Quel médecin devrait être traité pour ostéochondrose?

L'ostéochondrose est une maladie accompagnée du vieillissement rapide des disques intervertébraux et des corps des vertèbres eux-mêmes. Cette pathologie comporte de nombreux dangers, car un traitement tardif peut entraîner des modifications irréversibles de la colonne vertébrale.

Quels médecins sont traités pour l'ostéochondrose

Avec l'apparition de certains symptômes de toute maladie, le patient s'adresse à un spécialiste qui l'aidera à se débarrasser de la maladie. C'est-à-dire que cela nécessite un spécialiste étroit qui possède certaines connaissances dans une branche distincte de la médecine.

Toute personne qui a eu une connaissance directe de l'ostéochondrose comprend que cette maladie est associée à une perturbation du travail du système musculo-squelettique. Cependant, tous ne savent pas quels médecins devraient être traités en premier.

Bien sûr, vous pouvez vous adresser à un généraliste pour commencer, mais il est préférable de consulter immédiatement un neurologue, car cette pathologie est très souvent due à des troubles neurologiques.

La neurologie est la science des maladies, des méthodes de diagnostic et de traitement du système nerveux central et périphérique.

Il n'y a pas si longtemps, un spécialiste de ces maladies s'appelait neuropathologiste, mais son nom actuel s'appelle neurologue. Il est engagé dans le diagnostic et le traitement de maladies qui ne sont pas liées à des changements mentaux, mais qui sont survenues à la suite d'une perturbation du travail du système nerveux.

Dans le cas où le spécialiste identifierait les symptômes de la maladie, il prescrira certainement un ensemble d’études diagnostiques. Et ce sera ensuite au tour du radiologue, des spécialistes en IRM et en tomodensitométrie, ainsi que de nombreux autres médecins impliqués dans le traitement des maladies de la colonne vertébrale.

Qui et comment traite l'ostéochondrose cervicale

Selon les statistiques, près de 30% des patients référant à un neurologue souffrent d'ostéochondrose cervicale, pour laquelle le problème de son diagnostic et de son traitement est très important aujourd'hui. Il convient de noter que cette maladie affecte non seulement les personnes âgées, mais également les patients à peine âgés de 15 à 20 ans.

Le traitement de cette forme d'ostéochondrose est effectué par un spécialiste étroitement qualifié, le neurologue vertébral, qui maîtrise parfaitement toutes les compétences reliées à la colonne vertébrale et qui connaît bien tous les troubles qui lui sont associés. Ce spécialiste possède toutes les connaissances et compétences en neurologie générale des adultes et des enfants. Après avoir effectué tous les diagnostics nécessaires et en avoir découvert les causes, c'est à lui de prescrire un traitement adéquat.

Le thérapeute manuel est également un spécialiste de la neurologie vertébrale, qui connaît parfaitement l'anatomie de la colonne vertébrale de patients de tous âges et reconnaît tout changement dans l'emplacement des vertèbres à l'aide des mains.

Les physiothérapeutes et les spécialistes de l'acupuncture sont impliqués dans le traitement de l'ostéochondrose cervicale. Au tout début de la maladie, la thérapie manuelle aide, ainsi que des exercices spéciaux pour renforcer et détendre les muscles du cou. L'hirudothérapie (traitement à l'aide de sangsues médicales) s'est bien recommandée.

Afin de trouver une violation dans le système musculo-squelettique et de trouver le lieu où l'échec s'est produit, demandez l'aide d'un ostéopathe. L'ostéopathie est un traitement délicat effectué à l'aide des mains. Ce spécialiste n'utilise aucun médicament ou appareil. Son traitement est effectué à l'aide de touches douces et d'un déplacement des tissus légèrement perceptible. Un ostéopathe traite un patient avec ses mains, agissant sur un point spécifique du corps, sans appliquer aucune technique agressive ou traumatique.

Bien sûr, avant de confier votre santé à un ostéopathe, il est nécessaire de subir un examen diagnostique complet, car il existe de tels cas où une intervention chirurgicale urgente est recommandée au patient.

Si une hernie intervertébrale, des ostéophytes ou une saillie importante des disques intervertébraux se produisent, souvent seul un chirurgien traumatologue peut aider au traitement de l'ostéochondrose cervicale.

Manifestations d'ostéochondrose cervicale

En règle générale, il s'agit d'une maladie commune à tous les groupes d'âge de patients, résultant d'un style de vie sédentaire, de blessures ou d'une posture forcée prolongée. Le surpoids, le manque d'activité physique et des troubles métaboliques peuvent également être à l'origine du développement de l'ostéochondrose cervicale. Il y a des cas où la pathologie est due à des facteurs génétiques, et il arrive que les agresseurs soient un mauvais matelas ou un très grand oreiller.

Malheureusement, peu d’entre nous sont attentifs aux tout premiers signes de la maladie, en les prenant pour la fatigue ou le rhume habituel. Sévérité du cou, douleur au cou, fourmillements dans les mains - ce sont les premiers signes de la maladie.

L'ostéochondrose cervicale peut se développer en raison du pincement des racines de la moelle épinière, du rétrécissement des artères et des veines qui traversent le corps de la vertèbre cervicale et également en raison de la compression de la moelle épinière.

Avec le développement de la soi-disant sciatique cervicale (syndrome radiculaire), des douleurs, des picotements et des engourdissements apparaissent non seulement dans le cou, mais également dans les épaules, les épaules, les bras et le devant de la poitrine.

En raison d'un trouble de l'apport sanguin, des maux de tête d'intensité variable, des vertiges, des acouphènes, des troubles visuels se produisent et une dystonie végétative-vasculaire se développe.

Le syndrome cardiaque est un symptôme très dangereux de l'ostéochondrose cervicale. Elle se manifeste par des douleurs de compression dans le cœur, provoquées par un écrasement des nerfs. Cela conduit à une augmentation de la fréquence cardiaque, ainsi qu'à diverses perturbations du rythme cardiaque.

Quand penser à l'ostéochondrose cervicale

  • Si une crevasse se produit pendant la rotation de la tête, cela indique des modifications des vertèbres et des disques intervertébraux.
  • Il y a une légère douleur dans le cou.
  • Périodiquement, il y a des engourdissements, des douleurs et des lourdeurs à l'arrière de la tête et dans le cou, s'étendant jusqu'aux épaules, à la tête et aux bras.

Tous ces symptômes apparemment insignifiants à première vue suggèrent qu'une personne tombe automatiquement dans le groupe de risque de survenue d'une ostéochondrose de la région cervicale. Et dans ce cas, l'aide d'un spécialiste est requise.

Le traitement de l'ostéochondrose cervicale doit viser à éliminer la cause sous-jacente de la maladie et non seulement à en réduire les symptômes. Et surtout, il devrait être sûr et efficace pour le patient, sans causer d'inconvénients ni de conséquences indésirables.

Et pour terminer, je tiens à vous rappeler que seule une activité physique suffisante, un mode de vie sain et des soins de santé contribueront à prévenir le développement ultérieur de l'ostéochondrose cervicale, ainsi qu'à éviter les conséquences graves et les complications de cette maladie.

Quel spécialiste contacter si des taupes sont concernées?

Les marques de naissance sont disponibles chez presque toutes les personnes de plus de 10 ans. Ils ne représentent aucune menace pour la santé, mais seulement jusqu'à ce que l'une de ces taches pigmentaires commence à changer de couleur, de taille ou de structure. Si de tels changements se trouvent en vous, il est nécessaire de connaître leur raison. Mais à quel médecin traiter les taupes, peu de gens le savent.

La tache de naissance, une marque de naissance ou un point ou une naevus, est un néoplasme pigmentaire congénital ou acquis à la surface de la peau. Ces formations peuvent être de couleur marron, rougeâtre, noire ou autre.

La formation de moles se produit en raison du débordement de pigment de la cellule cutanée et de sa transformation en mélanocyte.

