Parenchyme rénal - qu'est-ce que c'est, types et traitement des changements diffus

Peu de gens savent ce que c'est: le parenchyme du rein et quand ils entendent parler de changements diffus dans cet organe, ils sont perdus et dans certains cas même paniqués. Le parenchyme rénal est un groupe de cellules constitué de la corticale et de la médulla et se distingue par sa capacité à se régénérer. Cette pathologie n’est même pas un diagnostic, mais le mot diffuse signifie qu’il existe de nombreux changements au niveau des reins, mais seul un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement de ce type d’anomalies peut déterminer quoi.

Symptômes de modifications diffuses du parenchyme rénal

Les symptômes diffuses du parenchyme rénal sont très rarement manifestés par une symptomatologie. Par conséquent, presque jamais une telle pathologie n'engendre de gêne tangible dans la vie d'une personne. Cependant, lorsqu'ils contactent un établissement médical, les patients se plaignent des symptômes suivants, tels que:

  • manque d'appétit;
  • des vertiges;
  • douleur pendant la miction;
  • inconfort dans la région lombaire;
  • faiblesse et fatigue;
  • nausée

Ce symptôme est si courant et révélateur du développement de nombreuses maladies qu'il est absolument impossible de poser un diagnostic exact sur celles-ci. Afin de poser un diagnostic précis, le médecin doit prescrire un certain nombre d'études supplémentaires.

Les modifications diffuses du parenchyme rénal nécessitent un traitement obligatoire, et le médecin peut déterminer la gravité de la pathologie à la suite d'une échographie. De plus, grâce à de telles études, le médecin sera en mesure d'identifier les modifications pathologiques suivantes:

  • la présence de lithiase urinaire;
  • caractéristiques du système vasculaire des sinus;
  • caractéristique inhérente de la structure du corps;
  • la présence d'effets secondaires de maladies précédemment transférées.

Une fois la recherche terminée, il est possible de poser un diagnostic précis et de choisir un traitement complet visant à débarrasser la personne de la maladie.

Les causes

Assez souvent, des modifications diffuses du parenchyme rénal surviennent à la suite de l'exacerbation de processus pathologiques dans les reins. Mais ce n'est pas la seule raison de cette pathologie, d'autres maladies peuvent aussi provoquer des changements négatifs.

Les anomalies suivantes du corps peuvent provoquer une maladie:

  • inflammation du tissu adipeux;
  • le diabète;
  • maladie vasculaire congénitale;
  • l'hyperthyroïdie;
  • maladies vasculaires qui augmentent l’échogénicité du parenchyme;
  • la formation de calcification dans le tissu rénal;
  • le stade initial de développement de la lithiase urinaire;
  • inflammation des tubules et des nodules du parenchyme;
  • dépôts graisseux;
  • accumulation de cholestérol.

Toutes les raisons ci-dessus peuvent déclencher le développement d'un écart tel que le parenchyme rénal. Si au moins une des pathologies énumérées ci-dessus est diagnostiquée, il est nécessaire de subir systématiquement des examens et d'être surveillé par un médecin afin que les premiers signes de développement de la pathologie commencent immédiatement le traitement.

Faites attention! Les signes indiquant une maladie peuvent être prononcés ou peuvent être complètement invisibles. Déterminer la présence d'une pathologie ne peut être basé que sur les résultats d'une échographie. Afin d'identifier la pathologie, il est recommandé de subir un examen préventif chaque année.

Entre autres choses, les problèmes suivants peuvent provoquer des changements diffus dans les reins:

  • les dépôts de sel résultant de troubles métaboliques, ainsi que d'une mauvaise alimentation et de pathologies de certains organes. Dans ce cas, le parenchyme accumule des tissus rénaux morts, à la suite desquels des microcristaux de calcium s'accumulent à la surface. Pour éviter une telle situation, il est recommandé de déménager autant que possible et d’abandonner la consommation systématique d’aliments protéinés;
  • le développement de tumeurs, principalement des tumeurs bénignes. Mais le danger dans ce cas est que dans certains cas, la tumeur peut évoluer en cancer du rein. Avec une telle renaissance, le patient manifeste des symptômes tels que des frissons, une augmentation de la pression artérielle et un gonflement des tissus;
  • amincissement du parenchyme - ce problème se développe si une maladie rénale chronique est diagnostiquée chez une personne. Dans le corps humain, des bactéries pathogènes se développent, provoquant la progression du processus inflammatoire. Pour éviter cela, vous devez surveiller votre santé et commencer le traitement dès l'apparition des premiers symptômes, sinon l'infection pourrait entraîner la mort des filtres naturels. Au cas où la maladie entraînerait un amincissement du parenchyme, il y aurait alors une violation grave de la fonctionnalité des organes humains. Les retards dans cette situation, ainsi que l'auto-traitement, constituent une menace sérieuse pour la santé et la vie humaine. De tels symptômes peuvent entraîner une insuffisance rénale.

Après une échographie, le médecin pourra identifier les irrégularités et anomalies suivantes:

  • la présence de fluide dans le bassinet du rein;
  • échogénicité réduite;
  • circulation sanguine inversée dans les artères rénales;
  • mauvaise visualisation des veines rénales;
  • signal d'écho de la zone des sinus rénaux;
  • thrombose tumorale;
  • la présence de contours flous du parenchyme.

Après cela, le médecin sera en mesure de prescrire un traitement efficace qui aidera le patient à se débarrasser de la maladie dans un délai assez court.

Diagnostic et traitement

Nous avons déjà compris quels sont ces changements diffus dans le parenchyme rénal, ainsi que la cause de cette pathologie et quels symptômes indiquent la présence de la maladie. Définissons maintenant comment cette maladie est diagnostiquée et comment s'en débarrasser.

Afin de déterminer avec précision les causes de la diffusion, le médecin examine d’abord soigneusement les symptômes du patient, puis assigne un certain nombre d’études, qui sont les suivantes:

  • des analyses de sang et d'urine sont prévues;
  • Échographie des reins;
  • IRM ou scanner.

Une fois le diagnostic posé et les raisons du développement de la pathologie identifiées, le médecin sera en mesure de prescrire un traitement complet et efficace. À ce jour, il n’existe pas de régime médical spécifique pour se débarrasser de la pathologie. Après tout, les médicaments à traiter sont prescrits individuellement dans chaque cas, en fonction des modifications pathologiques identifiées dans le corps humain.

Quelle que soit la cause des modifications diffuses du parenchyme rénal, le patient doit suivre un régime alimentaire strict dont toutes les nuances sont discutées avec le médecin traitant ou le nutritionniste. De manière catégorique, dans ce cas, il est interdit d'utiliser des produits pouvant entraîner une irritation des muqueuses. Au cas où le traitement avec des médicaments ne donnerait aucun résultat, on prescrit une intervention chirurgicale au patient.

Dans le cas où un patient est diagnostiqué avec une pyélonéphrite, il lui est donc recommandé de se reposer au lit, de suivre un régime strict, de prendre des médicaments tels que des antibiotiques, des médicaments réduisant la pression, des antihypertenseurs et des plantes médicinales.

