Qu'est-ce que Escherichia coli - causes de détection dans l'urine, ensemencement sur flore et frottis, symptômes et traitement

Dans les intestins des animaux à sang chaud, il y a des bâtons inoffensifs, qui présentent un grand avantage pour le porteur. Ils aident à synthétiser les vitamines B et K. Cependant, Escherichia coli provoque une intoxication alimentaire chez l'homme, des maladies du système génito-urinaire peuvent entraîner la mort d'un enfant. C'est pourquoi les symptômes, les causes, le diagnostic et le traitement de la maladie sont également pris en compte.

Qu'est-ce que E. coli?

L'infection est un type de bactérie en forme de tige qui appartient au groupe de celles qui vivent et se multiplient en l'absence d'oxygène direct. Ils contiennent de nombreuses souches contenues dans la microflore intestinale, aident à se débarrasser des microbes nocifs et synthétisent des vitamines. Certains types de bâtons peuvent causer:

  • empoisonnement;
  • colibactériose;
  • dysbiose intestinale;
  • la colpite;
  • la prostatite;
  • inflammation du système génito-urinaire, cystite;
  • méningite chez le nouveau-né.

Dans de rares cas, les maladies inflammatoires peuvent causer des complications:

Comment est-il transmis

La maladie est transmise par voie fécale-orale. La cause peut être les mains sales, une mauvaise hygiène alimentaire, des fruits et des légumes non lavés, de l’eau polluée ou de la viande crue (insuffisamment cuite). Le porteur peut être du bétail élevé pour produire du lait et de la viande. Les animaux peuvent être porteurs de bactéries ou les excréter dans l'environnement par les fèces.

Il existe deux types d'infection intestinale: non pathogène et pathogène. Les premiers vivent dans le corps humain, le protégeant des germes et des infections. La seconde cause diverses infections et maladies de l'intestin. Les espèces pathogènes suivantes sont distinguées:

  • Entéropathogènes, provoquent des maladies infectieuses inflammatoires de l'intestin grêle chez les bébés. En même temps que la température augmente, le fauteuil liquide et des vomissements sont observés.
  • Les entéro-invasives se manifestent par une intoxication alimentaire aiguë ressemblant à la dysenterie.
  • Entérotoxigène caractérisée par une diarrhée aiguë.
  • L'entérohémorragique peut se développer dans la colite de l'enfant et dans l'augmentation du syndrome urémique.

Les symptômes

Avec la dysbactériose intestinale, il existe différents symptômes. Ils sont semblables chez les femmes, les hommes et les enfants, donc ils ne sont pas difficiles à déterminer. Constipation observée, diarrhée, nausée, ballonnements, douleurs abdominales, vomissements. Chez les patients présentant des masses fécales, leur odeur devient désagréable, ce qui se produit également dans la cavité buccale. Fatigabilité rapide, faiblesse, somnolence ou vice versa, insomnie et perte d'appétit.

Chez les femmes

Avec la maladie chez les femmes, l’infection peut pénétrer dans le vagin ou l’urètre, provoquer une urétrite et une colpite. Si elle n'est pas guérie à temps, la souche reste dans le tractus génital et l'urètre. Le bâton est attaché à la membrane muqueuse, n'est pas lavé pendant la miction (même si le jet est puissant) ou les sécrétions vaginales. Si elle y reste, elle finira par atteindre les organes des systèmes urinaire et génital. Là, il peut se développer et causer des maladies inflammatoires ou chroniques, telles que:

Ces symptômes surviennent:

  • brûlure dans le vagin;
  • écoulement abondant avec une odeur piquante désagréable;
  • démangeaisons dans les organes génitaux ou à l'intérieur.

Chez les hommes

Chez les hommes, la baguette pénètre dans l'urètre après un rapport sexuel anal sans préservatif ou lors d'un rapport sexuel vaginal avec une femme infectée. Il pénètre dans l'urètre par d'autres organes du système urogénital, lorsque les mictions ne sont pas lavées et fixées sur la membrane muqueuse. Les symptômes provoqués par la baguette sont les suivants:

  • vomissements avec des impuretés vertes;
  • diarrhée sévère;
  • inconfort de l'abdomen;
  • haute température;
  • perte d'appétit;
  • faiblesse générale;
  • nausée

Chez les enfants

L'infection est un danger pour les nourrissons et les enfants de plus de 12 ans: la baguette les infecte avec une faible masse corporelle. La souche est transmise par des adultes malades ou porteurs de l'agent pathogène, peut atteindre l'enfant à la naissance. Dans ce cas, l'infection tend aux organes de la miction en se fixant sur la membrane muqueuse. Les symptômes suivants sont observés avec cette maladie:

  • forte fièvre;
  • diarrhée aqueuse, jaune orangé;
  • perte de poids;
  • la déshydratation;
  • diarrhée avec beaucoup d'eau;
  • vomissements;
  • l'apparition de foyers purulents;
  • immunité réduite;
  • selles fétides.

Causes de

Les vaches et les chèvres peuvent tolérer des souches pathogènes qui manifestent les symptômes ci-dessus. Les causes de reproduction peuvent être:

  • fruits et légumes non lavés;
  • mains non lavées (violation des règles d'hygiène lors de la cuisson);
  • utiliser les eaux usées ou polluées pour arroser ou boire;
  • consommation de viande de porc ou de mouton légèrement rôtie;
  • boire du lait non bouilli.

Que signifie détecter E. coli dans diverses analyses?

Il est important de savoir ce que signifie la présence d'un micro-organisme (notamment Escherichia coli) dans certains fluides ou sécrétions. Considérez les principaux signes de la présence d’un organisme pathogène, les conséquences et les causes de la reproduction. En présence de bâtons dans l'urine ou la maladie de frottis peut être enregistré comme une pathologie des voies urinaires et des reins. Avec les premiers symptômes de la maladie, il est recommandé de consulter un médecin.

Dans l'urine

La présence de bâtons dans l'urine peut apparaître lorsque les règles d'hygiène ne sont pas respectées, lors de rapports anaux non protégés. Il adhère aux cellules épithéliales des voies urinaires et n'est pas lavé. L'analyse est effectuée comme suit: l'urine est collectée, elle est collectée lors du cathétérisme de la vessie. Si les symptômes du patient coïncident avec une pyélonéphrite aiguë, 1 ml d'urine fraîche contient environ 104 bâtonnets dans un liquide.

Dans un frottis pour les femmes

Si le non-respect des règles d'hygiène, le port de sous-vêtements serrés ou synthétiques ou le contact sexuel vaginal-anal non protégé, l'apparence et la reproduction du bâtonnet dans les organes génitaux sont possibles. Cela provoque chez les hommes une inflammation des testicules et de ses appendices, tandis que chez la femme, une inflammation du vagin, des ovaires et de l'utérus se produit. Le frottis est fait à partir de la paroi de l'utérus, du vagin ou de l'urètre. S'il y a 20 leucocytes dans le champ de vision, l'analyse peut indiquer la présence d'un processus inflammatoire.

E. coli et la grossesse

Les bactéries pendant la grossesse pénètrent dans le corps après un rapport sexuel sans préservatif. L'analyse des frottis vaginaux est la principale procédure de diagnostic. Lors de la collecte des tests, le bâton peut pénétrer dans l'urine, mais la détection de bactéries ne signifie pas que la femme est malade. En présence d'escherichia coli lors du semis de la flore d'une femme, les sécrétions muqueuses du vagin sont examinées. Les bactéries peuvent pénétrer dans le vagin de la femme pendant l'accouchement, ce qui, lors d'une infection ultérieure, provoque un risque de méningite chez le nouveau-né.

