Premiers soins pour la cystite chez les femmes

La vessie enflammée rend immédiatement impossible la vie complète. Des envies urinaires constantes, accompagnées d'un rezim, ne permettent ni de profiter du reste, ni d'effectuer le travail. Que faire avec la cystite chez les femmes? Comment vous aider avant de consulter un médecin?

Cystite: premiers secours - anesthésie

Tout d'abord, il est recommandé de prendre en charge le soulagement de la douleur. Pour ce faire, vous pouvez boire la pilule appropriée, appropriée:

Naturellement, il est nécessaire de vous familiariser avec la liste des contre-indications à la prise du médicament sélectionné.

Vous pouvez également vous référer aux analgésiques populaires. Les interventions thermiques sont impliquées: elles contribuent à l'expansion des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi la gravité de l'inconfort. Mais il y a une limitation - en aucun cas vous ne pouvez vous échauffer avec la manifestation d'une hématurie (écoulement de sang et de caillots avec l'urine). Dans ce dernier cas, la cystite est considérée comme compliquée et nécessite un traitement hospitalier.

Parmi les méthodes de thérapie thermique les plus simples et les plus abordables:

  1. Bain sec en briques. Vous aurez besoin de trouver un seau en métal en vrac. Au fond du réservoir devrait mettre quelques morceaux de briques, préchauffés dans le four. Soigneusement porter le bord du seau avec un chiffon épais, asseyez-vous sur le récipient. Prenez un tel type de bain devrait être dans les 15-20 minutes - jusqu'à ce que la brique commence à refroidir.
  2. Mettre quelque chose de chaud au bas-ventre et à l'aine. Le mieux adapté:
    • bouteille d'eau chaude;
    • bouteille d'eau en plastique;
    • une serviette;
    • sac en tissu avec du sel chaud ou du sable.
  3. Douche chaude. Il est recommandé d’être sous un jet d’eau pendant 15 minutes, pas plus.
  4. "Baigner" les pieds. Vous devez remplir le bassin d'eau chaude et y mettre les pieds. La durée de la procédure est standard - 15-20 minutes.

Il est recommandé d'utiliser une approche intégrée combinant plusieurs méthodes de chauffage. Par exemple, pour soulager rapidement une crise de douleur, il est préférable d’appliquer le plus tôt possible sur le bas-ventre ou de maintenir quelque chose de chaud entre les jambes; alors que pour une amélioration générale, vous devez prendre une douche chaude, bouger vos jambes et vous asseoir sur une brique chaude.

Premiers soins pour la cystite chez les femmes - assurer un apport adéquat de liquide dans le corps et le régime alimentaire

Dans le processus inflammatoire de la vessie, il est important d'éliminer autant d'urine du corps. Parallèlement, des microorganismes pathogènes seront sécrétés, ce qui contribuera au rétablissement rapide.

Par conséquent, il est recommandé de boire au moins 2,5-3 litres de liquide par jour. Mieux prouvé eux-mêmes:

  • thé vert au citron;
  • eaux minérales alcalines;
  • eau bouillie tiède ordinaire;
  • sève de canneberge, d'airelle ou de bouleau;
  • infusion de camomille;
  • compote de fruits secs, d’airelles, de canneberges.

L'alcool et les sodas ont été interdits.

Beaucoup conseillent au moment de faire face à une crise aiguë de cystite d'abandonner les aliments solides en les remplaçant par des soupes, des bouillons, des bouillies liquides. Ainsi, un effet diurétique encore plus grand sera atteint. De l'alimentation, il est nécessaire d'éliminer tous les aliments excessivement salés, acides, épicés, épicés, frits, en conserve, c'est-à-dire qui irritent la vessie. La préférence devrait être donnée aux fruits et légumes frais - melon d'eau, melon, carottes, concombres, ail, radis.

Il est préférable de provoquer une augmentation de la miction après une procédure d'anesthésie: il n'est pas trop désagréable de subir constamment des fissures.

Ne prescrivez pas vous-même des antibiotiques, comme conseillé dans de nombreux forums. Si la cystite n'est pas causée par une bactérie, mais par un champignon ou un virus, ces médicaments ne seront d'aucun secours. Recommander de prendre des médicaments ne peut être qu'un médecin, en se concentrant sur les résultats des enquêtes pour déterminer la cause de la maladie. Les médicaments non contrôlés ne font que contribuer au passage de l'inflammation au stade chronique.

Premiers secours contre la cystite chez la femme: un moyen simple de réduire la gravité des symptômes au cours d'une journée

En agissant dans un complexe, vous pouvez rapidement améliorer votre bien-être. Vous aurez besoin de:

  • médicaments contre la douleur (par exemple, comprimé Analgin);
  • 1 cuillère à soupe l bicarbonate de soude ordinaire;
  • jus de canneberge ou jus;
  • 0,5 litre de jus d'agrumes frais (citron);
  • une bouteille d'eau chaude ou une bouteille remplie d'eau chaude.

Tout d'abord, il est nécessaire de préparer une solution thérapeutique en versant de la soude dans un verre d'eau tiède. Cette boisson doit être consommée à l'intérieur par petites gorgées en 10-15 minutes. Soude - alcali, affectant le pH de l'urine. En conséquence, l'urine deviendra impropre à la reproduction de micro-organismes pathogènes, ce qui ralentira le déroulement du processus inflammatoire. De plus, la soude aide à soulager la douleur.

Environ une demi-heure après avoir consommé la solution, prenez un comprimé d'anesthésique (Analgin) et posez une bouteille chauffante (bouteille) sur le ventre. Cela prendra environ 10 minutes - et la douleur disparaîtra, et les envies urinaires deviendront plus rares.

Il est recommandé de se réchauffer avec une bouteille d'eau chaude (bouteille) pendant quelques heures en changeant périodiquement l'eau refroidie. C’est bien s’il ya des proches à la maison: il est préférable que le patient suive son repos au lit, car il est préférable de déléguer à un membre de la famille.

Tout au long du processus de traitement, vous devez boire un peu de jus de canneberge ou de boisson aux fruits toutes les 20 minutes. Périodiquement, vous devriez utiliser 4 c. l jus de citron, préalablement dilué avec de l’eau (proportion - 1 c. à thé de jus pour 3 c. à soupe d’eau).

En règle générale, les symptômes de la cystite disparaissent le lendemain. Mais vous devez surveiller de près votre bien-être: si, après avoir administré les premiers soins, les symptômes de la maladie ne sont pas seulement devenus moins prononcés, mais encore plus intensifs, vous devez immédiatement consulter un médecin. Vous pouvez également ne pas hésiter à consulter un spécialiste en cas de réaction grave du corps à une infection, exprimée par la fièvre, des frissons, des nausées, des maux de tête, une faiblesse et un état général médiocre.

Premiers secours pour la cystite

Premiers secours à domicile pour la cystite est une méthode d'action, axée sur le soulagement de l'état de la fille.

