Cystite dans le diabète

Les infections des voies urinaires deviennent un problème grave pour les personnes atteintes de diabète. La cystite est fréquente chez les diabétiques, car un corps affaibli et des taux de sucre élevés stimulent l’activation des processus infectieux dans le système urogénital. Le traitement du diabète s'effectue dans un complexe: la source de l'infection est éliminée et le taux de sucre dans le sang et l'urine est restauré.

Causes de la cystite chez les diabétiques

Le système urinaire est un endroit idéal où les agents pathogènes dont l'immunité est affaiblie commencent à se développer rapidement, provoquant des modifications morphologiques des tissus muqueux.

La cystite est une maladie infectieuse dans laquelle les bactéries occupent la membrane muqueuse de la vessie et commencent à se multiplier rapidement. Chez une personne en bonne santé, la muqueuse est résistante aux bactéries. Par conséquent, le fait qu’elles pénètrent dans la vessie ne conduit pas toujours à une inflammation. Mais avec un métabolisme des glucides altéré et une faible immunité chez les diabétiques, la membrane muqueuse n'est pas suffisamment protégée à la fois des bactéries pathogènes externes et de la microflore pathogène trouvée dans le corps de toute personne.

Un taux élevé de sucre dans l'urine crée un environnement favorable à la reproduction de différents types de micro-organismes. La maladie se divise en cystite bactérienne et fongique, ce qui est très rarement observé chez les personnes non diabétiques. Les principaux agents responsables de la cystite:

Symptomatologie

Au cours de l'inflammation de l'urée, de nouvelles maladies urologiques peuvent se développer en même temps que leurs symptômes, car le diabète contribue au développement de processus pathologiques, complique leur évolution et favorise les récidives. Dans certains cas, la cystite associée au diabète sucré survient sans signes évidents et prend une forme asymptomatique et latente, ce qui complique le diagnostic opportun. Par conséquent, il est recommandé de faire des tests régulièrement, car les bactéries présentes dans l'urine sont parfois le seul signe de développement de la cystite. D'autres ont des symptômes communs typiques de cette maladie:

  • incontinence urinaire;
  • fausse miction d'uriner;
  • douleur pendant la miction ou sensation de brûlure dans l'urètre;
  • urine trouble
  • hématurie (impuretés du sang dans l'urine):
  • dysurie (insuffisance générale des écoulements urinaires);
  • abdomen douloureux;
  • la température
Retour à la table des matières

Diagnostics

Un diagnostic précoce est important pour prévenir le développement d'une infection plus grave et des complications possibles, en particulier dans le cas du diabète. Après que le médecin ait examiné les antécédents du patient, examiné et écouté les plaintes, il donnera des instructions pour les tests:

  • du sang
  • l'urine (générale et bactériologique);
  • Échographie de la vessie;
  • la cystoscopie.
Retour à la table des matières

Traitement de la cystite

Le traitement de la cystite dans le diabète sucré s'effectue avec des médicaments à activité antibactérienne élevée et est prescrit pour une période distincte pour chaque patient, par exemple «Furadonin», «Triméthoprime», «Doxycycline»; "Amoxicilline", etc. Les antispasmodiques sont prescrits pour soulager la douleur dans le bas de l'abdomen. Pour les patients diabétiques, vous devrez peut-être ajuster la dose d'antibiotiques et de médicaments réduisant le taux de sucre ou d'insuline, en fonction de l'âge, de l'état des reins, du foie, etc. Le médecin doit tenir compte de l'interaction possible des antibiotiques et des agents réducteurs de sucre,

La thérapie comprend un régime alimentaire obligatoire, dans lequel les produits à base de lait fermenté ont la priorité pour restaurer et maintenir la microflore intestinale. Il est important de boire beaucoup de liquides: eau, thé sans sucre, jus de canneberge ou décoctions de baies de viorne, qui agissent comme des antibiotiques naturels. Étant donné que le diabète a une forte probabilité de rechute, il convient de procéder régulièrement à des analyses d'urine après le traitement. Cela empêchera la récurrence.

Comment prévenir la cystite?

La cystite est dangereuse car elle entraîne des complications graves - pyélonéphrite, nécrose des tissus rénaux et développement d'abcès graves, beaucoup plus difficiles à traiter.

Par conséquent, vous devez prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir l’infection. Les diabétiques dont la glycémie est constamment élevée risquent davantage de contracter la cystite que ceux qui maintiennent leur glycémie sous contrôle. En outre, une correction inappropriée de la maladie avec des médicaments ou son absence complète entraîne un diabète sucré décompensé avec le développement d'une cystite emphysémateuse, qui se caractérise par l'apparition de bulles de gaz dans la paroi de la vessie. Par conséquent, il est nécessaire de demander à un médecin de vous expliquer comment gérer le diabète et réduire le risque de développer des infections des voies urinaires.

Il est important de surveiller l'hygiène personnelle et d'éviter l'hypothermie. Les troubles circulatoires ou la stase sanguine dans les organes pelviens peuvent également causer une cystite. Cela est dû à un mode de vie sédentaire. L'activité physique est donc très utile dans le diabète sucré. Le prétexte de la maladie est le port fréquent de sous-vêtements serrés ou synthétiques. L'inflammation de l'urée peut commencer à cause de patients atteints de caries qui constituent un terrain propice à la prolifération des bactéries.

Pourquoi peut apparaître une cystite avec diabète?

Le diabète sucré est une maladie grave et dangereuse. Dans la plupart des cas, il entraîne de nombreuses complications et affaiblit beaucoup le corps humain. Le plus souvent, les personnes atteintes de diabète sucré sont déterminées par des micro et macroangiopathies, qui entraînent de nombreuses conséquences désagréables. La protection immunitaire diminue également, à la fois localement et au niveau de tout l'organisme, donc une personne devient très sensible à diverses infections. La muqueuse de la vessie chez ces patients est également mal protégée contre les micro-organismes pathogènes qui pénètrent de l’extérieur. Oui, et la flore pathogène conditionnelle, qui se trouve dans le corps de chaque personne immunodéprimée, peut entraîner des maladies graves et une inflammation. La cystite devient souvent une complication du diabète.

En cas de violation du métabolisme du glucose, son contenu augmente dans l'urine, ce qui devient également un facteur provoquant l'apparition d'une cystite. Les bactéries aiment beaucoup le sucre, c'est un excellent terrain fertile pour elles. En plus de la cystite, le diabète sucré peut développer d'autres pathologies des organes urinaires, pouvant accompagner l'inflammation de la vessie ou en être la complication.

