Babymother

La diathèse de l'acide urique n'est pas une maladie indépendante. Il s'agit d'une pathologie caractérisée par l'accumulation dans le corps du patient d'une grande quantité d'acide urique, qui présente une particularité à cristalliser. Les petits cristaux de sel sont lavés à chaque fois pendant le processus d'émission d'urine. Une telle maladie chez une personne se déroule sans conséquences graves et sans gêne. Les sédiments de tels sels acides ressemblent à de petits grains de sable rougeâtres. Marquez-les seulement si la personne va uriner avec une certaine capacité.

Une condition pathologique peut survenir chez les adultes et les enfants. Chez la femme, la diathèse acide de l’urine apparaît souvent pendant la ménopause, elle est plus fréquente chez l’homme après quarante ans. La maladie a son propre code pour la classification internationale des maladies (CIM 10) - E79.

Les causes de la diathèse de l'acide urique par les reins peuvent être:

  • trouble de l'alimentation. Surtout lorsqu'il est consommé en grande quantité de viande;
  • la génétique;
  • fréquentes situations stressantes;
  • l'hépatite;
  • le diabète;
  • une pancréatite;
  • irradiation corporelle dans le traitement du cancer;
  • usage incontrôlé de boissons alcoolisées;
  • production anormale de protéines dans les reins;
  • alimentation inadéquate des enfants dans les premières années de la vie. Les parents essaient de donner au bébé le plus de viande possible, suggérant à tort que celui-ci contient de nombreux composants utiles pour l'enfant. Ce sera beaucoup mieux pour le bébé si les fruits et les légumes frais prédominent dans son alimentation;
  • apport hydrique insuffisant par jour, entraînant une petite quantité d'urine;
  • pathologie de la structure ou du fonctionnement des reins;
  • exercice excessif;
  • bactéries pathogènes dans le corps qui affectent les reins et le foie;
  • intoxication du corps;
  • refus prolongé de manger.

Pendant la grossesse (au cours des premiers mois), les femmes peuvent présenter une diathèse de l'acide urique, mais celle-ci passe indépendamment au deuxième trimestre.

Les signes de diathèse de l’acide urique sont très variés. Il est à noter que les symptômes de la pathologie affectent grandement le fonctionnement des organes internes et l'état mental des adultes et des enfants.

Les principaux symptômes de la maladie sont:

  • irritabilité, anxiété, agression - tout cela peut se transformer en dépression;
  • maux de tête graves;
  • pression accrue;
  • éclosions d'asthme;
  • vomissements;
  • troubles du sommeil;
  • augmentation de la température corporelle;
  • la constipation;
  • saute dans la masse corporelle;
  • panne;
  • perte d'appétit;
  • l'odeur de l'acétone en respirant malade.

Les symptômes de la diathèse de l’acide urique peuvent ne pas apparaître tout le temps et être périodiques.

Parmi les effets de la diathèse de l’urate chez l’adulte et l’enfant, on peut citer:

  • les calculs rénaux, car les sels d'acide urique peuvent ressembler au sable, mais ils forment ensuite des conglomérats;
  • insuffisance rénale;
  • néphropathie aiguë;
  • violation du tractus gastro-intestinal;
  • infarctus acide de l'urate.

Si nous ne diagnostiquons pas la diathèse de l’acide urique à temps, l’évolution de cette maladie entraînera une perturbation du fonctionnement de l’organisme tout entier, ainsi qu’une violation de l’état mental humain. Absolument toutes les complications sont faciles à traiter et ne nécessitent pas de chirurgie.

Le diagnostic et l'examen du patient sont effectués par un urologue, avec les conseils supplémentaires d'un néphrologue. Les spécialistes peuvent désigner le patient:

  • numération globulaire complète - pour déterminer la concentration d'acide;
  • test d'urine approfondi;
  • surveillance quotidienne de la composition de l'urine;
  • Échographie des organes impliqués dans le processus d'émission d'urine.

En outre, le diagnostic consiste en une enquête détaillée sur le patient, la collecte d'informations sur les symptômes qu'il ressent, les causes présumées d'une telle maladie.

Le diagnostic vise également à éliminer d’autres processus inflammatoires au niveau des reins, de la vessie et de l’urètre.

Le traitement principal de la diathèse de l'acide urique est un régime alimentaire spécialisé visant à:

  • apport en protéines limité. Il est nécessaire de surveiller leur offre excédentaire ou leur carence. Un kilogramme de poids humain représente un gramme de protéine;
  • augmenter la consommation de liquide (à partir de deux litres ou plus);
  • restriction de la teneur en sel dans les aliments.

Médicaments prescrits pour:

  • réduire la concentration d'acide urique dans l'urine;
  • diminution de l'acidité de l'urine;
  • Prévenir la cristallisation acide.

En plus du traitement clinique, la diathèse de l'acide urique peut être guérie ou les symptômes peuvent être réduits par des remèdes populaires. De telles méthodes incluent les décoctions et les teintures diurétiques. Ils sont préparés à partir de:

  • busserole ordinaire;
  • oiseau de montagne;
  • hernie;
  • prêle;
  • agropyre;
  • bourgeons de bouleau;
  • feuilles de myrtille;
  • églantines.

Pour les enfants et les femmes enceintes, la méthode de traitement choisie n’est choisie qu’après un test d’urine d’une journée et une étude approfondie de celui-ci. La thérapie se déroulera dans une version légère mais non moins efficace.

La principale méthode de prévention de la diathèse de l'acide urique est considérée comme un régime spécial.

Le régime constitue une exception au régime:

  • poisson;
  • les légumineuses;
  • les abats;
  • bouillons gras;
  • le riz;
  • levure

Selon le régime alimentaire, vous devez vous abstenir catégoriquement:

  • sauces et assaisonnements chauds;
  • boissons alcoolisées;
  • produits fumés;
  • nourriture en conserve;
  • les cornichons.

Lors d'un régime, il est permis de consommer les aliments suivants:

  • lait et produits laitiers;
  • fruits et légumes frais;
  • fruits séchés;
  • thé faible;
  • des bouillies;
  • produits à base de farine;
  • chérie
  • les noix;
  • confiture, confiture, confitures;
  • jus de fruits frais, boissons aux fruits, compotes;
  • huile - légume et crème.

Après une semaine de conformité à ce régime, il est permis de commencer à manger du poulet et du poisson bouillis. Malgré la sévérité du régime, le nombre de calories consommées par jour devrait être normal.

En plus du régime alimentaire, la prévention consiste à:

  • effort physique quotidien modéré;
  • traitement opportun des organes impliqués dans l'excrétion de l'urine;
  • bonne nutrition;
  • consommation de liquide d'au moins un litre et demi par jour;
  • refus de l'alcool.

Diathèse acide urinaire

La diathèse de l'acide urique chez les enfants est une maladie associée à une altération des processus métaboliques au cours de la filtration et de la formation d'urine. Dans des conditions normales, divers sels et pigments (urates et acide urique) sont présents dans l'urine, mais ils sont à l'état dissous et sont physiologiquement excrétés avec une diurèse. Avec le développement de la diathèse de l'urate, les sels précipitent sous forme de sable et cristallisent. Ceci est une condition préalable à la formation de la lithiase urinaire.