Après avoir éliminé une attaque de douleur aiguë, il est impossible de laisser le cours de la maladie se poursuivre, il est important de subir un examen complet par un spécialiste et de choisir le traitement nécessaire. Le soulagement des crises aidera à se débarrasser de la maladie, les analgésiques et les autres médicaments n’apporteront qu’un effet temporaire; si la pathologie de la maladie n’est pas traitée, le risque de survenue d’une maladie chronique augmente, puis des rechutes gêneront la femme.

Se débarrasser de la pathologie chronique est difficile et parfois impossible.

Une telle pathologie à long terme peut donner lieu à des complications, le processus pathologique pouvant affecter d'autres organes des systèmes génito-urinaire et reproducteur.

Une assistance rapide en cas de cystite est une mesure nécessaire, mais il ne faut pas oublier que son action est temporaire. Il est donc nécessaire de diriger toutes les forces pour lutter contre l'inflammation.

S'il est difficile de consulter un médecin, il est conseillé de faire la thérapie à l'aide des moyens disponibles. Il faut donc connaître les méthodes permettant de faciliter le bien-être du patient à la maison.

Principales recommandations

Si la cystite se manifeste, les premiers secours sont nécessaires immédiatement. Cela est dû au fait que la douleur intense testée dans la cystite est tout simplement impossible à supporter. Tenant compte des particularités du corps humain et de la nature de l'évolution de la maladie dans le choix du traitement, il n'est donc pas nécessaire de déterminer la méthode de traitement à long terme de manière indépendante.

Les premiers secours en cas de cystite constituent une mesure de la réponse d'urgence, mais le traitement dans son ensemble consiste en l'interaction de plusieurs techniques.

  • détermination de la cause sous-jacente de la pathologie;
  • consommation de médicaments visant à éliminer la douleur;
  • refus de rapports sexuels au moment du traitement;
  • amélioration de l'hygiène des organes génitaux;
  • maintenir un équilibre optimal de l'eau;
  • suivre un régime spécial.

Les premiers soins pour la cystite chez les femmes constituent une étape fondamentale dans l'amélioration du bien-être. Il est important de se rappeler que l'intensité de la douleur peut varier en fonction du seuil de sensibilité individuel.

Pour tolérer de tels sentiments ne devrait pas être, de telles actions peuvent nuire à la santé. De plus, la douleur est le résultat de l'activité d'agents pathogènes qu'il faut combattre.

Méthodes de premiers secours à la maison

La cystite est une maladie dont l'évolution est compliquée et non seulement gênante pour une femme, mais également qui cause des dommages irréparables à sa santé.

Il est impératif de suivre un traitement thérapeutique sous la supervision d'un spécialiste, mais en cas de besoin urgent et d'incapacité de faire appel à un médecin, vous devez vous fournir vous-même une aide d'urgence.

Ambulance à la maison pour les femmes est dans les actions:

  1. Consommation de liquide en grands volumes. Cela est dû à l'accélération du processus de retrait de la flore pathogène de la vessie en raison d'une augmentation de la miction. Il est préférable de consommer non seulement de l'eau, mais aussi des infusions, des jus ou des décoctions d'herbes et de plantes aux propriétés antibiotiques. Approche responsable du choix des composants, de leur dosage, car une erreur de calcul peut conduire à une intoxication du corps.
  2. Pour éliminer la douleur, vous pouvez utiliser la méthode d'exposition à la chaleur sèche. La bouteille d'eau chaude jointe aidera à éliminer la douleur. Il agit doucement sur le corps, car le risque d'effets secondaires est minimisé. Vous ne devriez pas prendre de bain chaud pour réchauffer la vessie, le corps de la femme est multiplié par trois, de sorte que les microbes de la région lombaire puissent se déplacer rapidement vers les reins et créer des conditions favorables au développement de la pyélonéphrite.
  3. Il faut faire attention à quitter le menu. Le fait est que les aliments épicés et gras peuvent aggraver le bien-être de la femme. De la consommation de ce contenu pour la période de thérapie devrait être abandonnée. Il est préférable d’adhérer à un certain régime avant le début du rétablissement complet et l’obtention de résultats durables.
  4. Au cours de la période de traitement devrait s'abstenir de tout effort physique intense. Si une femme travaille, vous devriez vous rendre dans un hôpital pour rester à la maison. Repos au lit - la clé du rétablissement réussi.
  5. Un point spécial est la consommation de jus de canneberge. Cette baie est une aubaine dans la cystite. Un résultat positif de cette thérapie est surveillé déjà 6 à 12 heures après la consommation de la première portion de la boisson. Le fait est que la boisson est un acidifiant naturel qui empêche la fixation de microorganismes nuisibles aux parois de la vessie.

L'algorithme des actions recommandées pour la cystite semble assez simple, mais vous pouvez affirmer avec efficacité l'efficacité de ces mesures. Ces méthodes vous permettent de restaurer le travail naturel et adéquat des organes internes du système excréteur.

Une femme doit se rappeler que les méthodes ci-dessus constituent une aide d’urgence quand il n’ya pas d’autres moyens d’améliorer son bien-être. Ce n'est pas une panacée qui aide à se débarrasser de l'inflammation, car dans tous les cas, un examen est nécessaire.

Quelles actions sont interdites

Les soins urgents ne favorisent pas toujours un rétablissement rapide. Certaines actions ne seront pas bénéfiques, mais elles peuvent causer un préjudice irréparable au bien-être de la femme.

Attention! En aucun cas, ne peut pas prendre un bain chaud pour améliorer le bien-être et éliminer les symptômes douloureux. Ces actions sont une transition dangereuse de l'inflammation aux reins et le développement de la pyélonéphrite.

L'utilisation de la méthode de la chaleur sèche n'est pas recommandée:

  • pendant la grossesse, en particulier au début, la méthode peut provoquer une fausse couche;
  • en présence de maladies paresseuses du système reproducteur et de processus inflammatoires dans l'intestin;
  • Il est interdit d'appliquer une bouillotte pendant la menstruation.

Il convient de noter que la cystite est un processus inflammatoire. De nombreux experts soulignent que le chauffage pendant l'inflammation est strictement interdit, car sous l'influence de la chaleur, la pathologie peut progresser et se déplacer vers d'autres zones, affectant les fonctions de reproduction.

Fait! Il n'est pas recommandé d'utiliser des antispasmodiques et des analgésiques. Nosh-Pu ou Spazmalgon ne peuvent être pris qu'en cas de besoin urgent. Il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques avant d'établir les causes des douleurs abdominales basses chez les femmes, car celles-ci peuvent ne pas être une cystite, mais des maladies gynécologiques et des pathologies liées à la grossesse.

Il n’est pas nécessaire de surcharger le système urinaire, car la prise de médicaments diurétiques et d’éléments à base de plantes des honoraires diurétiques doit être faite avec une prudence particulière. Cela est dû au fait que de telles actions peuvent affecter de manière significative les reins. Avec la néphropathie, il est extrêmement dangereux de provoquer une insuffisance rénale chronique.

Les diurétiques et les légumes à payer pour accélérer la sortie de l'urine sont nommés après un diagnostic complet. En fait, leur réception est nécessaire, mais il est important d'évaluer les capacités fonctionnelles des organes excréteurs.