Si la taupe sur le corps est colorée en rouge, la croissance des vaisseaux devient alors la raison de sa formation. Ces formations s'appellent des angiomes.

Les nouveau-nés naissent généralement avec une peau claire, sans taupes. Mais après la première ou la deuxième année de vie, de petites taches pigmentées commencent à apparaître. Leur nombre et leur taille augmentent avec la puberté en raison des effets des hormones. De plus, de nouveaux naevus sont souvent formés chez les femmes enceintes et les anciens peuvent changer de couleur et de taille.

En médecine, il existe plusieurs critères permettant d'évaluer l'état de la tache de naissance. Donc, un spécialiste des taupes sera nécessaire si les signes suivants sont trouvés:

  1. La tache de naissance est devenue asymétrique.
  2. Ses bords ont perdu leurs contours nets.
  3. La couleur a changé.
  4. La tache de naissance a commencé à saigner ou à démanger.
  5. Les tumeurs pigmentées ont augmenté de taille.
  6. Des fissures sont apparues à sa surface, la structure a changé.

Ces signes indiquent qu’une personne doit être diagnostiquée le plus tôt possible et déterminent la cause des changements. Mais quel médecin fait les taches de naissance?

Quel médecin puis-je demander de l'aide?

Il faut se rappeler qu’en tout état de cause, il est impossible d’ignorer les modifications suspectes de la taupe. Tout d'abord, car ils peuvent indiquer le développement du processus oncologique dans le naevus.

Pour savoir à quel médecin s'adresser en cas de symptômes alarmants, vous pouvez d'abord vous rendre chez le thérapeute local. Il effectuera une enquête et un premier examen du patient, après quoi il le dirigera vers un spécialiste plus étroit.

Dermatologue

Les taches de naissance se trouvant sur la peau, un dermatologue doit les montrer à un spécialiste des problèmes de peau. C'est lui qui diagnostique et traite tous les processus pathologiques de la peau, y compris les naevus.

Pour l'examen, les dermatologues utilisent un équipement spécial - une loupe ou un appareil plus moderne, le dermaskop.

Le tout premier examen visuel d'un dermatologue vous permettra de déterminer si le patient aura besoin d'un traitement par un autre spécialiste ou si sa taupe ne présente aucun danger et ne nécessite pas de traitement:

  • dans le cas où la taupe n'appartient pas à Melano-Danger, et ne pose pas de danger particulier pour la santé humaine, le dermatologue recommande au patient de surveiller de près le naevus. Si de nouveaux changements importants se produisent, vous devez à nouveau vous rendre chez le dermatologue.
  • si la tache pigmentaire est dangereuse, la personne est référée à d'autres spécialistes. Le choix du médecin dépend de la nature des modifications du naevus.
au contenu ↑

Chirurgien

Si la taupe n’est pas dangereuse mais se situe dans la zone de traumatisme accru, le dermatologue vous enverra voir un chirurgien qui enlèvera les nevi. Ce spécialiste traite également les néoplasmes à diffusion hématogène chez les enfants et, si nécessaire, effectue des opérations pour les éliminer. Ces formations sont appelées hémangiomes.

Certaines personnes, en cas de problèmes de taupes, demandent de l'aide non pas aux institutions médicales, mais aux cosmétologues. Ces personnes devraient comprendre que les esthéticiennes n'ont pas d'éducation médicale et ne devraient pas traiter les maladies graves de la peau, y compris les névras.

Pour faire face à de tels problèmes, seul un cosmétologue-dermatologue peut avoir la formation appropriée. S'il n'y a pas de spécialiste de ce type dans votre ville, il est nécessaire de faire appel à une personne qui peut enlever les taupes de manière professionnelle - à un chirurgien.

La méthode de traitement correcte ne peut choisir qu'un spécialiste expérimenté. La médecine moderne a diverses méthodes efficaces pour éliminer les taupes. Selon les cas, le médecin peut appliquer une chirurgie au laser ou une excision chirurgicale de la tumeur.

Dermatologue-oncologue

Il est clair pour un médecin de montrer une taupe en cas de suspicion de son origine maligne sans plus tarder. Les patients avec de tels soupçons sont envoyés à un oncologue qui, après avoir mené des études spéciales, établira un diagnostic précis.

Pour confirmer ou infirmer la malignité des taupes, utilisez les méthodes de recherche suivantes:

  1. L'examen histologique vous permet d'identifier les signes malins, prémalignes et bénins des tumeurs. Cette méthode de recherche aide également à déterminer l'activité et la gravité du processus inflammatoire qui se produit dans un naevus. Les résultats de la conclusion histologique constituent le diagnostic final.
  2. Une biopsie est effectuée dans le but de procéder à l'examen morphologique d'une taupe et à la détection d'un processus malin survenant dans ses tissus. Cette méthode consiste en l'excision et l'examen ultérieur d'un morceau de naevus au microscope. Souvent, une biopsie est réalisée sous contrôle CT ou IRM.
  3. Le diagnostic informatique permet d’examiner les couches plus profondes des tissus du naevus, des vaisseaux sanguins et des inclusions de mélanine. Les images agrandies de la zone étudiée sont affichées sur le moniteur et stockées dans la mémoire de l'ordinateur. Avec l'aide d'un programme spécial, toutes les données obtenues sont traitées, après quoi le médecin tire une conclusion précise des modifications du naevus.
  4. Dermatoscopie - vous permet d'explorer la structure de la tumeur sans recourir à des effets physiques sur les tissus ni compromettre leur intégrité. Après la procédure d'examen, une copie imprimée contenant des images de la structure cellulaire de la taupe est remise au patient.

Oncologue-mammologue

Il est nécessaire d'aller chez l'oncologue-mammologue avec des taupes sur les glandes mammaires des femmes. Après avoir examiné la tumeur, le médecin déterminera le degré de danger et, si nécessaire, prescrira une ablation chirurgicale.

Le taux de mortalité par mélanome est faible. Ce n'est que 0,2%, c'est-à-dire que pour 1 000 personnes atteintes de mélanome, il y a deux décès.

Par conséquent, au moindre soupçon de cette maladie, il est nécessaire de passer immédiatement à un examen. La détection rapide de tumeurs malignes donne une forte probabilité de succès du traitement d'un processus pathologique dangereux.

Ainsi, afin d'éviter l'apparition d'effets désagréables sur la santé, il vous suffit de rechercher le nom du médecin des taches de naissance et de lui rendre visite le plus tôt possible.

En l'absence de possibilité d'examen par un dermatologue, la première consultation concernant le changement d'un naevus peut être obtenue auprès d'un thérapeute. S'il est nécessaire d'examiner l'enfant, vous devez contacter le pédiatre de district.

Pour quel médecin traiter les problèmes vasculaires

Triste que cela puisse paraître, mais les vaisseaux veineux dilatés dans les jambes, l'impossibilité de passer sans douleur et à une centaine de mètres, l'athérosclérose menant à des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux, et d'autres pathologies vasculaires sont loin d'être rares. Les facteurs négatifs qui entourent nos contemporains de tous les côtés, le stress constant, le manque de temps, même pour dormir, augmentent chaque année de manière significative l'armée déjà de plusieurs millions de dollars de personnes souffrant de maladies similaires.

En outre, il existe un autre problème, qui a pour conséquence que les médecins du monde entier tirent la sonnette d'alarme. Si dans un passé récent, les maladies variqueuses et l’athérosclérose étaient considérées comme le lot des personnes âgées, les signes de ces maladies sont aujourd’hui détectés chez les moins de 30 ans. Dans ces cas, le non-respect du régime journalier, la consommation fréquente de boissons alcoolisées, le tabagisme, la dépendance au fast-food et d'autres aliments riches en cholestérol et autres lipides "nocifs" peuvent être ajoutés aux principales causes de la pathologie.