En cas de glomérulonéphrite diffuse infectieuse, des agents antibactériens et hormonaux sont prescrits, ainsi que du repos au lit et des aliments de régime.

Si des formations kystiques sont diagnostiquées à une personne, une intervention chirurgicale est prescrite et la croissance est supprimée.

Dans la lithiase urinaire, le médecin prescrit des médicaments spéciaux destinés à dissoudre les calculs, ainsi que des anti-inflammatoires, des analgésiques, des antispasmodiques et des diurétiques. Il est également recommandé d'adhérer à la nutrition diététique.

Quand le jade est pris, le patient doit se conformer au repos au lit, suivre un régime et prendre des médicaments tels que des uroseptiques, des antibiotiques, des plantes médicinales et des anti-inflammatoires.

Tous les changements associés au parenchyme rénal sont les principaux signes de développement de pathologies dans le corps humain. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez immédiatement faire appel à un néphrologue ou à un urologue. Seul un médecin de niveau professionnel sera en mesure de mener toutes les études de diagnostic nécessaires, d'identifier les causes et d'établir un diagnostic précis. De plus, sur la base de toutes les études, le médecin traitant choisira un traitement efficace.

Conclusion

Des modifications diffuses du parenchyme rénal peuvent indiquer la présence de divers types de maladies, mais seul le médecin spécialisé dans le traitement de cette pathologie peut déterminer quelles maladies. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez immédiatement contacter votre néphrologue ou votre urologue. Avant de prescrire un traitement, le patient doit passer par une série d’études afin de déterminer le diagnostic exact à partir de ses résultats. Après cela, le médecin pourra vous prescrire un traitement efficace. Toutes les pathologies associées à des modifications diffuses du parenchyme des reins, même si elles ne sont pas diagnostiquées, sont considérées comme suffisamment graves et nécessitent un traitement rapide et compétent, qui ne doit être effectué que sous la stricte surveillance d'un spécialiste. Il est strictement interdit de se soigner soi-même, ainsi que de recourir au traitement des remèdes populaires, car cela peut être non seulement inefficace, mais aussi dangereux pour la santé.

Les modifications rénales diffuses sont-elles dangereuses?

Reflétant l’essence des violations survenant dans les tissus du parenchyme. De tels changements pathologiques peuvent être dus à divers phénomènes qui affectent l’état des reins. Souvent, de tels écarts sont observés chez des personnes en parfaite santé et sont le résultat de pathologies congénitales du parenchyme et, dans ce cas, des symptômes graves peuvent ne pas être observés.

Selon les statistiques, les modifications diffuses du parenchyme sont souvent le résultat de maladies précédemment transférées ou de pathologies existantes. Des modifications pathologiques similaires de la structure du parenchyme peuvent être observées à la fois dans un et dans les deux reins. Ainsi, lorsque de tels écarts sont détectés à l'échographie, des diagnostics complexes supplémentaires sont nécessaires pour identifier les problèmes.

Raisons

Le parenchyme des reins a sa propre charge fonctionnelle, car il aide à nettoyer les reins des toxines et des sels inutiles et à les éliminer du corps. Le parenchyme est également impliqué dans la normalisation de l'équilibre eau-sel et intervient dans le métabolisme dans le corps.

Ainsi, l'apparition de changements diffus dans cette partie des reins ne doit pas être ignorée par les médecins. Les causes des violations de la structure du parenchyme sont extrêmement diverses. On pense que ces déviations sont le plus souvent dues à:

  • anomalies congénitales graves;
  • maladies infectieuses;
  • surpoids;
  • le diabète;
  • pyélonéphrite;
  • glomérulonéphrite;
  • néphroptose;
  • blessure traumatique.

Les raisons pour le développement de la pathologie de la structure du parenchyme ne sont pas toujours le résultat d'une violation de l'influence de divers facteurs défavorables. Dans certains cas, de tels écarts par rapport à la structure normale des tissus sont observés dans le contexte du processus général de vieillissement. Des déviations de la structure des reins sont observées chez plus de 70% des personnes de plus de 60 ans. Le fait est qu’à cet âge, il se produit une diminution physiologique de l’épaisseur des membranes, ce qui conduit à l’apparition d’une image caractéristique lors d’une échographie.

Symptômes principaux

Le terme "modification diffuse dans les reins" est plutôt vague, car il signifie souvent une augmentation de la taille ou une diminution. En outre, sous ce terme peuvent être cachées des cavités détectées par ultrasons, qui peuvent être remplies d'exsudat ou de contenus purulents formant un abcès.

Dans certains cas, le terme "modifications diffuses du rein" est utilisé en présence d'anomalies pathologiques de la structure des veines rénales et, en outre, si une thrombose est suspectée. L'apparition de violations de la structure des tissus, en fonction de leurs caractéristiques, peut indiquer la présence d'un processus inflammatoire ou dégénératif, et parfois la présence de sable et de cailloux.

Les manifestations symptomatiques de modifications diffuses du parenchyme des reins dépendent en grande partie des caractéristiques d'un tel état pathologique et des causes qui l'ont provoqué.

Dans certains cas, de tels changements ne provoquent pas de symptômes désagréables, car des parties saines des reins subissent un stress supplémentaire et s’y prennent avec succès. Parfois, des signes de pathologie peuvent se manifester très clairement. Les symptômes de cet état pathologique peuvent inclure:

  • impuretés du sang dans l'urine;
  • douleur en urinant;
  • douleur au bas du dos;
  • inconfort abdominal;
  • violation de la miction;
  • nausée et quota;
  • augmentation de la pression artérielle.

Au cours de l'échographie, les changements diffus se manifestent par une asymétrie de localisation, une épaisseur inégale, des déformations de la zone du cerveau, des contours irréguliers de l'organe et d'autres déviations de la structure. L'identification de ces caractéristiques de la structure des reins permet dans certains cas de déterminer la cause possible de leur apparition et de prescrire un traitement adéquat.

Thérapie

Le traitement des changements diffus dans un lot dépend de l'état pathologique qui a provoqué l'apparition d'une telle violation. En l'absence de symptomatologie marquée sur les reins, l'utilisation de frais de reins et d'autres moyens pour améliorer l'état général de cet organe à paires peut être indiquée. Les frais rénaux, y compris les herbes médicinales, vous permettent d'éliminer les substances nocives des tissus et d'activer le processus de régénération. De telles herbes médicinales peuvent être incluses dans le bore rénal:

  • prêle;
  • baies de genièvre;
  • graines de lin;
  • renouée;
  • paille d'avoine;
  • succession;
  • racine de persil;
  • pelures de pastèque broyées;
  • feuilles de bouleau;
  • racine de calamus;
  • sac de berger.

En outre, les personnes qui ne souffrent pas de symptômes graves présentent souvent un régime alimentaire et un régime de consommation Ces mesures, en l'absence de maladies chroniques ou aiguës, aident à normaliser le fonctionnement des reins et à améliorer leur état.