Quand une aide d'urgence est nécessaire

Une équipe d’ambulances est indispensable si vous présentez les symptômes suivants:

  • les antipyrétiques ne fonctionnent pas et le patient ne peut pas réduire l'augmentation de la température corporelle;
  • il y a des impuretés sanguines dans des portions individuelles d'urine;
  • elle ressent le besoin d'uriner mais ne peut pas vider sa vessie;
  • la douleur dans le bas-ventre sous l’action des antispasmodiques ne s’atténue pas et ne s’aggrave même pas.

La cystite hémorragique nécessite dans tous les cas un traitement complet à l'hôpital. En cas d'inflammation aiguë de la vessie, l'hospitalisation du patient est également souvent requise. Le traitement des femmes enceintes et des enfants doit être supervisé par un médecin.

Seul un diagnostic opportun et l’achèvement du traitement complet empêchent l’apparition de complications graves et potentiellement fatales.

Sang dans l'urine avec une cystite, que faire

Seules quelques gouttelettes de sang présentes dans l'urine peuvent amener une femme dans un état de panique. Si une telle manifestation se produit dans une période avec une cystite. Cette inflammation pour le corps de la femme ne peut pas passer en vain et l'un des symptômes est l'apparition de gouttes de sang dans les urines.

À condition que l'inflammation ait commencé, quelques gouttes de sang dans l'urine ne sont pas un signe critique mais toujours alarmant. Les règles de premiers secours pour ces patients ne changent pas. Le traitement est basé sur le respect des règles:

  • hygiène complète après la miction;
  • apport hydrique important;
  • le régime devrait être fourni avec des vitamines;
  • la nourriture doit être digérée facilement et être bénéfique.

Attention! L'utilisation de l'échauffement comme méthode de traitement d'urgence est contre-indiquée dans ce cas. Cela est dû au fait que, sous l’influence de la chaleur, il se produit une expansion importante des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une augmentation du flux sanguin.

Pour réduire les manifestations douloureuses, vous pouvez utiliser des analgésiques standard, qui doivent dans tous les cas être dans la trousse de premiers soins standard de chaque femme.

Il faut faire attention au fait que la présence de sang dans chaque partie de l'urine peut signaler le développement d'une cystite hémorragique. Cette pathologie se présente sous une forme aiguë: la température corporelle du patient augmente de manière significative, le nombre de mictions augmente. Il est impossible de vider la vessie, le liquide s'accumule dans la vessie.

Dans de tels cas, la seule bonne décision serait d'appeler une voiture d'ambulance. Être traité à la maison est impossible. Un volume sanguin élevé peut conduire à un encrassement de l'urètre.

Tout retard peut conduire à ce que la cystite commence l'inflammation des organes pelviens. De telles violations sont dangereuses car vous devez comprendre que les mesures d'urgence ne sont pas une panacée, mais un événement temporaire qui vous permet d'améliorer votre bien-être.

Premiers secours pour la cystite

Les premiers soins en temps opportun contre la cystite chez les femmes seront la clé d'un prompt rétablissement, s'ils sont fournis correctement. Une aide rapide en cas de cystite implique non seulement le soulagement de la douleur, mais également la destruction de la microflore pathogène.

Premiers soins pour la cystite chez les femmes

Les premiers soins pour la cystite visent principalement à soulager la douleur. Souvent, la douleur et l’inconfort sont si forts qu’ils gênent tout simplement le mouvement, confondent la conscience d’une femme. La douleur dans le bas de l'abdomen est ressentie très fortement dans la cystite aiguë. Il est donc nécessaire de soulager la douleur de la cystite dès que possible à l'aide d'un médicament analgésique. Il fournit les premiers soins en cas de cystite chez les femmes qui prennent des pilules - antispasmodique No-shpa, Ketorol, Pentalgin.

Les premiers soins à domicile contre la cystite ne se limitent pas aux analgésiques - une femme peut préparer des bains de pieds pour soulager la douleur, après quoi il est nécessaire de mettre des sous-vêtements chauds et d'aller au lit. Si la cystite commence, les premiers secours de ce type ne sont possibles que s’il n’ya pas de pus dans l’urine. En règle générale, il n'y a pas de mélange de pus à un stade précoce, mais les symptômes de la maladie sont présents. Les premiers soins en cas de cystite aiguë impliquent un changement de nutrition - il est important de boire beaucoup d'eau pour éliminer les agents pathogènes de la vessie.

Aide rapide avec les médicaments contre la cystite

Après l'anesthésie, il est temps d'arrêter la reproduction des microorganismes pathogènes. En ce qui concerne les micro-organismes pathogènes, la vitesse de la réaction est importante: plus il est possible d’arrêter rapidement leur croissance quantitative, plus le patient récupère rapidement. Une aide rapide contre la cystite à domicile sera la clé du succès du traitement une fois que vous aurez consulté des professionnels.

C’est pourquoi les drogues à action rapide sont particulièrement importantes. Une aide rapide avec les médicaments pour la cystite est possible avec l'utilisation de Monural ou de Nolicin. Le médicament Monural est capable de rendre l'agent pathogène inactif pendant près de trois jours et de l'éliminer de la vessie. La substance active fosfomycine s'accumule dans la vessie et conserve sa concentration maximale pendant trois jours. Ce temps est suffisant pour que la majeure partie de la microflore pathogène meure et soit libérée avec l'urine.

Nolitsyn donne un effet similaire, mais son principe d'action est différent. Comme d'autres médicaments contre la cystite chez la femme, Nolitsin vous permet d'éliminer rapidement les symptômes de la cystite. Selon les patients, l'aide rapide à la cystite chez les femmes prenant le médicament Nolitsin avait déjà commencé le deuxième jour et les symptômes de la pathologie avaient été considérablement réduits. Vous devez prendre le médicament pendant environ une semaine.

Ambulance pour la cystite à la maison

Ambulance pour la cystite à la maison implique un certain nombre de mesures pour soulager une attaque de cystite. La première étape consiste à prendre un analgésique, car l’attaque paralyse le patient. Ensuite, un antibiotique à large spectre avec une activité prédominante contre la microflore pathogène à Gram négatif est immédiatement pris. Il peut s'agir de Monural ou de Nolitsin, ou d'un autre antibiotique disponible dans la trousse de premiers soins à domicile - Furagin, Norfloxacine, Furadonine, Nitrofurantoïne, Furazidine, etc.

En parallèle, les patients peuvent utiliser les méthodes de traitement traditionnelles, mais les soins urgents pour la cystite à domicile ne doivent pas remplacer la médecine officielle. Parmi les remèdes populaires contre la cystite, il y aurait des décoctions utiles et des infusions à base de plantes. Les populistes recommandent de prendre du jus de canneberge, un mélange de miel et de jus de concombre, de la décoction de camomille, du tussilage, du persil. Aloe, le jus de kalanchoe sera utile. Un excellent diurétique sera la compote de fruits secs.

Soins d'urgence pour la cystite

En cas d'évolution grave de la maladie, ainsi qu'en présence de complications, des soins d'urgence sont fournis à l'hôpital. Les soins d'urgence pour la cystite consistent à éliminer le symptôme de douleur, les mesures à prendre pour le traitement de la cystite. Une solution à deux pour cent de papavérine, ou une solution à 0,1 pour cent d'atropine, est injectée par voie sous-cutanée en tant qu'analgésiques. Ces médicaments aideront à arrêter rapidement le syndrome douloureux.