La néphropathie diabétique est une pathologie courante du diabète, elle affecte les reins et peut déclencher le développement d'autres maladies des voies urinaires. Selon les statistiques, dans la plupart des cas, les pathologies des sections supérieures des voies urinaires sont déterminées chez les diabétiques, mais avec elles, les pathologies inférieures sont affectées. Pour soigner la cystite, il faut non seulement combattre les bactéries devenues ses agents pathogènes, mais aussi compenser le diabète lui-même.

Étiologie et tableau clinique

Les principaux agents responsables de la cystite dans le diabète sucré:

  • E. coli fait référence à des bactéries pathogènes sous condition. Elle vit dans nos intestins et ne cause pas de maladie sous une protection immunitaire normale. Si vous affaiblissez le système immunitaire peut être dangereux.
  • Klebsiella provoque souvent une inflammation des organes urinaires chez les patients diabétiques.
  • Les entérocoques et Proteus provoquent une inflammation causée par une violation des mesures de diagnostic. En outre, les maladies qu’ils provoquent se reproduisent souvent.
  • Dans le diabète, Candida peut également causer une inflammation. Chez les personnes en bonne santé, ce microorganisme ne provoque que dans de très rares cas une inflammation de la vessie.
  • Le staphylocoque peut provoquer non seulement une cystite, mais également d'autres maladies dangereuses des organes urinaires.

Les symptômes peuvent être très vifs et caractéristiques, et parfois la cystite chez les patients diabétiques est même asymptomatique. En règle générale, les manifestations de la cystite chez les personnes atteintes de diabète ne diffèrent pas de manière significative de celles observées chez tous les autres patients atteints de la même maladie. Mais les patients diabétiques sont plus susceptibles que toutes les autres personnes à la récurrence du processus inflammatoire dans la membrane muqueuse de la vessie. Principales manifestations cliniques:

  • Fréquence urinaire
  • Faux miction d'uriner
  • Douleur à la miction
  • Brûlant dans l'urètre
  • Incontinence urinaire
  • Décoloration de l'urine, elle devient trouble à cause des bactéries, de l'épithélium et du mucus, et devrait normalement être transparente
  • La présence de sang dans l'urine - l'urine devient rose
  • Crampes dans le bas de l'abdomen
  • Troubles urinaires - Dysurie
  • Parfois, des signes d'intoxication générale apparaissent.
  • Dans de rares cas, la température corporelle augmente légèrement.

En règle générale, les infections des voies urinaires dans le diabète sucré sont très courantes. La bactériurie, leur principal signe de laboratoire, est la présence d’un grand nombre de bactéries dans l’urine des patients. Dans certains cas, même lorsque des bactéries sont présentes dans l'urine, une personne peut ne présenter aucun symptôme de la maladie, ce qui, bien entendu, complique grandement le diagnostic de la cystite. De plus, avec la bactériurie, une pyélonéphrite peut se développer en quelques jours - une maladie dangereuse qui ne devrait être traitée que dans un hôpital. La pyélonéphrite peut être compliquée par une nécrose des tissus rénaux et par l'apparition d'abcès rénal simple ou multiple.

Une maladie rénale suspectée peut survenir dans les cétones urinaires. Cette condition s'appelle couturia. En outre, avec le diabète décompensé, le patient est plus susceptible d'avoir des maladies des voies urinaires. Il est très important de mener périodiquement une enquête sur les personnes atteintes de diabète afin de ne pas rater le début de la maladie. Idéalement, un test d'urine devrait être effectué environ 3 fois par an.

Mesures diagnostiques et thérapeutiques

Le traitement de la cystite est décrit en détail dans la vidéo:

Le diagnostic commence principalement par la collecte des plaintes et leur analyse. Également prescrit des tests de laboratoire:

  • Analyse d'urine
  • Analyse bactériologique des urines
  • Analyse de la sensibilité des bactéries aux antibiotiques
  • Test sanguin général.

Les méthodes de recherche instrumentale ne sont prescrites que lorsqu'il est nécessaire:

  • Échographie de la vessie, des reins et des organes du bassin
  • Urographie intraveineuse
  • Pyélographie rétrograde
  • Tomodensitométrie des organes du bassin
  • IRM des organes du bassin
  • Cystoscopie

Les principes de base du traitement:

  • Les préparations pour le traitement de l'inflammation de la vessie dans le diabète sucré devraient avoir une forte activité contre divers agents pathogènes.
  • Les médicaments doivent créer une concentration suffisamment élevée du principe actif dans l'urine et les tissus de la vessie.
  • Les agents antibactériens sont prescrits à ces patients pour une période plus longue que pour tous les autres. La durée minimale de traitement de la cystite est de 10 jours. En cas de complications rénales, telles qu'une pyélonéphrite, le traitement doit durer au moins 21 jours. Dans les cas graves, le cours peut durer jusqu'à 6 semaines.
  • Si la cystite est associée à la néphropathie diabétique, caractérisée par une altération de l'excrétion d'azote par les reins, le patient doit faire l'objet d'une surveillance constante de la quantité de créatinine, pendant et après le traitement. Les doses du médicament sont déterminées en fonction de cet indicateur. Les médicaments néphrotoxiques sont contre-indiqués.
  • Étant donné que chez les patients diabétiques, la récidive de la cystite est assez courante, un examen bactériologique de contrôle de l’urine est nécessaire à la fin du traitement par des agents antibactériens.
  • S'il n'y a pas d'amélioration notable de la dynamique après 72 heures après le début du traitement, vous pouvez penser à la présence d'autres complications des voies urinaires.
  • La prévention de la cystite est montré.

Symptômes et traitement de la cystite chez les diabétiques

Le diabète sucré et la cystite sont souvent associés, ce qui s'explique par l'affaiblissement des défenses de l'organisme qui le rendent sensible aux micro-organismes pathogènes. Lorsque le métabolisme des glucides est perturbé, on observe une forte augmentation du taux de glucose dans le sang, ce qui devient un autre facteur provoquant l'inflammation d'un organe.

Dommages causés à la vessie par le diabète

La défaite du système excréteur dans le diabète affecte la qualité de vie du patient. Cette complication se manifeste par des lésions des terminaisons nerveuses responsables de l'activité contractile des muscles de la vessie et du développement d'infections bactériennes.

La cystopathie

La cystopathie diabétique contribue à la violation des fonctions d'accumulation d'urine et à la vidange de la vessie. La maladie est caractérisée par le développement d'un trouble neurogène, dans lequel les vaisseaux alimentant les terminaisons nerveuses sont affectés.

En conséquence, le corps devient incapable d'exercer des fonctions excrétoires, sensibles et végétatives.