Étant donné que de telles anomalies sont souvent le résultat de maladies telles que le diabète sucré, la glomérulonéphrite et des processus inflammatoires de différentes étiologies, des diagnostics supplémentaires et un traitement ciblé de la cause fondamentale sont nécessaires. Pour déterminer la cause du développement de la pathologie, une mesure nécessaire consiste à effectuer des tests de laboratoire sur le sang et l'urine, ainsi que la biopsie des tissus de l'organe. Le traitement vise en outre à éliminer la maladie primaire.

Changements diffus dans les reins

Publié par universal_poster le 12/02/2019

Une échographie des reins est effectuée chez tous les patients atteints de maladies du système urinaire. Il vous permet de détecter divers changements caractéristiques d'un type particulier de pathologie.

Ces données échographiques permettent d'établir un diagnostic final. Aujourd'hui, nous examinerons la nature des modifications diffuses dans les reins, les conséquences de leurs maladies, ainsi que la manière dont elles sont observées lors d'une échographie.

De l'article, vous apprendrez

Description du terme

Qu'est-ce qu'un changement diffus dans le rein? Ce terme, qui combine divers processus pathologiques conduisant à la défaite, non d’une région des reins, mais de l’organe tout entier. Cela implique des modifications morphologiques conduisant à des modifications de la consistance et de la densité du parenchyme. Il est également possible de modifier la taille des reins, l'apparition de cavités remplies d'exsudat, la modification de la forme d'un organe ou de son système de placage cup-pelvis.

Échographie des reins, performance normale et pathologie

Le diagnostic par ultrasons révèle la structure, la forme, l'emplacement et la taille du corps. Si les indicateurs du rapport d'examen sont identiques à la norme, le tissu de l'organe est en ordre. Cependant, cela n'exclut pas le fait que la fonction d'un ou des deux reins a déjà été perturbée et que les symptômes douloureux sont causés précisément par leur pathologie.

Chez les patients adultes, la taille normale des reins lors du décodage des ultrasons est la suivante:

  • Longueur 10-12 cm;
  • Largeur 5-6 cm;
  • Épaisseur 4-5 cm;
  • L'épaisseur du parenchyme peut aller de 1,1 chez un patient âgé à 2,3 cm chez un jeune.

Les indicateurs normaux sont caractérisés par de tels signes:

  • Rein droit juste en dessous de la gauche;
  • Les deux bourgeons ont la forme de haricots;
  • La capsule a une épaisseur maximale de 0,15 cm et est hyperéchogène;
  • Les boutons ont des dimensions identiques ou ne diffèrent pas de plus de 15 mm;
  • Le contour extérieur des organes est clair et uniforme;
  • Dimensions normales des organes à l’arrière et à l’avant du diagnostic - pas plus de 15 mm;
  • La densité de l'écho de la capsule rénale est supérieure à celle de ses pyramides;
  • Déplacement des organes pendant la respiration - pas plus de 20-30 mm;
  • CLS, système cup-pelvis, avec vessie entièrement remplie, anéchoïque et non visualisée;
  • L'indice de résistance (par dopérométrie) de l'artère principale du rein à la porte est d'environ 0,7 et de 0,34 à 0,74 dans les veines interlobaires.

L'hypertrophie partielle du cortex rénal et les «piliers de Bertin» détectés lors d'une échographie ne sont pas des anomalies.

Dans des conditions normales, le diagnosticien ne doit pas contenir les mots «échogène», «néoplasmes échogènes» et «microcalculose». Ils indiquent que des pierres se sont formées dans l'organe. En conclusion, il ne devrait pas contenir le terme "éducation volumétrique", qui indique que le rein est enflammé, il a un abcès ou un kyste.

Causes de changements diffus

Diverses pathologies des systèmes urinaire, cardiovasculaire et endocrinien peuvent entraîner le développement de modifications diffuses du parenchyme rénal, bien visualisées lors d'une échographie:

  1. La glomérulonéphrite est un groupe de pathologies rénales chroniques qui s'accompagnent de lésions du système glomérulaire, principalement avec un mécanisme de développement auto-immun.
  2. Pyélonéphrite - inflammation des cupules ou du bassin du rein. Dans le même temps, une proportion significative de patients présente des symptômes mineurs. Le processus est sujet à la chronisation avec un traitement inadéquat.
  3. Urolithiase. Dans la cavité des bonnets ou du bassin, formation progressive de cailloux et de cailloux de grandes tailles.
  4. Processus oncologiques. La germination du tissu d'une tumeur maligne dans les structures voisines conduit à un changement diffus de la structure du rein.
  5. Malformations congénitales. On trouve le plus souvent chez l'enfant une hypo ou une aplasie d'un des reins avec un développement retardé du parenchyme.
  6. Néphropathie diabétique. Chez les patients qui ont le problème du contrôle du sucre, les capillaires des reins sont endommagés, entraînant des modifications marquées dans les tissus.
  7. Cardiopathie hypertensive. Une augmentation fréquente de la pression artérielle entraîne une perturbation du système glomérulaire et le développement d'une insuffisance rénale chronique.
  8. Syndrome hépatorénal. Un dysfonctionnement hépatique aigu peut entraîner des lésions rénales toxiques.
  9. Pathologies chroniques de la glande thyroïde avec modification du niveau d'hormones thyroïdiennes (thyroxine, triiodothyronine).
  10. Utilisation à long terme de médicaments néphrotoxiques (antibiotiques, cytostatiques, anti-inflammatoires, diurétiques de l'anse). Peut conduire au développement de la néphrosclérose et à un dysfonctionnement d'organe.
  11. Modifications athérosclérotiques ou thrombose des artères rénales. Les troubles circulatoires entraînent des modifications marquées du parenchyme rénal.
  12. Triglycéridémie. Des troubles congénitaux du métabolisme des acides gras entraînent leur dépôt dans les tissus des reins.

Foire aux questions au médecin

Les changements dans le foie sont souvent une conséquence de la consommation d'alcool.

Propagation des changements

Bonjour Récemment, j’ai subi un examen du tractus gastro-intestinal et des reins à l’échographie. Dans la conclusion, j’ai indiqué «des modifications diffuses du foie et des reins», qu’est-ce que cela signifie?

Bonsoir De tels changements peuvent indiquer une augmentation du parenchyme hépatique et des modifications de la structure des reins. Cela peut être dû à diverses maladies, mais il convient de noter que le tabagisme, la consommation d’alcool, une alimentation malsaine et la consommation à long terme de médicaments puissants entraînent souvent un DI.

Changements diffus du parenchyme

Les résultats de l'échographie transcrits exclusivement par un médecin. Il prend en compte non seulement l'identité de l'état du corps à la norme, mais également l'historique et le tableau clinique dans son ensemble, ainsi que l'état de santé et l'âge du patient.

Lors de l'examen échographique d'adultes par échographie, les manifestations diffuses sur l'écran peuvent ressembler à:

  • Prononcé;
  • Clairement visible;
  • Fuzzy en avant;
  • Modéré;
  • Faible.