Quand une personne décide finalement de consulter ses spécialistes sur ses problèmes, la question qui se pose naturellement est la suivante: quel médecin traite les vaisseaux et avec qui doit-il contacter ses plaintes? Trouver la source des violations, établir un diagnostic précis et prescrire un traitement efficace peut difficilement être un thérapeute local, vous devez donc contacter un spécialiste étroit: un neurologue, un chirurgien vasculaire, un angiologue ou un phlébologue. Lequel de ces médecins aide dans quelles situations, nous parlerons plus loin.

Qui est impliqué dans les vaisseaux cérébraux?

Si vous avez des maux de tête, des vertiges, une fatigue constante, une faiblesse, des évanouissements fréquents chez des personnes de différents âges, vous devriez consulter un neurologue. Les médecins de ce profil sont engagés dans de telles maladies:

  • Migraine, tics nerveux, inflammation du nerf trijumeau et autres troubles, dont l'un des principaux symptômes est la douleur dans différentes parties de la tête.
  • Crampes
  • L'épilepsie.
  • AVC ischémiques et hémorragiques.
  • Ostéochondrose.
  • Lésions traumatiques et vertébrales.
  • Radiculite
  • Maladies d'Alzheimer et de Parkinson.

En fonction du type de vaisseau affecté, de la nature des changements pathologiques et du stade de la maladie, des médecins de profil différent sont engagés dans le traitement des troubles vasculaires. Pour que le diagnostic correct soit établi dès que possible et que le schéma thérapeutique soit correctement établi, vous devez tout d'abord contacter le neurologue, qui vous adressera ensuite, si nécessaire, au spécialiste nécessaire.

Lors de la réception, le médecin recueille un maximum d'informations pour déterminer la cause de la détérioration de la santé. Pour ce faire, il demande au patient de décrire en détail ses plaintes, s’intéresse à la charge de travail, à la présence de maladies chroniques, pose de nombreuses autres questions. Le neurologue examine le patient, l'envoie à des examens de diagnostic puis, après s'être familiarisé avec leurs résultats, diagnostique et prescrit un traitement.

Donc, le neurologue doit être contacté si les symptômes suivants sont observés:

  • Maux de tête fréquents et prolongés, similaires aux migraines.
  • Une sensation de lourdeur dans la tête.
  • L'apparition des acouphènes.
  • Nausée avec des nausées.
  • Troubles de la coordination.
  • Engourdissement des bras et des jambes.
  • Problèmes de mémoire à court terme.
  • Conscience floue, jusqu'à sa perte totale.
  • Maux de dos.

Qui traiter avec les varices?

Chez presque toutes les personnes âgées, les pieds sont criblés d'un filet veineux et, sur les tibias et les cuisses, les zones dilatées et compactées des veines sont clairement visibles. Ce sont toutes des manifestations de lésions variqueuses courantes, de phlébite, de thrombose et de thrombophlébite. La pathologie des vaisseaux veineux est engagée chez un phlébologue, à qui sont adressées de telles plaintes:

  • Zones saillantes des veines dilatées et comprimées.
  • Gonflement des jambes.
  • Douleur en marchant et au repos.
  • L'apparition du réseau vasculaire sous-cutané de teinte violette.
  • Spasmes aux mollets, qui surviennent surtout pendant le sommeil nocturne.
  • Fatigue des jambes pendant l'effort physique.

Si vous présentez de tels signes, vous ne devez pas retarder une visite chez le médecin, car la pathologie est caractérisée par une progression rapide et la survenue de complications graves. À la suite de varices, les parois veineuses deviennent enflammées, des microfissures se forment dans leur couche interne, ce qui contribue à la formation de caillots sanguins. En outre, plus la maladie est négligée, plus son traitement est difficile, long et coûteux.

En plus des vaisseaux des jambes, les varices sont sujettes aux veines rectales (hémorroïdes), aux organes urinaires, à l'œsophage. Il est particulièrement difficile de diagnostiquer des lésions variqueuses des veines pelviennes, plus fréquentes chez les femmes de moins de quarante-cinq ans. Les patients se plaignent de telles manifestations douloureuses:

  • Douleur abdominale basse.
  • Douleurs menstruelles.
  • Écoulement vaginal.
  • Miction perturbée.
  • Douleur lors d'un examen gynécologique.
  • Veines dilatées situées dans la zone des fesses, des cuisses et du périnée.

Presque tous ces symptômes ressemblent aux manifestations de maladies gynécologiques, de sorte que la possibilité de lésions variqueuses des vaisseaux veineux n’est pas toujours admise, même par un médecin expérimenté.

Lors de la réception, le médecin doit demander au patient des informations détaillées sur la nature de ses activités, sa charge de travail, ses relations familiales, sa susceptibilité héréditaire à toute pathologie. Ensuite, le spécialiste procède à l'examen initial, examine les antécédents du patient, l'envoie pour des examens supplémentaires.

Qui parmi les médecins traite des problèmes d'athérosclérose?

Les changements athérosclérotiques dans les vaisseaux sanguins se retrouvent chez presque toutes les personnes âgées de plus de cinquante ans. En règle générale, les phases initiales de ce trouble sont asymptomatiques et la pathologie n'est détectée qu'après l'apparition de complications graves telles que l'infarctus du myocarde, divers types d'accident vasculaire cérébral, l'insuffisance cardiaque. Plus tôt le patient sollicite l'aide d'un médecin, plus il a de chances d'arrêter la progression de la maladie, d'éviter les conséquences graves et de rester en bonne santé pendant de nombreuses années.

L'athérosclérose et d'autres pathologies des vaisseaux artériels et lymphatiques sont traitées par un angiologue ou un chirurgien vasculaire. La consultation de ce spécialiste est requise pour de telles plaintes:

  • Engourdissement des bras et des jambes.
  • Picotements dans les membres.
  • Congélation constante des membres, même lorsqu'il fait chaud à l'extérieur.
  • Douleurs et ganglions lymphatiques enflés.

Les médecins de ce profil ne traitent pas uniquement les pathologies artérielles. Ils sont également engagés dans la restauration des fonctions d'organes internes perturbés par des troubles circulatoires, la microchirurgie et la transplantation vasculaire.

Quels autres médecins font des navires?

Considérant que tous les organes et systèmes internes dépendent du système circulatoire, les médecins des zones suivantes sont confrontés à des pathologies vasculaires:

  • Le cardiologue est un spécialiste en cardiopathologie. Ce médecin doit être traité en cas de douleurs cardiaques, d’essoufflement et d’essoufflement, de tremblements, de transpiration.
  • Rhumatologue - spécialisé dans les maladies systémiques dont l'un des symptômes est la vascularite (évolution du processus inflammatoire dans la paroi vasculaire).
  • Immunologiste - de nombreuses pathologies vasculaires et maladies du sang sont de nature auto-immune, lorsque les cellules immunitaires commencent à répondre aux tissus de leur propre organisme en tant qu’étrangères.
  • Maladie infectieuse - il existe un certain nombre de maladies vasculaires causées par des microorganismes pathogènes et des virus.

Quel genre de spécialiste pour traiter l'hypertension?

Bon nombre de ceux qui ont présenté les symptômes de cette maladie au moins une fois veulent s'en débarrasser au plus vite. Le traitement d'une maladie est un processus assez long qui nécessite non seulement une visite à un spécialiste, mais également une révision du mode de vie. Il est nécessaire de comprendre pourquoi l'hypertension se produit et d'éliminer ces facteurs.

On pense que la pression normale est de 120 millimètres de mercure. Bien sûr, tout est assez individuel ici, mais en général, les médecins disent que si vous maintenez constamment la pression sur 140 millimètres, vous obtenez des taux élevés. La maladie se transforme très rapidement en phase chronique, surtout si elle n’est pas traitée.

D'où vient l'hypertension?