La maladie se caractérise par un développement lent et l'apparition des symptômes suivants:

  • épaississement des parois de la vessie;
  • la présence d'une grande quantité d'urine résiduelle;
  • faible flux d'urine;
  • diminution de la fréquence des mictions.

Types et formes de cystite

Par la nature du flux de cystite qui se produit sur le fond du diabète, il se produit:

  1. Pointu Distingué par le développement rapide du tableau clinique, avec le début du traitement en temps voulu se termine par la récupération.
  2. Chronique. La maladie a une nature de vague - les exacerbations sont remplacées par une rémission.

Sur la base de la nature des modifications pathologiques, on distingue les formes de cystite suivantes:

  1. Catarrhal Le processus inflammatoire est localisé dans les muqueuses de la vessie. Le tableau clinique comprend les symptômes classiques de la maladie - la dysurie et l’intoxication du corps.
  2. Ulcératif. Sur les muqueuses apparaissent des défauts arrondis, pénétrant dans les tissus profonds. Dans ce cas, l'inflammation ne se produit que dans les zones touchées par les ulcères. Le syndrome de la douleur est permanent.
  3. Gangrenous. Dans les muqueuses de la vessie apparaissent des zones de nécrose. En l'absence de traitement, il se produit une perforation de la paroi qui entraîne l'urine dans la cavité abdominale. L'absence de douleur est une caractéristique de cette cystite.
  4. Fibrineux. Une telle inflammation est caractérisée par le fait que les zones touchées sont couvertes par la prolifération de fibrine. Les dépôts peuvent se propager dans des zones saines, ce qui perturbe le fonctionnement des organes. La cystite fibrineuse aide à réduire la capacité de la vessie.
  5. Hémorragique. Le critère de diagnostic de la pathologie est l'hématurie - l'apparition d'impuretés sanglantes dans le sang. Contribue à cette destruction des parois des vaisseaux sanguins. Les signes d'intoxication peuvent être absents.

Causes de l'inflammation

L'inflammation de la vessie avec le diabète sucré de type 1 ou 2 se développe sous l'influence des facteurs suivants:

  • âge avancé;
  • la défaite des petites veines et des artères;
  • débit sanguin réduit dans le corps en raison d'une pression artérielle élevée;
  • affaiblissement de l'immunité locale, en raison de laquelle la membrane muqueuse de la vessie devient incapable de résister aux maladies.

Les agents causatifs les plus communs de la cystite dans le diabète incluent:

  1. E. coli. Le microorganisme pathogène sous condition vit dans l'intestin humain et ne provoque pas d'inflammation dans l'état d'immunité normal.
  2. Klebsiella. Les infections bactériennes causées par cet agent pathogène sont considérées comme la cause la plus courante de cystite chez les diabétiques.
  3. Entérocoques et Proteus. Les processus inflammatoires se produisent lorsque des procédures de diagnostic incorrectes. La cystite causée par ces bactéries a un cours chronique.
  4. Champignons du genre Candida. Chez une personne en bonne santé, la candidose est rarement accompagnée d'une lésion du système excréteur, tandis que dans le diabète, la bactérie se propage non seulement à la vessie, mais également aux reins.

Symptômes de la cystite chez les diabétiques

Le tableau clinique de la cystite chez les diabétiques ne diffère pas de celui des personnes ne présentant pas cette maladie, il comprend les signes suivants:

  • mictions fréquentes;
  • l'apparition de fausses envies, dans lesquelles l'urine est excrétée par les gouttes ou est absente;
  • douleur en urinant;
  • démangeaisons et brûlures dans l'urètre;
  • fuite d'urine après la vidange de la vessie;
  • décoloration de l'urine associée à l'apparition de mucus et d'épithélium;
  • l'apparition d'impuretés sanglantes dans l'urine;
  • des crampes et une sensation de lourdeur dans le bas de l'abdomen;
  • fièvre
  • faiblesse générale, maux de tête.

Cystite du diabète: causes et particularités du cours

Sur le fond du diabète dans le corps du patient, des troubles du métabolisme des glucides apparaissent. Ces changements ont un impact négatif sur le travail de divers organes et systèmes, ils affectent également la fonction urinaire.

Dans le diabète, la cystite est diagnostiquée assez souvent. Les femmes risquent de présenter une telle pathologie en raison de la structure du conduit urinaire. Assez souvent, la pathologie est diagnostiquée chez les patients âgés, cette prédisposition est due à l'incapacité de vider complètement la vessie.

Le sucre s'accumule dans le corps du patient, qui constitue un "sol" plutôt favorable pour la reproduction de divers agents pathogènes qui stimulent le développement de la maladie.

Nature de la défaite

Avec le diabète sucré, un dysfonctionnement de la vessie se manifeste souvent. Les symptômes accompagnant la pathologie peuvent nuire considérablement à la qualité de vie du patient. Une complication du diabète est une lésion des nerfs qui permet de contrôler le fonctionnement du système urinaire.

Danger pour diabétique.

Plusieurs changements sont caractéristiques de l'état pathologique:

  • une augmentation de la fréquence des mictions;
  • réduction de la quantité quotidienne d'urine excrétée;
  • incapacité partielle ou totale à excréter l'urine.

Attention! Dans le contexte du diabète, un syndrome de vessie hyperactive se développe, qui est classé comme une lésion neurogène.

Souvent, les deux types de diabète diagnostiquent des lésions infectieuses de la vessie ou d’autres parties du système excréteur. Le processus infectieux s'étend souvent au système urinaire à partir des organes du tractus gastro-intestinal.

Dans le cas du développement d'un foyer pathogène dans l'urètre, on diagnostique une urétrite, qui présente la particularité de passer à la cystite. La propagation du processus est encore plus dangereuse - le développement de la glomérulonéphrite et de la pyélonéphrite n'est pas exclu. Développent souvent des processus inflammatoires chroniques.

Le risque de maladie chronique.

Causes de la cystite chez les diabétiques

Le système urinaire est très vulnérable à divers agents pathogènes. Dans le contexte d'une immunité réduite, des microorganismes pathogènes se développent avec succès dans cet environnement, provoquant la manifestation de modifications morphologiques des tissus et des muqueuses.

La cystite est une maladie infectieuse touchant les muqueuses de la vessie.

Attention! Pourquoi les cystites diabétiques sont-elles fréquentes? La tendance à une telle lésion est due à une diminution des propriétés protectrices de l'organisme. La pénétration de l'infection n'est pas aussi dangereuse pour une personne en bonne santé que pour un diabétique.

De plus, la présence de sucre dans les urines est un facteur favorable au développement du processus pathologique.