Les IC de rein observés sont la raison pour laquelle les éléments suivants ont été inclus dans le protocole d'enquête:

  • Que l'organe du corps soit présent ou non. S'ils le sont, leur structure, leur écho et leur emplacement sont décrits.
  • Les concrétions, leurs dimensions, le nombre ont été trouvés, où il a été révélé si l'ombre acoustique est apparu ou non;
  • Anomalies dans la structure du corps. Le médecin doit décrire si un kyste, une rupture d'organe, une hypoplasie, une aplasie, d'autres IC rénaux, etc. sont détectés.

Une photo de l'enquête est jointe au protocole écrit. Avec les anomalies diffuses révélées dans les organes, le technicien de laboratoire qui a effectué l'échographie les montre avec des flèches. Ainsi, le médecin traitant lui-même tirera des conclusions, car les résultats de l'échographie ne constituent pas un diagnostic précis, mais seulement une conclusion sur les résultats de l'examen.

Symptômes principaux

Le terme "modification diffuse dans les reins" est plutôt vague, car il signifie souvent une augmentation de la taille ou une diminution. En outre, sous ce terme peuvent être cachées des cavités détectées par ultrasons, qui peuvent être remplies d'exsudat ou de contenus purulents formant un abcès.

Dans certains cas, le terme "modifications diffuses du rein" est utilisé en présence d'anomalies pathologiques de la structure des veines rénales et, en outre, si une thrombose est suspectée. L'apparition de violations de la structure des tissus, en fonction de leurs caractéristiques, peut indiquer la présence d'un processus inflammatoire ou dégénératif, et parfois la présence de sable et de cailloux.

Les manifestations symptomatiques de modifications diffuses du parenchyme des reins dépendent en grande partie des caractéristiques d'un tel état pathologique et des causes qui l'ont provoqué.

Dans certains cas, de tels changements ne provoquent pas de symptômes désagréables, car des parties saines des reins subissent un stress supplémentaire et s’y prennent avec succès. Parfois, des signes de pathologie peuvent se manifester très clairement. Les symptômes de cet état pathologique peuvent inclure:

  • impuretés du sang dans l'urine;
  • douleur en urinant;
  • douleur au bas du dos;
  • inconfort abdominal;
  • violation de la miction;
  • nausée et quota;
  • augmentation de la pression artérielle.

Au cours de l'échographie, les changements diffus se manifestent par une asymétrie de localisation, une épaisseur inégale, des déformations de la zone du cerveau, des contours irréguliers de l'organe et d'autres déviations de la structure. L'identification de ces caractéristiques de la structure des reins permet dans certains cas de déterminer la cause possible de leur apparition et de prescrire un traitement adéquat.

Selon la zone sur laquelle des déviations sont détectées, il y a diffusion du parenchyme sinusien et rénal. La violation de la structure et de la taille est très similaire, les causes et les facteurs déclenchants sont presque les mêmes.

Changements diffus dans les sinus rénaux

Les principales raisons des changements structurels:

  • compactage du sinus dans le contexte de l'apparition du calcul;
  • compactage vasculaire pendant le développement de l'athérosclérose, la formation de plaques qui interfèrent avec le flux sanguin normal;
  • consolidation des parois du bassin avec un processus inflammatoire lent;
  • inflammation de la fibre périvasculaire dans les anomalies congénitales;
  • accumulation de liquide, l'apparition de kystes rénaux.

C'est important! Lorsqu'un kyste est détecté, le patient doit obligatoirement consulter un néphrologue ou un urologue. Inflammation du "sac" rempli de liquide, le développement d'un abcès est un phénomène dangereux. Lorsqu'un kyste se rompt, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire.

Changements diffus dans le parenchyme rénal

Types principaux:

  • problèmes de circulation sanguine artérielle;
  • amincissement ou épaississement du parenchyme;
  • l'apparition d'inclusions liquides;
  • violation des proportions des deux reins;
  • l'émergence de zones à faible et haute échogénicité.

Problèmes rénaux provoquant des modifications diffuses:

  • l'apparition de calcifications. Les dépôts de sel sont formés de troubles métaboliques, de malnutrition, de pathologies d'autres organes. Dans le parenchyme, les tissus rénaux morts s’accumulent, les microcristaux de calcium recouvrent progressivement la surface. Un des signes de dépôts de sel est un œdème tissulaire. Pour prévenir un processus négatif, vous devez vous déplacer davantage, ne pas abuser des aliments protéinés et des produits laitiers, afin de traiter les maladies inflammatoires à temps;
  • développement de tumeurs. Dans le parenchyme apparaissent une éducation bénigne. Chez certains patients, il existe une dégénérescence des tumeurs relativement sûres en cancer du rein. Pour clarifier la nature du néoplasme, un scanner, une IRM et une échographie de l'organe à problème seront nécessaires. Avec le développement d'une tumeur maligne dans le sinus rénal, des changements négatifs peuvent être détectés dès la palpation de la zone à problèmes. Des frissons, une pression artérielle élevée, une température fertile élevée sur une longue période, un gonflement des tissus indique le développement d'un processus dangereux;
  • formations kystiques. Des cavités remplies de liquide, à parois minces, apparaissent dans les sinus et le parenchyme des reins. Les écailles sont ovales ou rondes. Les kystes sont congénitaux et se développent au cours du processus de la vie. Signes de formations kystiques: douleur dans la région lombaire, hypertension artérielle, apparition de sang dans les urines. Les patients présentant des anomalies congénitales suivent périodiquement un traitement visant à réduire le volume de liquide. Les excroissances simples sont éliminées par ponction. Avec l'élimination rapide des formations kystiques, les fonctions rénales sont rétablies assez rapidement.
  • amincissement du parenchyme. Le problème survient dans le cours chronique des pathologies rénales. Les bactéries pathogènes provoquent un processus inflammatoire, si elles ne sont pas traitées ou si elles ne sont pas traitées correctement, l'infection entraîne la mort d'une partie des filtres naturels, les reins se contractent, la surface des tissus diminue. Dans les cas avancés, le parenchyme est si mince qu'il perturbe gravement les fonctions d'organes importants. Retarder une visite chez un néphrologue expérimenté met la vie en danger: une insuffisance rénale se développe.

Thérapie

Le traitement des changements diffus dans un lot dépend de l'état pathologique qui a provoqué l'apparition d'une telle violation. En l'absence de symptomatologie marquée sur les reins, l'utilisation de frais de reins et d'autres moyens pour améliorer l'état général de cet organe à paires peut être indiquée. Les frais rénaux, y compris les herbes médicinales, vous permettent d'éliminer les substances nocives des tissus et d'activer le processus de régénération. De telles herbes médicinales peuvent être incluses dans le bore rénal:

  • prêle;
  • baies de genièvre;
  • graines de lin;
  • renouée;
  • paille d'avoine;
  • succession;
  • racine de persil;
  • pelures de pastèque broyées;
  • feuilles de bouleau;
  • racine de calamus;
  • sac de berger.