Avant de savoir quel médecin traite l'hypertension, vous devez savoir pourquoi elle apparaît. En général, la pression artérielle dépend de la manière dont les parois vasculaires sont ouvertes ou rétrécies. De plus, les indicateurs sont affectés par le volume de liquide dans le corps, et donc, dans une certaine mesure, par les reins, qui éliminent le sel. Son accumulation provoque également une augmentation de la pression. Il est important de comprendre que, dans certains cas, les raisons ne sont pas uniquement liées au mode de vie, mais également aux tumeurs cachées ou aux violations des reins.

Vous pouvez également apporter d'autres facteurs qui provoquent le plus souvent une augmentation de la pression:

  1. Âge avancé.
  2. Manque ou excès de sel dans le menu.
  3. Troubles hormonaux.
  4. Maladies de la glande thyroïde.
  5. L'obésité, les problèmes de poids.
  6. Diabète sucré de tout stade.
  7. Athérosclérose
  8. Dépendance aux mauvaises habitudes.
  9. Mode de vie sédentaire.

Les médecins disent que c'est l'obésité et le manque d'activité physique - c'est la part du lion de tous les cas d'hypertension. Dans ce contexte, il existe des problèmes de reins et de diabète.

Les astuces sont simples: faire un régime, faire des exercices, équilibrer la nutrition. Vous pouvez également citer certains des facteurs de risque qui entraînent souvent une augmentation ponctuelle de la pression, mais qui peuvent, avec des rechutes constantes, affecter la maladie:

  • boire du café en grande quantité;
  • dépendance à l'alcool;
  • stress constant;
  • manque de potassium.

Si tous ces facteurs vous affectent constamment, vous pourriez être à risque.

Quand voir un docteur

La pression ponctuelle augmente chez chaque personne au cours de la semaine. Ce symptôme n'indique pas toujours une maladie grave et nécessite des soins médicaux immédiats. Aux premiers stades, les symptômes suivants peuvent indiquer le développement de l'hypertension:

  • troubles de la mémoire;
  • maux de tête sévères et persistants et même migraines;
  • les pointes de pression;
  • dépression, manque de force.

D'autres facteurs leur sont ajoutés:

  • acouphènes constants, des cercles et des mouches devant vos yeux;
  • transpiration abondante;
  • rougeur du visage;
  • gonflement des mains et des pieds, surtout le matin et le soir.

À propos, le dernier symptôme peut indiquer des problèmes aux reins et le retrait de liquide du corps. L’hypertension dans son ensemble, si elle n’est pas traitée, peut très rapidement se transformer en crise hypertensive. Lorsque la maladie survient au stade final, on observe également un essoufflement, des attaques de panique, une incapacité à se concentrer sur le travail, des migraines, des nausées, des évanouissements, des douleurs cardiaques et des arythmies. Ne retardez pas tous ces problèmes, contactez votre médecin dès les premiers symptômes.

Des médecins qui peuvent aider

Au début, le bon choix serait un voyage chez le thérapeute. C'est votre médecin traitant qui procédera à un examen général, effectuera des mesures de pression, vous dirigera vers des tests permettant de confirmer le diagnostic ou tout facteur affectant celui-ci. Le médecin fera une histoire, spécifie s'il y a des maladies chroniques ou des parents qui ont l'hypertension. Les analyses incluent souvent:

  • Échographie des reins;
  • numération globulaire avancée, y compris l'étude des hormones;
  • vérifier les navires dans les jambes.

Un ECG peut également être administré pour vérifier le fonctionnement du cœur. De plus, en fonction des tests, le patient peut être référé aux spécialistes suivants:

Lorsque la maladie concerne le travail du cœur et des vaisseaux sanguins, il existe une arythmie, il est impératif de contacter un cardiologue. Si l'hypertension apparaît sur le fond d'une violation de la production d'hormones, des troubles de la glande thyroïde, il y a suspicion de diabète sucré - vous avez besoin d'un endocrinologue. Un neuropathologiste observe des patients hypertendus qui présentent une augmentation classique de la pression sans complications. Un néphrologue, spécialiste des maladies du rein, vient le voir lorsque l'hypertension se développe dans le contexte d'une rétention hydrique dans le corps et de troubles des reins. Un oculiste est nécessaire dans des cas particuliers lorsque des surpressions affectent la vision.

Le traitement dépend du stade de la maladie et du fait qu’elle procède ou non dans le contexte d’autres maladies. Dans ce cas, les médecins traitent la cause première, l'hypertension disparaît d'elle-même. Dans la plupart des cas, aucun médicament sérieux contre cette maladie n’est fourni. Des calmants, des calmants - ça peut aider. Il est important de revoir le mode de vie, le régime alimentaire, de bouger plus, de se débarrasser du stress et de normaliser le sommeil et le repos. Ce n’est qu’ainsi que l’on pourra obtenir un traitement complexe de l’hypertension.

Vous devriez consulter un médecin pour l'hypertension le plus tôt possible afin d'éviter les complications graves de la maladie et de maîtriser au maximum la pression.

Les causes

Il existe une hypertension primaire ou essentielle, ainsi qu'une hypertension secondaire. Dans le premier cas, l'étiologie reste inconnue et le médecin pose un diagnostic en fonction de l'augmentation du nombre de pressions et de l'exclusion des raisons possibles de sa survenue.

L'athérosclérose est le principal facteur étiologique de l'hypertension secondaire. Un certain nombre de facteurs de risque contribuent également aux problèmes de pression.

Facteurs de risque:

  • sexe féminin;
  • l'âge (après la ménopause chez les femmes et après 55 ans chez les hommes);
  • fumer;
  • surpoids;
  • prédisposition génétique;
  • hypercholestérolémie (nutritionnelle, génétiquement déterminée, idiopathique);
  • le diabète;
  • activité motrice insuffisante.

Les facteurs de risque sont classés comme correctifs et non corrigibles. Le spécialiste tente d'abord de traiter l'hypertension. Il est impossible de se débarrasser de la seconde. Plus le patient présente de facteurs de risque, plus le risque de complications liées à la maladie est grand.

Tableau clinique

Si l'augmentation de la pression se produit progressivement, les symptômes de l'hypertension peuvent être absents pendant une longue période. Très souvent, les patients ignorent les manifestations de la maladie, s'y habituent et cessent de les remarquer.

Les symptômes les plus courants de l'hypertension:

  • maux de tête (la localisation peut varier de l'occiput aux tempes et au front, l'intensité dépend du degré d'augmentation de la pression);
  • douleur dans la région du coeur (en raison d'un apport sanguin insuffisant, il peut être douloureux, oppressant ou poignardé);
  • sensation de battement de coeur;
  • les acouphènes et la vue avant;
  • des vertiges;
  • des nausées jusqu'aux vomissements.

Traiter l'hypertension uniquement sur la base de ces symptômes est impossible. Pour confirmer le diagnostic est un examen complet. L'auto-traitement entraîne des conséquences désastreuses. Par conséquent, au moindre signe d'hypertension, vous devez immédiatement consulter un médecin.

La maladie présente trois degrés, qui diffèrent par le taux d’augmentation de la pression:

  • le premier est de 140/90 à 159/100 mm. Hg v.
  • la seconde est de 160/100 à 179/110 mm. Hg v.
  • le troisième est de 180/110 et plus.

Distinguez également les stades de l'évolution de l'hypertension:

  • le premier est qu'il n'y a pas de changement dans les organes cibles;
  • deuxièmement, il y a des signes de dommages aux organes cibles, mais sans clinique;
  • le troisième - les maladies associées à l'hypertension sont formées.

Les organes cibles comprennent: le cœur, les reins, le cerveau et le réseau vasculaire. Lorsqu'un médecin diagnostique une maladie, il expose nécessairement le degré et le stade de l'hypertension. Un traitement est également prescrit selon eux.

Quel médecin contacter?