L'aide d'urgence en cas d'exacerbation de la cystite consiste également en un traitement antibactérien. Le traitement de la cystite chez les femmes avec des antibiotiques par voie orale est prescrit. Il s’agit de Furadonin trois fois par jour, 0,1 g, Etazol 0,5 g quatre fois par jour, Nitroxoline 0,1 g quatre fois par jour. En outre, les médecins prescrivent si nécessaire l’instillation dans la vessie, lorsque l’antibiotique est administré directement dans la cavité de l’organe enflammé.

Premiers secours en cas de cystite sanguine

En cas de cystite avec du sang, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible. Compte tenu de la gravité de la pathologie, le traitement sera probablement effectué à l'hôpital.

Si la maladie est contractée à la maison, il est nécessaire de prendre non seulement des médicaments antibactériens, mais également des médicaments vasoconstricteurs, ainsi que des médicaments pour renforcer les vaisseaux sanguins. Les premiers secours en cas de cystite avec du sang reposent sur la prise de Monural, Furadonin ou Nolicin. L'ampicilline et la pénicilline utilisées auparavant ne montrent pas une activité adéquate, elles ne sont donc pas largement utilisées.

Quand il est strictement interdit à l'hématurie de se baigner dans la salle de bain, posez un radiateur chauffant sur le ventre et faites des compresses chauffantes. Cela ne fera qu'augmenter les saignements et un tel traitement de la cystite avec du sang peut être une complication grave pour le traitement de la maladie.

Premiers soins pour l'exacerbation de la cystite chez les femmes

La cystite est une maladie insidieuse qui peut se manifester au moment le plus inopportun. Assommer sur la route, en vacances, au milieu des travaux de plantation et de récolte de la datcha. Dans de telles situations, les premiers secours en cas de cystite chez la femme consistent à savoir et à enrayer les anomalies douloureuses par leurs propres moyens.

Facteurs étiologiques

Un trait caractéristique de la structure du système génito-urinaire féminin est un urètre court mais large situé près de l'orifice du gros intestin et du vagin. La structure anatomique crée des conditions confortables pour la pénétration de la microflore pathogène dans la vessie. Il suffit que les femmes soient surfondues, changent de partenaire sexuel, abusent de l’alcool ou de la nourriture épicée, montrent leurs vêtements serrés. L'épisode primaire d'inflammation de la vessie, ou l'exacerbation de la forme chronique, ne tarde pas.

Selon le schéma descendant, la cystite se développe chez les femmes en raison de l’infection des organes pelviens, des voies urinaires supérieures et de parties éloignées du corps. Un grand nombre d'agents pathogènes pathogènes sont impliqués dans l'étiologie de la maladie.

En règle générale, l'apparition de la cystite est détectée de manière inattendue. Les femmes ont plusieurs demandes de miction impossibles à contrôler. Miccia s'accompagne d'une douleur coupante, d'une sensation de brûlure, d'une sensation de vidange incomplète de la vessie. La situation est aggravée par un inconfort au niveau des parties génitales, une faiblesse, des maux de tête, une sensation de fatigue épuisante. Des questions naturelles se posent: que faire et comment vous aider?

Tu cours souvent aux toilettes?

Comment soulager la condition

L’essentiel pour les femmes est de ne pas tester la force du corps, qui souffre d’une cystite aux jambes. Le repos au lit recommandé dans les 2 à 3 premiers jours est une atmosphère calme et confortable. Aide rapide en cas de cystite à domicile, ainsi que si le problème se posait sur la route - médicaments ayant un effet anesthésique:

Les médicaments apportent une aide à la guérison en détendant les tissus musculaires spasmodiques. Les remèdes anti-inflammatoires non stéroïdiens aident à réduire l'intensité des sensations désagréables résultant de la cystite chez la femme. Il est nécessaire de prendre une pilule de Diclofenac, Indométhacine, Ibuprofène. Vous pouvez utiliser ces médicaments sous forme de suppositoires pour une administration rectale.

La catégorie «premiers secours contre la cystite à domicile chez les femmes» comprend des plateaux assis chauds (avec une température optimale jusqu’à 40 ºC) avec des matières premières végétales. En tant que composant médicinal dans l'eau, ajoutez des décoctions de sauge, de la prêle des champs, des brins d'aiguilles. La procédure est effectuée dans une salle de bain ou dans un grand réservoir, dans l’espoir que l’eau recouvre les organes du petit bassin. Mais avant de recourir à cette méthode de traitement, une femme devrait avoir confiance en l'absence de maladies gynécologiques et de tumeurs malignes dans le système urogénital.
Une petite nuance: dans la cystite aiguë, les femmes développent parfois une incontinence urinaire et l'odeur de l'urine acquiert un ton putride spécifique, source d'inquiétude et d'inconfort esthétique. Le problème délicat est résolu à l'aide de tampons urologiques. Les produits pour femmes sont fabriqués à partir de matériaux spéciaux qui absorbent rapidement les liquides, bloquent les odeurs et éliminent les fuites.

Traitement médicamenteux

Il existe des cas où la maladie se manifeste de manière abrupte, avec une fièvre, des impuretés sanguines, du mucus, de la fibrine dans l’urine. Dans de telles situations, les soins d'urgence en cas de cystite sont fournis par des spécialistes qualifiés. S'il est impossible de faire appel à un professionnel, utilisez des antibiotiques à large spectre.

La prise en charge rapide des cystites à domicile comprend les médicaments suivants:

  • La fosfomycine (Monural), la ciprofloxacine, la norfloxacine - ont un puissant effet bactéricide à venir, sont utilisées dans les premières étapes du traitement de la cystite chez la femme pour établir la sensibilité de l'agent pathogène aux antibiotiques;
  • Les médicaments antimicrobiens (nitroxoline, furadonine) sont les comprimés de cystite les moins chers mais les plus efficaces chez les femmes. Ils sont utilisés pour traiter et prévenir les rechutes.
  • solutions antiseptiques à usage local (Miramistin, Chlorhexidine) - ont une activité prononcée contre de nombreuses souches de champignons et de virus, utilisées pour le lavage et la douche.

Dans la période de gestation du fœtus pour les femmes utilisé des médicaments du groupe des pénicillines (Amoxicilline, Amoxicar).
Pour aider la microflore intestinale bénéfique à se protéger contre les effets destructeurs des substances synthétiques, des probiotiques (Linex, Hilak) sont inclus dans le traitement médicamenteux. Pour maintenir l’environnement naturel de la muqueuse vaginale chez la femme, utilisez Bifidumbacterin, Vaginorm, Gynoflor.