En outre, les personnes qui ne souffrent pas de symptômes graves présentent souvent un régime alimentaire et un régime de consommation Ces mesures, en l'absence de maladies chroniques ou aiguës, aident à normaliser le fonctionnement des reins et à améliorer leur état.

Étant donné que de telles anomalies sont souvent le résultat de maladies telles que le diabète sucré, la glomérulonéphrite et des processus inflammatoires de différentes étiologies, des diagnostics supplémentaires et un traitement ciblé de la cause fondamentale sont nécessaires. Pour déterminer la cause du développement de la pathologie, une mesure nécessaire consiste à effectuer des tests de laboratoire sur le sang et l'urine, ainsi que la biopsie des tissus de l'organe. Le traitement vise en outre à éliminer la maladie primaire.

Vidéo utile

Quels sont les signes pour reconnaître les violations dans le fonctionnement des reins.

Changements diffus dans les reins

Les reins subissent des modifications diffuses dues à des processus inflammatoires, à des maladies infectieuses, à des troubles métaboliques.

Ils interfèrent avec le fonctionnement normal du corps, entraînant des perturbations dans le travail de tout l'organisme.

Afin d'éviter des conséquences graves lors de la détection des symptômes d'insuffisance rénale, un diagnostic urgent est réalisé et un traitement est prescrit.

Structure et fonction des reins

Les reins sont un organe apparié situé dans la région lombaire à droite et à gauche de la colonne vertébrale. La forme des haricots.

Structurellement, ce corps comprend le système de placage cup-pelvis et le parenchyme. Ce dernier consiste en une substance corticale externe avec des néphrons et une médullaire interne avec des tubules urinaires.

Son épaisseur chez l'adulte est de 2,5 cm et, avec le temps, elle s'amincit, tandis que chez les personnes âgées, elle ne dépasse pas 1,1 cm.

La structure de la cupule et du rein du bassin comprend les cupules et le bassin. Le dernier passe dans l'uretère.

La cavité interne remplie de tissu adipeux, constituée de la cupule rénale, une partie du pelvis, est appelée le sinus. À travers elle passent les vaisseaux lymphatiques et sanguins, l'uretère.

Chaque rein est recouvert d'une capsule protectrice. La responsabilité de cet organe est multiple. Le principal - excréteur.

Dans les reins, un système complexe de filtration du contenu en sang se produit, la formation de l'urine primaire, l'absorption des nutriments, la production de secondaire, sa libération dans l'uretère et plus loin dans la vessie.

Le corps agit comme un régulateur de l'équilibre eau-sel-acide, ce qui nous permet de parler de la fonction homéostatique.

Dans le corps, il y a un échange de protéines, de glucides. Ici, la vitamine D entre dans D3, la forme active nécessaire à l'absorption du calcium.

Les reins sont impliqués dans la fonction endocrinienne. L'érythropoïétine, la rénine, le calcitriol et les prostaglandines sont synthétisés dans cet organe.

L'hématopoïèse est associée à la production d'érythropoïétine, responsable de la production de globules rouges.

Changements diffus dans les reins

Normalement, chez l'adulte, le rein a une longueur de 11,5 à 12,5 cm, une largeur de 5 à 6 cm, une épaisseur de 3 à 4 cm et un poids allant jusqu'à 200 g.

Un certain nombre de pathologies entraînent une modification de la taille de l'organe lui-même et de ses composants. De tels changements sont appelés diffus.

Souvent, on ne comprend pas clairement ce que sont des modifications diffuses des reins - une maladie ou un symptôme séparé.

Selon les médecins, les modifications diffuses sont une affection particulière des reins, indiquant la présence de certaines pathologies, des désordres du corps.

Les changements peuvent concerner le corps du corps, ses sinus, son parenchyme, son système de placage coupe-bassin.

En même temps, détectez de tels écarts:

  1. Épaississement ou amincissement du parenchyme rénal. Il s'épaissit avec des maladies aiguës se produisant dans les reins. Thin quand chronique.
  2. Education dans les zones de parenchyme de densité différente. Généralement associé à une augmentation des organes.
  3. Changer la taille des reins. Augmenter les processus inflammatoires du plomb.
  4. L'asymétrie des contours. Les bourgeons prennent une forme différente.
  5. Changements structurels dans les sinus. Des perturbations dans la structure, la taille, la forme des parties constitutives du sinus rénal sont détectées.
  6. Déviations dans le système bassin-bassin. Expansion marquée, contraction, phoques.
  7. Troubles vasculaires. L'apparition de caillots sanguins, de plaques.
  8. La présence de fluide dans le système.

Des changements pathologiques similaires se produisent également chez les enfants et les adultes. Le plus souvent, ils sont un signe de pathologie, mais il existe des exceptions.

Chez les personnes âgées, une diminution de l'épaisseur du parenchyme du rein indique les processus naturels du corps. Chez les nouveau-nés - à propos de l'organe encore non formé ou de l'accumulation de produits métaboliques.

Le plus souvent observé des changements diffus dans le parenchyme et les sinus. Habituellement, le parenchyme rénal réagit d’abord au dysfonctionnement du corps. Le sang qui y pénètre contient des produits métaboliques, des caries, des toxines.

En termes de gravité, parler de changements légers, modérés et graves.

Raisons

Une variété de causes provoque des changements diffus dans les reins. Ce sont des facteurs congénitaux, des maladies des systèmes urogénital et endocrinien et des états pathologiques du corps.

Les facteurs aggravant la condition humaine comprennent le tabagisme, l'obésité et des anomalies des organes du tractus gastro-intestinal.

Urolithiase

Traite les pathologies liées au disbolisme. Dans l'urine, il y a un résidu qui ne peut pas être dissous. Cela peut être du sable avec un diamètre allant jusqu'à 1 mm ou des pierres de plus grand diamètre.

Ils sont formés à partir de sels d'acide urique, phosphorique et oxalique. Il existe en mélange, cholestérol, cystine.

Formation de calcium

Une autre option des troubles métaboliques est la formation de calcinats. À leur apparition conduit à la malnutrition, processus inflammatoires.

Ils surviennent dans les cas d'insuffisance rénale, de tuberculose rénale, de cystinose, de carence en vitamine D, d'augmentation de la consommation d'aliments protéiques.

Les formations sont des zones de tissu mort recouvertes de sels de calcium.

Le diabète

La pathologie est caractérisée par une augmentation de la glycémie. Parmi les principaux symptômes - augmentation du débit urinaire, faiblesse, augmentation de l'appétit. La maladie est progressive.

Aux premiers stades de la maladie, les modifications diffuses du parenchyme rénal sont décrites comme une augmentation de la taille, appelée ci-après une diminution et un rétrécissement.

Une carence en insuline, un dysfonctionnement du foie et d'autres organes pour absorber le glucose sont parmi les principales causes de pathologie.

Anomalies congénitales

Les pathologies rénales récemment diagnostiquées lors du dépistage par ultrasons sont associées à des mutations génétiques, à une formation anormale et à une exposition à des facteurs pathologiques pendant la grossesse.