Diagnostic des infections causées par Escherichia coli

L'infection est diagnostiquée sur la base d'un examen bactériologique. Souvent en présence d'un bâton dans le matériel de recherche, qui constitue l'essentiel de la microflore intestinale normale, il est très difficile d'isoler une culture pure de bactéries pathogènes. En cas d'inflammation dans le corps, un traitement urgent est recommandé. Pour obtenir le résultat de l'analyse, utilisez:

  • masses fécales et émétiques;
  • du sang;
  • l'urine;
  • du pus;
  • des écouvillons ou des raclures prélevés sur les organes génitaux muqueux.

Traitement

Le traitement de cette maladie est effectué avec des antibiotiques. Pour commencer, un ensemencement bactériologique est effectué pour déterminer la sensibilité aux antibiotiques et déterminer quels médicaments seront efficaces à un certain stade de la maladie. Le traitement a lieu dans les 14 jours. Quelques mois après un long traitement, ils sont réanalysés. En présence de bâtons, le traitement est poursuivi à l'aide d'un autre antibiotique.

Lors du traitement d'une infection intestinale, un régime alimentaire épargné est attribué aux patients:

  • soupes aqueuses;
  • des bouillies sur l'eau;
  • pain blanc rassis;
  • des craquelins;
  • légumes bouillis;
  • poisson maigre bouilli et viande.

En cas de vomissement ou de diarrhée, le patient reçoit une solution de réhydratation de 400 ml à chaque moment de vomissement ou de diarrhée. Considérez chaque antibiotique plus en détail:

  • Le médicament Imipenem résiste bien aux bactéries nocives. L'avantage de cet outil est son coût et sa facilité d'utilisation (sous forme d'injections). L'inconvénient est l'allergie possible du patient aux pénicillines ou à d'autres substances de l'agent, cela n'est pas attribué. Il ne peut pas être administré aux enfants de moins de 3 mois, pendant l'allaitement ou aux enfants présentant une insuffisance rénale. Le médicament n'est libéré que sur ordonnance du médecin traitant.
  • L'ofloxacine est un remède efficace contre les baguettes. L'avantage de ce médicament est l'utilisation par voie orale (pilules ou gélules) à bas prix. Minus - ne peut pas être utilisé pour l'épilepsie, après un accident vasculaire cérébral ou une inflammation du système nerveux central, chez les enfants de moins de 18 ans, pendant la grossesse, une allergie à des composants ou pendant l'allaitement. Il ne peut être acheté que sur ordonnance.

Après la récupération, environ 2 semaines d’entéro-absorption, les probiotiques sont pris:

  • Le polyphepan est un absorbant naturel qui absorbe tous les bâtons toxiques possibles. De plus, vous pouvez acheter sans ordonnance à moindre coût. Moins - vous ne pouvez pas prendre avec la constipation, la gastrite, le diabète ou les allergies aux substances essentielles ou auxiliaires.
  • Enterol est un probiotique qui aide à normaliser la microflore intestinale, est un agent antidiarrhéique. De plus, vous pouvez acheter à faible coût, sans ordonnance de votre médecin. Moins - il ne devrait pas être pris avec une allergie aux composants principaux ou auxiliaires du médicament, ou aux patients avec un cathéter veineux central établi.

Coli en gynécologie

Il est nécessaire de savoir comment traiter E. coli en gynécologie. Le processus de traitement aide à éliminer le processus inflammatoire des organes génitaux féminins. Le traitement est combiné, l’accent étant mis sur la thérapie locale. Pour se débarrasser d'E. Coli, il est recommandé de:

  • effectuer une ablution des organes génitaux externes avec une décoction d'herbes;
  • effectuer des douches thérapeutiques;
  • insérer des suppositoires vaginaux avec de la nystatine;
  • visiter le rayonnement ultraviolet (physiothérapie sur les organes génitaux).

Dans les cas graves, médicaments prescrits:

  • des vitamines;
  • des antibiotiques;
  • médicaments qui renforcent le système immunitaire.

Prévention

Afin de ne pas être infecté par des bâtons nocifs, il est nécessaire d'améliorer les conditions sanitaires (aliments propres, eau décontaminée, savon pour les mains de haute qualité). Les enfants doivent se laver soigneusement les mains et les produits à partir desquels la vaisselle sera préparée. Il est recommandé d'utiliser des lingettes humides et de se débarrasser du savon antibactérien: il réduit l'immunité en éliminant les germes bénéfiques. Essayez de changer les serviettes, les peignoirs plus souvent, lavez la vaisselle souvent.

Pourquoi E. coli (Escherichia Coli) apparaît-il dans l'urine, comment s'y prendre?

E. coli dans les urines est un signe pathologique dont l'apparition indique une infection du système urogénital par un agent pathogène. L'examen est effectué en relation avec les plaintes d'une personne concernant les symptômes d'une inflammation aiguë ou chronique, d'une sensation de brûlure pendant la miction, de demandes fréquentes d'aller aux toilettes, d'une rougeur de la membrane muqueuse des organes génitaux.

E. coli peut être détecté dans l'urine de femmes, d'hommes et d'enfants, quel que soit leur groupe d'âge. Envisagez plus précisément de quoi il s'agit, d'où provient le microorganisme infectieux, et étudiez également les méthodes de traitement de E. coli dans les urines.

Indicateurs de la norme et des causes de

Si les résultats de l'analyse biochimique de l'urine montrent qu'E. Coli dans l'urine se situe dans la gamme de 10 au 3ème degré ou de 10ème au 4ème degré, cela est considéré comme hors de la norme. Le rapport médical indique que la réaction à l'agent pathogène est négative. Les normes établies s'appliquent aux patients de tous les groupes d'âge.

Si une bactérie est détectée dans une quantité de 10 unités au 5ème degré et plus, le patient reçoit les résultats des analyses dans lesquelles il est indiqué que la norme de la microflore de l'urine est violée et qu'il existe des signes d'une maladie urologique. La composition habituelle de l'urine qui ne menace pas la santé du patient est inférieure à ces limites. Le décodage de l'analyse est effectué par l'urologue traitant par le médecin qui a rédigé les instructions pour l'examen diagnostique.