Une visite à un médecin qualifié lorsque des signes d’hypertension apparaîtront devrait être le plus tôt possible. Le plus gros problème dans le traitement de la maladie est le traitement tardif des patients. La plupart d'entre eux vont chez le médecin après le développement de complications.

Si une hypertension est suspectée, consultez un médecin généraliste ou un cardiologue. Ces médecins vont soigneusement collecter les antécédents de la maladie, découvrir le degré de risque pour le patient, nommer un examen supplémentaire.

Les bases du diagnostic de l'hypertension sont:

  • ECG;
  • test sanguin biochimique;
  • échocardiographie;
  • Échographie du cœur et des organes abdominaux;
  • ophtalmoscopie;
  • EEG (ainsi que la détection de l'augmentation de la pression intracrânienne);
  • Scanner;
  • l'angiographie.

L'enquête vise à identifier les lésions des organes cibles. En outre, le médecin découvre le risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral (AVC), afin de pouvoir prévenir leur survenue.

En cas d'hypertension, il est nécessaire que le médecin surveille constamment et clairement tous ses rendez-vous. Définissez individuellement le calendrier des visites chez le spécialiste. Le médecin surveille l'évolution de l'hypertension et ajuste le traitement en fonction de l'évolution de l'état du patient.

Principes de traitement

Le succès d’un traitement de l’hypertension repose sur le respect de certaines règles non liées aux médicaments.

Le médecin doit informer le patient de ce dont il a besoin:

  • mener une vie active;
  • normaliser le poids;
  • abandonner les mauvaises habitudes;
  • normaliser le régime (observance du régime de cholestérol).

Lorsqu'un patient est diagnostiqué avec l'hypertension, le médecin la traite avec les groupes de médicaments suivants:

  • réduire la pression;
  • réduire la synthèse de noradrénaline;
  • dépression de l'activité vasomotrice;
  • les diurétiques;
  • antiarythmique;
  • agents antiplaquettaires;
  • hypolipidémique;
  • hypoglycémique;
  • les sédatifs.

La nécessité d'un médicament particulier est déterminée individuellement. Cependant, le médecin doit prescrire un ou plusieurs médicaments appartenant aux groupes suivants: bêta-bloquants, diurétiques, inhibiteurs de l'ECA, antagonistes du calcium, glycosides cardiaques. Les posologies, la fréquence et la durée d'administration sont déterminées par le stade et le degré d'hypertension et peuvent être ajustées de temps à autre. Il est interdit de changer les règles de la prise de la drogue par vous-même, car cela peut être dangereux.

Enregistrez le lien ou partagez des informations utiles dans le réseau social. les réseaux

L'hypertension est une maladie qui indique des changements pathologiques dans le système cardiovasculaire. Si un problème se manifeste une fois, il est nécessaire pour une personne de comprendre que, pour le reste de sa vie, elle devra garder cette question sous une attention particulière. L'hypertension artérielle prend toujours une forme chronique et le patient a besoin d'un traitement quotidien. Initialement, chez l’adulte, l’hypertension est traitée par un médecin généraliste - un thérapeute de district. À l'âge d'enfant avec les premières plaintes adresser au pédiatre. Mais ce n'est que le début. Que faire ensuite et quels autres spécialistes pourraient être nécessaires, nous examinerons plus en détail.

Pourquoi ne peut pas inactif

La définition médicale de la pression normale chez l'adulte correspond à un tonomètre 120/80. Sont autorisés les déviations jusqu'à 19 unités dans une direction ou une autre. Ainsi, les chiffres 140/90 parlent d’augmentation de la pression artérielle, qui sert de base à l’établissement du formidable diagnostic de l’hypertension vasculaire.

Sans traitement approprié, la maladie peut entraîner des troubles irréversibles du cerveau, des reins, des problèmes de vision, une insuffisance cardiaque et vasculaire, des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques. Une crise hypertonique est particulièrement dangereuse, car il s'agit d'une forte poussée de pression atteignant les 220/110 et plus. Le résultat d'une telle attaque peut être la mort d'une personne.

Mais pourquoi la pression augmente? Cette question n’a pas été étudiée jusqu’à la fin, mais les raisons les plus fréquentes et les plus éprouvées se résument à cette liste:

  • Maturation physiologique, vieillissement.
  • Faible activité physique
  • Addiction nuisible et nutrition inadéquate.
  • Excès de poids, obésité.
  • Problèmes de vaisseaux et de coeur.
  • Déséquilibre hormonal, perturbations du système endocrinien. Le diabète.
  • Grossesse, ménopause précoce.

En règle générale, ces facteurs déterminent quel spécialiste doit être traité par le patient. Pour découvrir les causes individuelles de la maladie, sous haute pression doit aller le plus tôt possible à la clinique.

Première étape

Le thérapeute de district sera le point de départ. Sa tâche consiste à brosser un tableau général du bien-être du patient, en prêtant attention à toutes les plaintes. Ensuite, le médecin mesure la pression sur les deux mains en alternance. Effectue une enquête détaillée. Un aspect important de l'histoire devrait être la présence d'un patient souffrant de maladies chroniques, ainsi que de proches parents atteints d'hypertension. Après tout, la prédisposition génétique augmente considérablement le risque de maladie.

Une pression accrue est souvent observée chez les personnes obèses et en surpoids.

Pour contrôler la pression artérielle, le médecin vous prescrira un agent hypotenseur, qui ne doit être pris qu'aux doses indiquées.

Ensuite, en fonction de l'âge et d'autres caractéristiques du patient, des tests et examens sont prescrits. Ceux-ci peuvent être:

  • Test sanguin général.
  • Analyse d'urine
  • Tests sanguins pour les hormones thyroïdiennes.
  • Echographie du coeur, des reins, des vaisseaux sanguins.
  • Électrocardiogramme.
  • Scan Doppler.
  • Examen du fundus.

Parfois, si de graves maux de tête sont observés à une pression élevée, une imagerie par résonance magnétique avec ou sans contraste peut être nécessaire pour détecter des anomalies vasculaires. D'autres études sont possibles.

Le recours suivant au thérapeute implique la formulation du diagnostic principal, basé sur les résultats des tests et des examens. S'il n'y a pas d'autres anomalies dans le corps, son médecin traitant s'occupe du patient. Une hypertension primaire ou essentielle est diagnostiquée. Les statistiques montrent que cette maladie survient chez 80% des patients. Les affectations au traitement de l'hypertension dans ce cas sont limitées aux pilules à usage quotidien, à la prévention active de complications possibles et aux visites régulières à la clinique. Si nécessaire, une personne sera référée pour consultation à un cardiologue.

Mais si les enquêtes révèlent des anomalies dans le fonctionnement de certains organes ou systèmes, elles permettent de diagnostiquer une hypertension symptomatique secondaire. Ensuite, d'autres spécialistes prennent l'affaire. Quel médecin contacter avec une pression élevée dans chaque cas, dira le thérapeute.

Zone cardiovasculaire

Le deuxième médecin à qui s'adressent presque tous les patients hypertendus est un cardiologue. En cas de cardiopathie concomitante, telle que angine de poitrine, hypertrophie, arythmie et autres pathologies, le traitement doit être complexe. Habituellement, plusieurs types de médicaments sont prescrits, notamment les antihypertenseurs, les sédatifs et les diurétiques, ainsi que des médicaments à base de matières végétales pour l’alimentation des fibres musculaires du corps.

Le diabète perturbe le flux sanguin normal dans les vaisseaux.

Avec l'athérosclérose et le diabète sucré, le flux sanguin normal dans les vaisseaux est perturbé. Cela est dû à l'accumulation de dépôts de cholestérol et à des concentrations élevées de glucose. Les parois des vaisseaux sanguins deviennent fragiles, la lumière se rétrécit et le sang s'épaissit. En conséquence, la pression augmente. Le médecin traitant a pour tâche de choisir les médicaments de manière compétente pour éliminer les véritables causes de l'hypertension.

