faut se rappeler que le premier symptôme de l'hyperkaliémie est un engourdissement et une faiblesse des membres.

Chez les patients en cours de purification du sang, le métabolisme phosphore-calcium est généralement altéré. Un déséquilibre ne peut être identifié par un spécialiste qu'en prescrivant une analyse indiquant le niveau de calcium et de phosphore dans le sang. Les reins affectés ne permettent pas d'éliminer des quantités excessives de phosphore, ce qui entraîne une lixiviation du calcium des os. Cela conduit à la faiblesse et à la fragilité du squelette, ainsi qu'à d'autres complications.

La correction est effectuée en utilisant les restrictions du menu des produits laitiers et des autres aliments riches en phosphore. En outre, le médecin choisit des suppléments de calcium et des médicaments contenant du D3. Souvent prescrits et des liants de phosphate qui empêchent l'absorption du phosphore, par exemple, almagel ou silivamer. Pour obtenir l'effet souhaité des médicaments, ceux-ci doivent être pris conformément aux instructions.

L'aluminium est extrêmement nocif pour un patient souffrant d'insuffisance rénale. Le fait de contenir des médicaments peut causer d’énormes dommages à l’organisme, par exemple une grave anémie, la destruction du tissu osseux, des dommages au système nerveux - la démence de l’aluminium.

Les patients ne peuvent pas choisir indépendamment des complexes multivitaminiques contenant des suppléments minéraux.

La liste des produits limitant l'hémodialyse comprend:

  • fruits secs riches en potassium - raisins secs et abricots secs;
  • agrumes, raisins et bananes;
  • noix et légumineuses;
  • bouillons de viande et de champignons;
  • les abats, tels que les reins, le cœur, le foie;
  • certains légumes (tomates et pommes de terre bouillies);
  • les verts (l'oseille et les épinards);
  • contenant une grande quantité de produits laitiers au phosphore;
  • poisson fumé et salé et caviar;
  • boissons isotoniques;
  • le cacao;
  • jaune d'oeuf;
  • conserves, saucisses et saucisses;
  • produits de boulangerie;
  • céréales (sauf riz).

Conseils de cuisine

Si le patient présente une dialyse rénale, il est interdit d'utiliser des ustensiles en aluminium pendant la cuisson.

La viande et le poisson doivent être préalablement bouillis. Les patients en traitement ne sont pas autorisés à manger du bouillon. La cuisson est une question de goût. La viande et le poisson peuvent être frits ou cuits au four en ajoutant des épices aromatisées.

Un trempage prolongé (dans les 6 à 10 heures) de légumes coupés finement permet de réduire la quantité de sodium et de potassium dans les aliments. Dans le processus, il est nécessaire de changer l'eau plusieurs fois (si l'aliment est particulièrement riche en potassium, l'eau est changée au moins 10 fois et le temps de trempage est porté à 24 heures)

Mode de consommation

En interagissant avec le système nerveux central, les reins d'une personne en bonne santé maintiennent l'équilibre eau-électrolyte sans assistance. Un patient qui a besoin de matériel de nettoyage du sang est privé de ce mécanisme de protection rénale. L'excès de liquide n'est pas excrété, mais s'accumule dans l'organisme. Par conséquent, un régime alimentaire pendant l'hémodialyse des reins implique une restriction importante de la consommation d'eau et de boissons.

Le non-respect de cette recommandation est lourd de développement d'hypertension, d'œdème pulmonaire ou de cerveau. Si un volume important de liquide est éliminé pendant la dialyse, la pression artérielle peut fluctuer considérablement et le cœur est également soumis à beaucoup de stress.

Si le patient est resté inchangé, le volume d'urine formé au cours d'une certaine période de temps peut être augmenté à 1 000 ml. Il convient de garder à l'esprit que la recommandation est formulée sans prendre en compte les caractéristiques individuelles d'une personne (par exemple l'intensité de l'effort physique ou du travail de l'intestin).

N'ayez pas peur de la déshydratation. De nombreux produits contiennent des liquides, par exemple, une grosse pomme contient presque un verre d'eau. Le volume de liquide provenant de la nourriture est suffisant pour assurer le fonctionnement normal des organes et des systèmes.

Les patients sous traitement doivent se rappeler qu’entre les traitements, vous devez suivre un régime et contrôler votre poids. Son augmentation de deux jours ne doit pas dépasser 3 à 5% de la masse corporelle totale (si l'hémodialyse est effectuée 3 fois par semaine).

Certaines personnes refusent de boire du thé, mais remarquent tout de même un gonflement des jambes. Il ne faut pas oublier qu'une personne reçoit de l'eau non seulement de boissons. En raison de la dégradation des graisses et des glucides, une certaine quantité de liquide est libérée. De plus, certains aliments contiennent environ 90% d’eau.

Exemple de menu du jour

  • omelette cuite à la vapeur avec du lait;
  • salade légère de légumes, habillée à l'huile d'olive;
  • 100 ml de thé faible additionné de miel et de citron.
  • pommes ou poires au four.
  • 200 ml de betterave rouge avec l'ajout de 1 c. crème sure;
  • filet de poulet cuit au four;
  • gelée de fruits.
  • pas plus de 2 tranches de melon d'eau ou de melon;
  • 150 ml de thé faible.
  • Pomme de terre cuite à l'huile d'olive;
  • 150 ml de gelée de baies.

Résumé de

La vie d'une personne confrontée au besoin d'hémodialyse devient complètement différente. Au début, il est assez difficile de suivre les nouvelles règles, mais le respect du régime alimentaire prescrit déterminera en grande partie le bien-être du patient.

Le régime alimentaire d'un patient en cours de purification du sang doit être complet et équilibré. En adhérant aux recommandations médicales, vous pouvez soulager votre condition et entretenir votre corps pendant l’hémodialyse.

Analyse d'urine selon Nechyporenko

Le sable dans les reins: les symptômes et les causes du problème de l'échelle universelle