Raisons

Escherichia si l'urine ne peut être prise soudainement sans l'influence d'un certain nombre de facteurs négatifs. Il y a les raisons suivantes, leur présence tôt ou tard, mais conduit au fait que des bactéries pathogènes pénètrent dans les organes du système urogénital et se retrouvent dans la composition de l'urine:

  • formes compliquées de processus inflammatoires des parois de la vessie, canaux excréteurs, reins (ceci est dû au fait que sous l'influence d'une maladie concomitante, l'immunité locale s'affaiblit, les cellules sont incapables de faire face à l'activité pathogène d'Escherichia coli);
  • non-respect des règles élémentaires d'hygiène personnelle, manque de soins appropriés pour la surface de la peau de la zone intime et des organes génitaux (on trouve en particulier des bactéries chez les hommes qui ignorent la douche quotidienne et le changement de sous-vêtements);
  • Dans l'urine d'un enfant, un agent pathogène infectieux apparaît à la suite d'une dysbiose intestinale, lorsque les agents pathogènes prédominent dans le système digestif;
  • utiliser le réservoir initialement contaminé s'il était utilisé pour collecter du matériel biologique avant d'effectuer l'analyse (le conteneur doit être stérile et sa préparation est effectuée dans un établissement de santé où il a subi un traitement sanitaire et hygiénique avec des solutions spéciales et a également été exposé à des températures élevées);
  • maintenir un mode de vie immoral, la présence d'un grand nombre de partenaires sexuels, avec lesquels des hommes ou des femmes ont des relations sexuelles non protégées (dans ce cas, la présence d'infections sexuellement transmissibles co-morbides n'est pas exclue);
  • le sexe anal sans l'utilisation de préservatifs (pour cette raison, dans l'urètre et l'urine chez les hommes, E. coli est présent en abondance, ainsi que dans des bactéries aussi dangereuses que Staphylococcus aureus, une infection à streptocoque, Pseudomonas aeruginosa, le micro-organisme le plus simple menant le mode de vie intracellulaire).

Quelle que soit la raison de l'apparition d'E. Coli dans une culture d'urine, il est nécessaire de prendre des mesures de traitement urgentes pour prévenir les complications et le développement de maladies concomitantes des organes génito-urinaires. L'élimination rapide de ces facteurs est la clé d'une guérison rapide sans risque de récurrence de la maladie.

Diagnostics

Afin de confirmer la présence d'Escherichia dans l'urine, le patient doit la faire passer pour une bacposa. Le matériel biologique est pris le matin de la journée. Les règles pour l'analyse sont les suivantes:

  • il est nécessaire d'aller à la clinique le matin, au réveil;
  • un récipient de collecte d'urine stérile est obtenu dans le laboratoire où sera réalisée l'étude;
  • Pendant les 2-4 premières secondes, vous devez uriner dans les toilettes pour compléter le rinçage naturel du canal excréteur à partir du mucus nocturne et d'autres particules;
  • la partie restante de l'urine, soit 50 à 80 millilitres, est envoyée dans le conteneur pour la sélection des analyses.

Le réservoir d'urine, sujet à une culture bactérienne, est transféré immédiatement après le retour des toilettes. Plus tôt les médecins reçoivent du matériel biologique pour la recherche, plus il est probable que le résultat de l'étude sera aussi précis que possible.

Signes de

Les symptômes d'un processus inflammatoire provoqué par l'ingestion d'Escherichia coli dans les organes du système urogénital sont graves et, sans traitement approprié, se transforment en une forme chronique. La bactérie escherichia coli dans l'urine provoque l'inconfort suivant:

  • des crampes et des douleurs brûlantes qui se manifestent immédiatement au moment de la miction;
  • la membrane muqueuse du canal excréteur, ainsi que la surface épithéliale, située à la périphérie de l'entrée de l'urètre, devient œdémateuse; on observe des symptômes de rougeur;
  • des envies fréquentes d'aller aux toilettes (ceci indique que le microorganisme a pénétré directement dans la cavité de la vessie ou bien construit ses colonies dans la partie supérieure de l'urètre);
  • l'urine prend une teinte plus foncée, l'odeur des sécrétions biologiques change, elles se concentrent, une grande quantité d'ammoniac est ressentie, ce qui est typique des maladies urologiques de nature infectieuse.

Beaucoup moins souvent, une éruption rouge apparaît à la surface des organes génitaux, ou du mucus de type purulent de l'urètre émerge. Si, en plus de la présence d'Escherichia coli dans la composition de l'urine, les symptômes indiqués sont néanmoins présents, cela indique alors une forme grave d'infection et un système immunitaire gravement affaibli.

Comment se débarrasser de l'infection?

Le traitement d'E. Coli dans l'urine est individuel. Cela est dû au choix de médicaments dont les propriétés pharmacologiques visent à débarrasser les tissus du système urogénital des bactéries pathogènes. Il est important de rappeler que Escherichia contient un grand nombre de souches. Par conséquent, il est nécessaire de traiter la maladie avec un traitement antibactérien, mais uniquement en sélectionnant des médicaments en tenant compte de la sensibilité du microorganisme aux principes actifs du médicament.

Il existe les méthodes suivantes pour traiter les pathologies urologiques causées par une infection à E. coli:

  • antibiotiques - presque tous les médicaments appartenant au groupe pharmacologique des aminoglycosides conviennent (néomycine, kanamycine, nétilmicine, amikacine, tobramycine), sont pris strictement selon l'ordonnance du médecin, ou sont ivés sous forme de comprimés;
  • médicaments contre la dysbactériose, pour rétablir l'équilibre perturbé des micro-organismes bénéfiques et nuisibles, pour augmenter le niveau d'immunité (dans ces cas cliniques, les plus efficaces sont les médicaments tels que Linex, Yaourt, Lactusan, Dufalac, Romfalak, Normase);
  • consommation quotidienne de produits laitiers fermentés contenant des cultures bactériennes vivantes, ce qui contribue à renforcer le système immunitaire et à restaurer l'activité accrue de ses cellules.

Les médicaments antibiotiques constituent la base du traitement, car c’est de leur efficacité et de la sélection appropriée du médicament que dépend le résultat de l’élimination de la maladie. La thérapie dure de 10 à 16 jours. Tout dépend de la dynamique du processus de guérison et de la rapidité avec laquelle les composants actifs de l'antibiotique inhiberont la croissance d'une infection bactérienne.

Les symptômes urologiques disparaissent déjà 3 à 4 jours après le début du traitement. L'essentiel est de ne pas arrêter le traitement tôt, car dans ce cas, une partie des microorganismes restera sur la membrane muqueuse de l'urètre ou d'autres organes du système génito-urinaire et, après 2 semaines, une récidive de la maladie est possible.

Thérapie non traditionnelle

Les représentants de la médecine officielle n’approuvent pas le traitement à l'aide de remèdes populaires, mais cette méthode d'élimination de la maladie est encore largement utilisée dans divers segments de la population.

Les méthodes suivantes les plus efficaces d'auto-traitement de E. coli dans l'urine sont distinguées.