Le cardiologue traite également les patients dont l'hypertension artérielle est associée à une insuffisance cérébrovasculaire et, en conséquence, au risque d'accident vasculaire cérébral. En outre, avec l'hypertension progressive, la vision d'une personne est également menacée. Les vaisseaux qui nourrissent les globes oculaires perdent leur force, se rétrécissent, empêchant l'oxygène d'atteindre le but recherché. Des sauts de pression soudains peuvent entraîner un décollement de la rétine et la cécité. Dans les deux cas, la participation d'un neurologue et d'un ophtalmologue. Les médicaments à traiter sont sélectionnés en tenant strictement compte des pathologies, afin de ne pas aggraver la situation.

Cause de rein

Une insuffisance de la circulation sanguine rénale entraîne inévitablement une augmentation de la pression artérielle. Il y a une mauvaise filtration du fluide, une diminution du débit urinaire. En conséquence, augmente les scories du corps. La cause de l'insuffisance rénale est l'utilisation incontrôlée de médicaments antipyrétiques, antibactériens et anesthésiques, les processus inflammatoires fréquents, la présence de calculs dans le pelvis. Lorsque les résultats des examens et des tests indiquant des problèmes rénaux, vous devriez consulter un néphrologue.

Une augmentation de la pression artériotique peut survenir en raison de pathologies rénales.

Colonne vertébrale et vaisseaux

Il s'avère souvent que le cœur est en bonne santé, les reins ne présentent pas de pathologies, que le sang est relativement propre et que la pression monte toujours. Il est recommandé de consulter un spécialiste de la colonne vertébrale. Ceci est un médecin dont le travail consiste à traiter la colonne vertébrale. Des défauts congénitaux ou acquis dans la structure du squelette peuvent très bien provoquer une augmentation de la pression. Par exemple, ostéochondrose. Le trouble cartilagineux dystrophique conduit progressivement à la déformation des disques ou des vertèbres. Bientôt, les articulations vont acquérir une sorte de pointes. La mobilité diminue, il y a compression des terminaisons nerveuses, des muscles et des vaisseaux. Le flux sanguin se détériore, il y a des sauts de pression et par la suite, il augmente régulièrement. Le traitement sera spécifique, utilisant dans une plus grande mesure des procédures d'effort physique et de physiothérapie.

Lorsqu’une personne subit pour la première fois une hypertension artérielle, il lui semble qu’il ne s’agit que d’une tension nerveuse ou de la fatigue résultant d’un dur travail.

C’est peut-être la raison apparente, mais qu’en est-il à la base? Sans spécialistes, il n'y a pas de réponse à cette question. Il est nécessaire de déterminer rapidement les causes de la maladie, de savoir quel médecin traite l'hypertension artérielle et de le contacter pour une aide en temps utile.

Courbure de la colonne vertébrale, quel médecin contacter

Au stade initial du développement, la scoliose se déroule sans symptômes douloureux ni inconfort marqué dans le dos.

Son apparence est le plus souvent reconnue par des modifications visibles de la forme de la colonne vertébrale: un examen attentif du dos du patient peut indiquer qu'une épaule est au-dessus de la seconde, le tour de taille est lissé d'un côté et une asymétrie est observée dans la disposition des omoplates. Dans certains cas, de petites fossettes sont visibles sur le dos et une crête musculaire apparaît dans la région lombaire. Ces symptômes indiquent que vous devez planifier une visite à l'hôpital.

Quel spécialiste contacter quand une courbure de la colonne vertébrale est détectée

Le médecin de famille ou le thérapeute est la première personne à qui s'adresser en cas de problème de dos chez un adulte. Si l'enfant a une courbure de la colonne vertébrale, consultez le pédiatre. Vous pouvez demander conseil à son médecin concernant le traitement de la scoliose dans votre ville. Après avoir procédé à l’examen initial, aux études de diagnostic et à l’identification de la maladie, le thérapeute (pédiatre), en fonction des manifestations symptomatiques, oriente le patient vers des spécialistes restreints.
Médecins traitant la scoliose:

  1. Thérapeute;
  2. Neuropathologiste;
  3. Orthopédiste traumatologue;
  4. Chirurgien, neurochirurgien;
  5. Vertébrologue.

La décision finale concernant le traitement du patient présentant une courbure rachidienne est prise sur la base d'un examen aux rayons X. Si le patient reçoit un diagnostic de scoliose du premier degré sur la base d'images, le thérapeute prend en charge le traitement. Si nécessaire, des consultations avec un neurologue et un orthopédiste sont organisées, mais la nomination sera faite par le médecin traitant. Avec des modifications plus sérieuses de la structure osseuse, le thérapeute (pédiatre) dirige le patient vers un spécialiste étroitement ciblé dans le traitement des maladies de la colonne vertébrale.

Traitement par des spécialistes étroits

Si la peau perd de sa sensibilité, il y a violation des contractions réflexes des ligaments du tendon, apparition de douleurs dans la colonne vertébrale et le tissu musculaire du dos, le patient est alors dirigé vers un neuropathologiste. Même si ces symptômes ne sont pas observés, une consultation avec un neurologue est nécessaire.
Un médecin spécialiste de la colonne vertébrale est spécialisé dans le traitement des maladies de la colonne vertébrale, y compris la courbure. Un vertébrologue qualifié a les connaissances d'un chirurgien orthopédique, d'un neurologue, d'un chirurgien et d'autres spécialistes étroitement ciblés. Il peut donc diagnostiquer la maladie et prescrire un traitement sans autre consultation. Les vertébrologues travaillent dans de grandes cliniques privées ou publiques et font tout leur possible pour travailler avec les patients afin que le traitement puisse se faire sans chirurgie.
S'il n'est pas possible de faire appel à un vertébrologue, l'orthopédiste restaurera le système osseux et articulaire aux premiers stades de la courbure de la colonne vertébrale. Au cours du traitement, en fonction de l'état du patient, il le réfère à des auxiliaires.

  • Massage;
  • Physiothérapie;
  • Gymnastique thérapeutique;
  • Thérapie manuelle

Si, après avoir examiné un patient, une scoliose d'au moins deux degrés est diagnostiquée ou si le traitement n'apporte pas de résultats positifs, une assistance supplémentaire est fournie à l'hôpital: hôpitaux, cliniques privées, instituts de recherche.

Traitement hospitalier

Dans les établissements hospitaliers, les patients sont sous la surveillance de spécialistes restreints, notamment de neuropathologistes, de vertébrologues et de traumatologues orthopédiques. Ici, les patients reçoivent des soins plus qualifiés, y compris un traitement anti-inflammatoire et antalgique. En plus des médicaments, les patients doivent suivre une quantité complexe de procédures conçues pour avoir un impact sur les sections de la colonne vertébrale ayant subi une déformation.
Dans certains cas, l’effet de la restauration de l’épine incurvée n’est obtenu que par le port prolongé d’un corset - une méthode plutôt inconfortable pour le patient, en particulier l’enfant, mais efficace.
Lorsque le traitement conservateur n'aboutit pas ou que la maladie continue de progresser, le fonctionnement normal des organes internes est menacé. A ce stade de la maladie, le chirurgien prend en charge le traitement. Les méthodes de traitement chirurgical sont utilisées dans les cas extrêmes, lorsque toutes les méthodes possibles ont été essayées et que la maladie entre dans les stades 3 et 4 du développement. L’essentiel de l’opération consiste à ramener l’épine dorsale dans sa position normale à l’aide d’éléments métalliques fixant les vertèbres à angle droit. Souvent, le traitement chirurgical de la courbure est effectué par étapes, corrigeant progressivement les défauts de la colonne vertébrale.

Quel spécialiste contacter?

Quel spécialiste - un psychologue, un psychiatre, un psychanalyste, un psychothérapeute - devrait être traité dans telle ou telle situation?