L’importance cruciale dans le développement de la diathèse de l’acide urique chez les enfants constitue une violation de la composition qualitative de l’urine et de sa quantité quotidienne. L'acidité de ce milieu et sa densité augmentent. Dans l'analyse peut être vu à l'œil nu la précipitation de sable d'une teinte rouge.

Causes de la diathèse acide dans l'urine chez les enfants

Les causes de la diathèse de l'acide urique chez les enfants sont généralement associées à une altération du métabolisme des protéines dans l'organisme. L'acide urique se forme à la dernière étape de la décomposition de la substance protéique en purines. À la suite de cette réaction, de l'urée est libérée, ce qui provoque la précipitation des sels d'urate.

Un facteur provocant est la consommation de grandes quantités de viande comme nourriture. Les bases puriques des fibres musculaires des produits carnés déclenchent la réaction en chaîne de la diathèse de l’acide urique chez les enfants.

La goutte est également une cause fréquente de diathèse de l'acide urique. Dans l'enfance, cette condition est extrêmement rare. Par conséquent, les principales causes de la diathèse de l’acide urique chez l’enfant devraient être recherchées dans les troubles du métabolisme ne respectant pas les règles de la saine alimentation.

Les symptômes de la diathèse de l'acide urique chez les enfants

Les principaux symptômes de la diathèse de l'acide urique chez les enfants sont associés à la présence de concentrations élevées d'acide urique dans le sang. À un stade précoce, tous les symptômes sont réduits à l'apparition de flocons ou de sable dans l'urine de couleur rouge. Dans les étapes ultérieures se joint:

  • irritabilité, capricieuses;
  • maux de tête et douleurs articulaires;
  • vomissements, nausée;
  • douleur dans la région des reins;
  • une forte diminution de l'appétit et du poids corporel;
  • l'odeur de l'acétone en respirant l'enfant.

Ces enfants peuvent être en retard sur leurs pairs en développement mental et nerveux. Ils ont souvent noté l'incapacité de se concentrer, l'inattention, la faible capacité à mémoriser.

Les conditions de laboratoire pour le diagnostic de la diathèse de l’acide urique sont réalisées:

  • numération globulaire complète;
  • analyse biochimique du sang pour déterminer le niveau de créatinine, d'urée, d'azote;
  • échographie des reins, de la vessie.

Traitement de la diathèse de l'acide urique chez l'enfant

Le traitement spécifique de la diathèse de l'acide urique chez l'enfant n'est actuellement pas fourni. Si nécessaire, un traitement symptomatique est prescrit.

Ses activités visent à éliminer les symptômes négatifs et à améliorer les processus métaboliques dans le corps de l’enfant. Assigné à la thérapie de vitamines et de minéraux. Dans certains cas, utilisé des médicaments métaboliques et des complexes qui améliorent la fonction des structures rénales.

Mais le traitement principal de la diathèse de l'acide urique vise une stricte adhésion au régime alimentaire, à l'exception des facteurs provoquant le développement de ce trouble métabolique.

Régime avec diathèse d'urate

Le développement d'un régime avec diathèse de l'urate commence par limiter la quantité de composants picriques dans le régime. Ce sont principalement des produits à base de viande issus de bovins et de porcins. Dans ce cas, l'apport calorique total ne devrait pas en souffrir.

Pour réduire le pourcentage d'acide urique, il est conseillé d'augmenter la quantité de liquide consommée sous le contrôle du volume de diurèse quotidienne. Pour contrer la forte acidité de l'urine, il est recommandé d'utiliser des produits riches en calcium (lait et produits laitiers).

Les aliments doivent contenir une grande quantité de vitamines du groupe B. Ce sont des légumes et des céréales. Vous pouvez manger des pommes de terre, des carottes, des pommes, des raisins secs, des abricots secs, du poulet en quantité limitée, du poisson, du fromage cottage, du lait et des céréales. Entrez dans le régime de consommation en utilisant quotidiennement de l'eau minérale avec une réaction alcaline. Cela peut être "Slavyanovskaya", "Borjomi", "Essentuki".

Les condiments, les épices, les abats, la viande de bœuf et de porc, les champignons, le chou, la levure, les bonbons, le riz sont complètement exclus du régime.

Qu'est-ce qui cause la diathèse de l'acide urique et quels sont ses symptômes?

La diathèse de l’acide urique (uraturia) est une affection dans laquelle la quantité d’acide urique dans le corps dépasse de manière significative les valeurs normales et commence à former des composés cristallins de l’urate.

Ce processus pathologique affecte l'état de santé en perturbant le travail de tous les systèmes organiques. La pathologie peut survenir chez toute personne, sans distinction de sexe et d'âge. Souvent, cette maladie se développe chez les femmes qui portent un enfant. Il est nécessaire de connaître les causes et les symptômes de la pathologie, de diagnostiquer la maladie qui l'a provoquée à temps et de commencer le traitement.

Informations générales sur la maladie

La diathèse de l'acide urique est une affection douloureuse du système urinaire dans laquelle l'équilibre en sel est perturbé et la formation d'urates se produit. Ce processus déclenche le développement de diverses maladies: problèmes rénaux, vésicule biliaire, articulations, muscles.

La composition de l'urine est en train de changer. L'état mental du patient est perturbé et une instabilité émotionnelle apparaît. En connaissant la diathèse de l’acide urique, les caractéristiques de cette pathologie, les facteurs de risque de son développement, il est possible d’éviter les conséquences graves.

Causes de la pathologie et facteurs de risque

La diathèse des reins par l’acide urique peut se développer pour diverses raisons, notamment:

  1. Localisation génétique. Si des cas de détection de cette violation, ainsi que des calculs rénaux, la goutte, le diabète sucré sont constatés parmi les proches parents, vous devez consulter votre médecin et identifier les risques possibles.
  2. Maladies du foie, des reins, de la vésicule biliaire, du pancréas. Le processus inflammatoire dans ces organes conduit à la formation d'urates.
    Traitement de chimiothérapie pour le cancer.
  3. Nutrition déséquilibrée. Lorsque les aliments protéinés prédominent dans l'alimentation quotidienne, des composés dangereux s'accumulent dans l'organisme, lesquels sont convertis en cristaux et finissent par former des calculs.
  4. Des anomalies dans la structure des reins entraînent une perturbation du fonctionnement des organes.
  5. Consommation de liquide insuffisante. Moins de liquide pénètre dans le corps, moins d'urine est libérée, ce qui provoque l'accumulation de sels et la formation de calculs de différentes natures.
  6. L'abus d'alcool.

Certains facteurs de risque peuvent, dans certaines conditions, conduire à la survenue d'une diathèse de l'acide urique:

  • gros effort physique régulier;
  • passion pour le sport professionnel associée à une charge accrue;
  • immunité réduite;
  • jeûner pendant une longue période ou suivre un régime strict avec d'importantes restrictions alimentaires;
  • l'influence de facteurs environnementaux (par exemple, l'exposition à une température élevée causant un coup de chaleur);
  • exposition prolongée au corps de substances toxiques.