  • Mumie Il s'agit d'une substance minérale recueillie à la surface des roches des montagnes de l'Altaï, du Caucase et du Tibet. Il est considéré comme un très puissant stimulateur du système immunitaire. Prenez 0,5 gramme l'estomac vide 15 minutes avant le petit déjeuner. La durée du traitement est de 30 jours. Ensuite, vous devez prendre une pause de 5 jours et, si nécessaire, subir un deuxième traitement, qui dans la plupart des cas n'est pas nécessaire. Les femmes qui ont trouvé un E. coli homolytique dans l'urine sont invitées à prendre une solution à base de momie. Vous devrez prendre 1 gramme de cette substance et le dissoudre dans un verre d'eau tiède (250 millilitres). Le médicament obtenu est collecté dans une poire médicale, puis un jet de liquide est injecté dans la cavité vaginale. Cette méthode de traitement éliminera non seulement l'agent pathogène infectieux dans le système urogénital, mais agira également comme prévention de l'inflammation des appendices.
  • Petit lait caillé Ce produit laitier est obtenu après la cuisson du fromage à pâte molle. Il contient un grand nombre de lactobacilles bénéfiques qui inhibent la croissance d’Escherichia coli et rétablissent la microflore normale du système digestif. Il est recommandé de boire 1 verre de sérum 3 fois par jour 20 minutes avant les repas. Il est important de se rappeler que ce produit améliore le péristaltisme intestinal et qu’il est donc possible de relâcher les selles. La durée du traitement est de 10-15 jours.
  • Décoction de poires de terre. Le rhizome de cette plante est aussi appelé artichaut de Jérusalem. Il pousse dans les jardins domestiques, les potagers et les jardins. Ce peut être une personne sauvage ou plantée spécifiquement pour manger et pour le traitement de diverses maladies du corps. Vous aurez besoin de creuser 300 grammes de poirier, de le nettoyer du sol et de le laver soigneusement. Ensuite, les racines sont remplies avec 1 litre d'eau courante et bouillies pendant 20-30 minutes. Après la préparation du topinambour, le bouillon résultant ne doit pas être évacué dans les égouts. Il est utilisé comme remède à la maison pour E. coli dans les urines. Il est nécessaire de boire 100 grammes de bouillon 3 fois par jour pendant 10 minutes avant les repas. Les légumes-racines cuits sont également consommés, mais sans aucune recommandation spéciale. Ils peuvent être utilisés en quantité illimitée. La durée du traitement est de 6-7 jours. Si nécessaire, il peut être prolongé de 3 à 4 jours.
  • Oie argentée. À partir de cette plante médicinale, on prépare un thé médicinal qui possède d’excellentes propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. A prouvé son efficacité dans la lutte contre E. coli, parasite dans les tissus du système génito-urinaire. La préparation du médicament maison à base d’Oie Potentilla est réalisée selon la recette suivante: prenez 1 cuillère à soupe de plantes séchées et pré-broyées et versez-les dans la bouilloire ou dans tout autre récipient pouvant supporter une chute brutale de la température; Versez l'oie de cinquefoil avec 1 tasse d'eau bouillante et fermez immédiatement le récipient avec un couvercle; récipient avec du thé de guérison enveloppé avec une serviette ou un autre chiffon épais; remède à la maison d'infusion pour E. coli pendant 30 minutes.

Passé ce délai, le thé est prêt à boire. Pendant 1 fois, il est recommandé de boire complètement la portion préparée. La posologie quotidienne optimale est de 1 tasse de ce bouillon, qui se boit exclusivement à jeun et sans sucres ajoutés.

La durée du traitement est de 8 à 10 jours. La pratique thérapeutique montre que la tige hémolytique meurt complètement, et le prochain bakposev ne montre pas la présence d’un agent pathogène infectieux dans la composition de l’urine.

Comment E. coli est transmis: causes et traitement

E. coli est un type de bactérie qui colonise les intestins des humains et des animaux. Il comprend plus de 100 espèces de bactéries, dont la plupart sont nécessaires au fonctionnement normal de la microflore intestinale. Les bactéries intestinales contribuent au processus de digestion et à la suppression des microorganismes nuisibles. La menace pour l'homme est représentée par la bactérie dite pathogène qui peut provoquer des maladies infectieuses et inflammatoires dans les organes où le bacille a été contracté. Comment se transmet E. coli et comment se protéger? Considérez plus en détail.

Méthodes d'infection (infection) par Escherichia coli

E. coli se transmet de la manière suivante:

- Voie orale-fécale: une personne est infectée si les règles d'hygiène ne sont pas respectées. E. coli avec les matières fécales tombe sur les plantes, le sol et l'eau. Lorsqu'on utilise de l'eau contaminée, de la viande, des aliments, lorsqu'une personne entre en contact avec le sol et les plantes, l'infection à E. coli se produit entre des mains non lavées.

- L’infection familiale au contact est beaucoup moins fréquente. Par exemple, en cours d'accouchement, lorsqu'un enfant passe dans le canal utérin d'une mère infectée par E. coli, une infection peut survenir. L'infection est également possible par le biais d'instruments médicaux non stériles.

Comment E. coli se transmet-il de personne à personne:

E. coli est-elle transmise par un baiser ou par des gouttelettes aéroportées? L’infection par embrassement, la salive, ainsi que la transmission de l’infection par des gouttelettes en suspension dans l’air sont rares, mais de tels cas sont possibles. Tout dépend du type d'E. Coli. Il existe les types suivants d'infections intestinales dangereuses:

  • entérotoxigène - se manifestant par des vomissements et une diarrhée;
  • entéropathogènes - les troubles intestinaux peuvent durer plus de deux semaines;
  • hémolytique - il y a une diarrhée avec des impuretés sanglantes;
  • infection entérohémorragique - douleur dans la région des reins;
  • entéro-invasif - se manifestant par des symptômes tels que douleurs intestinales, selles molles avec du sang.

E. coli: la période d'incubation de la maladie

Les symptômes de l'infection à E. coli varient et dépendent de l'organe qui a infecté la bactérie. Donc, par exemple:

  1. La cystite se caractérise par des mictions fréquentes et une douleur aiguë et coupante.
  2. Chez les femmes atteintes de colpite, on observe un écoulement abondant (avec une odeur forte) et une douleur durant les rapports sexuels.
  3. La pyélonéphrite manifeste une gêne pendant la miction et des douleurs aux reins.

Une semaine environ peut s'écouler en moyenne avant l'apparition des symptômes.

Le plus souvent (le premier symptôme), E. coli se manifeste par des maux d'estomac. Il peut également y avoir des symptômes tels que:

- diarrhée ou constipation;

- mauvaise haleine;

- douleur abdominale;

- faiblesse générale du corps.

Les diarrhées fréquentes et les vomissements sont extrêmement dangereux, en particulier chez les enfants. Une perte importante de liquide peut entraîner une déshydratation et une perturbation de l'équilibre eau-sel dans le corps. En présence des symptômes ci-dessus devrait immédiatement prendre des mesures, consultez un médecin pour obtenir des conseils.

Causes et traitement de E. coli en gynécologie

L'infection par la partie gynécologique chez les femmes se produit lorsque:

- non-respect des règles d'hygiène personnelle;

- porter du linge sale et sale;

- l'utilisation de produits d'hygiène de mauvaise qualité.

Les scientifiques pensent que la bactérie intestinale est transmise sexuellement.

Il n’est pas rare que les femmes découvrent une infection intestinale dans leur urine et des tests de frottis chez les femmes qui ont porté un enfant au cours de la période vaginale. Le système immunitaire s'affaiblit pendant la grossesse et les bactéries commencent à proliférer activement. Si le traitement n'est pas effectué à temps, si l'infection pénètre dans la région vaginale, un écoulement de liquide amniotique peut survenir.

En passant par le canal de naissance, l'enfant risque également d'être infecté. Lorsque le virus E. coli est détecté, le gynécologue prescrit les antibiotiques autorisés pendant la grossesse. Le traitement est effectué de 6 à 14 jours, après quoi des tests répétés sont effectués.

On pense que la bactérie n'entre pas dans le lait maternel. Un bébé peut être infecté si E. coli est présent sur la poitrine de la mère.

E. coli dans l'urine pendant la grossesse

Pendant la période de portage d'un enfant, une attention particulière est accordée à l'analyse de l'urine.

Les bâtons de reproduction dans l'urine pendant la grossesse peuvent entraîner toutes sortes de changements dans le corps de la femme:

  • immunité réduite;
  • maladie des reins et de la vessie;
  • saignements;
  • complication après l'accouchement et l'apparition de pathologies chez l'enfant.