La polycystose, le doublement des reins et le reflux vésico-urétéral sont le plus souvent observés.

Glomérulonéphrite

Sous ce terme, comprendre le groupe de maladies des reins, se manifestant de différentes manières. La glomérulonéphrite est progressive dans la nature, il y a des rechutes.

La pathologie a un caractère immuno-inflammatoire. Il se développe en tant que pathologie indépendante ou en tant que complication d'autres maladies, telles que le lupus érythémateux, l'amygdalite.

La destruction des capillaires est observée, la fibrine est formée, les leucocytes s'accumulent, des œdèmes se produisent. La maladie provoque des changements diffus dans les deux reins.

Formation de kyste

Vides ou remplis de pus apparaissent dans les reins, les kystes dans le sang. Ils peuvent être congénitaux et acquis.

La formation de congénital comprend le tabagisme, la consommation d’alcool de la future mère, l’exposition à des produits chimiques, les maladies infectieuses, les blessures, les rayons X.

Acquis développe avec des troubles hormonaux, hydronéphrose, blessures au bas du dos, dysplasie et ischémie rénale.

Les kystes entraînent une inflammation, la destruction des vaisseaux sanguins, une expansion du bassin, des modifications de la taille des sinus des reins.

L'amylose

Les troubles du métabolisme des protéines, le système immunitaire, sont à la base du développement de la maladie.

Des dépôts amyloïdes se forment dans tous les tissus du corps, y compris les reins. Ils déplacent les cellules saines et entraînent leur destruction.

La forme la plus difficile de la maladie est l’insuffisance rénale.

Les dépôts d'amyloïde dans les glomérules entraînent la mort des néphrons et leur remplacement par le tissu conjonctif.

Pyélonéphrite

La pyélonéphrite est considérée comme l'une des maladies inflammatoires des reins les plus courantes. Chez les patients présentant des lésions notables au bassin, coupes, parenchyme, troubles de la fonction.

La pathologie se développe indépendamment ou est une complication d'infection de la vessie, de croissance tumorale, de chirurgie.

La maladie affecte un ou les deux reins à la fois. Provoque la destruction du parenchyme du rein, la formation de cicatrices.

Zones détectées de lésions sclérosées, accumulations de leucocytes. Dans certains cas, des changements diffus dans les deux reins sont diagnostiqués.

Néphrosclérose

La maladie est associée à la mort progressive des néphrons et à leur remplacement par des tissus conjonctifs.

Une perturbation de la circulation sanguine ou une pathologie touchant le parenchyme conduit à la néphrosclérose.

La pathologie primaire provoque l'hypertension, l'infarctus rénal, l'athérosclérose. Aux causes secondaires le diabète, la lithiase urinaire, la pyélonéphrite chronique.

À mesure que la maladie progresse, une consolidation tissulaire est observée. Aux premiers stades, on observe une augmentation du parenchyme, suivie de rides.

Athérosclérose

Des troubles du métabolisme lipidique, accompagnés de dépôts de cholestérol à l'intérieur des vaisseaux, conduisent au développement de l'athérosclérose. La maladie artérielle se situe dans n’importe quelle partie du corps, y compris les reins.

Le blocage des vaisseaux sanguins entraîne une perte d'élasticité des vaisseaux sanguins, leur amincissement, des anévrismes. Parfois, il y a une rupture des artères.

L'athérosclérose des reins perturbe l'équilibre eau-sel, la production et l'excrétion de l'urine.

Tuberculose rénale

En raison de la propagation de l'infection dans le corps, la baguette pénètre dans les reins. Un grand nombre d'agents pathogènes provoque une forme aiguë. Petit - chronique, alors que l'infection prend plus de temps.

La tuberculose du rein entraîne des lésions uniques et multiples, la formation de kystes, des cicatrices.

Dans les cas graves, jusqu'à 70% des tissus sont touchés. Il y a des cicatrices, des kystes, des cavités, progressivement remplis de tissu conjonctif.

Tumeurs

Les tumeurs sont bénignes et malignes. Selon les statistiques, 85% des tumeurs sont cancéreuses.

Les principales raisons de l'apparition de tumeurs sont le tabagisme, l'alcool, le surpoids, la drogue, les troubles de l'alimentation, la maladie polykystique et l'augmentation de la pression.

Un type de tumeur bénigne est un lipome. Avec cette pathologie dans le corps, il y a une prolifération de tissu adipeux.

En raison de la croissance des tumeurs, le rein est comprimé, la sortie du liquide est bloquée.

Les symptômes

Aux stades initiaux des signes du développement de la pathologie peuvent ne pas être.

À l'avenir, la pathologie qui se développe dans les reins est indiquée par des douleurs dans la région lombaire, principalement une miction bilatérale, difficile et douloureuse.

Si la cause des modifications diffuses était une lithiase urinaire, se joint à une sensation de brûlure, une coupure Parfois, la couleur de l'urine change, l'urine devient rosâtre à cause des gouttelettes de sang.

Le matin, un gonflement se produit. Ils apparaissent sur le visage, les jambes, les bras.

Des signes de déséquilibre en eau sont détectés. L'homme remarque que la miction devient plus rare, moins abondante.

Dans ce cas, l'envie peut être plus fréquente. On a le sentiment que moins de liquide est éliminé que ce qui a été consommé.

Il y a une augmentation de la pression artérielle. En cas d'inflammation aiguë, la température augmente.

Diagnostics

L'échographie est le principal moyen de diagnostiquer les changements diffus. Dans la description des résultats, écrivez généralement ce que c'est, en indiquant les signes échographiques de la pathologie.

  • épaississement des tissus;
  • amincissement du bassin;
  • incapacité à voir une veine;
  • faible échogénicité;
  • contour flou du parenchyme rénal;
  • défaillance d'approvisionnement en sang;
  • la présence de fluide;
  • changement de la taille des reins;
  • les kystes;
  • les tumeurs;
  • l'apparition de caillots sanguins dans les vaisseaux;
  • Inverser le flux sanguin dans l'artère.

Pour le diagnostic peut être attribué à l'examen aux rayons X en utilisant un agent de contraste.

L'étude permet de voir les caractéristiques du flux sanguin, la présence d'obstacles sous la forme de caillots sanguins ou de plaques athérosclérotiques, d'anévrisme, afin de fixer le flux sanguin inverse.

La résonance magnétique ou la tomodensitométrie est effectuée. En CT, un agent de contraste peut également être utilisé.

Nécessaire lors du diagnostic d'urine. Dans un premier temps, une analyse générale est faite, puis, selon Nechiporenko, une barrière quotidienne.

Le sang est en cours d'examen. Une analyse générale est menée pour identifier les signes de processus inflammatoires. Vérifiez le niveau de sucre, cholestérol, enzymes et protéines.

Traitement

Il n’existe pas d’approche unique pour le traitement des changements diffus. Le traitement dépend de la maladie qui les a conduits.

Médicaments prescrits. Avec tout type de pathologie diète montrée. Dans les cas graves, la chirurgie est prescrite.