Ces facteurs ne conduisent pas nécessairement à la formation de composés d'urate, mais ils peuvent augmenter le risque de développer la maladie.

Uraturia chez les enfants est lié au fait que les parents ont mal nourri l'enfant pendant les premières années de sa vie. Croyant que la viande contient une grande quantité d'éléments nutritifs, ils donnent à l'enfant une grande quantité d'aliments contenant des protéines animales.

Cependant, il convient de rappeler qu'un enfant peut obtenir des substances utiles et des vitamines si davantage de fruits et de légumes sont présents dans son alimentation. La diathèse de l’acide urique chez l’enfant peut être une conséquence de processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal.

Symptômes de la diathèse de l'acide urique

Les signes de diathèse de l'acide urique apparaissent sporadiquement. Dans les cas avancés, ils sont complexes. Symptomatologie polyvalente, la violation affecte l'activité de tous les systèmes du corps, modifie le comportement. Il est important de diagnostiquer la pathologie à temps pour éviter le développement de complications graves.

Chez les adultes

La symptomatologie chez l'adulte ne diffère presque pas des manifestations de troubles du système urinaire. Pendant longtemps, la pathologie peut ne pas se détecter d'elle-même et le patient n'est même pas au courant de sa maladie. Les urates se forment progressivement.

Il y a une légère indisposition, un sentiment inconscient d'anxiété et d'anxiété. Au stade tardif, la diathèse de sel se manifeste par tout un ensemble de symptômes. Parmi les symptômes communs accompagnant la violation, on peut identifier les suivants:

  • augmentation de la concentration dans l'urine et l'acide urique dans le sang;
  • l'apparition d'impuretés floconnantes dans l'urine, faciles à détecter à l'œil nu;
  • des envies fréquentes d'aller aux toilettes;
  • douleur douloureuse dans le côté;
  • douleur lors de mouvements brusques, avec changement de la position du corps;
  • fièvre
  • maux de tête persistants.

Les changements de l'état mental se manifestent par l'apparition d'anxiété, d'irritabilité et même d'agression. Le patient souffre d'insomnie. La nuit, les articulations font mal, des peurs inconscientes apparaissent.

Les symptômes de la diathèse de l'acide urique chez les femmes se manifestent pendant les périodes de procréation et de ménopause, qui sont associées à des modifications physiologiques du corps. Au fil du temps, l'équilibre acido-basique est rétabli s'il n'y a pas d'impact d'autres facteurs.

La diathèse de sel se fait sentir l'apparition des symptômes suivants:

  • l'urine s'assombrit, a une odeur désagréable;
  • il y a une sensation de brûlure pendant la miction;
  • le tube digestif est perturbé, la constipation inquiète;
  • il y a une faiblesse musculaire, de la fatigue;
  • la pression augmente;
  • l'arythmie se produit.

L'analyse de l'urine peut entraîner un grand nombre d'urates dus à divers facteurs:

  • déséquilibre hormonal;
  • alimentation déséquilibrée avec un grand nombre de viandes, plats fumés, chocolat;
  • apport hydrique insuffisant.

Si les urates dans l'urine sont le seul indicateur pathologique, le médecin vous prescrit un régime alimentaire et l'envoie à un deuxième test d'urine après 15 jours.

Chez les enfants

Une grande quantité de sels d'urate dans le corps d'un enfant est un phénomène courant. Cela est dû à la fois aux caractéristiques nutritionnelles du bébé et à l'incapacité des reins de faire face à de grandes quantités de sel dans le corps de l'enfant.

On soupçonne une diathèse de l’acide urique lorsqu’un taux élevé de sels d’urate est détecté dans le sang. Un examen supplémentaire plus détaillé est prescrit. Si la maladie n'est pas traitée, d'autres symptômes apparaîtront:

  • odeur d'acétone lors de la respiration;
  • vomissements, nausée;
  • éruptions cutanées;
  • maux de tête, vertiges;
  • perturbation du système digestif;
  • violation du rythme respiratoire et cardiaque;
  • changement de poids corporel.

Si une diathèse de l'acide urique apparaît pendant l'enfance, il est nécessaire de prendre en compte les particularités de l'évolution de la maladie chez les enfants. L'accumulation de composés dangereux dans le corps modifie le comportement de l'enfant. Le gamin est constamment méchant, irrité sans raison apparente, ne dort pas bien.

Le diagnostic chez les nouveau-nés de diathèse neuro-arthritique, un symptôme congénital rare de Lesch-Nyhan, ainsi que de lésions de l'hypothalamus est manifeste. Dans ces cas, il n'est pas seulement déclaré perturbation du fonctionnement du système nerveux central. L'enfant ressent des douleurs dans les articulations, ne tolère pas certaines odeurs, souffre des terreurs nocturnes et réagit brusquement au toucher.

Complications possibles

Si l'on néglige le traitement de la diathèse de l'acide urique, il existe un risque de complications graves, telles que:

  • la formation de pierres et de sable en raison de la concentration accrue de sels d'urate;
  • insuffisance rénale;
  • problèmes avec le travail du système digestif;
  • infarctus acide de l'urate.

Si le moment est manqué et que la maladie progresse, l'apparition est possible:

  • néphropathie d'urate;
  • la goutte;
  • maladies articulaires.

Le développement ultérieur de la maladie entraîne un dysfonctionnement de tous les systèmes de l'organisme et affecte en même temps l'état mental du patient.

Diagnostics

Les mesures de diagnostic sont effectuées par un urologue avec la participation d'un néphrologue. Pour clarifier le diagnostic, le médecin examine le patient, l'interroge sur la présence de symptômes de diathèse de l'acide urique et sur les causes présumées de son apparition, et utilise également des méthodes d'examen de laboratoire.

Le patient doit réussir:

  • étude des paramètres biochimiques du sang;
  • test d'urine;
  • mesure du pH dans le sang et l'urine.

Une autre méthode d’examen consiste à effectuer une échographie des reins, de la vessie et des uretères, ce qui permettra de déterminer la présence de sable urate dans ces organes.

Si une acidose est détectée, des recherches supplémentaires sont nécessaires. Attribuez un test sanguin avancé et examinez les poumons et le foie par échographie.

Traitement

Le choix du traitement de la diathèse de l’urate dépend de la cause qui l’a provoquée. Il est important d'éliminer les symptômes désagréables du trouble. Si l'accumulation d'acide urique est associée à une quantité excessive de protéines dans l'organisme, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire particulier.

Lors de la détection du calcul, traitement médical appliqué. Le médecin prescrit des médicaments qui peuvent décomposer les urates. Les médicaments diurétiques contribuent à l'écoulement de l'urine et à l'élimination efficace des sels du corps. Dans le traitement des dépôts de sel, des méthodes physiothérapeutiques sont activement utilisées. L'effet le plus important est obtenu avec une approche intégrée du traitement.

Le traitement avec la médecine traditionnelle est très populaire. Différentes décoctions, teintures à base de matières premières végétales (renouée, asperges, persil, sureau, céleri et autres) ont un effet efficace, soulagent la douleur. Cependant, la médecine traditionnelle n'est qu'un élément auxiliaire du traitement, qui ne remplace pas les méthodes traditionnelles.