Phytothérapie

Il ne faut pas oublier la phytothérapie, les produits naturels ont une composition plus proche du corps humain que les substances synthétiques. Well aide les médicaments suivants sur la cystite d'origine végétale chez la femme:

Lors du traitement de la cystite chez les femmes à la maison, les «recettes de grand-mère» seront également utiles:

  1. Graines d'aneth (1 c. À soupe) Versez de l'eau (200 ml), portez à ébullition. Agiter pendant 5 à 7 minutes, filtrer. Buvez 100 ml 3 fois par jour jusqu'à ce que l'attaque de la cystite s'atténue.
  2. Les feuilles de myrtille ou de busserole (4 g) doivent être hachées, placées dans un récipient en émail, recouvertes d’eau bouillie refroidie (250 ml) et bien fermées. Réchauffer au bain-marie pendant 30 minutes, filtrer, presser la matière première. Bouillon dilué avec de l'eau bouillie jusqu'à un volume de 250 ml. Prendre 1/3 tasse trois fois par jour. Infusions de myrtille et de busserole - premiers soins à la maison, auxquelles vous pouvez avoir recours.
  3. Une poignée de baies d'églantier infusent de l'eau bouillante, insistez pour un bain d'eau pendant 20 minutes. Cool, filtrer, utiliser 150 ml deux fois par jour.
  4. Collection de 1 cuillère à soupe. fleurs de camomille et la même quantité de fleurs de calendula placés dans un thermos, brasser 900 ml d'eau bouillie. Insister 2-3 heures, filtrer. Utiliser comme solution pour les douches vaginales.

De la cystite chez les femmes peuvent aider la décoction de Hypericum, ortie, soie de maïs, menthe poivrée, demi-brûlé, prêle, renoncule, thé de rein. Les ingrédients énumérés peuvent être achetés dans une pharmacie du domaine public avec les instructions de cuisson jointes.

L'huile d'argousier est un excellent effet bactéricide et cicatrisant. L'attaque de la cystite chez les femmes s'accompagne de douleurs et de brûlures dans la région génitale. Éliminer l'inconfort, fournir des avantages de guérison, un tampon de gaze trempé dans du concentré d'argousier et placé dans le vagin pendant la nuit.

Boire

Une aide importante à la maison, au début de la cystite aiguë, est fournie par l’excrétion ponctuelle de l’urine. Une quantité suffisante de liquide aide à vider la vessie et à incuber les agents pathogènes du corps de la femme ainsi que les produits de leur activité vitale. Boire devrait être abondant, mais correct.

L'attaque de la cystite ne tolère pas les boissons alcoolisées, contenant de la caféine, les boissons gazeuses, le thé fort, le kvas, les cornichons. L'eau du robinet n'est pas la meilleure option pour les femmes.

Les experts recommandent d’augmenter l’efficacité du régime de consommation:

  • eau minérale non gazeuse de composition alcaline faible;
  • jus de légumes et de fruits, à l'exception de la tomate et du citron;
  • jus de canneberges et d'airelles;
  • décoctions, infusions de matières végétales;
  • compote de fruits secs;
  • thé vert faiblement brassé.

La meilleure aide pour la vessie enflammée consiste à boire environ 2 à 2,5 litres de liquide en bonne santé tout au long de la journée. Le volume dépend des caractéristiques individuelles, le calcul est effectué à la hausse par rapport au taux normal de 50%. Lors de la préparation de boissons, le sucre et ses substituts ne sont pas utilisés. Les jus conditionnés en magasin ne sont pas les bienvenus en raison de la teneur importante en agents de conservation.

Pouvoir

Les premiers secours en cas de cystite sont toute une gamme de mesures contribuant à la réduction des manifestations symptomatiques. La nutrition est importante dans la chaîne de traitement. Pour se débarrasser rapidement de la cystite chez les femmes, vous devez reconsidérer le régime dans le sens du régime lacto-lacté à haute teneur en fibres.

Un péristaltisme intestinal adéquat est une aide précieuse pour l’inflammation de la vessie. La constipation chronique chez les femmes entraîne une intoxication du corps par des toxines et une irritation des muqueuses. L’huile d’olive et de lin, ajoutée à la salade, aide à éliminer les problèmes de production de matières fécales. Aggravé par la constipation, aliments tels que pommes de terre, légumineuses, fromages à pâte dure.

L’attaque de la cystite chez les femmes peut provoquer des plats gras, salés, fumés, épicés et acides. Pendant la durée du traitement, tous les aliments énumérés ne sont plus utilisés.

L'interdiction s'applique également aux ingrédients alimentaires contenant une grande quantité de substances essentielles et d'acide oxalique: oignons, ail, céleri, radis, oseille, épinards. La consommation de sel, de sucre, de colorants artificiels et d'activateurs de goût est limitée.

Le poulet, la dinde et le poisson faible en gras sont des aliments à base de viande. Au cours de la cuisson, les ingrédients sont bouillis ou cuits à la vapeur. La priorité est donnée aux produits enrichis en magnésium, pain à grains entiers, céréales, céréales.
Quoi ne pas faire avec la cystite

Si la cystite est apparue, les premiers secours pour les femmes incluent également l’élimination des éventuels provocateurs. Pour éviter les complications et les rechutes, vous devez suivre certaines règles:

  • abandonner la relation des sous-vêtements serrés en tissus synthétiques;
  • essayez de ne pas trop refroidir le corps;
  • exclure les voyages aux hammams, bains, saunas;
  • pendant le cycle menstruel, n'utilisez pas de tampons;
  • s'abstenir de sports actifs et de la natation;
  • Ne pas appliquer de compresses froides sur le bas-ventre.

En tant qu'agent causal du processus pathologique chez les femmes, les infections sexuellement transmissibles agissent parfois. Par conséquent, pour compléter la guérison sur les plaisirs intimes doivent oublier.

Même un contact sexuel protégé provoque une irritation des muqueuses. Dans certaines postures chez la femme, l'utérus serre fortement la vessie. Une situation douloureuse complique la situation et des exceptions répétées aux règles provoquent le passage de la cystite à la forme chronique. Seul un examen bactériologique d'un frottis vaginal chez la femme peut garantir l'absence de microflore pathogène et le retour à une vie intime sans risque.

Recommandations

Les médecins pensent que toute maladie est plus facile à prévenir que guérir. Les préparations à base de plantes sont utilisées non seulement au début du processus inflammatoire, mais aussi en tant que mesures préventives utiles aux femmes en automne et au printemps.

L'utilisation de lubrifiants antiseptiques pendant les rapports sexuels préservera l'intégrité de la membrane muqueuse et protégera les femmes de la cystite, augmentera le niveau de confort. Passant du contact anal au contact vaginal, il est nécessaire de changer le préservatif.

Hypothermie - le fléau d'un corps féminin fragile. Créant l'image d'une femme charmante et coquette, il ne faut pas oublier le réchauffement des jambes et des organes reproducteurs. L'immunité est la gardienne naturelle du système biologique de la femme. Renforcer les fonctions de protection, la personne fournit une assistance. Un système immunitaire fort est un obstacle fiable sur le chemin des agents pathogènes.

Le strict respect des règles d’hygiène personnelle et sexuelle contribue au traitement de la cystite et à la prévention de son développement.

La rétention d'urine forcée doit être évitée pendant une longue période. Le travail sédentaire est pénible pour les femmes présentant une circulation sanguine altérée dans les organes pelviens et un mauvais écoulement d'urine. Il est nécessaire de trouver un moyen de compenser le manque d'activité physique.