En cas de signes de lithiase urinaire, il est recommandé de boire beaucoup d'eau, de suivre un régime, de faire une activité physique modérée.

On utilise des diurétiques, des antibactériens, des anti-inflammatoires, des antispasmodiques, des diurétiques.

Traitement aux herbes ayant un effet anti-inflammatoire. Effectuer des opérations visant à éliminer le sable et les cailloux.

L'hormonothérapie est utilisée dans le traitement de l'amylose. Agents anticancéreux prescrits pour perturber la formation de la synthèse de l'ADN et des protéines.

Les préparations d'aminoquinoléine réduisent le taux de formation d'amyloidoblastes et de leucocytes.

Pour le traitement de la glomérulonéphrite, des anticoagulants, des immunosuppresseurs, des diurétiques sont prescrits. Des moyens sont utilisés pour réduire la pression artérielle, les antibiotiques.

La néphrosclérose est traitée globalement pendant plusieurs années. Les anticoagulants sont prescrits pour améliorer la circulation sanguine, les agents abaissant la pression, les médicaments anti-anémie, l'ostéoporose et les vitamines.

Pour les tumeurs, les opérations, la radiothérapie et la chimiothérapie sont effectuées.

Dans les cas graves, hémodialyse et transplantation rénale.

Régime alimentaire

Un régime alimentaire constitue une place privilégiée dans la prévention et le traitement de la maladie rénale. Il repose sur plusieurs principes:

  1. La consommation de sel est limitée. La quantité de sel autorisée est déterminée par le médecin.
  2. Le taux quotidien de protéines est réduit à 80 g, alors qu'il est recommandé d'utiliser des produits laitiers et des œufs.
  3. Produits au goût prononcé, les huiles essentielles sont exclues du menu. Ce persil, épinards, radis, ail.
  4. Conserves au vinaigre, alcool, produits contenant de la caféine.
  5. La consommation d'eau est limitée à 1,1 litre.

Les changements diffus dans les reins sont un symptôme caractérisant l'état de nombreuses maladies rénales.

Ils sont diagnostiqués lors d'une échographie, d'une IRM ou d'un scanner. Se manifeste par un changement de l'épaisseur du parenchyme et des sinus, du contour du corps, de la densité du tissu rénal, des violations du schéma vasculaire. Pour éliminer les changements, le traitement de la maladie sous-jacente est prescrit.

Changements diffus dans les reins

Le rein est un appareil complexe qui remplit un certain nombre de fonctions vitales qui assurent le fonctionnement normal du corps. Chaque élément structurel de ce corps participe au processus de filtration du plasma sanguin, à la suite de quoi un résidu est formé - l'urine. Il existe de nombreuses maladies des reins, dont l'évolution chronique ou aiguë a des effets néfastes sur un élément structural particulier, provoquant des modifications diffuses des reins.

Structure rénale

Pour comprendre quels changements diffus, il est nécessaire de comprendre la structure fonctionnelle de l'appareil rénal.

Lors de l'étude de la structure du rein, tout d'abord, le parenchyme (le tissu rénal principal) et le système cup-pelvis (CLS) sont isolés. Dans la structure du parenchyme, il convient de distinguer une substance corticale constituée de néphrons (glomérules entourés d'une capsule) et une médullaire constituée de tubules urinaires, dans laquelle se forme la formation de l'urine. Le système cup-pelvis est utilisé pour l'accumulation et l'élimination de l'urine formée.

Le sang artériel passe à travers les artères longues et minces qui forment le glomérule, où se produit la filtration primaire, puis pénètre dans les canalicules urinaires, lesquels assurent l'absorption (réabsorption) des nutriments filtrés (glucose, vitamines, minéraux). Ainsi, la purification du plasma est maximale tout en minimisant la perte de substances bénéfiques.

Toute modification de la structure du rein, dans 90% des cas, est le résultat de processus pathologiques conduisant à la violation de leurs fonctions. Par conséquent, pour détecter des anomalies diffuses dans les tissus au cours d'une échographie ou d'autres procédures de diagnostic, il est nécessaire de mettre en place un ensemble de mesures de diagnostic visant à identifier les causes de ces changements.

Types de changements

La détection de modifications diffuses ne peut être considérée comme un diagnostic, car toute anomalie structurelle dans les tissus d'un organe ne constitue que la preuve de l'influence de certains processus pathologiques, ce qui a pour effet d'altérer les reins.

En fonction de la zone de localisation des modifications diffuses, on distingue les désordres structurels suivants:

  • le corps du rein;
  • le parenchyme;
  • les sinus;
  • système du bassin de la coupe.

Un rôle important, en termes de diagnostic, est joué par la nature des changements structurels, ce qui permet de rendre un verdict de diagnostic initial, ce qui n’empêche pas un examen plus polyvalent. Par exemple, les écarts suivants peuvent se produire:

  • changement de la taille des reins;
  • asymétrie des contours du rein;
  • amincissement ou épaississement du parenchyme rénal;
  • la formation dans les foyers de parenchyme de haute ou basse densité;
  • des perturbations dans la structure des sinus;
  • des changements dans la structure du système du bassin de la coupe;
  • fluide dans le système bassin-bassin;
  • phoques dans la structure de la veine rénale.

Diagnostic par ultrasons

L’échographie, aujourd’hui, conserve la priorité sur toutes les procédures de diagnostic en raison de sa disponibilité, de son contenu en informations élevé et de l’absence de contre-indications à un nombre illimité d’études. La méthode est basée sur les propriétés des tissus mous pour résister à la pénétration des ondes ultrasonores.

Dans ce cas, une certaine quantité d’ondes est réfléchie et une partie traverse les tissus, absorbée par eux. Plus l'ultrason est réfléchi (zone hyperéchogène), plus l'ombre sur l'écran du moniteur est lumineuse et, par conséquent, la densité ou l'inclusion de l'organe est supérieure.

La classification des modifications diffuses de la structure des reins, en termes d'échographie, comprend les types de modifications suivants:

Les modifications diffuses de la CLS causées par la déformation du pelvis ou des sinus rénaux par les calculs formés ressemblent à des régions hyperéchogènes sur le moniteur de l'appareil à ultrasons. Les tissus de faible densité seront reflétés sur le moniteur à ultrasons comme des zones plus sombres appelées hypoéchogènes. Le fluide dans la structure de l'organe, par exemple un kyste, est caractérisé par une formation anéchoïque.

Les changements diffus dans les reins avec l'échographie auront les symptômes suivants:

  • les coupures de courant dans le parenchyme;
  • zones hyperéchogènes dans le CLS;
  • manque de contours clairs dans le parenchyme;
  • assombrissement des contours des artères rénales
  • zones anaéchogènes dans le parenchyme ou CLS;
  • déformations des contours du bassin et de la capsule rénale.

Raisons

Les raisons de la détérioration de la structure des reins peuvent être dues à une grande variété de pathologies ou de changements anatomiques congénitaux ou acquis. Par exemple, une courbure congénitale de l'uretère ou une courbure résultant d'une compression pendant la grossesse par un fœtus en croissance peut entraîner le développement d'une hydronéphrose.