Selon les concepts

PSYCHOLOGUE - en règle générale, il est diplômé d’une université humanitaire et travaille avec des personnes saines sur le plan clinique, en utilisant diverses méthodes de conseil et de psychothérapie. N'a pas le droit de prescrire des médicaments.

PSYCHIATR - un médecin qui travaille avec des conditions limites et des troubles graves. Considère les causes physiologiques des troubles, a le droit de mener un traitement pharmacologique. Son patient doit comprendre que si le problème est causé par des facteurs psychosociaux ou résulte d’une blessure, le médicament ne soulage que les symptômes. Pour obtenir la cause fondamentale, les pilules doivent être associées à des séances de psychothérapie.

PSYCHOTHÉRAPIE - Spécialiste ayant acquis une spécialisation dans un domaine psychothérapeutique particulier sur la base d'une formation psychologique ou médicale.

PSYCHANALYSTE - Psychothérapeute travaillant selon la méthode psychanalytique.

Effrayant, déjà terrible!

Problème: vous avez terriblement peur de prendre le volant (en option, vous n’allez pas dans l’ascenseur même sous la menace d’une punition ou, en voyant une souris, vous vous évanouissez). Votre phobie peut paraître ridicule si elle ne vous empêche pas de vivre.

Qui: un psychologue ou un psychothérapeute.

Comment cela se passera: il existe de nombreuses techniques différentes, mais un principe fondamental réside dans l’expression de vous-même, de vos sentiments, de votre condition par le biais de la créativité: par le biais du dessin, de la musique, de la danse et de la photographie. Vous reconstruisez la situation traumatique sous forme symbolique et un spécialiste vous aide à interpréter les résultats afin que votre perception du problème change. Par exemple, décrivant votre peur de conduire sous la forme de deux voitures en collision, vous analysez la situation avec un thérapeute, puis vous corrigez le dessin afin qu’il n’y ait pas d’accident de la route.

Durée: à partir de 5 séances.

Représenter la victime

Problème: dans l’équipe, vous êtes le corbeau blanc et le bouc émissaire d’une seule personne. Le chef trouve à vous reprocher une sophistication particulière, lors de la planification, vos propositions sont toujours ignorées, et vos collègues s'efforcent de vous imposer leurs tâches.

Méthode: analyse transactionnelle (TA).

Qui: un psychologue ou un psychothérapeute - faites attention au type de formation qui était un spécialiste. Des séminaires d'AT séparés ne donnent pas le droit de s'appeler un analyste transactionnel. Idéalement, la formation devrait durer 4 à 5 ans (mais pas moins de deux ans), après quoi le diplômé recevra un certificat international. N'hésitez pas à demander où votre «médecin» a étudié, quel type d'éducation de base il a - psychologique ou médical. (Tout le reste est du domaine du charlatanisme; éloignez-vous de ces «pros».)

Comment cela se passera: au début de votre collaboration, le spécialiste vous expliquera les bases de la méthode: la théorie des trois états du moi (parent, adulte, enfant) et des scénarios de vie. Vous apprendrez au bon moment à «activer» le bon état de l'ego afin de rendre la communication avec les autres aussi efficace que possible. Nous vous aiderons également à découvrir les scénarios de vie négatifs établis dans l’enfance qui vous gênent à l’âge adulte. Par exemple, la directive «Gardez le silence lorsque les aînés parlent» peut vous empêcher de nouer des relations équitables avec vos collègues. Ces scénarios sont remplacés par de nouveaux ou vous ne dépendez plus d'eux.

Durée: de trois à cinq séances, s'il s'agit de résoudre une situation de conflit particulière ou, par exemple, d'aide à l'adaptation au travail. 20 séances ou plus, si l’objectif global est de changer les scénarios de vie et d’atteindre l’autonomie personnelle.

La vie sans lui n'est pas douce

Problème: vous percevez votre divorce comme une petite mort. Vous ne comprenez pas pourquoi c'est arrivé, votre univers s'est effondré, vous ne savez pas comment vivre.

5 médecins consultables pour la scoliose (courbure de la colonne vertébrale)

Malgré la forte prévalence de la scoliose, les causes de la malformation de la colonne vertébrale sont inconnues chez 80% des personnes. Dans d'autres cas, le développement de la pathologie est associé à des lésions congénitales, à l'oncologie, à un dysfonctionnement des systèmes nerveux, osseux et musculaire.

Étant donné que la courbure de la colonne vertébrale, qui survient pendant l'enfance ou l'adolescence, peut perturber le développement naturel du corps, il est important de rechercher rapidement l'aide de spécialistes.

Par conséquent, beaucoup de gens sont préoccupés par la question: quel médecin traite la scoliose?

Mais avant de faire appel à un médecin, vous devez vous familiariser avec les caractéristiques de la maladie et étudier ses signes cliniques, ce qui vous permettra de poser un diagnostic préliminaire.

Quelle est la scoliose?

La maladie survient dans le contexte d'une courbure des trois vertèbres. La pathologie est congénitale, post-traumatique, acquise. Souvent, il se développe chez les enfants (6-15 ans), perturbant le travail de nombreux organes et systèmes.

Le principal facteur de progression de la maladie est une courbure en forme de coin des segments latéraux et antérieurs du pilier. Lorsque les vertèbres déformées sont soumises à des contraintes mécaniques, elles s'enroulent. Les pousses et les articulations sont également déplacées, ce qui conduit à une dégradation des processus biochimiques.

Avec le développement rapide de la scoliose dans le processus pathologique implique les systèmes musculaires, nerveux, osseux, les disques intervertébraux. Par conséquent, si la colonne vertébrale est courbée, il est important de savoir quel médecin traite la maladie scoliotique. Après tout, avec sa progression, il se produit une défaillance des poumons, du cœur, pouvant entraîner une invalidité, voire la mort.

En fonction du degré de déformation de la colonne vertébrale, il existe 4 stades de scoliose:

  1. L'angle de déformation peut atteindre 10 °, la courbure est insignifiante.
  2. L'angle peut atteindre 30 °, il se caractérise par une torsion légèrement prononcée des vertèbres, des courbures compensatoires dans les sections adjacentes à la colonne vertébrale.
  3. L'angle peut aller jusqu'à 50 °, la torsion est plus prononcée, une bosse de côte apparaît.
  4. Angle - plus de -50 °, torsion grave, bosse costale défigurant le corps, de tels changements ne peuvent pas être corrigés.

Les symptômes

Les raisons pour lesquelles un spécialiste a été contacté sont des signes visibles de la maladie - un changement d’emplacement des côtes, des omoplates et des épaules. Cette asymétrie est le principal symptôme de la scoliose.

Au début du développement de la pathologie, les symptômes sont légers. La maladie se caractérise par une fatigue accrue, des courbures, une faiblesse musculaire, des omoplates bombées, un inconfort qui se produit lorsque l'on tourne le cou. Périodiquement, il y a des douleurs dans le dos, les jambes, la poitrine, la partie pelvienne.

Vous pouvez diagnostiquer vous-même la scoliose si vous prêtez attention à ses signes visibles:

  • les épaules sont à des hauteurs différentes même lorsqu'une personne est détendue.
  • Pendant l'inclinaison, certaines vertèbres se renflent, tombent ou se déplacent sur le côté.
  • Lorsque vous inclinez sensiblement, la ligne de la colonne vertébrale est inégale.

Les principaux signes de scoliose comprennent une douleur intense à la poitrine, au dos et au bassin. La mobilité de toute la colonne vertébrale se détériore, ce qui rend difficile pour le patient de se pencher ou de se tourner la tête.

Lorsque la maladie scoliotique survient, une courbure prononcée des vertèbres dans la zone T8-T10 avec une disposition asymétrique des côtes, des épaules et des omoplates. La démarche du patient est perturbée, il s'abaisse, il est tourmenté par la sciatique et les migraines.