L'inflammation de la forme aiguë chez les femmes sans traitement adéquat entraîne des modifications catarrhales et hémorragiques de la couche sous-muqueuse de l'urée. L'automédication n'est pas toujours la bonne décision. Seule une aide professionnelle d'urgence en cas de cystite permettra d'éviter les complications graves.

L'histoire d'un de nos lecteurs:

Premiers secours pour la cystite aiguë et chronique chez l'adulte et l'enfant

La cystite est l’une des maladies infectieuses et inflammatoires les plus courantes chez l’adulte et l’enfant. Plus souvent que les autres, les filles, les femmes (y compris les femmes enceintes), les personnes âgées, les diabétiques et immunodéficients, les personnes ayant un cathéter urinaire de longue durée et une cystostomie souffrent de cette pathologie.

Les personnes présentant un développement anormal du système urinaire, y compris de l'urètre, sont également à risque. La rapidité des premiers secours à un patient présentant une cystite aiguë ou une exacerbation d’une infection urinaire chronique est d’une importance primordiale. Cette question et faites attention à plus loin.

1. De quoi un patient devrait-il se souvenir?

Avant de prendre des mesures pour fournir les premiers soins à vous-même ou à un proche, il est important de clarifier les points suivants:

  1. 1 Le patient appartient-il à des groupes à risque particulier - enfants d'âge préscolaire et précoce, femme enceinte, personnes âgées de plus de 65 ans, patients atteints de lithiase urinaire, diabétiques, patients sévères (couchés)? Si la réponse est oui, un tel patient devrait être immédiatement conduit chez un médecin (service des urgences, clinique). Ceci est dû à l'apparition relativement rapide d'une pyélonéphrite aiguë et d'une urosepsie (infection en amont).
  2. 2 Le patient a-t-il déjà eu des épisodes d'inflammation de la paroi de la vessie? La cystite aiguë nouvellement développée nécessite plus d'attention et l'identification des causes.
  3. 3 L’apparition de la cystite est-elle associée à des rapports sexuels (1 à 2 jours avant l’épisode), à ​​des rapports sexuels non protégés, à un traumatisme mécanique de l’urètre?
  4. 4 La maladie est-elle accompagnée de fièvre et de symptômes d'intoxication (faiblesse, transpiration, refroidissement, douleurs dans les articulations)?
  5. 5 La maladie est-elle accompagnée par l'apparition de sang dans les urines?
  6. 6 Le patient remarque-t-il des douleurs non seulement dans la région sus-pubienne, mais également dans le bas du dos?
  7. 7 Les symptômes de la cystite sont-ils associés à des sécrétions abondantes, mucopuruleuses ou muqueuses des voies génitales et de l'urètre, à une dyspareunie?

Après avoir reçu des réponses à ces questions, il est important de suivre les principes de base des premiers secours pour la cystite:

  1. 1 Les patients des groupes à risque pour le développement de la pyélonéphrite et de l'urosepsie doivent être pris rapidement pour une consultation avec un médecin.
  2. 2 Les patients dont la cystite est le plus susceptible d'être associée à une IST (infections génitales) doivent consulter un médecin généraliste, un urologue (un gynécologue pour femme) et un dermatovenereologist.
  3. 3 Les patients atteints de cystite aiguë ont besoin d'une aide autre que les patients atteints de cystite chronique récidivante.
  4. Le traitement de cette pathologie chez les femmes sans traitement adéquat de la vulvovaginite concomitante est inefficace, menace d'une récurrence rapide de la maladie.

Nous examinerons ensuite les premiers soins pour les cystites aiguës et chroniques récurrentes chez l’adulte et l’enfant.

2. Premiers soins en cas d’exacerbation d’une cystite chronique

Les patients atteints de cystite chronique, en règle générale, peuvent contrôler la maladie, réguler la fréquence des rechutes. Il est important que ces patients subissent toujours des tests rapides pour effectuer des analyses d'urine à domicile.

Il s’agit de bandelettes de test à indicateurs multiples, généralement vendues dans les pharmacies ou les magasins d’équipement médical (par exemple, Multicheck, URiSCAN 11 Strip, MULTISTIX 10 SG (MULTISTIX 10SG), etc.). Certains d'entre eux sont utilisés dans des laboratoires équipés d'analyseurs. À la maison, ils peuvent également être utilisés pour le dépistage systématique de l'analyse d'urine chez les patients atteints de cystite chronique récidivante.

Figure 1 - Bandelettes de test Uriscan (URiSCAN) pour effectuer une analyse d’urine générale

Comment collecter correctement l'urine pour l'analyse, nous avons déjà examiné dans un autre article (suivez le lien interne).

Ainsi, les premiers soins pour l'exacerbation d'une cystite chronique devraient inclure:

  1. 1 Effectuer une analyse rapide de l'urine à la maison, son évaluation (si cela est possible pour le patient).
  2. 2 Consulter un médecin pour examiner et déterminer la tactique du traitement, prélever la sève urinaire et déterminer la sensibilité de l'agent pathogène aux médicaments antibactériens, aux ultrasons de la vessie, des reins et de la prostate (chez les hommes).
  3. 3 Avant l'admission et les tests, il est possible d'utiliser des antispasmodiques (papavérine, drotavérine), des AINS (nimésulide, ibuprofène). Vous pouvez commencer à prendre des plantes uroseptiques (Canephron, Cystone, Monurel, Fitolysin, etc.).
  4. 4 Le traitement antibiotique en cas de cystite chronique doit être différé jusqu'à ce que le médecin vous le recommande.
  5. 5 Si la consultation d'un médecin (médecin généraliste, urologue, etc.) n'est pas possible dans un avenir proche, par exemple en raison de l'éloignement du lieu de résidence, de l'absence de poste d'assistance médicale, il n'est pas nécessaire de différer indéfiniment le traitement.
  6. 6 Si les rechutes de cystite chronique chez une femme sont associées à un rapport sexuel à la veille de l'apparition des symptômes, la cystite est appelée post-coïtale. Comment traiter correctement cette forme de la maladie, vous pouvez lire ici.
  7. 7 Il n'est pas nécessaire d'utiliser un coussin chauffant et des cuves thermales pour réduire la douleur et la dysurie.
  8. 8 La correction de la condition devrait inclure le repos sexuel temporaire, l'observance d'un régime d'épargne, un régime de boisson adéquat (1,5 à 2,5 l), des médicaments et des suppléments à base de plantes.
  9. 9 Aide à prévenir la cystite: boire des infusions, des décoctions et des boissons aux fruits à base de canneberges, d’airelles, de l’eau pure (vous pouvez utiliser de l’eau de table minérale), des compotes de fruits secs. Il vaut mieux éviter le thé et le café forts.
  10. 10 Les uroseptiques végétaux contribuent à une augmentation du volume des urines excrétées, à la normalisation de leur acidité, à une réduction de la sévérité des symptômes de la cystite. Pour le traitement, vous pouvez utiliser Canephron, Cystone, Monurel, les frais d’urologie. Cours minimum - 1 mois.
  11. Les agents antimicrobiens sont généralement prescrits par le médecin traitant; les antibiotiques ne doivent pas être pris seuls.
  12. 12 L'administration indépendante d'agents antibactériens n'est possible qu'en cas de traitement prophylactique (prescrit par le médecin traitant) ou en l'absence de soins médicaux disponibles.
  13. 13 Pour le traitement de l'exacerbation de la cystite chronique utilisée selon les recommandations nitrofurantoïne (Furadantin, Makrobid, Makrodantin, furadonin, FURAMAG), l'ofloxacine (Zanotsin), la lévofloxacine (Tavanik) amoxicilline / clavulanate (Amoksiklav, Augmentin), céfixime, ceftibutène. La durée moyenne de l’antibiothérapie est de 7 à 10 jours. Les schémas sont présentés dans le tableau 1 ci-dessous.