Coli, les femmes ressentent des douleurs dans le bas du dos et des mictions douloureuses.

Comment se débarrasser d'E. Coli dans l'urine? En tenant compte de toutes les caractéristiques et de la durée de la grossesse, le gynécologue lui prescrit des antibiotiques à base de pénicilline, des vitamines et le régime correspondant.

Pour la prévention, il est recommandé à la femme de porter plus d'attention à la couleur de l'urine, de se laver correctement et de ne pas porter des vêtements moulants. Il est nécessaire de prêter une attention particulière à l'hygiène et au mode de vie approprié.

Comment puis-je tuer E. coli?

Les conditions environnementales ne sont pas dangereuses pour les bactéries, elles peuvent durer longtemps dans l'environnement aquatique, dans le sol et dans les matières fécales infectées. Mais il est possible de se protéger des bactéries intestinales.

E. coli meurt à des températures élevées, telles que l’ébullition (plus de 100 degrés Celsius) et lorsqu’il est traité avec de l’eau de javel, du phénol, du formol, du sodium caustique, de l’acide phénolique.

Traitement d'E. Coli à la maison

De plus en plus, en cas de maladie, une personne choisit non pas un traitement médical, mais une médecine traditionnelle, préférant être traitée indépendamment à la maison.

On a longtemps pensé que les produits laitiers étaient utiles pour traiter divers troubles de l’estomac: kéfir, yogourt, lactosérum caillé aideraient à reconstituer les bactéries utiles utiles dans l’intestin. Il est préférable d'utiliser à jeun le matin. Pour préparer la boisson dont vous avez besoin:

  • faire bouillir un litre de lait pendant 10 minutes et laisser refroidir à la température ambiante;
  • mettez un morceau de pain noir dans le lait, placez-le dans un endroit sombre et chaud et laissez-le fermenter;
  • après une journée, écrasez les craquelins, endormez-vous dans du yogourt et buvez 3 à 5 fois par jour.

Boisson conservée au réfrigérateur. Il est préférable d'utiliser sur un estomac vide, le matin 1 c. une cuillère

L'argenterie a un effet antibactérien. La décoction de Potentilla est faite à partir d'un verre d'eau et d'une cuillère à soupe de la plante. Après que la perfusion soit cuite pendant environ 15 minutes, elle est vieillie pendant 24 heures, puis filtrée. Consommez un demi-verre par jour pendant 7 jours.

Pour le traitement des maladies uro-génitales aidera la série et tributaire. Pour le bouillon, il vous faut: 10 grammes de la série et le même manteau verser de l'eau bouillante et laisser dans un thermos pendant 2 jours. Le bouillon cuit prend une cuillère à soupe 5 fois par jour.

Ajout à toutes les décoctions: à prendre avant les repas.

Afin de vous protéger et de protéger vos proches, vous devez surveiller attentivement la pureté des produits utilisés et l'hygiène personnelle. Essayez de vous laver les mains plus souvent et de ne pas acheter de produits dans des endroits douteux. Ensuite, E. coli n'apparaîtra pas dans l'urine et un traitement avec des remèdes populaires n'est pas nécessaire.

Comme en témoigne l'apparition d'E. Coli dans l'urine

Lorsque la douleur survient en allant aux toilettes, divers agents pathogènes peuvent en être la cause, notamment E. coli dans les urines. Ce microbe pathogène conditionnel, et le concept de "norme" dans l'urine pour cela n'existe pas.

D'où vient l'agent pathogène?

E. coli fait référence à des micro-organismes spécifiques qui colonisent les intestins. Il sécrète de la vitamine K, impliquée dans la formation du sang. Le microbe aide à synthétiser les vitamines du groupe B, est engagé dans le "traitement" des acides gras, de la bilirubine et du cholestérol.

E. coli peut pénétrer dans l'urine dans plusieurs conditions. Les causes sont aléatoires, c'est-à-dire associées à une préparation inadéquate pour l'analyse, à l'aide d'un récipient de collecte non stérile. Avoir des relations sexuelles anales à la veille de l'étude provoque également la pénétration de microbes dans les urines. Dans le premier cas, lors du lavage des bactéries de l'anus, elles sont lavées dans la prise d'essai de l'urine. Cette situation est plus fréquente chez les femmes. Dans le second cas, les bactéries pénètrent dans les organes génitaux externes pendant les rapports sexuels.

La présence de E. coli dans l’urine d’un enfant est fréquente, dans la mesure où tous les parents ne respectent pas les règles régissant les soins des organes génitaux du bébé.

Il existe d'autres causes de flore non spécifique:

  • la grossesse
  • non-respect constant de l'hygiène personnelle;
  • maladies inflammatoires des reins;
  • la cystite et l'inflammation de l'uretère;
  • anatomiquement proche de l'urètre et de l'anus.

L'apparition d'un microbe due à une diminution de l'immunité. C'est pourquoi un frottis de femme enceinte montre souvent une violation de la microflore. Le risque d'E. Coli est lié au fait que le risque d'infection fœtale et de travail prématuré est accru.

Les maladies infectieuses fréquentes, l'abus d'alcool et de cigarettes et le surmenage causé par une surcharge nerveuse et physique sont d'autres facteurs qui réduisent l'immunité.

Il existe des pathologies des reins associées à l'apparition d'Escherichia coli. C'est la pyélone et la glomérulonéphrite. L'entrée de Escherichia coli dans l'urine peut être un signe d'inflammation spécifique de tout organe du système excréteur.

L'agent causal est déterminé par un test d'urine général. Si l'analyse révèle une bactérie, alors l'ensemencement permet d'identifier son type.

Façons de transférer

La transmission de l'agent pathogène se produit de différentes manières. La source d'infection est un malade ou un porteur d'Escherichia coli. Il existe plusieurs types d'agents pathogènes, par conséquent, l'infectivité des bactéries est différente. La période d'incubation pour l'ingestion d'E. Coli dans le corps est d'environ 24 heures.

Le principal mode de transmission de l'agent pathogène est fécal-oral. E. coli pénètre dans l'eau, il consomme et tombe malade. La bactérie peut être stockée sur des articles ménagers et de la nourriture. Avec une hygiène des mains insuffisante, la baguette pénètre dans le corps, est retenue dans le système excréteur et dans le tractus gastro-intestinal, provoquant une inflammation.

Le deuxième mode de transmission est hématogène. L'agent causal avec la circulation sanguine se propage à divers organes, en raison duquel développe une infection de type descendant, commençant par une atteinte rénale.

Chez un enfant, les symptômes d'infection résultent d'une mauvaise hygiène des mains. Le plus souvent, le bâton est distribué dans les jardins d'enfants et les hôpitaux pédiatriques.

Les symptômes

Parfois, l'agent pathogène est détecté lors de l'examen. Mais le plus souvent, la multiplication d'Escherichia coli se manifeste par de tels symptômes:

  • sensation de brûlure dans l'urètre;
  • douleur en urinant;
  • violation de l'écoulement d'urine;
  • décoloration, odeur désagréable de biomatériau;
  • impuretés de pus ou de sang;
  • augmentation de la température;
  • faiblesse, malaise;
  • douleur abdominale ou lombaire inférieure.