Quand s'inquiéter

La liste des provocateurs du processus inflammatoire peut être représentée comme suit:

La cystite dans le diabète peut survenir de manière marquée, provoquant la manifestation de divers symptômes. Dans certains cas, la pathologie a un cours latent. Les symptômes de la maladie ressemblent aux manifestations de la maladie chez une personne en bonne santé.

La particularité du cours est le risque élevé de chronisation du processus pathologique, raison pour laquelle il est nécessaire de consulter un spécialiste dès l'apparition des premiers symptômes. Les retards dans un tel cas sont inacceptables.

Symptomatologie

Dans le contexte de l'inflammation de la vessie, diverses pathologies d'orientation urologique se développent souvent. Cela est dû à une diminution de l'immunité globale dans le corps d'un diabétique, c'est-à-dire qu'il n'y a pas d'obstacle à la propagation des processus inflammatoires dans le corps.

Attention! Les instructions pour le traitement de la cystite chez les diabétiques et d’autres pathologies urologiques obligent le patient à consulter un spécialiste en temps utile. Les processus inflammatoires se propagent rapidement dans le corps et peuvent provoquer le développement de lésions de divers organes.

La liste des symptômes caractéristiques de la maladie peut être représentée comme suit:

  • incontinence urinaire;
  • excrétion d'urine en petites portions;
  • fréquente, mais fausse envie d'aller aux toilettes;
  • la présence de sang dans l'urine du patient;
  • turbidité de l'urine;
  • sensation de douleur et de brûlure pendant la miction;
  • douleur abdominale;
  • augmentation de la température.
Les symptômes de la cystite ne permettent pas de vivre pleinement.

Comment identifier une complication?

La cystopathie diabétique est souvent diagnostiquée chez les patients atteints de diabète sucré. La maladie se caractérise par le développement de lésions neurogènes de la vessie, des troubles nutritionnels des récepteurs nerveux se produisent souvent et le processus de régulation de l'activité de l'organe affecté est perturbé.

Les complications sont dangereuses pour les hommes.

La maladie évolue lentement (se développe 10 à 15 ans après la manifestation du diabète).

Au début, les modifications suivantes sont décrites:

  • la taille de la vessie augmente;
  • le liquide résiduel est présent dans la vessie;
  • le jet perd de la pression, sa faiblesse est retrouvée;
  • le nombre de pulsions est considérablement réduit.

En l'absence de traitement en temps voulu, il est possible que vous développiez une septicémie, une pyélonéphrite ou une azotémie.

Diagnostics

  • prise des antécédents du patient;
  • culture bactériologique d'urine sur la flore;
  • analyse pour déterminer la sensibilité du corps aux antibiotiques;
  • analyse d'urine;
  • examen de la vessie;
  • Échographie des reins et des organes pelviens;
  • pyélographie rétrograde;
  • Scanner;
  • la cystoscopie.

Les méthodes de diagnostic répertoriées fournissent une définition précise du diagnostic requis. Le patient peut être examiné dans une clinique fréquente ou publique. Dans une clinique privée, le prix des procédures énumérées est un peu plus élevé, mais le niveau de confort du patient est élevé.

Traitement de la cystite

Le traitement de la cystite dans le diabète sucré est compliqué. Le régime de médicaments implique l'utilisation de médicaments ayant une activité antimicrobienne prononcée.

Les composants antibactériens pour le traitement sont sélectionnés par un médecin qui a étudié les caractéristiques spécifiques de l'évolution du diabète et de la cystite chez un patient particulier. Les antispasmodiques sont utilisés pour éliminer les symptômes de la douleur.

Attention! Lors de la détermination du schéma de traitement de la pathologie, il est souvent nécessaire de corriger le schéma de l'administration d'insuline.

De préférence, l’utilisation de fonds appartenant au groupe des fluoroquinolones.

La durée du traitement est de 7 à 10 jours.

La composition des médicaments contient de la vitamine C, qui active les fonctions immunitaires.

La liste des contre-indications à l'utilisation de formulations est petite, mais avant d'utiliser les produits, vous devriez consulter un spécialiste.

La vidéo présentée dans cet article familiarisera les lecteurs avec les caractéristiques du traitement du processus inflammatoire qui recouvre la vessie et décrit les dangers de l'auto-traitement.

Directives de prévention

Le principal conseil pour les patients diagnostiqués avec le diabète est de maintenir une glycémie optimale. Il est également important de surveiller les indicateurs de pression artérielle.

La probabilité de développer une pathologie est significativement réduite chez les patients qui suivent le régime recommandé. Il convient également de prêter attention à la consommation de complexes vitaminiques qui assurent le rétablissement des fonctions immunitaires.

Les pieds doivent être gardés au chaud.

L'hypothermie est l'une des principales causes de la maladie. Les patients doivent savoir que leurs pieds doivent toujours être gardés au chaud. L'hypothermie du corps peut entraîner non seulement une cystite, mais également de nombreuses autres maladies, notamment des troubles gynécologiques graves.

Une cause fréquente de cystite peut être une violation des fonctions de la vessie.

C'est pourquoi il convient de prêter attention aux mesures préventives suivantes:

  • Les patients devraient avoir de courtes séances d’auto-massage dans la région abdominale après chaque miction;
  • respect du régime d'alcool;
  • prendre des médicaments qui restaurent la motilité vésicale;
  • contrôle de la miction

Prévenir le développement de la cystite est beaucoup plus facile que de se débarrasser ensuite de la maladie. Une défaite de cette nature prend souvent une forme chronique. Le principal danger est que, dans ce cas, les symptômes de la maladie dérangeront constamment le patient.

Questions au spécialiste

Mikhaleva Tatyana, 31 ans, Kazan

Bonne journée J'ai le diabète de type 1 et finalement je suis tombée enceinte et dans un mois, je vais devenir mère. Il y a quelques jours, face à de fréquentes mictions, il y a des démangeaisons aux organes génitaux. La glycémie pendant la grossesse est normale, je ne veux pas consulter un médecin, prescrire des antibiotiques, mais ils sont indésirables pour le moment. Dites-moi comment traiter le problème vous-même, sans attirer les médecins?

Bonjour, Tatiana. Tout d’abord, rappelez-vous qu’à l’heure actuelle, vous êtes responsable non seulement de votre santé, mais également de celle de votre enfant à naître.

Pourquoi avez-vous décidé que le médecin voulait vous faire du mal et prescrit immédiatement un traitement antibiotique? Vous devez faire l'objet d'un dépistage, dont les résultats vous aideront à poser un diagnostic précis. Décider au hasard quel remède sera efficace ne sera pas un médecin. Visite urgente chez un gynécologue, les démangeaisons génitales ne sont pas toujours un symptôme de la cystite, il y a peut-être une infection.