Les personnes qui ont découvert un certain nombre des symptômes ci-dessus doivent absolument savoir quel médecin traite la scoliose de la colonne vertébrale. Cela évitera l'apparition de complications dangereuses telles que courbure du bassin, maladies chroniques des systèmes nerveux et digestif, modifications de la structure des organes internes, dysfonctionnements de la circulation sanguine, engourdissements des extrémités, cyphose de la bosse.

Qui contacter pour une scoliose suspectée?

Les raisons de consulter un spécialiste sont diverses blessures à la colonne vertébrale qui limitent sa mobilité, des défauts visibles (soulèvement des vertèbres, disposition inégale des épaules), une gêne et une douleur constantes dans le dos. Mais quel médecin traite une scoliose rachidienne progressive et rapide?

Au début, vous devez contacter le thérapeute et lorsqu'un enfant est malade - un pédiatre. Si nécessaire, le médecin peut faire appel à d'autres spécialistes - un vertébrologue, un neuropathologiste, un chirurgien, un spécialiste de la réadaptation. Le facteur déterminant pour savoir lequel de ces médecins traitera la scoliose est l'examen aux rayons X.

Thérapeute

Afin de comprendre quel médecin traiter avec la scoliose à l'avenir, vous devez d'abord consulter un thérapeute. Le médecin de famille reçoit dans des cliniques ambulatoires et des cliniques. Ceci est un spécialiste de profil large, dont la qualification inclut les maladies de la colonne vertébrale.

Le thérapeute recueille l'anamnèse, effectue une inspection visuelle. Pour diagnostiquer la scoliose, le médecin prescrit une direction pour la tomographie, rayons X, qui permet d'identifier le degré de déformation des vertèbres.

Au début de la scoliose, le médecin recommande de porter un corset. Cependant, on a souvent recours à l'aide médicale lorsque la pathologie est déjà dans un état négligé. Quel spécialiste contacter dans ce cas?

Si le traitement thérapeutique ne suffit pas, le patient est alors dirigé vers un spécialiste. Mais quel est le nom du médecin qui traite les derniers stades de la scoliose?

Orthopédiste

Un médecin profileur pour la scoliose est un orthopédiste. La spécialité du médecin est la déformation de l'appareil ostéo-articulaire. L'orthopédiste procède également à des examens et à des études complémentaires pour déterminer le degré de développement de la pathologie (angle de courbure). Après le diagnostic, le médecin prescrit une physiothérapie et le port d’un corset spécial.

Quel médecin convient le mieux pour traiter la scoliose? Une aide professionnelle peut être obtenue si vous prenez rendez-vous avec un vertébrologue. C'est un médecin qualifié spécialisé en orthopédie.

Ces médecins travaillent dans des cliniques privées ou dans des institutions médicales régionales. Les avantages du traitement par un vertébrologue sont le diagnostic qualitatif et le choix de la tactique médicale, à l'exclusion de l'intervention chirurgicale.

Neuropathologiste

Quel médecin traite la scoliose, si en plus de la courbure visible de la colonne vertébrale, la peau perd sa sensibilité, il y a un spasme musculaire, une gêne dans le dos, et les tendons et ligaments subissent une contraction réflexe? Dans ce cas, la consultation du neuropathologiste est nécessaire. De plus, une visite chez un spécialiste est nécessaire même en l'absence de tels symptômes, lorsque la maladie scoliotique est à un stade précoce de développement.

Le médecin détermine la présence ou l'absence de troubles neurologiques. En cas de dysfonctionnement de la NA, un spécialiste peut prescrire un traitement visant à améliorer l'état de la moelle épinière et du cerveau.

Mais si la consultation et les méthodes de traitement conservateur s'avéraient inefficaces, à quel médecin s'adresser en cas de scoliose? Dans une telle situation, vous aurez besoin de l'aide d'un orthopédiste spécialisé dans le traitement chirurgical.

Chirurgien

Dans les cas extrêmes, lorsque les traitements médicaux et autres pour la scoliose n'ont pas donné les résultats escomptés, une intervention chirurgicale sera nécessaire. Quel médecin contacter si la courbure de la colonne vertébrale est trop forte? La chirurgie rachidienne est une spécialité du neurochirurgien.

Et quels sont les médecins qui soignent une scoliose chez l'adulte, accompagnés d'une hernie intervertébrale, d'une lordose et d'une cyphose? Avec de telles complications, le port du corset, la physiothérapie et d’autres traitements sont contre-indiqués. Par conséquent, le seul médecin capable d'éliminer les troubles dystrophiques est un chirurgien.

Sur la base des caractéristiques du déroulement de la scoliose, le médecin prescrit un traitement de massage lissant. Si la méthode manuelle du traitement s'avère inefficace, le médecin suggère alors au patient de réaliser une opération visant à restaurer les structures de la colonne vertébrale touchées.

Rééducateur

Quel médecin devrait être traité avec une courbure de la colonne vertébrale après une intervention chirurgicale pour éviter une déformation ultérieure du dos? Pour cela, vous devez prendre rendez-vous avec un réhabilitologue. Sa principale spécialisation est la rééducation.

Les principales méthodes de réhabilitation de la scoliose sont la physiothérapie, la thérapie par l'exercice et le massage.

Avec une combinaison appropriée de mesures thérapeutiques, un certain nombre d'effets positifs sont obtenus:

  1. accélérer le processus de guérison;
  2. restauration de la position correcte du corps;
  3. renforcement du système musculaire;
  4. améliorer le fonctionnement du cœur et des voies respiratoires;
  5. adaptation sociale;
  6. stabilisation de l'état psycho-émotionnel.

Donc, pour répondre à la question: quel médecin va chez le patient, s’il a une scoliose, vous devez d’abord contacter le thérapeute. Par la suite, le médecin oriente le patient vers d'autres spécialistes étroits, dont le traitement commun aide à éliminer complètement la déformation de la colonne vertébrale et à restaurer sa mobilité.

Vidéo

Qui traite la scaliose?

Comment est le traitement?

En cas de scoliose, le médecin traitant prescrit un ensemble de mesures thérapeutiques visant à réduire les symptômes douloureux, en éliminant les causes et les effets de la malformation de la colonne vertébrale. Les principaux traitements pour la scoliose sont la physiothérapie, les médicaments, les massages et la gymnastique. Dans les cas avancés, des mesures radicales sont utilisées, telles que la chirurgie.

Traitement médicamenteux

Quel médecin devrait être consulté pour la courbure de la colonne vertébrale, si le déroulement du processus dégénératif est accompagné de symptômes douloureux? Pour soulager la maladie, vous pouvez vous rendre à un rendez-vous avec un thérapeute qui vous prescrira un certain nombre de médicaments.

Souvent, pour la scoliose, le médecin prescrit les médicaments suivants:

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens - soulagent le syndrome douloureux avec inflammation, spasmes musculaires (ibuprofène, diclofénac).
  • Les relaxants musculaires - détendent les muscles (Mydocalm).
  • Antidépresseurs - normalisent l'état psycho-émotionnel, soulagent les migraines, soulagent les malaises dans le bas du dos, détendent le corps (Citalopram, Fluoxetine).
  • Complexes de vitamines - contribuent à la récupération rapide de la colonne vertébrale, éliminent la douleur, soulagent l'inflammation (acide ascorbique, rétinol, vitamines E, B1, B12, D).
  • Préparations de calcium - renforcent le système musculo-squelettique (Alfacalcidol, Kalcemin Advance).

Physiothérapie

Grâce à la physiothérapie, il est possible de guérir la courbure de la colonne vertébrale chez l'adulte. Cependant, traiter la scoliose uniquement de cette manière est inefficace. Les procédures produiront des résultats si elles sont réalisées en association avec un traitement médicamenteux et une thérapie par l'exercice.

Les principales méthodes de physiothérapie pour la scoliose:

Préparation à la laparoscopie des kystes ovariens

Indications d'utilisation du médicament Prolit Super