L'augmentation du volume du système bassin-bassin, qui est un signe direct de la maladie, au cours du diagnostic, est définie comme «changements CLS diffus». De plus, les changements structurels dans les sinistres rénaux et le syndrome du syndrome du clone peuvent causer:

  • masses kystiques dans la cavité du bassin ou des coupes;
  • pierres en CLS;
  • formation de tumeurs.

Les processus inflammatoires et sclérotiques qui provoquent des poches (en cas d'inflammation) ou une atrophie (en cas de modifications athérosclérotiques) de la surface vasculaire du sinus revêtent une grande importance dans le développement des troubles structurels des sinus des reins. Souvent, un traitement déficient d'une maladie inflammatoire conduit au développement de processus atrophiques.

Les modifications diffuses du parenchyme rénal peuvent avoir diverses manifestations, en raison de la structure du tissu parenchymateux. La liste des maladies qui perturbent la structure normale du tissu rénal comprend:

  • kyste parenchymateux;
  • pyélonéphrite;
  • glomérulonéphrite;
  • néphrosclérose;
  • tuberculose.

Kyste parenchymateux

Un kyste parenchymateux du rein est une pathologie congénitale ou acquise dans laquelle se forme directement dans le tissu principal de l'organe un espace abdominal rempli d'exsudats séreux ou hémorragiques. Un kyste peut se former dans le rein dans un seul spécimen (solitaire), mais de multiples lésions kystiques (polykystiques) peuvent être observées.

Le mécanisme de formation du kyste revêt une grande importance diagnostique. Si la cavité kystique a été formée à la suite d’une blessure ou d’une perturbation de l’écoulement du fluide du canal néphron en raison d’une obstruction des cristaux d’acide urique, cette éducation est généralement bénigne et peut être facilement éliminée par la méthode loparoscopique. Lors du diagnostic, un kyste est défini comme une cavité unique, de forme ronde ou ovale avec des limites claires, remplie de contenu liquide.

Le chevauchement de la lumière du tubule avec des polypes ou des modifications dysplasiques, par exemple, la prolifération du tissu conjonctif conduit à la formation d'un kyste multiloculaire, qui est une formation de cavité à plusieurs chambres avec des contours clairs.

Pyélonéphrite

Maladie rénale inflammatoire, accompagnée de lésions du tissu rénal primaire et du pelvis rénal. Le plus souvent, la maladie affecte à la fois les reins droit et gauche et peut évoluer de manière aiguë ou chronique.

Les causes de la pyélonéphrite peuvent servir:

  1. Adénome de la prostate. L'augmentation de la glande empêche les reins de sortir en temps voulu de l'urine, contribuant ainsi au développement du processus inflammatoire. L'infection du rein par des microorganismes pathogènes qui se développent dans la prostate joue également un rôle important.
  2. Reflux urétéral kystique. Dans la plupart des cas, le développement de la pyélonéphrite est précédé par une cystite ou une urétrite. En raison de l'évolution prolongée de ces maladies, le mécanisme empêchant le retour de l'urine dans les uretères est violé, ce qui est la cause de l'infection des reins;
  3. Urolithiase. En plus de perturber l'écoulement de l'urine, le tartre endommage la muqueuse pelvienne, contribuant à la pénétration d'agents pathogènes dans le tissu rénal.

Lors de la visualisation de l’état des reins sur le moniteur à ultrasons, l’évolution de l’épaisseur du parenchyme augmente avec l’évolution aiguë de la maladie, une différence de taille entre les tailles des deux reins et une évolution chronique - contours irréguliers, hétérogénéité (due aux cicatrices) et amincissement de la structure du tissu sous-jacent. Dans la pyélonéphrite chronique, on observe des modifications diffuses étendues du parenchyme.

Glomérulonéphrite

En règle générale, la glomérulonéphrite est due à des maladies à caractère infectieux:

La restructuration immunitaire du corps, déclenchée par la microflore bactérienne, nous oblige à percevoir les propres tissus du rein comme des corps étrangers, les exposant à des attaques de complexes protecteurs. Dans un corps en bonne santé, les complexes immuns doivent être neutralisés dans le foie, mais si cela ne se produit pas, les glomérules rénaux sont détruits.

Pour la glomérulonéphrite, le rein est généralement de taille normale, mais peut être agrandi. La structure du parenchyme est inégale, en raison de l'augmentation des glomérules rénaux, du système vasculaire mal défini, de multiples hémorragies et de cavités exsudatives microscopiques peuvent être présentes.

Néphrosclérose

La néphrosclérose est une maladie associée à un apport sanguin insuffisant aux reins en raison de lésions sclérotiques du système vasculaire. La violation de l'apport sanguin entraîne l'extinction progressive des composants fonctionnels du rein - les glomérules et le remplacement progressif de leur tissu conjonctif.

En raison du fait que le tissu interstitiel a une structure plus dense, l'intensité de la teinte lors de l'examen par ultrasons présente quelques différences, en raison desquelles des changements diffus étendus sont déterminés. En outre, des modifications atrophiques de la néphrosclérose se produisent, entraînant une diminution de la taille du corps (rides) et un amincissement de sa coquille.

Les étapes de la néphrosclérose sont divisées en:

Si la conclusion «rein primaire ridé» est présente à la fin de l'examen médical, les processus pathologiques sont alors causés par une lésion athéroscléreuse du système vasculaire. Le rein secondaire ratatiné est le résultat de processus inflammatoires chroniques qui causent des dommages irréversibles au parenchyme:

La tuberculose

Les lésions rénales tuberculeuses, en fonction du stade de développement, peuvent avoir diverses manifestations:

  • lésion multifocale de tout le volume du parenchyme, accompagnée de la formation de capsules remplies de masses nécrotiques. Lorsque les capsules d'ultrasons sont définies comme de multiples formations kystiques, remplies, contrairement au kyste, ne sont pas exsudées, et des masses plus denses (caséeuses);
  • foyers isolés de lésions parenchymateuses;
  • changements cicatriciels multiples (zones à échogénicité accrue). Ce processus est observé lorsque l'organe est restauré après la maladie;
  • remplacement partiel ou complet de l’un des segments du tissu rénal sain contenant des foyers de nécrose encapsulés;
  • dommages à plus de 70% des tissus organiques.

Le traitement de la tuberculose nécessite une approche intégrée, en raison du développement rapide de la résistance des bâtons de Koch aux médicaments utilisés.

Ainsi, le concept de changement diffus signifie une gamme assez large de transformations structurelles ayant un impact négatif sur l'activité fonctionnelle d'un organe. Le but principal des manipulations diagnostiques est une description précise de ces changements, ce qui permet à un pourcentage élevé d'exactitude d'identifier la maladie et de développer la stratégie de traitement la plus efficace.

Qu'est-ce que 5-noc aide? Instructions d'utilisation.

Comment manger pour que les reins ne fassent plus mal