Régime avec diathèse d'urate

Le but du régime est une méthode thérapeutique fondamentale de traitement. Le régime alimentaire est basé sur une restriction d'utilisation d'aliments contenant beaucoup de protéines et de sels. Dans ce cas, l'apport calorique devrait être maintenu.

Dans le diagnostic de la diathèse du sel, il est important d'exclure du régime les boissons alcoolisées, les sucreries, les viandes fumées, la viande, les plats de poisson riches en matières grasses, les conserves, les champignons. Vous ne devriez pas boire du thé fort, du cacao, du café, de l'eau gazéifiée. Nourriture épicée interdite.

Avec un régime sans protéines, la consommation de nourriture est recommandée.

d'origine végétale, eau minérale alcaline, produits contenant du lait, du tournesol et du beurre. La cuisson de plats à base de céréales, d'œufs, de son, de chou marin est la bienvenue.

Le régime alimentaire est le traitement principal de la diathèse de sel et une méthode permettant d’éviter sa survenue.

Prévention

Outre la nutrition diététique, nécessaire pour stabiliser l'état de détection de la diathèse de l'acide urique, il est nécessaire de respecter les mesures préventives suivantes:

  • le temps de traiter les maladies du tube digestif;
  • adhérer à un mode de vie sain;
  • consommer plus de liquide, au moins 2 litres par jour
  • refuser de boire de l'alcool;
  • dosé pour distribuer l'activité physique;
  • essayez de ne pas être nerveux, de ne pas être déprimé.

Les causes de la violation ne dépendent pas de la personne, car elles sont associées aux caractéristiques de l'organisme et sont héréditaires. Mais il est possible d'améliorer considérablement la condition, en suivant les recommandations de prévention.

Diathèse acide urinaire

La diathèse de l'acide urique n'est pas une maladie indépendante. Il s'agit d'une pathologie caractérisée par l'accumulation dans le corps du patient d'une grande quantité d'acide urique, qui présente une particularité à cristalliser. Les petits cristaux de sel sont lavés à chaque fois pendant le processus d'émission d'urine. Une telle maladie chez une personne se déroule sans conséquences graves et sans gêne. Les sédiments de tels sels acides ressemblent à de petits grains de sable rougeâtres. Marquez-les seulement si la personne va uriner avec une certaine capacité.

Une condition pathologique peut survenir chez les adultes et les enfants. Chez la femme, la diathèse acide de l’urine apparaît souvent pendant la ménopause, elle est plus fréquente chez l’homme après quarante ans. La maladie a son propre code pour la classification internationale des maladies (CIM 10) - E79.

Étiologie

Les causes de la diathèse de l'acide urique par les reins peuvent être:

  • trouble de l'alimentation. Surtout lorsqu'il est consommé en grande quantité de viande;
  • la génétique;
  • fréquentes situations stressantes;
  • l'hépatite;
  • le diabète;
  • une pancréatite;
  • irradiation corporelle dans le traitement du cancer;
  • usage incontrôlé de boissons alcoolisées;
  • production anormale de protéines dans les reins;
  • alimentation inadéquate des enfants dans les premières années de la vie. Les parents essaient de donner au bébé le plus de viande possible, suggérant à tort que celui-ci contient de nombreux composants utiles pour l'enfant. Ce sera beaucoup mieux pour le bébé si les fruits et les légumes frais prédominent dans son alimentation;
  • apport hydrique insuffisant par jour, entraînant une petite quantité d'urine;
  • pathologie de la structure ou du fonctionnement des reins;
  • exercice excessif;
  • bactéries pathogènes dans le corps qui affectent les reins et le foie;
  • intoxication du corps;
  • refus prolongé de manger.

Pendant la grossesse (au cours des premiers mois), les femmes peuvent présenter une diathèse de l'acide urique, mais celle-ci passe indépendamment au deuxième trimestre.

Les symptômes

Les signes de diathèse de l’acide urique sont très variés. Il est à noter que les symptômes de la pathologie affectent grandement le fonctionnement des organes internes et l'état mental des adultes et des enfants.

Les principaux symptômes de la maladie sont:

  • irritabilité, anxiété, agression - tout cela peut se transformer en dépression;
  • maux de tête graves;
  • pression accrue;
  • éclosions d'asthme;
  • vomissements;
  • troubles du sommeil;
  • augmentation de la température corporelle;
  • la constipation;
  • saute dans la masse corporelle;
  • panne;
  • perte d'appétit;
  • l'odeur de l'acétone en respirant malade.

Les symptômes de la diathèse de l’acide urique peuvent ne pas apparaître tout le temps et être périodiques.

Des complications

Parmi les effets de la diathèse de l’urate chez l’adulte et l’enfant, on peut citer:

  • les calculs rénaux, car les sels d'acide urique peuvent ressembler au sable, mais ils forment ensuite des conglomérats;
  • insuffisance rénale;
  • néphropathie aiguë;
  • violation du tractus gastro-intestinal;
  • infarctus acide de l'urate.

Si nous ne diagnostiquons pas la diathèse de l’acide urique à temps, l’évolution de cette maladie entraînera une perturbation du fonctionnement de l’organisme tout entier, ainsi qu’une violation de l’état mental humain. Absolument toutes les complications sont faciles à traiter et ne nécessitent pas de chirurgie.

Diagnostics

Le diagnostic et l'examen du patient sont effectués par un urologue, avec les conseils supplémentaires d'un néphrologue. Les spécialistes peuvent désigner le patient:

  • numération globulaire complète - pour déterminer la concentration d'acide;
  • test d'urine approfondi;
  • surveillance quotidienne de la composition de l'urine;
  • Échographie des organes impliqués dans le processus d'émission d'urine.

En outre, le diagnostic consiste en une enquête détaillée sur le patient, la collecte d'informations sur les symptômes qu'il ressent, les causes présumées d'une telle maladie.

Le diagnostic vise également à éliminer d’autres processus inflammatoires au niveau des reins, de la vessie et de l’urètre.

Traitement

Le traitement principal de la diathèse de l'acide urique est un régime alimentaire spécialisé visant à:

  • apport en protéines limité. Il est nécessaire de surveiller leur offre excédentaire ou leur carence. Un kilogramme de poids humain représente un gramme de protéine;
  • augmenter la consommation de liquide (à partir de deux litres ou plus);
  • restriction de la teneur en sel dans les aliments.

Médicaments prescrits pour:

  • réduire la concentration d'acide urique dans l'urine;
  • diminution de l'acidité de l'urine;
  • Prévenir la cristallisation acide.

En plus du traitement clinique, la diathèse de l'acide urique peut être guérie ou les symptômes peuvent être réduits par des remèdes populaires. De telles méthodes incluent les décoctions et les teintures diurétiques. Ils sont préparés à partir de:

  • busserole ordinaire;
  • oiseau de montagne;
  • hernie;
  • prêle;
  • agropyre;
  • bourgeons de bouleau;
  • feuilles de myrtille;
  • églantines.