Tableau 1 - Schémas thérapeutiques de la cystite chronique en phase aiguë

3. Soins d'urgence en cas d'inflammation aiguë.

La cystite aiguë chez l'adulte nécessite une attention plus minutieuse que la phase chronique dans la phase aiguë. Les mesures d'urgence pour cette forme d'inflammation de la vessie comprennent:

  1. 1 Voir un médecin le jour où les symptômes apparaissent ou au moins le lendemain.
  2. 2 Et seulement si cela n’est pas possible (distance, absence de médecin ou pour d’autres raisons), vous pouvez commencer le traitement avant de consulter un médecin.
  3. 3 Tout d'abord, vous devez effectuer une analyse d'urine rapide à l'aide de bandelettes réactives (voir ci-dessus). Après avoir évalué le résultat, vous devez vous assurer que la leucocyturie est présente (augmentation du niveau de leucocytes dans l'urine), un peu de protéinurie (augmentation du niveau de protéine dans l'urine).
  4. 4 Assurez-vous que l'apparition de la cystite n'est pas associée à une urétrite, une vaginite, une cervicite, un changement de partenaire sexuel et des infections transmissibles sexuellement. Toutes les IST nécessitent un traitement différent.
  5. 5 Le traitement de la cystite aiguë devrait inclure: repos sexuel, mesure de la température matin et soir, régime économe, à l'exception des aliments salés, épicés, épicés, gras et prenant des médicaments.
  6. 6 Le mode de consommation est suffisant (1,5 à 2,5 l): jus de canneberge chaud, canneberges, eau propre, compotes.
  7. 7 Pas de bouteille d'eau chaude sur l'estomac, des pansements à la moutarde, des bains chauds pour la cystite aiguë ne sont pas nécessaires!
  8. 8 Pour faciliter le bien-être, vous pouvez prendre de la drotavérine (No-spa). Les antispasmodiques peuvent réduire la douleur, les brûlures et les crampes.
  9. 9 Il est nécessaire d’introduire des uroseptiques végétaux dans le schéma thérapeutique - Canéphron, Cyston, Monurel, Fitolysin, etc. La durée minimale du traitement est de 1 mois.
  10. 10 Si la consultation médicale n'est pas disponible, vous pouvez commencer à prendre des antibiotiques vous-même. Les médicaments de choix sont la fosfomycine (Monural), la nitrofurantoïne (Furadonine), les médicaments alternatifs -ofloxacine (Zanotsin), la lévofloxacine (Tavanic, Elefloks). Les schémas thérapeutiques pour la cystite aiguë non compliquée peuvent être consultés dans cet article (suivez le lien interne).
  11. L'initiation du traitement n'élimine pas la nécessité de consulter un médecin. Lors de la réception, il est important d'informer le médecin des activités réalisées et de leur efficacité, des préparations et des posologies.
  12. 12 Il est important de comprendre qu'un traitement insuffisant et tardif de la cystite aiguë contribue à sa chronicité.

4. Comment aider un enfant souffrant d'inflammation de la vessie?

La cystite chez les enfants est plus fréquente chez les filles. Étant donné que les processus inflammatoires dans l'enfance se produisent généralement rapidement, accompagnés d'une intoxication grave et de la fièvre, les premiers secours devraient inclure les activités suivantes:

  1. 1 Inspection de l'enfant, mesure de la température, collecte active des plaintes du bébé.
  2. 2 Consultation avec un pédiatre le jour où les symptômes et les plaintes se produisent. À la réception de l'enfant sera effectuée une analyse rapide de l'urine, KLA, le traitement prescrit. Si le médecin parle de la nécessité d'une hospitalisation, il vaut mieux écouter ses paroles.
  3. 3 En règle générale, l'hospitalisation est recommandée pour les enfants de moins de 3 ans, les patients jeunes présentant une intoxication grave, les enfants présentant des infections récurrentes des voies urinaires. Aussi les enfants hospitalisés qui ne peuvent pas boire complètement.
  4. 4 Avant de consulter un médecin, il est conseillé de ne pas administrer d'analgésiques à l'enfant (y compris Nurofen). Cela est possible si la température corporelle ne dépasse pas 38-38,5 degrés. En cas d'hyperthermie grave, Nurofen est administré à un âge avancé.
  5. 5 Vous ne pouvez pas utiliser de bouillottes ni de bains chauds, ni de remèdes populaires pour réduire la gravité des symptômes de la maladie.
  6. 6 Pour améliorer l'état de l'enfant, avant de consulter un médecin, vous pouvez consommer activement des boissons aux fruits (à base de canneberges et canneberges), de compotes et d'eau plate. Supposons de prendre Drotaverina (No-shpy) dans le dosage de l'âge.
  7. 7 Il ne peut y avoir d'auto-traitement pendant l'enfance et, dans tous les cas, l'enfant devrait être emmené chez un médecin ou un feldsher.

Premiers soins pour exacerbation de la cystite

Les premiers secours en cas de cystite doivent être complets, associant des moyens externes et des antidouleurs. La tâche principale - éliminer l’inconfort et ne pas nuire à la santé. En éliminant les symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin pour écarter la possibilité de complications.

La cystite est une inflammation des membranes de la vessie. La maladie peut être causée par une infection tierce, bactérienne, fongique ou virale, mais des malaises peuvent parfois survenir en raison d'hypothermie, de stress, d'aliments épicés ou de médicaments mal choisis. Selon l'évolution de la maladie peut être aiguë ou chronique. En raison de la nature du tractus urogénital, la cystite est plus fréquente chez les femmes. Chez les hommes, cela devient souvent une conséquence de l'urétrite et se déroule sous une forme moins prononcée.

Dans la cystite aiguë, une personne ressent une vive douleur pendant la miction, des brûlures et des démangeaisons dans l'urètre. Les organes génitaux gonflent et deviennent rouges. Le patient a une envie constante même avec la vessie vide, une incontinence et des fuites d'urine sont possibles. Au fond de l'inflammation, la température augmente, le patient ressent une faiblesse générale, des troubles du sommeil et de l'appétit. L'urine prend une couleur plus foncée, parfois elle devient rose ou même rouge cerise.