Traitement de la cystite chez les femmes atteintes de diabète

Le diabète sucré est presque toujours la cause de complications graves et de maladies associées qui affaiblissent considérablement le corps humain. Le diabétique a une immunité tellement réduite qu'il devient extrêmement sensible à toutes sortes de maladies infectieuses.

Les membranes muqueuses des organes du système génito-urinaire sont également affaiblies, des micro-organismes pathogènes y pénétrant de l'extérieur. De plus, même une flore pathogène conditionnelle présente dans le corps de chaque personne peut provoquer des maladies graves et des processus inflammatoires. La cystite est l'un de ces problèmes de santé.

Lorsque l'hyperglycémie passe dans l'urine, elle devient un milieu nutritif idéal pour les microbes. En plus de la cystite en cas de diabète, le patient devra faire face à d'autres maladies des voies urinaires, qui peuvent souvent se produire à l'arrière-plan du processus inflammatoire ou être sa complication.

Dans le diabète, la néphropathie diabétique se produit souvent, affectant non seulement les reins. Selon les statistiques, les diabétiques sont diagnostiqués avec des maladies des voies urinaires supérieures, mais avec eux souffrent également des maladies inférieures.

Pour se débarrasser de la cystite, il est démontré qu'il combat les bactéries, en particulier le diabète sucré - la cause première de la maladie. Le traitement de la cystite chez les diabétiques devrait être complet.

Étiologie, symptômes de la cystite

Avec le diabète sucré pathogènes de la cystite:

  1. E. coli;
  2. protée;
  3. Klebsiella;
  4. les entérocoques;
  5. Candida;
  6. staphylocoque.

E. coli est généralement désigné comme un micro-organisme pathogène sous condition, il vit dans l'intestin et, à condition que son immunité soit normale, il ne peut pas devenir la cause d'une inflammation.

Les protéines, les entérocoques provoquent une cystite, s'il y a eu violation des activités de diagnostic. Les pathologies causées par ces parasites reviennent souvent. Le champignon du groupe candida peut également provoquer un processus inflammatoire et le staphylocoque peut également être la cause d'autres processus inflammatoires dans les organes du système urinaire.

La symptomatologie de la maladie est brillante et caractéristique, mais chez certains diabétiques, la cystite ne présente aucun symptôme. En règle générale, les symptômes du diabète ne diffèrent pas de l'évolution de la pathologie chez d'autres patients. Cependant, un patient hyperglycémique est susceptible de redevenir malade avec une cystite après un certain temps.

Les principaux symptômes de la cystite:

  • mictions fréquentes et fausses envies;
  • incontinence urinaire;
  • douleur en urinant;
  • sensation de brûlure dans l'urètre.

Les autres manifestations de la pathologie seront: une décoloration de l'urine (un écoulement devient trouble en raison de la présence de mucus, d'épithélium, de bactéries), des traces de sang peuvent apparaître dans l'urine, des douleurs du patient lors de la miction, une dysurie, des signes d'intoxication du corps, dans certains cas, une augmentation de la température corporelle globale. Des symptômes similaires donnent un diabète insipide.

Les médecins disent que les infections du système urogénital avec des problèmes d'insuline sont souvent détectées. Un symptôme de laboratoire caractéristique est la présence d'une quantité excessive de bactéries dans une urine diabétique. Dans certains cas, même lorsque le diagnostic est confirmé, le patient ne se plaint pas de son état de santé.

Le risque de cystite est que certains micro-organismes provoquent l'aggravation de la maladie; sa complication est une pyélonéphrite, qui peut être compliquée par une nécrose des tissus du rein, le développement d'abcès multiples ou simples.

Le médecin soupçonnera une cystite en raison de la présence de corps cétoniques dans les urines. Cette affection est généralement appelée cétonurie. Avec la forme décompensée du diabète, il y a une plus grande probabilité de maladies des voies urinaires.

Il est extrêmement important de passer des tests de temps en temps afin de ne pas passer à côté de l'apparition de la cystite dans le diabète sucré. Il est recommandé de prendre l’urine à des fins de recherche environ 3 fois par an.

Diagnostic, traitement

Ils commencent à traiter la cystite du diabète sucré en prenant un anamnèse, en interrogeant un patient, en prenant des tests. Les tests de laboratoire standard seront:

  1. numération globulaire complète, urine;
  2. test de sensibilité aux antimicrobiens;
  3. analyse bactériologique de l'urine.

Si nécessaire, le médecin prescrit une série d’études instrumentales. Cela peut être une IRM des organes pelviens, une urographie intraveineuse, une cystoscopie, un scanner, une pyélographie rétrograde, un examen des reins, une vessie avec échographie.

Si la cystite diabétique est confirmée, que boire? La thérapie repose sur plusieurs principes. Il est important que les médicaments pour le traitement de la cystite du diabète aient une activité accrue contre le nombre maximal de micro-organismes pathogènes. Les préparations doivent fournir une concentration élevée de substances actives dans les tissus de la vessie et dans l'urine elle-même.

Antibiotiques pour le diabète avec une telle complication, les patients doivent prendre plus de temps que les autres patients. La durée du traitement n'est généralement pas inférieure à 10 jours. En cas de complications dans le travail des reins, la durée du traitement est portée à 21 jours. Lorsque l'état du diabétique est grave, le médecin vous recommande de prendre des agents antibactériens pendant 6 semaines maximum.

Il arrive que la cystite se produit sur le fond de la néphropathie diabétique, cette violation est différente sécrétion d'azote par les reins, le patient a besoin d'une surveillance régulière des niveaux de créatinine. C'est fondamental:

  • au cours du traitement;
  • après lui.

Les doses de médicaments doivent être déterminées en fonction des indicateurs obtenus. Il est impossible pour ce groupe de patients de prescrire des médicaments néphropathiques, une situation similaire, si la cystite provoquait un diabète insipide.

Au moment du traitement, vous devez adhérer à un régime alimentaire simple, consommer des produits laitiers et normaliser la microflore intestinale. Il est également important d'augmenter la quantité de liquide, à savoir l'eau, le thé sans sucre, la compote et la boisson aux fruits. L'eau aide à éliminer les bactéries du corps, améliorant ainsi le fonctionnement de la vessie.

Le jus de canneberge sera une aide idéale dans la lutte contre la cystite, son utilisation étant qu'il «acidifie» l'urine, ce qui permet de tuer les germes. Pour faire une boisson, vous devez frotter les baies avec du sucre et laisser bouillir pendant quelques minutes. Les baies de Viburnum ont des propriétés similaires, elles peuvent également être utilisées sous forme brute.