Pour les enfants et les femmes enceintes, la méthode de traitement choisie n’est choisie qu’après un test d’urine d’une journée et une étude approfondie de celui-ci. La thérapie se déroulera dans une version légère mais non moins efficace.

Prévention

La principale méthode de prévention de la diathèse de l'acide urique est considérée comme un régime spécial.

Le régime constitue une exception au régime:

  • poisson;
  • les légumineuses;
  • les abats;
  • bouillons gras;
  • le riz;
  • levure

Selon le régime alimentaire, vous devez vous abstenir catégoriquement:

  • sauces et assaisonnements chauds;
  • boissons alcoolisées;
  • produits fumés;
  • nourriture en conserve;
  • les cornichons.

Lors d'un régime, il est permis de consommer les aliments suivants:

  • lait et produits laitiers;
  • fruits et légumes frais;
  • fruits séchés;
  • thé faible;
  • des bouillies;
  • produits à base de farine;
  • chérie
  • les noix;
  • confiture, confiture, confitures;
  • jus de fruits frais, boissons aux fruits, compotes;
  • huile - légume et crème.

Après une semaine de conformité à ce régime, il est permis de commencer à manger du poulet et du poisson bouillis. Malgré la sévérité du régime, le nombre de calories consommées par jour devrait être normal.

En plus du régime alimentaire, la prévention consiste à:

  • effort physique quotidien modéré;
  • traitement opportun des organes impliqués dans l'excrétion de l'urine;
  • bonne nutrition;
  • consommation de liquide d'au moins un litre et demi par jour;
  • refus de l'alcool.

Diathèse acide urinaire

La diathèse de l’acide urique (diathèse neuro-arthritique) est une caractéristique constitutionnelle de l’organisme causée par une violation, à savoir une intensité excessive du métabolisme des purines et des protéines. On observe une augmentation de la concentration de purines dans le sang et l’urine et une diminution des propriétés d’acétylation du foie.

De tels troubles des processus métaboliques entraînent une formation excessive d’acide urique dont les sels peuvent tomber dans les tissus et toucher les articulations, le tube digestif, le système respiratoire, provoquer des allergies, etc.

Causes et facteurs de risque

Dans le développement de la diathèse de l'acide urique, la prédisposition génétique, multipliée par l'action de facteurs environnementaux agressifs, revêt une grande importance.

Augmente régulièrement le risque de développer un régime déséquilibré, en le surchargeant de produits contenant une quantité accrue de protéines et de bases puriques.

Une correction opportune contribue à la normalisation du métabolisme et évite le développement de maladies graves.

Ainsi, les causes de la diathèse de l'acide urique comprennent:

  • facteur génétique;
  • troubles de l'alimentation: alimentation déséquilibrée, refus prolongé de manger;
  • l'utilisation de quantités insuffisantes de liquide, ce qui entraîne une incapacité de l'organisme à éliminer efficacement les produits finaux du métabolisme;
  • consommation excessive d'alcool;
  • intoxication toxique;
  • la présence dans le corps d'agents causant des intoxications alimentaires et d'autres bactéries pathogènes;
  • effets secondaires de certains médicaments (médicaments de chimiothérapie, autres médicaments hautement toxiques);
  • exercice excessif;
  • fréquentes situations stressantes;
  • pathologies du système endocrinien (hépatite; diabète sucré; pancréatite, etc.);
  • pathologie de la structure ou du fonctionnement des reins, altération de la production de protéines.

Formes et stades de la maladie

Il existe quatre formes de manifestations de la diathèse de l'acide urique:

  • neurasthénique;
  • spastique;
  • par voie cutanée;
  • échange (dysmetabolic).

Les premières manifestations cliniques de cette affection proviennent généralement du système nerveux, qui est constamment surexcité en raison de l'action irritante de l'urate. Une telle activation des centres nerveux se manifeste par la survenue d'anxiété, d'anxiété gratuite, de troubles du sommeil, d'états dépressifs, d'épidémies d'agressivité et d'autres symptômes névrotiques.

La principale méthode de traitement de la diathèse de l’acide urique est la correction du mode de vie, y compris le strict respect du régime alimentaire.

Au cours de la diathèse de l'acide urique, les organes cibles peuvent devenir des articulations et des reins. Aux premiers stades, aucun signe de lésion morphologique n'a encore été observé, il n'y a que des plaintes de douleurs articulaires, qui sont plus souvent perturbées la nuit.

Parfois, dans les premiers stades, il y a des signes de dommages au tube digestif, des éruptions cutanées allergiques. Dans les études de laboratoire peuvent détecter uraturia, augmente le niveau de corps acétone et cétone dans le plasma sanguin.

En cas de vomissements acétonémiques, des troubles de l'équilibre hydrique et électrolytique et une déshydratation du corps se manifestent. Dans les cas graves, cela peut entraîner des symptômes convulsifs et méningés.

Symptômes de la diathèse de l'acide urique

Les principaux signes de diathèse de l'acide urique:

  • syndrome névrotique (irritabilité, anxiété, agressivité);
  • troubles de l'échange;
  • douleurs articulaires transitoires (souvent nocturnes);
  • troubles dysuriques, l’urine acquiert une odeur aiguë, une couleur foncée;
  • manifestation de symptômes méningés, maux de tête sévères de type migraine;
  • vomissements acétonémiques, odeur d'acétone pendant la respiration;
  • syndrome convulsif;
  • troubles métaboliques;
  • bronchospasme, crises d'asthme;
  • fièvre
  • coliques intestinales et hépatiques, constipation;
  • somnolence, perte de force, perte d'appétit;
  • éruptions cutanées allergiques (eczéma, urticaire).

Les symptômes de la diathèse de l'acide urique se manifestent généralement de façon périodique.

Il convient également de noter que la diathèse de l'acide urique chez la femme se manifeste souvent pour la première fois pendant la ménopause, chez l'homme après 40 ans.

Caractéristiques de la maladie chez les enfants

À l'âge d'un an, la diathèse acide de l'urine chez les enfants se manifeste par une surexcitation du système nerveux central: le bébé demande les mains, s'endort mal, pleure et crie. En même temps, le développement mental de l’enfant n’est pas à la traîne, bien au contraire, il est nettement en avance. Ces enfants maîtrisent souvent le discours plus rapidement, ont une excellente mémoire et commencent à lire tôt. Cependant, ils sont anxieux, colérique, émotionnellement instables, souffrent souvent d'énurésie, de bégaiement et de phobies, leur appétit est considérablement réduit et la prise de poids est très lente.

Avec une augmentation de la concentration des corps cellulaires chez un enfant souffrant de diathèse neuro-arthritique, des crises acétonémiques peuvent survenir.

Pendant la transition de la diathèse de l’acide urique en formes pathologiques, l’arthrite, la goutte, la néphropathie à l’urate, la lithiase urinaire (lithiase urinaire) peuvent se développer.