Les symptômes de lésions des voies urinaires ne sont pas spécifiques. Le processus pathologique de la vessie perturbe le flux d'urine et provoque les signes de cystite qui l'accompagnent.

Chez les nourrissons, il est difficile de trouver la cause de la maladie. L'enfant est agité et crie sans raison apparente. Lors du contact avec la clinique, la situation aide à clarifier l'analyse.

Traitement

Si la présence d'E. Coli dans l'urine ne peut être évitée, il est nécessaire de traiter rapidement la pathologie, jusqu'à ce qu'elle se propage davantage. Pour se débarrasser de l'agent pathogène, il n'est pas nécessaire de prescrire des antibiotiques. Il existe des conditions dans lesquelles la pathologie doit être traitée par d'autres méthodes.

Si la raison de l’apparition des bâtons dans le système excréteur est associée à des violations de la microflore, prescrire un moyen de le normaliser. E. coli dans l'urine n'est pas la norme. Mais si les symptômes de la pathologie sont absents, les médicaments ne sont pas nécessaires. Le rôle principal en thérapie est le travail de sa propre immunité. S'il parvient à gérer lui-même une petite quantité de l'agent pathogène, l'infection ne se propage pas.

Mais plus souvent, les médecins prescrivent des antibiotiques. Leur choix dépend de l'âge du patient, de son état de santé, du stade du processus pathologique. Il peut s'agir de médicaments à base d'ampicilline, de nitrofuranes, de céphalosporines. La préférence est donnée aux médicaments à large spectre, mais certains d'entre eux ne peuvent pas être prescrits aux enfants et aux femmes enceintes. Le cours de thérapie dure au moins une semaine. Quel est le succès du traitement prescrit, vérifiez l’urine de contrôle.

Pour libérer le système urinaire d'E. Coli, il est nécessaire non seulement de supprimer la croissance des bactéries. Il est nécessaire de normaliser votre propre flore pour aider à restaurer le mur endommagé de l'organe touché.

La thérapie utilisant des agents pharmacologiques, il est important de protéger le foie de leurs effets agressifs. Pendant la période de traitement, les hépatoprotecteurs sont nécessaires.

Lorsque le processus inflammatoire affecte plusieurs organes, une hospitalisation est nécessaire.

Il est plus facile de traiter l'inflammation en suivant un régime spécial. Cela implique la réception d'un grand volume de fluide. Nécessite un rejet complet du sel, des épices et des marinades. Activer la lutte contre l'immunité avec la bactérie peut, si vous incluez dans le régime alimentaire plus de produits à base de lait aigre: yaourt naturel, yaourt, kéfir, ryazhenka.

Vous pouvez utiliser des remèdes populaires. Par exemple, prendre une momie pendant un mois vous permet de vous débarrasser d'E. Coli. La décoction de cinquefoil d'oie aide à guérir l'inflammation beaucoup plus rapidement.

La détection d'Escherichia coli dans l'urine est-elle dangereuse?

Normalement, chez les hommes et les femmes, l’urine est un environnement stérile et tous les micro-organismes qu’elle contient doivent être absents. Cependant, dans certains cas, l'examen microbiologique révèle la présence d'E. Coli. Les causes d'escherichia coli dans l'urine peuvent être différentes. Plus d'informations sur les symptômes, les facteurs de développement et les tactiques de traitement seront abordées dans cet article.

Propriétés de l'agent pathogène

Ce type de bactérie dans sa capacité à provoquer une maladie est divisé en formes pathogènes et conditionnellement pathogènes. Les premiers pénètrent dans le corps de l'extérieur et sont les agents responsables de la colibacillose, une maladie infectieuse dont le principal symptôme est la diarrhée. L'une des bactéries pathogènes courantes de cette forme est E. coli hémolytique. Le bacille hémolytique est considéré comme le plus dangereux, capable de causer la mort chez les patients pédiatriques.

Les représentants pathogènes conditionnels font partie de la microflore normale du corps, principalement localisée dans le côlon. Avec des facteurs favorables (par exemple, avec une diminution de la réactivité immunologique), ils conduisent au développement d’une infection endogène:

  • certaines souches d’E. coli sont à l’origine du développement de la méningite;
  • autres - septicémie;
  • troisième (uropathogène) - sont la cause de l'urétrite.

Causes et facteurs dans l'urine

Escherichia si l'urine peut apparaître en raison des conditions suivantes:

  1. maladies inflammatoires du système urinaire (rein, uretère, vessie, urètre);
  2. en présence de processus chroniquement continus chez les femmes enceintes;
  3. manque de soins hygiéniques appropriés des organes génitaux externes;
  4. le risque est également une vie sexuelle excessivement active avec non-respect des règles de sécurité;
  5. récipient non stérile pour la collecte des analyses.

Le processus inflammatoire en présence d'E.coli ne se développe pas chez tous les patients. Cela est dû au travail de puissants mécanismes de défense sous la forme d'un changement constant de l'épithélium, de substances chimiques produites par les cellules, ainsi que d'un processus urinaire déterminé physiologiquement, dans lequel les bactéries sont naturellement éliminées des voies urinaires. En cas de défaillance des fonctions de protection, E. coli est capable de colonisation rapide, de reproduction, ce qui provoque le développement du processus pathologique.

Les facteurs prédisposants comprennent:

  • diminution du pH de l'urine;
  • la diminution de la miction et la présence d'urine résiduelle;
  • la présence d'autres foyers d'infection;
  • non-respect des règles d'hygiène personnelle pour les filles - lavage inadéquat (la direction des mouvements de l'eau et du lavage doit toujours être dirigée vers l'anus et non l'inverse);
  • diminution des propriétés immunitaires et du fond hormonal dans diverses conditions (pendant la grossesse, le diabète).

Chez la femme, E. coli est détectée plusieurs fois plus souvent que chez l'homme, en raison des caractéristiques anatomiques de la structure et de la probabilité plus élevée que l'agent pathogène de la partie terminale du tube digestif pénètre dans la sphère urogénitale.

Symptômes possibles

S'il est confirmé dans l'urine et qu'il existe une maladie inflammatoire, les symptômes sont déterminés par le niveau de la lésion et par la gravité du processus. En règle générale, dans une maladie chronique, le tableau clinique est «effacé» et, en cas aigu, les symptômes sont prononcés. Toutes les plaintes dans la pathologie du système urinaire sont classiquement combinées en plusieurs syndromes: douleur, hypertension, œdémateux, dysurique.

Les douleurs sont de gravité et de caractère différents: aiguë et terne, douloureuse et paroxystique. La localisation dépend de la localisation du processus pathologique. Avec des lésions rénales - dans la région lombaire, avec une localisation plus basse - au-dessus de l'utérus, irradiation possible à l'aine, aux membres inférieurs. Les symptômes d'augmentation de la pression artérielle et d'œdème surviennent dans les cas de dysfonction rénale. Des phénomènes dysuriques peuvent survenir à différents endroits du processus infectieux.

Parmi les troubles de la miction sont:

  1. polyurie - une augmentation de la quantité de décharge d'urine par jour;
  2. oligurie - réduction du volume urinaire par jour;
  3. anurie - l'absence totale de décharge ou une diminution significative de la quantité;
  4. diminution du processus de miction;
  5. pollakiurie - augmentation du besoin impérieux de cystite et d'uréthrite de se vider en petites portions;
  6. Strangurie - douleur et crampes en urinant.