Mesures de prévention de la cystite

Pour développer la cystite aussi rarement que possible, les médecins recommandent de ne pas oublier la prévention de cette maladie. Il peut se développer à la suite d'une altération de la circulation sanguine et d'une stagnation du sang dans le pelvis.

Cela se produit si un diabétique reste assis au même endroit pendant longtemps. Par conséquent, il est nécessaire de temps en temps de se lever et de se réchauffer, car l'activité physique est utile pour le diabète. La stase du sang peut être déclenchée par le port de sous-vêtements inconfortables et serrés; vous devriez également faire attention à cela.

Un autre conseil - pour surveiller l’hygiène personnelle, prenez une douche deux fois par jour. Il est nécessaire d'éviter l'hypothermie, de s'habiller pour la météo à tout moment de l'année. La maladie peut commencer après une promenade par temps froid ou une détente sur une plage en maillot de bain humide.

Le processus inflammatoire de la vessie est souvent provoqué par des caries affectant les dents, car elles constituent une source sérieuse de bactéries, causant des problèmes dans tout le tube digestif humain.

Étant donné que la récidive de la cystite associée au diabète sucré est loin d’être rare, il est nécessaire de procéder périodiquement à un test de contrôle de l’urine après le rétablissement. Lorsqu'une dynamique positive notable n'est pas observée, on parle de la présence d'autres pathologies des organes du système urinaire. La vidéo de cet article continuera sur le sujet du traitement de la cystite.

Cystite dans le diabète

Le diabète sucré est une maladie qui contribue au développement de nombreuses autres maladies. Causée par une cascade de réactions, la moindre erreur dans le contrôle de la glycémie entraînera des complications aiguës et chroniques. Ce sont des complications chroniques qui contribuent au développement d'infections de la vessie.

En réalité, la neuropathie autonome joue un rôle important dans cette pathologie. Il provoque un dysfonctionnement de la vessie, entraînant une rétention d'urine, et le reflux vésico-urétéral favorise le développement de micro-organismes des voies urinaires. La présence de glucose dans les urines a un effet positif sur leur croissance.

Causes de la cystite chez les diabétiques

À son tour, la néphropathie diabétique conduit à une lésion secondaire de la vessie, car les reins ne contiennent pas de composants typiques (pierres, sable) irritants et causant des traumatismes aux membranes qui peuvent traverser la voie naturelle jusqu’à la vessie.

Il a été convenu que les facteurs provoquant le développement de la cystite dans le diabète sucré. Mais la cause étiologique de l'occurrence est une bactérie, un mycoplasme, une chlamydia.

Une revue récente de plusieurs études européennes et américaines a montré qu'une infection aussi courante que E. coli provoque une cystite.

Elle peut également être causée par le bâton pyocyanique, les champignons Proteus Vulgaris, les entérocoques et les staphylocoques.

En résumé, la cause de la cystite est une violation des fonctions du système urinaire et du rythme des mictions, de la circulation sanguine locale, ainsi que de la présence de micro-organismes pathogènes et de muqueuses de la vessie endommagées.

Diagnostic de la maladie

Les manifestations cliniques de la cystite n'empêchent pas le diagnostic de la maladie, à savoir: en cas d'excrétion fréquente et douloureuse de l'urine du corps, dans de faibles proportions ou souvent avec de faux désirs, opacification de l'urine, douleur ou inconfort dans la région sus-pubienne, parfois incapable de retenir l'urine, la température corporelle reste normal ou peut être sous-fébrile. Vous pouvez également observer la présence de sang dans les urines.

Pour confirmer le diagnostic en laboratoire, il est procédé à une analyse générale de l'urine. Outre la leucocyturie et la bactériurie, une macro- et une microhématurie sont possibles. Elles sont déterminées en fin de miction. Les indicateurs de l'analyse générale du sang indiqueront le processus inflammatoire dans le corps. Un examen bactériologique de l'urine permettra de déterminer l'agent responsable de la maladie et sa sensibilité aux antibiotiques.

Vous pouvez également utiliser une échographie des reins et des voies urinaires, une urographie excrétrice, une cystoscopie. Ces méthodes de recherche supplémentaires sont effectuées uniquement sur les témoignages.

Traitement de la cystite avec diabète sucré

Les principes de base du traitement sont:

  • Reprise des troubles métaboliques.
  • Antibiotiques.
  • Phytopreparations.
  • Régime alimentaire

Les fluoroquinolones telles que la norfloxacine (nolitsin), la pefloxacine (abactal), la ciprofloxacine (ciprolet, ciprinol, cyprobay) et la fosfomycine (monurale) sont utilisées en tant que traitement antibactérien.

La durée du traitement de la cystite par les fluoroquinolones est de 7 à 10 jours. Après la fin du traitement, vous devez suivre un régime et prendre des phytopreparations pendant 2 à 3 semaines.

Les antibiotiques très efficaces incluent la fosfomycine.

Dans le cas de son utilisation au cours des 1-2 premiers jours, les symptômes de la maladie disparaissent chez la plupart des patients. La dose quotidienne de 3,0 g est prise le soir avant le coucher, après avoir vidé la vessie.

Traitement de phytopreparations

Les préparations à base de plantes les plus efficaces et les plus populaires approuvées à la fois par les médecins et les patients eux-mêmes:

Cystone est une préparation à base de plantes à plusieurs composants. Cystone a un effet diurétique, anti-inflammatoire et litholytique. Accélère l'excrétion de pus, d'agent pathogène et de mucus, à la suite d'une augmentation de la diurèse quotidienne.

Ce médicament a un effet bactériostatique et bactéricide, mais contrairement aux antibiotiques, il n’affecte pas la microflore intestinale ni le système urinaire.

En réduisant la quantité de calcium dans l'urine, l'acide oxalique réduit le risque de formation de calculs dans la vessie.

De plus, le fait d’agir sur les mucines, qui maintiennent les particules de pierres, de sable et de cristaux ensemble, provoque leur fragmentation et favorise leur élimination du corps.

Canephron - contient une combinaison unique d'herbes médicinales. Il améliore l'apport sanguin aux organes du système urinaire, inhibe la production de médiateurs inflammatoires, soulage les spasmes des voies urinaires, réduisant ainsi la douleur. Il a également des propriétés antibactériennes et diurétiques.

Monurel est un produit naturel combiné contenant de l'extrait de canneberge (séché) et de l'acide ascorbique. La canneberge contient des composants spécifiques tels que les proanthocyanidines, qui détruisent la paroi cellulaire des bactéries et empêchent leur reproduction.