Des vomissements par acétonose apparaissent chez les enfants (plus souvent chez les filles) entre 2 et 10 ans et s’arrêtent au début de la puberté. L'attaque se produit soudainement ou dans le contexte d'un malaise antérieur, dure de quelques heures à plusieurs jours, son développement pouvant être causé par des erreurs nutritionnelles et une surcharge mentale ou physique. Mais le syndrome dysmetabolic se produit déjà à l'adolescence. Il se manifeste par une douleur et une sensation de brûlure lors de la miction et / ou des douleurs articulaires.

Caractéristiques de la maladie chez les femmes enceintes

L’apparition d’une diathèse de l’acide urique chez la femme enceinte n’indique dans la plupart des cas qu’une prédisposition. En règle générale, les symptômes de diathèse de l'acide urique apparus au cours des premiers mois de la grossesse disparaissent sans laisser de trace au cours du deuxième trimestre.

Diagnostics

Pour clarifier le diagnostic, des tests de laboratoire sont attribués:

  • analyse d'urine;
  • test sanguin biochimique avec détermination du taux d'acide urique, d'urate, d'oxalate et de phosphate;
  • analyse quotidienne de l'urine, détermination de la diurèse;
  • Valeur du pH (test sanguin pour le pH).

Également prescrit une échographie du système urinaire.

Les symptômes de laboratoire de la diathèse de l’acide urique sont une prédisposition à l’acidose, une augmentation constante ou périodique des taux sanguins d’acétone et de corps cétoniques (uraturia).

S'il existe des signes d'altération de l'équilibre acido-basique, un examen du foie et des poumons, des analyses de sang pour détecter les bicarbonates, les bases tampons et les corticostéroïdes sont prescrits.

Traitement de la diathèse de l'acide urique

La principale méthode de traitement de la diathèse de l’acide urique est la correction du mode de vie, y compris le strict respect du régime alimentaire.

La diathèse de l'acide urique chez la femme apparaît souvent pour la première fois pendant la ménopause, chez l'homme, après 40 ans.

Dans le régime alimentaire, ils limitent la consommation de sel et de protéines, éliminent complètement les bouillons, les sous-produits, le chocolat, le café et limitent la consommation de viande et de produits contenant des graisses animales. Augmenter la teneur en fruits et légumes, ainsi que la consommation de liquides. Un tel régime est conçu pour aider à réduire la formation d'urates, pour empêcher l'excrétion de calcium dans les urines.

Dans le traitement de la diathèse de l’acide urique, il est important de bien répartir le stress physique et émotionnel, d’établir un régime de travail et de repos, de se durcir.

Le traitement médicamenteux vise à réduire la teneur en acide urique dans l'urine et son alcalinisation, la stimulation des processus urinaires et métaboliques. Un traitement symptomatique consiste à prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens (analgésiques, anti-inflammatoires, antipyrétiques), des hépatoprotecteurs, des sédatifs et des complexes de vitamines et de minéraux contenant du potassium et du calcium.

À certains stades, la physiothérapie est efficace (thérapie par ultrasons, rayons ultraviolets, thérapie au laser, darsonvalisation, thérapie magnétique).

Complications possibles et conséquences

Pendant la transition de la diathèse de l’acide urique en formes pathologiques, l’arthrite, la goutte, la néphropathie à l’urate, la lithiase urinaire (lithiase urinaire) peuvent se développer.

La goutte est la forme articulaire de la diathèse de l'acide urique résultant d'une hyperuricémie (un excès d'urate dans le sang). Son symptôme principal - l'apparition de joints et de croissances dans les articulations, provoquant une douleur intense, puis la déformation de l'articulation. La clinique de l’arthrite goutteuse se caractérise par un gonflement, une hyperémie dans la région de l’articulation touchée, puis par une déformation et une altération de la fonction.

Des troubles du métabolisme de l’acide urique peuvent également entraîner le développement d’une néphropathie à l’urate. Des dépôts de cristaux d'urate apparaissent dans le tissu rénal, des sédiments se forment dans les tubules distaux et collecteurs, obstruent le système tubulaire, le processus inflammatoire commence, l'urine prend une teinte brique et la fonction rénale diminue.

Dans le développement de la diathèse de l'acide urique, la prédisposition génétique, multipliée par l'action de facteurs environnementaux agressifs, revêt une grande importance.

Avec la progression de ces symptômes, la néphropathie à l'urate entraîne le développement de la lithiase urinaire, la formation de sable et de calculs dans le système urinaire (formations solides sous la forme de calculs). Dans les cas aigus, la maladie se manifeste par des coliques et des douleurs dans le bas du dos.

Prévisions

Si la pathologie est détectée à un stade précoce, le pronostic est positif. Une correction opportune contribue à la normalisation du métabolisme et évite le développement de maladies graves.

Prévention

Les mesures préventives impliquent le maintien de la routine quotidienne, du travail et du repos, la réduction du stress psychologique et la probabilité de situations stressantes, le respect strict de régimes spéciaux, la prévention de l'alcool (prévention de la diathèse de l'acide urique chez l'adulte), le traitement opportun des maladies hépatiques chroniques et du tube digestif.

Vidéos YouTube liées à l'article:

Formation: université de médecine de l’État de Rostov, spécialité "médecine générale".

L'information est généralisée et est fournie à titre informatif seulement. Aux premiers signes de la maladie, consultez un médecin. L'auto-traitement est dangereux pour la santé!

La clomipramine, antidépresseur, provoque l’orgasme chez 5% des patients.

La température corporelle la plus élevée a été enregistrée chez Willie Jones (États-Unis), qui a été hospitalisé à une température de 46,5 ° C.

Tout le monde a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi une langue.

James Harrison, un résident australien âgé de 74 ans, est devenu un donneur de sang environ 1 000 fois. Il a un groupe sanguin rare dont les anticorps aident les nouveau-nés atteints d'anémie sévère à survivre. Ainsi, l'Australie a sauvé environ deux millions d'enfants.

Même si le cœur d’un homme ne bat pas, il peut encore vivre longtemps, comme nous l’a montré le pêcheur norvégien Jan Revsdal. Son "moteur" s'est arrêté à 4 heures après que le pêcheur se soit égaré et se soit endormi dans la neige.

Si votre foie avait cessé de fonctionner, la mort serait survenue dans les 24 heures.

Le sang humain "traverse" les navires sous une pression énorme et, en violation de leur intégrité, est capable de tirer à une distance maximale de 10 mètres.

Les dentistes sont apparus relativement récemment. Dès le XIXe siècle, la tâche du simple coiffeur était de tirer les grandes dents.

Le foie est l'organe le plus lourd de notre corps. Son poids moyen est de 1,5 kg.

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'opérer un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne devrait abandonner ses mauvaises habitudes et peut-être n'aura-t-elle pas besoin d'une intervention chirurgicale.

Le premier vibrateur a été inventé au 19ème siècle. Il travaillait sur une machine à vapeur et était destiné à traiter l'hystérie féminine.

Un travail qui ne plaît pas à la personne est beaucoup plus préjudiciable à sa psyché que le manque de travail du tout.

Pendant le fonctionnement, notre cerveau dépense une quantité d'énergie égale à une ampoule de 10 watts. Ainsi, l'image d'une ampoule au-dessus de la tête au moment de l'émergence d'une pensée intéressante n'est pas si éloignée de la vérité.