Il est à noter que pendant le processus inflammatoire dans le système urinaire inférieur, la douleur se situe dans le bas de l'abdomen, dans la région sus-pubienne. En cas de cystite, cet inconfort gêne les patients en fin de miction, ce qui s'explique par la plus grande contraction de la vessie à ce stade. Dans l'urétrite, la douleur survient pendant la miction et peut perturber un certain temps après celle-ci.

Les patients souffrent également des symptômes suivants:

  • écoulement muqueux ou mucopurulent de l'ouverture externe de l'urètre;
  • démangeaisons et brûlures en urinant;
  • malaise, irritabilité;
  • fièvre
  • changer l'odeur d'urine.

Il y a le concept de "bactériurie asymptomatique", qu'est-ce que c'est? Ce terme signifie la détection de plus de 1000 * 10 2 bâtonnets dans un millilitre d'urine dans deux analyses répétées en l'absence de toute plainte. De la plus haute importance chez les femmes enceintes, car pendant la période de gestation, des conditions favorables sont créées pour le développement de la pyélonéphrite (augmentation de la charge fonctionnelle des reins, compression, troubles hémodynamiques, réduction des mécanismes de protection locaux) et des naissances prématurées. E. coli est le microorganisme le plus fréquemment détecté dans les cas de bactériurie asymptomatique.

Diagnostics

Dans certains pays, il est considéré comme le plus approprié d’obtenir des fluides pour la recherche par cathétérisme. Cependant, cette méthode est assez traumatisante, en particulier pour les hommes, de sorte que la collecte de l'urine doit être effectuée de manière pratique dans un pot stérile ou un urinal pour enfants, conformément aux recommandations.

Pendant l'analyse, en plus de la détection d'un agent bactérien, la détermination des leucocytes et des globules rouges est effectuée. L’évaluation quantitative du contenu de E. coli est importante. Plus de 10 5 bâtonnets / 1 millilitre - signes d'infection. Pour la fiabilité des modifications révélées, une analyse répétée est toujours effectuée.

En cas de signes de maladie du système urinaire, une culture d'urine est effectuée pour détecter une bactériurie. Lors du déchiffrement, le résultat est considéré comme négatif si Escherichia coli dans l'urine est trouvée à une concentration inférieure à 10 à 3 degrés. Valide est une valeur avec un bakposeva 10 sur 4.

L'impact de la technique de collecte de l'analyse sur le résultat

E. coli dans l'urine peut être détecté en collectant de manière inappropriée des liquides et des bactéries de la peau du périnée. Il est important de prendre des mesures d'hygiène avant la procédure: laver les organes génitaux externes à l'eau courante. Ensuite, il est nécessaire de collecter une partie moyenne de l'urine (c'est-à-dire, pour commencer et finir d'uriner pas dans le réservoir), ceci exclura le transfert de bactéries de la peau dans l'urine. Le pot doit être pris stérile.

Pour que les enfants puissent effectuer l’analyse, il existe des récipients souples spéciaux - Mochesborniki, fixés au moyen de ruban adhésif. Une fois que le petit enfant a uriné, le récipient est retiré et le contenu est versé dans un pot stérile. Si Escherichia coli est détecté dans l'urine, il est conseillé de répéter l'analyse en utilisant uniquement un cathéter pour obtenir de l'urine, cela permettra d'obtenir un résultat plus fiable.

Ainsi, E. coli dans une culture d'urine ne signifie pas toujours la présence d'un processus pathologique dans le corps. Par conséquent, pour confirmer la présence réelle de bactéries dans l'urine, il est nécessaire de répéter l'analyse en respectant scrupuleusement les recommandations de collecte de liquide.

Activités thérapeutiques

Le traitement d'E. Coli devrait être étiotrope, c'est-à-dire dirigé contre la cause de la maladie. Avec la bactériurie asymptomatique, les antibiotiques ne sont pas immédiatement prescrits, un traitement avec des remèdes populaires est possible. L’objectif est d’augmenter le passage de l’urine et de diminuer le pH; il est donc recommandé de boire du jus de canneberge. Toutes les femmes enceintes atteintes d'E. Coli dans l'urine sont soumises à un traitement obligatoire, indépendamment de la présence de manifestations cliniques. Peut-être l’utilisation de traitements à court ou à long terme en présence d’E.coli dans les urines avec le contrôle ultérieur tous les mois. Dans certains cas, il est nécessaire de prendre de la drogue pendant la grossesse et après (dans les 14 jours). Les plus couramment prescrits sont: amoxicilline, amoxicilline + acide clavulanique, céfuroxime, ceftibuten, céfalexine, nitrofurantoïne. Ainsi, le traitement de E. coli dans l'urine est effectué individuellement, en tenant compte de l'historique.

L'évaluation de l'efficacité de l'antibiothérapie est réalisée après 3 jours. Si le traitement ne donne aucun résultat, un changement de fonds est indiqué. Des médicaments antibactériens sont utilisés plusieurs groupes:

On a également utilisé des médicaments uroseptiques, à base de plantes, comme Canephron, Fitolysin, Tsiston. Il est recommandé de boire du jus de canneberge et des compotes de fruits pour la régulation de l'équilibre acido-basique.

Prévention

Le respect des normes d’hygiène est fondamental dans la prévention du développement d’E. Coli dans les urines:

  • lavage régulier et changement de sous-vêtements;
  • lors du choix des sous-vêtements, il convient de préférer les tissus naturels à une taille et une forme appropriées;
  • utiliser un équipement de protection pour le partenaire sexuel non testé, ainsi que pour le sexe anal.

Les recommandations générales comprennent le maintien d'un mode de vie actif avec un effort physique approprié, le respect des principes d'un régime rationnel et équilibré et un régime de consommation d'alcool.

Lorsqu'un bâtonnet intestinal est installé dans l'urine d'un enfant et que le processus inflammatoire se déroule sans complication, les patients sont observés chez le pédiatre du lieu de résidence. Lors de l'adhésion à une complication ou à un cours grave, il est recommandé de le traiter chez un néphrologue ou un urologue (le plus souvent chez l'homme).

E. coli dans l'urine

E. coli dans l'urine apparaît lorsque l'indicateur de sa concentration dans le corps s'écarte considérablement de la norme, le micro-organisme se développant dans les organes les plus proches. L'un des endroits, les lésions les plus fréquentes est l'urètre, car il est situé le plus près du centre de formation de la microflore pathogène. Normalement, leur habitat est l'intestin et constitue un indicateur pour un adulte et un nouveau-né compris entre 106 et 108 UFC / g.

Contenu de l'article

Qu'est-ce que E. coli?

En soi, E. coli n'est pas nocif - il ne peut être pathogène que si sa valeur dans le cadre des analyses dépasse largement la norme. Le fait est que les entérobactéries profitent initialement au corps et au tube digestif. L'alimentation des cellules se fait aux dépens de la température corporelle, de l'humidité, de l'oxygène et d'autres conditions nécessaires à leur activité vitale. À leur tour, ils fournissent au corps les acides gras, les vitamines K et B. Ils participent à la dégradation des protéines, métabolisent la bilirubine, le cholestérol et les acides biliaires. En outre, ils détruisent les bactéries pathogènes et les empêchent de se propager dans leur propre habitat.