La vitamine C joue un rôle particulier en renforçant l'immunité, en aidant le corps à combattre les infections.

Contre-indications dans le traitement de la cystite dans le diabète sucré

Il n'y a pas de contre-indications dans le traitement de la cystite. La seule chose à faire est que, avant d'acheter le médicament, concentrez votre attention sur les instructions de la section Contre-indications.

Il est possible que le médicament que vous avez choisi ne puisse être pris avec les comorbidités existantes (individuelles) et bien sûr avec le diabète sucré.

Prévention

La chose la plus importante chez les patients diabétiques est le maintien d’un contrôle glycémique optimal, le contrôle et la correction de la pression artérielle, la thérapie par le régime.

L'une des principales causes de la cystite étant une violation de la fonction de la vessie, il est donc nécessaire de prendre un certain nombre de mesures pour prévenir cette maladie.

Essayez de garder votre corps moins froid, surtout vos jambes! Une des causes courantes de cystite est l'hypothermie de vos jambes. N'oubliez pas que le fait de rester au chaud atténuera et préviendra l'apparition de cette maladie.

Afin d'éviter la stagnation de l'urine, il est recommandé de masser la région abdominale après chaque miction et de surveiller leur mode (3-4 heures). Il est possible de prendre des médicaments qui rétablissent la motilité de la vessie.

En outre, l’utilisation de remèdes à base de plantes médicinales à des fins prophylactiques et le traitement rapide des complications chroniques du diabète annulent le risque de cystite.

Traitement de la cystite dans le diabète

    Contenu:
  1. En quoi la cystite est-elle différente du diabète?
  2. Comment le diabète et la cystite sont-ils liés
  3. Cystite dans le diabète - comment pouvez-vous aider
    1. Médicaments contre le diabète pour la cystite
    2. Cystite dans le diabète - remèdes populaires

Le traitement médicamenteux de la cystite dans le diabète sucré est effectué en tenant compte du fait que, en raison de troubles du métabolisme des glucides, les fonctions de protection du corps sont réduites. Le système génito-urinaire souffre de la pathologie. L'augmentation du taux de glucose dans le sang provoque une irritation de la membrane muqueuse et crée des conditions préalables au processus inflammatoire.

En quoi la cystite est-elle différente du diabète?

Comment le diabète et la cystite sont-ils liés

Malgré l'étiologie différente, les deux processus pathologiques ont beaucoup en commun. La cystite chez les patients diabétiques est plus fréquente que chez les personnes en bonne santé. Des taux de glucose sanguin élevés servent de catalyseur pour les processus inflammatoires. Les causes de cystite compliquée par le diabète sont multiples:

  • Une glycémie élevée a un effet déprimant sur l'immunité humaine. Les fonctions de protection du système génito-urinaire échouent et deviennent incapables de contenir les agents pathogènes.
  • Une augmentation du glucose dans le sang provoque une irritation de la membrane muqueuse. Les défaillances du métabolisme des glucides ne permettent pas aux tissus de récupérer correctement. Le tableau clinique est particulièrement marqué chez les personnes âgées. Le facteur d'âge et sans diabète affecte les fonctions du corps. La maladie aggrave encore la situation.

Dans les cas de cystite chronique, l’un des tests probables suggérés par l’urologue sera un test du sucre. Indice glycémique élevé provoque directement le développement de processus inflammatoires dans la vessie.

Cystite dans le diabète - comment pouvez-vous aider

Dans la lutte contre l'inflammation en utilisant le schéma de traitement classique avec des ajustements mineurs. Tenir compte de la diminution de l’immunité, de l’impact négatif des médicaments pris, il est important de prévenir le développement d’une attaque hyperglycémique.

La cystite causée par le diabète sucré est traitée simultanément avec la maladie sous-jacente. Des améliorations significatives peuvent être obtenues en réduisant le taux de glucose dans le sang et en maintenant son état:

  • La cystite dans le diabète de type 2 peut être contrôlée en suivant un régime et en prenant des pilules. Pour augmenter l'efficacité du traitement après le diagnostic, une consultation endocrinologue sera nécessaire.
  • La cystite dans le diabète de type 1 (insulino-dépendant) peut indiquer l'efficacité des mesures thérapeutiques visant à contrôler les taux de sucre. En cas de violation, la tactique choisie pour le traitement de la maladie sous-jacente doit être revue.

Compte tenu de la complexité du traitement, des mesures préventives sont recommandées pour le patient afin que la cystite ne s'aggrave pas:
  • hygiène personnelle;
  • régime alimentaire et forte consommation d'alcool;
  • éviter l'alcool et le tabagisme;
  • utilisation de contraceptifs de barrière;
  • renforcement de l'immunité, en particulier lors d'exacerbations saisonnières.

Si l'inflammation est diagnostiquée, procéder à un traitement médicamenteux.

Médicaments contre le diabète pour la cystite

Les principes de traitement restants de la cystite dans le diabète restent les mêmes que dans l'inflammation causée par d'autres facteurs. Les agents antibactériens sont prescrits avec une dose plus faible et doivent être pris pendant une longue période. Le cours de thérapie est de 2 semaines à un mois. Les antibiotiques peuvent être pris avec la cystite sous forme de pilule ou sous forme d'instillation.

Les instructions d'utilisation jointes aux médicaments pharmacologiques indiquent la possibilité de rendez-vous pour les personnes souffrant d'index glycémique élevé.

Cystite dans le diabète - remèdes populaires

Pendant la période d'exacerbation, les tisanes et les honoraires urologiques sont bues sans restriction. Les plantes médicinales abaissent l'index glycémique tout en éliminant les bactéries du corps et en normalisant la miction.

Traitement et prévention de la cystite dans le diabète sucré

Le diabète sucré et la cystite sont des maladies graves, souvent associées les unes aux autres et contribuant au développement de complications dangereuses. L'augmentation de la glycémie réduit la résistance du corps aux infections, ce qui conduit au développement de processus inflammatoires persistants.

Types et formes de lésions de la vessie

La cystite qui se développe sur le fond du diabète sucré peut se présenter sous les formes suivantes:

  1. Catarral. Le processus inflammatoire n'affecte que les muqueuses. La maladie a des symptômes légers et est facilement traitable.
  2. Hémorragique. L'inflammation s'accompagne de lésions des vaisseaux sanguins, contribuant à l'apparition d'impuretés sanglantes dans l'urine.
  3. Bullosa. Accompagné d'un gonflement prononcé des muqueuses.
  4. Interstitiel. C'est la forme la plus grave de cystite, provoquant une douleur intense. La maladie est presque impossible à traiter.