Afin de dire même les mots les plus courts et les plus simples, nous allons utiliser 72 muscles.

Dans un effort pour sortir le patient, les médecins vont souvent trop loin. Par exemple, un certain Charles Jensen de 1954 à 1994. a survécu à plus de 900 opérations d’élimination du néoplasme.

Tout le monde veut le meilleur pour lui-même. Mais parfois, vous ne comprenez pas vous-même que la vie s’améliorera plusieurs fois après avoir consulté un spécialiste. Situation similaire.

Signes de diathèse de l'acide urique et méthodes de traitement

On pense que la diathèse acide urinaire (uraturia, hyperuricurie) est une maladie propre aux enfants. Cependant, une telle opinion est erronée. La diathèse peut également se développer chez un patient adulte et, si elle n’est pas traitée, la maladie deviendra un déclencheur de l’apparition de maladies beaucoup plus graves.

Les principales causes et mécanismes de développement

Uraturia se caractérise par un excès d'urée dans le corps du patient. L'acide cristallise, puis les petits cristaux sont chassés du corps avec de l'urine. Pendant longtemps, la maladie peut être asymptomatique et indolore. Toutefois, lorsque l’urine est versée dans un récipient, des particules de sable rougeâtre sont visibles au fond de celui-ci - c’est un précipité de sels d’urée.

Facteurs provoquant l’apparition de diathèse de l’acide urique:

  • anomalies génétiques;
  • pauvre hérédité;
  • Refus de nourriture, réduction d'un régime normal;
  • consommation excessive de viande pour se nourrir;
  • excès de céréales et de légumineuses dans l'alimentation;
  • séances d'entraînement actives;
  • travail physique intense (charges excessives sur le corps);
  • la présence de maladies chroniques chez le patient;
  • le stress;
  • foyers d'inflammation dans le foie et les reins;
  • dysbactériose;
  • infection parasitaire;
  • empoisonnement;
  • métabolisme lent.

Symptômes d'Uraturia

La symptomatologie présentée dans le contexte du développement de la diathèse de l’acide urique est très différente. Les conditions associées à la maladie affectent négativement le fonctionnement de tous les systèmes internes du corps humain:

  • neurasthénie: apparition d'une agressivité soudaine, d'un manque de sommeil, d'irritabilité, d'anxiété, à la suite de déviations dans le processus de décomposition de l'urée (les toxines accumulées irritent le système nerveux);
  • bronchospasme;
  • migraines d'étiologies diverses;
  • haute pression;
  • asthme accru;
  • douleurs articulaires (la localisation de l'urée dans le liquide articulaire provoque des douleurs pouvant aller jusqu'à des contractions musculaires convulsives);
  • dysfonctionnements du tube digestif: vomissements sévères (avec une odeur d'acétone), diarrhée, constipation;
  • les arythmies;
  • forte fièvre;
  • démangeaisons, éruption cutanée.

Signes chez les enfants

La plupart des parents croient à tort que plus il y a de protéines dans le régime alimentaire de l'enfant, mieux il se développe. C’est une grave erreur: l’excès de protéines se décompose et libère des toxines, entraînant une crasse dans le corps du bébé.

Comme chez l'adulte, la diathèse se caractérise principalement par une concentration énorme d'urée dans le sang. Dans l'urine de l'enfant peuvent être observés des flocons ou du sable rougeâtre - cette caractéristique est caractéristique de l'apparition de la maladie.

Le développement de la maladie est caractérisé par:

  • agitation;
  • anxiété;
  • capricieux excessif;
  • irritabilité accrue de l'enfant;
  • l'apparition de maux de tête chez le bébé;
  • douleurs articulaires;
  • bâillonnement;
  • nausée sévère;
  • coliques rénales;
  • perte d'appétit;
  • perte de poids spectaculaire de l'enfant;
  • odeur désagréable de la bouche du bébé (l'odeur est forte, ressemblant à l'acétone).

Si un enfant présente une diathèse de l'acide urique, des excès de purines s'accumulent dans le sang.

Le bébé peut commencer à parler, à lire plus tôt, puisqu'un effet constant sur le système nerveux conduit à une excitabilité excessive et à un développement mental précoce.

Une excitabilité excessive entraîne une nervosité accrue du bébé. Les symptômes négatifs se manifestent:

  • sommeil sensible et intermittent;
  • diminution de l'appétit;
  • selles avec facultés affaiblies;
  • vomissements fréquents;
  • gain de poids lent.

L'enfant devient mentalement déséquilibré. Peut montrer une forte excitabilité, instable émotionnellement.

Dans le futur, on peut observer:

  • des cauchemars;
  • secousses;
  • tique;
  • diverses neuropathies;
  • pulsions émétiques;
  • douleur abdominale;
  • migraines d'étiologies diverses;
  • douleurs musculaires;
  • névralgie;
  • l'arthrite;
  • maladie rénale (à l'âge scolaire).

Risque de maladie, de complications

L'acide urique produit par le foie, au stade initial, est un sel de sodium qui élimine l'excès d'azote. L'acide sort avec l'urine. Cependant, dans le cas de perturbations dans le fonctionnement normal des systèmes internes du corps, ce processus est perturbé. L’acide s’accumule et provoque avec le temps un certain nombre de pathologies graves:

  • dysfonctionnement rénal et biliaire;
  • troubles du système nerveux;
  • pathologie du tissu osseux.

L'acide urique stimule la production d'hormones du stress, l'adrénaline et l'hormone d'agression, la noradreline. En conséquence, le processus anormal de décomposition de l’acide urique est susceptible de provoquer des accès de colère chez un patient, apparemment sans rapport avec le niveau d’urée.

Diagnostic de la maladie

L'examen du patient et le diagnostic sont effectués par un urologue. En outre, il est conseillé au patient de consulter en outre un néphrologue.

Pour une étude complète de l'état du corps, plusieurs tests sont attribués:

  1. Un test sanguin complet est effectué pour déterminer le niveau d'urée dans le sang.
  2. Analyse d'urine étendue.
  3. Observation de la composition de l'urine (pendant la journée).
  4. Échographie des organes impliqués dans la miction.

En plus des tests ci-dessus, le médecin découvre quels sont les symptômes découverts par la patiente, quels sont les préalables au développement de la maladie.

L'étude révèle une possible inflammation latente et l'élimine à temps.

Thérapie chez les enfants et les adultes, le régime recommandé

L'aspect principal du traitement par uraturia est le respect scrupuleux du régime recommandé par le médecin.

Il est formé comme suit:

  • dans le régime alimentaire du patient, les protéines sont réduites autant que possible tout en consommant une quantité suffisante (mais non excessive). Pour calculer correctement le rapport optimal de protéines dans les aliments, utilisez la formule suivante: 1 gramme de poids du patient nécessite 1 gramme d’aliments protéinés;
  • régime de l'eau: le patient doit boire au moins 2 litres d'eau pure par jour (à l'exclusion des autres boissons et liquides);
  • Le sel dans le régime est éliminé autant que possible (de préférence, ne pas l'utiliser temporairement du tout).