Si l'indicateur du niveau d'E. Coli diminue, il indique alors aux organismes pathogènes et pathogènes la possibilité d'une colonisation dans la membrane muqueuse de l'organe, car les fonctions de protection d'une personne sont réduites. Lorsqu'elle est élevée, E. coli cherche à «conquérir» de nouveaux organes, touchant les muqueuses adjacentes, par exemple le système urinaire.

Les principaux facteurs affectant les écarts par rapport à la norme:

  • Maladies virales à long terme ou récidives fréquentes.
  • Augmentation du stress physique et émotionnel (stress).
  • Violation du fonctionnement des organes internes (particulièrement important pour les personnes âgées).
  • Le tabagisme, l'alcool et les stupéfiants sont également capables de provoquer la reproduction de bactéries opportunistes et l'expansion de l'habitat.

Causes d'apparition dans l'urine

L'urine d'une personne en bonne santé ne devrait pas contenir de bactéries, c'est pourquoi E. coli ne devrait normalement pas y être présente. Les exceptions sont les cas où les processus du système urinaire affectent les organes du système urinaire. Vous pouvez détecter ce fait complètement par hasard, lors de l'accouchement dans le cadre d'un examen physique de routine d'un test d'urine général ou lors d'un examen de suivi d'une autre maladie, mais la forme asymptomatique est encore beaucoup moins commune. Lorsque, comme souvent, le processus s'accompagne de plaintes du patient, le médecin traitant l'envoie au laboratoire pour effectuer des recherches avec certains soupçons.

Des échantillons sont prélevés pour effectuer:

  • Analyse générale. L'assistant de laboratoire effectue des recherches au microscope afin de déterminer le type et le nombre de micro-organismes et de bactéries. Le numéro est affiché comme résultat sous la forme d'un, deux ou trois "+". Détermine en outre le type de microflore, le genre de l'agent pathogène.
  • Bakpaseva. L’échantillon d’une boîte de Pétri se met dans des conditions confortables pour les micro-organismes, où il se multiplie en toute sécurité et reste plusieurs jours dans un environnement favorable. Au deuxième jour, des colonies se forment dans l'échantillon, correspondant au type de bactérie (E. coli est gris bleu avec une gélose à la viande et au peptone, sur le milieu Edno - plat et rouge). L'analyse montre également une sensibilité à divers médicaments antibactériens, sur lesquels repose un traitement ultérieur.

Quelles sont les causes des maladies

Les causes de E. coli dans l'urine peuvent être des maladies des systèmes génital et urinaire et la reproduction de micro-organismes pathogènes ou conditionnellement pathogènes. Les facteurs contributifs comprennent les sous-vêtements étroits, l'hygiène personnelle et les relations sexuelles anales. Le résultat est une inflammation de la vessie, des reins et de l'urètre. La pyélonéphrite et la cystite sont les maladies les plus courantes.

La pyélonéphrite est une maladie inflammatoire entraînant le transfert de l'infection (Escherichia coli) de l'urètre aux reins, remplissant le bassin et infectant les reins. La montée du processus inflammatoire est observée chez les femmes. Chez l'homme, en raison des particularités de la structure anatomique du système urogénital, de telles complications n'ont pas été identifiées.

La bactérie présente un risque particulier pour les femmes enceintes et, quelle que soit la complexité de la maladie, afin de prévenir le processus inflammatoire, on leur prescrit un traitement antibiotique.

Décryptage des analyses

Comme déjà mentionné, il existe 2 options pour mener une étude: il s’agit d’une analyse générale et d’un remous. Dans le premier cas, la présence de bactéries est affichée - détectée / non identifiée. Et seul le second, après des recherches en laboratoire et la constitution d’une colonie dans des conditions favorables, peut afficher son apparence et sa sensibilité aux antibiotiques.

L’importance de la mesure de la croissance des micro-organismes dans l’échantillon est indiquée par le COE, c’est-à-dire unités formant des colonies. “+” Signifie une augmentation du nombre de bactéries, et “-” signifie une absence.

Causes de la bactériurie

Si nous considérons les causes de l’apparition de bactéries de tous types dans l’urine et les voies urinaires d’une personne, il convient de distinguer deux modes de formation.

  1. Vraie bactériurie. La reproduction a lieu directement dans l'urine, provoquant des processus inflammatoires et le mouvement des cellules pathogènes vers d'autres organes.
  2. Fausse bactériurie. L’apparition de micro-organismes est associée à la maladie du système génito-urinaire adjacent des organes, c.-à-d. dans ce cas, les intestins.

La bactériurie est un symptôme, pas la maladie elle-même, et en plus des tests, d'autres organes devront être examinés. Pathologie rarement diagnostiquée associée à un adénome, un diabète sucré et une prostatite, à une urétrite et à un sepsis bactérien.

Les urétrites, les cystites et les pyélonéphrites sont le plus souvent détectés. Les symptômes doivent être pris en compte:

  1. Violation de la miction, accompagnée de douleur ou de sensation de brûlure - dysurie.
  2. État douloureux du bas du dos et de l'abdomen ci-dessous.
  3. L'incontinence
  4. L'odeur désagréable de l'urine et les mélanges de pus qu'on y voit;
  5. Hyperémie de l'urètre.

Qu'est-ce que la bactériurie asymptomatique indique

La bactériurie asymptomatique indique une maladie en l'absence de ses signes caractéristiques. Les analyses chez les patients indiquent la présence de colonies de micro-organismes dans l'urètre, associées à une augmentation de la concentration de leucocytes, mais la personne ne ressent pas de gêne. De telles circonstances ne font que compliquer la situation, car Un diagnostic tardif peut entraîner une infection et la maladie d'autres organes, y compris la cavité abdominale et le système reproducteur.

Les raisons de l'absence de symptômes peuvent être soit un trait individuel d'un seul patient, soit une résistance associée à un grand nombre de rechutes de la maladie.

Quand les résultats peuvent être inexacts

  1. En cas de non-respect des règles d'échantillonnage ou d'hygiène personnelle. Écoulement d'urine des organes génitaux.
  2. Collecte d'urine dans un emballage non stérile.
  3. Impact peut avoir des médicaments et des études de diagnostic en cours à la veille.

Examen avec l'apparition d'E. Coli dans l'urine

En outre, un échantillon de mucus est prélevé, ainsi que des vomissures et des matières fécales, du sang, du pus, des frottis, en fonction du diagnostic préliminaire et à la discrétion du médecin traitant. De toute évidence, les résultats peuvent être cachés, faux ou montrer une image objective. Il est important de consulter rapidement un spécialiste dès les premiers signes de la maladie, afin d’éviter le développement de pathologies et l’infection par les bactéries des organes les plus proches.

Traitement

Coli apparaît, un traitement médical est recommandé. Le traitement pour la détection de l'agent causal d'infection du système urinaire et du système de formation d'urine est réalisé dans un complexe avec des procédures physiothérapeutiques. Les médicaments suivants sont prescrits:

  • des antibiotiques;
  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • frais de fines herbes.

Lorsqu'un abcès du bassin du rein est formé, un traitement chirurgical est effectué.

Prévention des infections du système urinaire

Pour éviter l'apparition d'E. Coli dans les urines, il est recommandé d'éviter l'hypothermie, de respecter les mesures d'hygiène, en cas de violation du processus de miction - de consulter un médecin.

Bonne santé à vous

Comment collecter un test d'urine quotidien? Que montre l'analyse d'urine quotidienne