La cystopathie

La cystopathie diabétique se développe sur le fond des dommages aux terminaisons nerveuses responsables du fonctionnement de la vessie. Il survient chez la moitié des patients atteints de diabète de type 1 et chez 4 patients atteints de diabète de type 2.

Les symptômes suivants aident à reconnaître la pathologie:

  • pas besoin de trop-plein de vessie;
  • diminution de la fréquence des mictions (jusqu'à 2-3 fois par jour);
  • sensation de vidange incomplète de la bulle;
  • faiblesse du jet;
  • allongement de l'acte de miction;
  • retarder l'urine;
  • fuite d'urine et son incontinence totale.

Causes de l'inflammation

La cystite dans le diabète se produit sur le fond de la reproduction améliorée:

  1. E. coli. Il est considéré comme un représentant de la flore opportuniste, vit dans les intestins de chaque personne. Dans des conditions normales, l'immunité n'est pas dangereuse. Lorsque l'affaiblissement des défenses de l'organisme provoque des maladies inflammatoires.
  2. Klebsielle. Souvent trouvé dans l'inflammation des muqueuses de l'urétique chez les personnes atteintes de diabète.
  3. Entérocoques et Proteus. La cystite causée par ces agents pathogènes survient lors de manipulations médicales inappropriées. A souvent une nature récurrente chronique.
  4. Champignons du genre Candida. Avec une augmentation du taux de sucre dans le sang, multipliez-vous activement pour atteindre tous les organes du système urogénital.
  5. Staphylocoque. Causer non seulement la cystite, mais aussi d'autres maladies graves du système excréteur.

Le développement de processus inflammatoires dans le diabète urinaire contribue aux facteurs suivants:

  • dommages aux parois des petites veines et des artères;
  • violation de l'apport sanguin dans les tissus de la vessie, causée par l'hypertension artérielle;
  • dysfonctionnement du système immunitaire, rendant le corps incapable de résister aux infections.

Les symptômes

Pour la cystite, se développant sur le fond du diabète, caractérisé par les signes suivants:

  • augmentation de la fréquence de vidage de la bulle;
  • fausse miction d'uriner;
  • douleur abdominale, aggravée par l'urine, l'effort physique, la toux;
  • démangeaisons et brûlures des voies urinaires, apparaissant au début ou à la fin de la miction;
  • incontinence urinaire (fuites d'urine après la vidange de la vessie, pendant l'exercice ou la nuit);
  • des changements dans les caractéristiques de l'urine (les liquides deviennent troubles, deviennent de couleur foncée et dégagent une odeur désagréable);
  • l'apparition d'impuretés sanglantes dans l'urine;
  • rétention urinaire aiguë nécessitant un cathétérisme de la vessie;
  • signes d'intoxication (fièvre, faiblesse, manque d'appétit).

Fonctions de diagnostic

Pour identifier la maladie en utilisant la procédure suivante.

  1. Examen et interrogatoire du patient. Lors de la visite initiale, le médecin analyse les symptômes du patient et collecte l'anamnèse.
  2. Test d'urine Dans l'urine, on trouve du sucre, des cellules épithéliales, des bactéries, des inclusions sanglantes et purulentes.
  3. Test sanguin général. Reflète une augmentation du sucre, des leucocytes et de la VS. Il est possible de mesurer le niveau de glucose à la maison à l'aide d'un glucomètre.
  4. Urine bactérienne. Il vise à identifier les bactéries dans l'urine et à déterminer leur sensibilité aux agents antibactériens.
  5. Échographie de la vessie et des reins. Utilisé pour détecter les changements inflammatoires dans les organes du système excréteur.
  6. Cystoscopie Il aide à déterminer la gravité des modifications pathologiques des muqueuses urinaires en cas de cystite chronique.

Pourquoi la cystite survient-elle dans le diabète? Quels sont ses symptômes et comment traiter la maladie?

MINISTÈRE DE LA SANTÉ DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE: «Jetez le lecteur et les bandelettes réactives. Plus de Metformin, Diabeton, Siofor, Glucophage et Januvia! Traitez-le avec ça. "

Sous la définition de "cystite" comprendre l'inflammation de la vessie. Le facteur de risque pour cette maladie est le diabète sucré, ainsi que l’obstruction de la vessie et la grossesse.

Dans le diabète sucré, une macro et une microangiopathie se développent, ainsi que certains désordres immunitaires, ce qui réduit considérablement les propriétés naturelles protectrices de la muqueuse de la vessie. Par la suite, il devient vulnérable aux facteurs nuisibles et infectieux.

En conséquence, l'inflammation de la vessie dans le diabète sucré est traitée non seulement en éliminant le facteur responsable de la cystite, mais également au moyen de mesures qui devraient viser à compenser le diabète.

Symptômes de la cystite dans le diabète

Au cours de la cystite du diabète sucré, des symptômes tels que la dysurie peuvent apparaître, ainsi que des crampes douloureuses au bas de l'abdomen, en particulier pendant la miction. Rarement intoxication, sang pendant la miction et fièvre.

Méthodes de recherche spéciales et de laboratoire sur la cystite

Les pharmacies veulent encore une fois tirer profit des diabétiques. Il existe une drogue européenne moderne raisonnable, mais ils ne disent rien. C'est.

Bien qu'il soit peu probable que la cystite soit confondue avec quelque chose, lors de son exacerbation, les études suivantes sont menées:

  • La cystoscopie;
  • Échographie;
  • Analyse générale de l'urine et du sang.

Traitement de la cystite dans le diabète

Le traitement de l'inflammation de la vessie dans le diabète est le suivant:

  • prendre furadonine toutes les 6 heures
  • soit en prenant du triméthoprime toutes les 12 heures, soit en prenant du co-trimoxazole 2 fois par jour;
  • prendre de la doxycycline toutes les 12 heures;
  • prendre de l'amoxicilline toutes les 8 heures;
  • consommation excessive d'alcool;
  • hygiène personnelle;
  • antispasmodiques.

En cas de diabète, le traitement antimicrobien devrait durer de 3 à 10 jours, selon la forme de la maladie.

Des complications

La cystite lancée et non traitée peut provoquer des maladies telles que la pyélonéphrite et la cystite chronique avec des rechutes constantes.

J'ai souffert de diabète pendant 31 ans. Maintenant en bonne santé. Mais, ces capsules sont inaccessibles aux gens ordinaires, les pharmacies ne veulent pas les vendre, ce n'est pas rentable pour elles.

Commentaires et commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires ou commentaires! S'il vous plaît exprimer votre opinion ou spécifier quelque chose et ajouter!

Vessie hyperactive chez les femmes: symptômes et traitement

Busserole - propriétés médicinales et contre-indications