Le traitement médicamenteux est utilisé pour:

  • empêcher la formation de cristaux d'urée;
  • réduction maximale de l'acidité urinaire;
  • atteindre une concentration minimale d'urée.

Quant à la thérapie pédiatrique spécifique, elle n’existe pas actuellement.

En général, le traitement est prescrit exclusivement symptomatique. Cette technique est principalement axée sur l'amélioration du métabolisme dans le corps de l'enfant et sur l'élimination des signes négatifs indiquant la maladie.

Des vitamines et des minéraux sont prescrits aux enfants. Si nécessaire, le médecin applique des dispositifs médicaux qui contribuent au fonctionnement normal des tissus rénaux. Cependant, le traitement productif de l'uraturia chez les enfants repose sur le respect d'un régime alimentaire strict. De plus, il est nécessaire d'éliminer les facteurs causant la perturbation des processus métaboliques.

Le régime alimentaire de l'enfant est basé sur les règles de nutrition pour adultes, avec le même diagnostic.

Folk moyen de faire face à la diathèse de l'acide urique

En plus des médicaments, vous pouvez obtenir un bon résultat et vous débarrasser d'uraturia en utilisant les méthodes de traitement traditionnelles. Les outils suivants peuvent être d’excellents assistants dans ce combat:

  • jus de concombre: un excellent moyen de réduire le niveau d'urée dans le corps. Lors de son utilisation, les cristaux d'acide se décomposent et sont éliminés du corps.
  • décoction de mil: avec un usage régulier, réduit les symptômes de la maladie;
  • Prêle: une excellente plante diurétique, favorise la lixiviation des toxines et de l'acide urique, les élimine du corps avec l'urine et augmente la miction. Un excellent antioxydant qui renforce le système nerveux;
  • jus de cerise: possédant des propriétés astringentes, contribue à la libération de l'urée dans la vessie et à son élimination du corps. Les améliorations interviennent après quelques semaines d'utilisation régulière de jus. L'outil est efficace même pour les patients souffrant de goutte;
  • curcuma: une plante médicinale qui régule le travail des reins;
  • bourgeons de peuplier: normalisent l’activité rénale;
  • Genévrier: une plante curative, un entrepôt de vitamines.

Jus de concombre

Il est nécessaire de mélanger les composants:

  • 1 petit concombre;
  • 2-3 branches de céleri;
  • 2 quartiers de citron;
  • racine de gingembre hachée - 1 pincée.

Manger tous les jours avant les repas, pendant le petit déjeuner, pendant quelques semaines.

Décoction de mil

Le mil habituel aidera à éliminer le sel du corps. Versez 200 g de céréales avec de l'eau bouillie (2 l). Laisser infuser pendant 12 heures, puis filtrer et boire pendant la journée (au moins 1 l de bouillon). Le traitement a continué pendant 10 jours.

Prêle

Pour faire une tisane de prêle, 3 c. herbe sèche versez 200 g d’eau bouillante. insister pendant 10-25 minutes. Buvez 3 tasses par jour pendant un mois.

Jus de cerise

Il est nécessaire d'utiliser du jus de cerise frais tous les jours, 2 à 3 tasses chacun (pour les enfants 1). Pour la thérapie utilise du jus naturel, sans aucun additif.

Curcuma

Normaliser l'activité rénale, aide à guérir l'uraturia. Préparez le médicament comme suit:

  • 1 cuillère à café jus de curcuma frais;
  • 1 cuillère à café jus de citron;
  • 1 pincée de poivre de Cayenne;
  • 1 cuillère à soupe l chérie

Mélangez tous les ingrédients dans 200 g d’eau bouillie et buvez. Appliquez le médicament 1 fois par jour pendant un mois.

Bourgeons de peuplier

Pour la cuisson du bouillon:

  • 1 poignée de boutons secs;
  • 1 litre d'eau (eau bouillante).

Versez les reins avec de l'eau et laissez cuire à feu doux pendant 10 minutes maximum. Boire tous les jours, entre les repas, pendant 3 mois. Les enfants réduisent la quantité de 2 fois.

Genévrier

Pour faire du thé, vous aurez besoin de:

Placer les baies dans l'eau, cuire à feu doux pendant 5 minutes. Ensuite, refroidissez et prenez 1 verre par jour, après les repas (les enfants réduisent la dose de moitié). Cours: 2 mois.

En thérapie pédiatrique, avant d'appliquer toute méthode d'influence sur le corps, un examen complet et approfondi est nécessaire. Un jour avant le début du traitement, un test d’urine est effectué pour un examen approfondi. Le traitement des enfants est effectué dans le cadre du régime simplifié, mais cela ne réduit pas son efficacité.

Prévention, style de vie

Afin de guérir complètement la maladie, le patient doit faire certains ajustements à son mode de vie habituel.

Les mesures efficaces de contrôle des maladies sont les suivantes:

  • exercice quotidien modéré obligatoire;
  • attention à leur santé, traitement rapide du système urinaire;
  • mode d'alimentation;
  • respect du régime hydrique (il est recommandé, dans la mesure du possible, d'introduire dans le régime alimentaire des eaux minérales alcalines);
  • rejet complet des mauvaises habitudes.

Le régime alimentaire est la mesure préventive la plus efficace contre la diathèse de l'urate.

Complètement retiré de l'alimentation devrait être les aliments suivants:

  • nourriture épicée;
  • plats de poisson;
  • viande rouge;
  • les haricots;
  • les abats;
  • bouillons gras et riches;
  • céréales de riz;
  • produits contenant de la levure;
  • assaisonnements et sauces;
  • viande fumée;
  • la salinité;
  • les abats;
  • les champignons;
  • le chou;
  • des bonbons;
  • aliments en conserve;
  • boissons alcoolisées

Au contraire, leur utilisation est recommandée en tant que:

  • des bouillies;
  • cuisson au four;
  • les légumes;
  • des fruits;
  • produits laitiers et produits laitiers;
  • thé faiblement brassé;
  • abricots secs, pruneaux;
  • noix fraîches;
  • le miel;
  • confitures maison, mousses, confitures, confitures;
  • boissons aux fruits, boissons aux fruits;
  • huiles: crémeuses et végétales.

Devrait surveiller l'utilité de la nutrition. Pour que le corps reçoive tout ce dont vous avez besoin et qu'il ne manque pas de micronutriments nécessaires.

Il est important de faire attention à la teneur en vitamine B dans les produits alimentaires - elle doit être présente en quantité suffisante.

Vous devez tenir ce régime pendant au moins une semaine. Vous pouvez ensuite inclure de la poitrine de poulet bouillie et du poisson faible en gras dans le régime.

Vous devez comprendre que les habitudes alimentaires néfastes et un mode de vie sain sont incompatibles!

Si le patient veut se débarrasser des symptômes désagréables de la diathèse de l'acide urique, la meilleure solution consiste à adhérer aux principes d'une nutrition correcte et d'un mode de vie sain pour la vie.

Dans ce cas, la probabilité de rester en santé pendant de nombreuses années est élevée.

Comprimés pour la cystite: une liste de médicaments et de pilules

Docteur Hépatite