Même les symptômes les plus mineurs ne peuvent être négligés. Aux premiers signes de cystite, vous devez agir, tout en éliminant l’inconfort et la cause de la maladie. Tout d'abord, il est nécessaire d'exclure tout facteur provoquant, d'annuler les médicaments qui irritent les parois de la vessie, ainsi que de s'abstenir de tout contact sexuel. Pendant la période d’exacerbation, il est important d’observer un régime alimentaire économe, afin d’abandonner les plats trop chauds, épicés, salés et sucrés. L'alcool, y compris la bière et les cocktails, est strictement interdit, il est interdit de fumer pendant le traitement. La nicotine et le goudron de tabac réduisent la résistance du corps, et l'alcool éthylique, à n'importe quelle dose, provoque une rétention d'eau dans le corps.

Au premier signe de cystite aiguë, le patient doit être mis au lit. Des soins d'urgence sont nécessaires en cas de douleur intense dans le bas de l'abdomen, qui peut être accompagnée d'un écoulement sanglant ou purulent.

En période d'exacerbation, il est préférable de manger moins, mais de boire le plus de liquide possible. De l’eau propre non gazeuse, du thé à la camomille ou à la rose musquée, des myrtilles, des airelles ou des canneberges avec un minimum de sucre, une compote maison de fruits secs conviendra. Ces boissons éliminent les toxines, réduisent l'inflammation, les démangeaisons et la douleur. En outre, les décoctions et les infusions sont riches en potassium et autres oligo-éléments précieux qui renforcent le système immunitaire.

Apaisez la vessie irritée aidera le bouillon faible de l’airelle, la feuille d’airelle, les oreilles. Le jour où ils boivent 1-1,5 verres, divisant la boisson en petites portions. Il est préférable d'utiliser les décoctions avant les repas ou 2 heures après.

Réduire l'excès d'acidité aidera à la réception d'urgence d'une petite quantité de soude. Il normalise l'équilibre acide-base et réduit l'irritation des parois de la vessie. Ce conseil ne convient pas aux personnes ayant des problèmes gastro-intestinaux.

Enlevez la chaleur, la douleur et les démangeaisons. Il suffit de remplir une bouteille en plastique avec de l’eau pas trop chaude et de la placer entre vos jambes. Après avoir pris une pose confortable sur le côté, vous devez vous allonger pendant 20-30 minutes. Un appareil de chauffage réchauffe bien la cystite et un sac en lin rempli de mil chaud ou de gros sel fera l'affaire.

Les premiers soins pour la cystite chez les femmes consistent à prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Analgin, Baralgin, Nise ou No-shpa aideront à soulager la douleur. La réception de médicaments puissants, y compris d'antibiotiques, ne peut être instaurée qu'avec l'autorisation du médecin traitant. Si la visite d'un établissement médical est impossible, il vaut la peine d'essayer des médicaments éprouvés qui ne causent pas d'effets secondaires. La lévomycétine, la furadonine, l’étazol vont aider en cas de cystite. Les médicaments sont pris 1 comprimé 4 fois par jour avant les repas, en buvant beaucoup d’eau propre. Le traitement dure 5-7 jours. Il ne peut pas être interrompu après la disparition des symptômes, cela provoquera une rechute de la maladie.

De la cystite peut aider les bougies avec de la papaverine. Ils soulagent la fièvre, la douleur et l'enflure, soulagent, réduisent les fausses envies d'uriner. Le suppositoire est inséré pendant 1-2 heures. Si vous le souhaitez, vous pouvez le laisser pendant la nuit. Le traitement dure 3-4 jours, une utilisation trop longue peut provoquer des diarrhées et d’autres conséquences désagréables. Il convient de rappeler que les bougies ne guérissent pas la maladie. Leur tâche est de soulager les symptômes douloureux. Les suppositoires sont bien combinés avec des pilules, des décoctions à base de plantes, des procédures thermiques.

Si, au bout de quelques jours, les symptômes désagréables persistent, vous devriez consulter un médecin. Ambulance à domicile ne garantit pas une délivrance complète du problème. Le spécialiste sélectionnera les médicaments appropriés et surveillera la dynamique de la maladie.

Une aide rapide pour la cystite comprend nécessairement des outils éprouvés préparés selon les recettes de la médecine traditionnelle. Pour traiter l'inflammation des parois de la vessie sont capables de décoctions et de teintures d'herbes, de bains, de douches vaginales, de lotions et de compresses.

Réduire l'inflammation, réduire l'enflure et la fièvre aidera les boutons de bouleau à bouillon. 2 c. À thé matières premières versez 200 ml d’eau bouillante, faites chauffer à feu doux pendant 10 minutes et laissez sous le couvercle pendant au moins une demi-heure. Le liquide fini est filtré et bu avant les repas. Dose unique - 0,5 tasse.

Les bains sessiles ne sont pas moins utiles. Ils éliminent la sensation de brûlure, réduisent l'inconfort pendant la miction, soulagent l'enflure externe. Dans un bol d'eau tiède, vous devez verser une décoction de calendula ou de camomille en pharmacie. Préparez-le facilement. Une poignée de matière première est versée dans 1 litre d’eau bouillante, chauffée au bain-marie pendant 5 à 7 minutes, puis infusée sous un couvercle et filtrée à travers une gaze. La décoction maison peut être remplacée par de la teinture d'esprit d'eucalyptus, achetée à la pharmacie. Sur le bassin d'eau, vous aurez besoin d'un flacon de 100 ml. La procédure dure 10 minutes. Les bains sont préférables au coucher, 5-7 jours de suite.

De la cystite aider bain de vapeur à la camomille. Bouillon, préparé selon la recette précédente, versé dans un seau. Ensuite, le patient doit s’asseoir sur le réservoir pour que la vapeur chaude tombe sur l’entrejambe. Dans cette position, vous devez rester pendant 3 à 5 minutes. La décoction chaude de camomille peut être utilisée pour se laver le matin et le soir. Cette procédure soulage les démangeaisons et les rougeurs, élimine rapidement l'inflammation externe et accélère la cicatrisation des plaies.

Un traitement efficace contre la douleur et l'œdème est la décoction de prêle. 2 cuillères à soupe l la matière première est remplie avec 1 litre d’eau et bouillie pendant 10 minutes. La capacité est retirée de la chaleur, enveloppée dans une serviette et infusée pendant 20 minutes. Après avoir filtré le liquide est pris par voie orale. Dose unique - 1 tasse. L’herbe brassée n’a pas besoin d’être jetée, elle est utile pour les compresses chaudes qui sont placées sur le bas de l’abdomen.

Avec la cystite, les premiers secours peuvent être fournis à la maison. Cependant, la visite d'un spécialiste est indispensable. Après avoir éliminé les symptômes désagréables, vous devrez prendre rendez-vous avec un urologue ou un gynécologue. Le médecin établira le programme de traitement approprié, sélectionnera les médicaments et recommandera un traitement. Reporter une visite à la clinique ne peut pas être. Un auto-traitement à long terme traduira la forme aiguë de la maladie en une maladie chronique, beaucoup plus difficile à traiter.

Diagnostic de la lithiase urinaire

Douleur lors de la miction chez les femmes - causes, caractéristiques et traitement